Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Un téléfilm remet en cause la thèse du suicide de Robert Boulin

24/01/2013 | Le film "Crime d'Etat" a été projeté en avant-première à Libourne

Crime d'Etat, le téléfilm sur l'affaire Robert Boulin

Le 29 janvier, France 3 diffusera le téléfilm de Pierre Aknine consacré à l’affaire Boulin, ancien ministre du travail et Libournais, intitulé " Crime d’État" met en avant la thèse du règlement de comptes. Un événement, puisque à ce jour, c'est la première fois qu'une fiction sur ce drame est diffusé sur une chaîne publique. Le film a été projeté mercredi 23 janvier en avant-première à Libourne. En présence du réalisateur. Le cinéma a bien évidemment fait salle comble. Les questions de Libournais, souvent bien renseignés sur l'affaire, ont été nombreuses.

Revenons tout d'abord sur les faits incontestables. Ministre de Valéry Giscard d’Estaing, pressenti pour Matignon, Robert Boulin a été retrouvé mort dans l’Etang Rompu à Saint-Léger-en-Yvelines, dans 50 cm d’eau, le 30 octobre 1979. Officiellement, Robert Boulin, mis en cause dans une affaire immobilière à Ramatuelle, s’est suicidé en absorbant des barbituriques. Mais très vite sa famille a été convaincue qu'il s’agissait d’un assassinat politique. Depuis elle cherche désespérement à obtenir de la justice le rétablissement de la "Vérité". Désormais par la voix de sa fille, Fabienne Boulin.

De nombreuses incohérencesLa thèse retenue par le téléfilm est celle d’un Robert Boulin, écarté du pouvoir, qui menace de révéler des malversations sur le financement des partis par des filières africaines et une escroquerie à la sécurité sociale, ce qui le rend gênant. Dès les premières minutes du film, le ton est donné : la théorie de l’assassinat. "L’homme que vous voyez, c’est moi, Robert Boulin, ministre du Travail et de la Participation. On a assassiné un ministre de la République". Après enquête, le réalisateur, Pierre Aknine, a relevé un certain nombre d'incohérences, déjà relevées par la famille. Ainsi, le visage tuméfié de Robert Boulin ne colle pas avec la thèse du suicide. Ses chaussures et bas de pantalon ne portaient pas de traces de vase, signe que le ministre n’est pas entré seul dans l’eau. En outre, il présentait des traces de saignement de nez, et une 2e autopsie a révélé en 1983 une fracture du nez et une autre du maxillaire supérieur. Dans le téléfilm, les légistes s'interrogent en regardant les lividités cadavériques. "Quand bien même il se serait suicidé, il faut savoir pourquoi les lividités sont sur son dos alors qu’il a été retrouvé face contre terre !", déclarent les deux légistes.

Un meurtre lié au financement occulte des partis politiques et une "guerre des droites"Pierre Aknine, le réalisateur de ce téléfilm lance des accusations qui n’avaient jamais jusque-là été évoquées devant la justice : Jacques Foccart -l’éminence grise de la politique africaine française sous les présidences du général de Gaulle et de Georges Pompidou, avant d’être conseiller de Jacques Chirac à Matignon dans les années 1980- serait directement impliqué dans l’assassinat. C’est dans sa demeure que le ministre aurait perdu la vie après avoir été tabassé par des hommes de main. C'était le "cerveau" du SAC (Service d'action civique) à l'époque, "une police parallèle". Le rôle de l’escroc Henri Tournet, promoteur et homme d’affaires douteux, un proche du conseiller politique Jacques Foccart, qui a vendu illégalement à Robert Boulin un terrain à Ramatuelle dans le Var, est également mis en évidence.

Le téléfilm défend la thèse qu'il fallait empêcher Robert Boulin de parler, le faire plonger avec cette histoire d'acquisition de terrain illégale de Ramatuelle. Robert Boulin en sait trop. Il gêne beaucoup de monde et serait trop intègre. En 1974, il ne faut pas oublier la trahison à l’encontre de Jacques Chaban-Delmas, durant la campagne présidentielle. Chirac abandonne le candidat officiel pour se rallier à Giscard d’Estaing. Robert Boulin, qui doit être nommé Premier ministre, n’accepte aucune compromission. "Cette période de la Ve République est brutale – notamment les méthodes connues du Service d’action civique, le SAC – avec des morts qui n’ont jamais été élucidées : comme celle de Joseph Fontanet, victime, sans témoin, d’une « balle perdue »", a rappelé Pierre Aknine, le réalisateur.

La CIA aurait des pistesLa prochaine prescription sur l'affaire Boulin prend fin en 2017. Le parquet peut donc décider de relancer une information judiciaire close en 1992. De nombreuses preuves ont disparu. Mais, "la CIA aurait des renseignements", a-t-il déclaré en répondant aux interrogations du public. Le dossier est classé secret. C'est l'un des derniers espoirs de la famille Boulin. "J'espère que le film va aussi réveiller les institutions", a lancé Pierre Aknine. Une pétition sera en ligne le 29 janvier sur le site : www.robertboulin.net.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : France 3

Partager sur Facebook
Vu par vous
1156
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !