aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

17/06/16 : Jean-Baptiste Constant, conseiller d’administration de l’intérieur et de l’Outre-mer est nommé sous-préfet, sous-préfet de l’arrondissement de Sarlat. Sa prise de fonctions a lieu le 20 juin avec un dépôt de gerbe, place de la Petite Rigaudie à 17 h.

15/06/16 : Le sel de Salies-de-Béarn, qui est produit dans les Pyrénées-Atlantiques et qui est utilisé pour saler le jambon de Bayonne, a obtenu le statut d'indication géographique protégée (IGP). Celui-ci lui a été accordé par la Commission européenne.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

  • 24/06/16 | François Bayrou face au refus anglais de l'Europe

    Lire

    Interrogé par Europe 1 sur le vote des Anglais en faveur du "Brexit", François Bayrou, le président du Modem, a déploré que l'Europe soit devenue plus diplomatique que démocratique. "Les décisions européennes relèvent d’une démocratie dans lesquelles les peuples ont quelque chose à comprendre et à savoir "estime-t-il. Or, "personne ne sait quelles décisions on prépare à Bruxelles, de quelles manière elles sont mises en place et quand elles sont prises ". Selon lui, les élus nationaux ont une responsabilité dans ce domaine.

  • 24/06/16 | Le jazz prend ses quartiers au festival d'Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    L'excellent festival "Des rives et des notes" organisé à Oloron-Sainte-Marie débute dans les Pyrénées-Atlantiques. Consacré en particulier aux jazz d'Europe, il se déroule du 24 et 26 juin ainsi que du 29 juin au 3 juillet. Une trentaine de concerts sont à l'affiche, dont celui du trio allemand Triosence, qui se produit pour la première fois en France. A noter également la venue de Lisa Simone, la fille de Nina, le quartet italien Paolo Fresu, le Golden Strike Trio de Ron Carter. Un tremplin des jeunes formations est prévu. Le programme sur http://www.jazzoloron.com/

  • 23/06/16 | Des manifestants s'introduisent au domicile de la sous-préfète

    Lire

    Dans le cadre de la manifestation d'opposition au Projet de loi Travail ce matin à Bayonne,cinq manifestants se sont introduits dans le domicile privé de Catherine Seguin, la sous-préfète de Bayonne. "Cette violation de la propriété privée et cette atteinte à la représentation de l'Etat est un délit , a dénoncé fermement le préfet Durand pour lequel le procureur de la République de Bayonne a été saisi pour apprécier les suites à donner." Et de conclure: "aucun agissement contraire à notre Etat de droit ne sera admis".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Turbulences financières au décollage pour la région ALPC

22/02/2016 | Suite à la découverte d'impayés et d'emprunts toxiques dans les finances de l'ex Poitou-Charentes: Rousset jure "rigueur et transparence" et Macaire démissionne de sa délégation

Alain Rousset, Président de la Région ALPC

La Région ALPC se rappellera sans doute longtemps de sa première commission permanente. Outre le vote de 59 dossiers et la présentation par Alain Rousset des délégations confiées aux conseillers régionaux, l'actualité financière et budgétaire de la Grande Région, s'est invitée dans les échanges, les prolongeant longuement. Et pour cause, Alain Rousset a rendu public la découverte, du côté de l'ex Conseil régional de Poitou-Charentes, de factures impayées d'un montant de 130 M€, ainsi que de l'existence d'emprunts dits structurés, potentiellement toxiques pour la Région. Un coup de tonnerre financier sur lequel le Président Rousset se veut rassurant mais qui aura tout de même entraîné la démission du Vice président Jean-François Macaire, ex-Président de Poitou-Charentes, de sa récente délégation aux Finances.

« Dès que l’on a su l’existence de ces factures impayées, on a engagé à marche forcée les paiements. Pour l’heure, sur les 130 M€ de retard de paiement, principalement à des entreprises, il y a une cinquantaine de million qui a été versée », assure Alain Rousset. Un premier versement facilité par le fait que « outre ces retards, il y avait 50 M€ d’excédants dans le dernier budget de l’ex -Région Poitou-Charentes ». Quant aux restes des impayés, ils devraient être résolus « en l’espace de 3 semaines », complète le Président qui tient à préciser, rassurant, « les faits sont critiquables, mais pas catastrophiques. Parler de gravité serait excessif, on est en train de régulariser les notes, et la situation de la Grande région reste totalement saine ».
Pour s’en assurer tout à fait un audit a été lancé, « nous allons reprendre chacune des politiques de Poitou-Charentes, il y aura sans doute un certain nombre de choix à faire. » Mais l’audit en question, s’applique aussi en Limousin et Aquitaine, avec pour vocation d’être le point de repère pour le futur rapprochement des politiques régionales. Une harmonisation que la révélation de cette « affaire » a rendue encore plus urgente estime Alain Rousset bien conscient que « l’exercice reste inédit, et doit se faire dans le respect des personnes et de l’histoire de chaque ancienne région ».

« Continuer à avancer sans polémique et dans la sérénité » Sur la questions relatives aux 130 M€ emprunts structurés, ils n’ont pour l’heure pas « dévissés », et sont le fruit de choix budgétaires que d’autres collectivités ailleurs en France ont également fait, rappelle le Président. Pour autant, la nouvelle, découverte tardivement (« il n’en a pas été question durant la campagne », assure-t-il) « n’a pas fait plaisir » à Alain Rousset. Pour tenter de résoudre le problème, une négociation est en cours avec la SFIL (Société de financement local) issue du Ministère des Finances dont la vocation est justement d’aider les acteurs publics locaux à se dégager des prêts structurés les plus sensibles.
Si le Président de la Région ALPC, donne l’impression que tout est désormais sous contrôle, les nouvelles ne sont pas sans conséquence pour Jean-François Macaire, qui était devenu en janvier le Vice Président de la Région ALPC en charge... des Finances. Dans un communiqué ce lundi soir, il confirme ce qui était su dès ce lundi après-midi : « il m’est difficile d’assurer à la fois la post-présidence de l’ancienne région et la délégation aux finances de la nouvelle région. J’ai donc remis cette délégation à la disposition du Président, pour continuer à avancer sans polémique et dans la sérénité. » Mais il conserve pour un temps encore indéterminé, le titre de Vice-Président. Quant aux causes de la défaillance financière de son ancienne région, il pointe « des politiques volontaristes » pour le coup sans doute un peu trop volontaires ou déraisonnées puisqu’entraînant les décalages de paiements incriminés...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3405
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !