Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Le budget du Département de la Dordogne s'élève à 498 millions d'euros

04/02/2018 | A partir de lundi, le conseil départemental de la Dordogne se réunira pour adopter son budget. Celui ci sera de 498 millions d'euros, en légère diminution.

Le débat sur le budget  a lieu du 5 au 9 février au conseil départemental de la Dordogne

Les conseillers départementaux de la Dordogne adopteront, le 9 février, un budget prévisionnel de 498 millions, en légère baisse. Germinal Peiro a annoncé jeudi face à la presse, le maintien des investissements à hauteur de 54 millions d'euros avec notamment la poursuite du chantier de la fibre optique et des investissements sur les routes et les collèges. Il demande également un nouvel effort aux Périgourdins, avec une nouvelle hausse de la taxe sur le foncier bâti, limitée à 1,5 % , après deux hausses consécutives de 4,5 %.

Le budget  2018 du Département de la Dordogne, qui sera débattu la semaine prochaine, passe sous le seuil des 500 millions d'euros. Il s'élève à 498 millions d'euros en légère baisse. Malgré les contraintes, Germinal Peiro, en présentant jeudi les principaux dossiers à la presse, l'a qualifié de "bon budget." Pourtant, après deux années de hausse consécutives de la taxe sur le foncier bâti à hauteur de 4,5 %, le président de la collectivité va demander un nouvel effort aux Périgourdins. "Pas d'autre choix estime ce dernier. Il sera moins important en 2018, une hausse de 1,5 % est envisagée. "On peut ne pas augmenter les impôts pendant cinq ou dix ans mais après on se retrouve avec une ardoise. Je préfère augmenter les impôts d'une façon raisonnable sur le long terme et emprunter moins pour rétablir nos finances. Nous avons des impôts à payer nous aussi, des charges de carburant, d'assurances qui ne diminuent pas. La contribution des Périgiourdins en matière de recettes fiscales s'élève à 110 millions d'euros, nous leur rendons 234 millions en aides sociales", explique Germinal Peiro.
Les dépenses sociales pèsent très lourd sur les finances de la collectivité : elles enregistrent une hausse de 13 millions : + 4 millions sur l'APA et 6 millions pour l'aide sociale à l'enfance. Germinal Peiro estime que l'Etat ne prend pas ses responsabilités : "L'Etat nous demande de prendre en charge ce qui relève de la solidarité nationale. Il y a aussi le nombre de mineurs isolés, qui continue de progresser. L'Etat réclame aux collectivités de ne pas dépasser une augmentation de 1,2 % sur les dépenses de fonctionnement sous réserve de sanction financière. Nous ne sommes pas contre, mais nous demandons que les aides sociales soient exclues de ce calcul." Il rappelle que l'Association des départements de France ne souhaite pas contractualiser avec l'Etat sur ces bases.  

54 millions d'investissement

Le recours à l'emprunt va être réduit, de l'ordre de 500 000 euros par an. Au chapitre des investissements, ils sont maintenus à hauteur de 54 millions. En 2018, le Département va investir 4,5 millions pour la fibre optique, le plus gros chantier de la mandature avec 165 millions d'euros investis.  L'objectif est que tous les coeurs de bourgs soient fibrés, pari audacieux, il en reste 150 à fibrer dont 66 en Bergeracois. Le Département prend acte de l'engagement du gouvernement d'en finir avec les zones blanches d'ici 2022. Le territoire de la Dordogne est particulièrement touché par des soucis de couverture de téléphonie mobile. Le conseil départemental va poursuivre les chantiers routiers et va engager 21 millions d'euros. Les travaux de la déviation de Mussidan et de Nontron vont se poursuivre : celle de Nontron devrait être achevée début 2019. L'étude sur la troisième tranche  de la rocade de Sarlat va être lancée. Sur le tronçon Bergerac Lalinde, le dossier va être repris à zéro, car la déclaration d'utiiité publique a été invalidée. Le conseil départemental va interpeller les parlementaires sur le projet de contournement Est de Périgueux. Périgueux est la seule préfecture de Nouvelle Aquitaine à avoir un contournement inachevé. Concernant le contournement de Beynac, qui vient d'obtenir le feu vert de la préfète de la Dordogne, la collectivité va consacrer 8 millions en 2018. Les travaux devraient débuter dans les prochaines semaines.

Le Département poursuit ses investissements sur les collèges. "Nous sommes dans un contexte de baisse de démographie scolaire depuis plusieurs années. 650 élèves de moins sont annoncés à la rentrée 2018. C'est un gros point d'inquiétude.  Nous avons de petits collèges à moins de 200 élèves.  Je ne crois pas à la fermeture de collèges mais je milite pour une mutualisation des équipements entre certaines écoles primaires qui pourraient rejoindre les collèges. Certaines écoles vont disparaître, c'est certain. Nous avons dans une même commune des collèges où il y a des classes vides  et des écoles primaires qui ont besoin de gros travaux. 5 millions seront consacrés aux collèges. Le plus gros chantier concerne celui de Piégut Pluviers. Toujours au chapitre éducation, le Département participera financièrement à la rénovation du site universitaire de Périgueux à hauteur de 850 000 euros sur un chantier évalué à 6,7 millions d'euros. 

Le vote de ce budget primitif  aura lieu vendredi 9 février au conseil départemental.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Denis Nidos CD 24

Partager sur Facebook
Vu par vous
29721
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !