Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Limoges : Un pont réservé aux mobilités douces surplombera l’A20

28/01/2021 |

1

D‘ici l’été 2023, un nouveau pont enjambera l’autoroute A 20 au nord de Limoges et reliera deux quartiers La Bastide et le Puy-Ponchet. Les premiers travaux préparatoires ont été réalisés cet automne avec l’abattage d’arbres des deux cotés du pont pour créer une trouée forestière qui accueillera la nouvelle voie de circulation de 950 m avec trois voies réservées aux bus, piétions et vélos. Cet ouvrage d’art aura une double vocation, accueillir la première ligne de bus à haut niveau de service fin 2025 et assurer la liaison entre deux quartiers dans le cadre d’une opération d’aménagement urbain.

 Depuis 2014, la Communauté urbaine Limoges Métropole planche sur un projet de bus à haut niveau de service à deux lignes. La ligne A traversera Limoges du nord au sud et la seconde reliera le quartier du Val de l’Aurence à Panazol. Pour anticiper l’ouverture de la ligne A, un ouvrage d’art sera construit en surplomb de l’A20 au niveau des quartiers de La Bastide et du Puy-Ponchet. « Ce pont fait partie du projet d’aménagement urbain qui comprend la création de ces deux lignes de bus à haut niveau de service explique Gilles Bégout, vice-président en charge de la voirie, des transports du futur et du BHNS, ce projet de franchissement de l’A20 a été conçu pour réaliser la première ligne de ce bus. Dans le même temps, l’Agence nationale de renouvellement urbain avait préconisé de désenclaver le quartier de La Bastide. Il n’était pas possible de faire passer cette ligne devant le Zénith comme actuellement. Et le BHNS ne se justifie que s’il touche un maximum d’usagers, ce qui est le cas à Beaubreuil, ESTER, La Bastide et au Puy-Ponchet avec la présence de l’Aquapolis, d’activités industrielles et éducatives sur la technopole. » Une nouvelle voie de 950 m sera créée au niveau du rond point de l’Aquapolis jusqu’au Puy-Ponchet soit un premier tronçon de 650 m. Celle-ci traversera l’A20 par le nouveau pont long de 130 m et large de 14 m, le second tronçon de 200 m étant réalisé côté La Bastide.

Le quartier de La Bastide va s’ouvrir

Le coût de cette opération atteint dix millions d’euros dont sept millions pour la construction du pont, deux millions pour la nouvelle voie et un million pour l’aménagement paysager. L’État financera à hauteur d’un million (Dotation de soutien à l’investissement). Des fonds de l’Europe et de la Région sont également attendus de même que des financements complémentaires dans le cadre du Plan de Relance et des nouvelles aides à la mobilité douce. « La livraison est prévue pour juin 2023 avec une mise en service pour la rentrée scolaire sur la ligne qui dessert Beaubreuil, La Bastide, la gare et le centre-ville et qui accueillera la première ligne du BHNS fin 2025 précise Gilles Bégout. Cette ligne est la plus empruntée avec actuellement 21 000 passagers par jour. La fréquentation, en hausse constante ces dernières années, devrait encore augmenter avec le BHNS. Les bus passeront toutes les six à huit minutes. Cela va dynamiser ce secteur qui était isolé et changer les habitudes de circulation dans l’optique de l’aménagement du centre-ville. Sans ce pont et cette nouvelle voie, il aurait été difficile de faire un BHNS qui avait du sens ».

Le pont comportera trois voies de circulation à double sens, celle réservée aux bus, une dédiée aux piétons et une aux vélos, les trottinettes pourront également l’emprunter. Une importante étude environnementale a été menée pour respecter la faune et la flore locales et apporter des solutions techniques. « La présence de sept ou huit espèces de chauve-souris a d’abord conditionné la date d’abattage des arbres du 15 septembre au 15 octobre remarque Bertrand Brouard, responsable du projet, une période imposée pour tenir compte du cycle de vie de ces animaux. La protection de la biodiversité a été prise en compte pour ce chantier conformément au Code de l’Environnement ». Un diagnostic complet a été effectué sur le milieu naturel, par exemple, le tracé retenu préserve la majorité des arbres centenaires de lisière qui abritent les espèces protégées dont des insectes xylophages et des chauve-souris. Un passage sera également réservé sur le pont pour que celles-ci puissent étendre leur territoire de part et d’autre de l’autoroute, passage délimité par une palissade et planté de 417 arbustes pour créer une haie. De petits tunnels seront aménagés sous la route pour d’autres animaux protégés comme la salamandre. Pour compenser l’impact sur l’environnement, Limoges Métropole va acquérir 45 ha sur son territoire afin de créer une zone boisée et de milieux ouverts dont elle assurera la gestion et le suivi écologique durant trente ans.

L’intégration paysagère en ligne de mire

La technique de construction retenue, en l’occurrence un pont en acier à béquilles sans entretien, devrait offrir une bonne intégration dans le paysage avec un impact visuel limité. « Cette technique est la plus adaptée au dénivelé du terrain qui présente une légère pente naturelle et qui permettra de pousser le pont du Puy-Ponchet à La Bastide en une nuit, au maximum deux assure Bertrand Brouard. Pour faire des économies d’énergie, un éclairage avec détection de présence au passage d’un piéton ou d’un cycliste sera installé par la société Inéo, une première à Limoges. Cela évitera également toute pollution lumineuse ». La partie métallique en acier Corten auto-patinable, c’est-à-dire avec corrosion superficielle, lui conférera une protection naturelle sans avoir besoin d’être repeint. Sa teinte « rouille » favorisera son intégration paysagère. La gestion des eaux pluviales a été étudiée pour permettre une infiltration naturelle via des noues paysagères, des fossés peu profonds, larges végétalisés plantés de 2 785 graminées qui recueilleront les eaux de ruissellement avant leur évacuation vers un trop-plein, leur évaporation ou leur infiltration sur place. Il n’y aura donc pas de canalisations sous le pont, soit un million d’euros économisés, et le cycle naturel de l’eau sera respecté. Ce nouveau concept, mis en œuvre ici pour la première fois, luttera contre les îlots de chaleur en ville en conservant la perméabilité des sols naturels côté Puy-Ponchet et en désimperméabilisant les sols côté La Bastide. Quelques 4 600 arbustes seront plantés pour reboiser la zone de chantier qui sera créée à La Bastide.  « Une voie de desserte sera aménagée d’ici le mois d’octobre par la Compagnie des Grands travaux de Marseille pour créer les culées, piles et massifs du pont détaille-t-il, les culées seront livrées à Noël. Suivront ensuite l’assemblage des poutres et poutrelles jusqu’en mars 2022, on pourra alors pousser le pont puis poser l’armature métallique, les dalles en béton, les protections latérales ce qui nous amène fin 2022. La route définitive sera achevée en mars 2023. » Il restera à finaliser les travaux paysagers et équipements nécessaires pour une livraison promise à l’été 2003.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Limoges Métropole et LC Pierre Nicolas

Partager sur Facebook
Vu par vous
9358
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !