Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée, samedi 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Mme Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des T

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

  • 29/09/20 | Les Deux-Sèvres renforce leur engagement dans la protection de l’enfance

    Lire

    Le Département des Deux-Sèvres vient de contractualiser avec l’État et l’ARS pour la période 2020-2022 afin de garantir les mêmes chances et les mêmes droits à tous les enfants. Pour cela, ils vont travailler sur les axes suivants : agir le plus précocement possible pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles ; sécuriser le parcours des enfants protégés et donner aux enfants protégés les moyens d’agir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Vœux 2019 : débat national au programme des édiles lot-et-garonnais

05/01/2019 | Débat national, chantier, démographie, agriculture, économie… tels sont les thèmes forts des vœux des élus lot-et-garonnais…

Voeux

En ce début d’année, les politiques vont se fondre de leur traditionnelle cérémonie de vœux. Mais comme à leur habitude depuis quelques années déjà, ils n’attendent pas cet événement pour souhaiter la bonne année à leurs concitoyens. La toile est leur lieu d’expression. Morceaux choisis des communiqués de Pierre Camani, président du Département, Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen, Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot, Daniel Benquet, maire de Marmande et Michel Lauzzana, député d’Agen-Nérac…

Pierre Camani, président du Département de Lot-et-Garonne.

« La fin de l’année 2018 laissera à chacun un goût amer. Une nouvelle fois, le terrorisme a frappé le territoire français, à Strasbourg. Les liens qui unissent le département de Lot-et-Garonne et l’Alsace sont anciens et profonds. Au côté de nos amis Alsaciens, nous faisons bloc, pour réaffirmer, encore et toujours, les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité inscrites au fronton de nos mairies. Le décès d’un gilet jaune, à la veille de Noël en Lot-et-Garonne, a marqué d’un sceau funèbre ce mouvement de citoyens dont l’un des combats est de faire entendre la voix des territoires ruraux délaissés par une administration centrale parfois déconnectée des réalités territoriales et tentée par la recentralisation.

Pierre Camani président du CD47

Ces réalités territoriales et l’avenir de notre agriculture seront, je l’espère, au cœur des débats des élections européennes qui se tiendront en mars prochain. Car notre ruralité, pour peu qu’on lui en donne les moyens, porte en elle les clefs de son propre développement. L’ensemble des collectivités territoriales traverse une passe difficile du fait des contraintes imposées par l’Etat dans le cadre de la réduction des déficits des comptes de la nation. Pour autant, le Lot-et-Garonne continue à initier et à concrétiser des projets innovants et porteurs d’avenir pour notre territoire. […]
J’ai aujourd’hui la conviction que le rebond que j’avais annoncé au printemps pour notre territoire est bien là. Le dynamisme agricole, économique, social et associatif de notre département est une réalité. Les derniers chiffres de l’INSEE le montrent : le Lot-et-Garonne attire de nouveaux habitants, contrairement à près d’un quart des départements qui présentent pourtant le même caractère rural que le nôtre. En 2019, le Département va continuer à investir pour notre jeunesse et en particulier pour nos collégiens, dans le cadre d’un plan de modernisation des collèges et dans l’accompagnement d’un projet novateur et unique en France pour les élèves en situation de décrochage.

Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen et président de l’Agglomération d’Agen.

« 2018 a été une bonne année de travail et de progrès pour la Ville D’Agen : La Municipalité, avec cohérence et ténacité, a modernisé et embelli le cœur de notre Ville. Cet effort sera poursuivi en

Jean Dionis du Séjour maire d'Agen

2019, avec notamment la modernisation du Marché couvert. Et en même temps, La Municipalité et les conseils de quartiers ont beaucoup travaillé pour satisfaire tous les habitants de tous les secteurs de la ville. Le même constat positif peut être fait pour l'Agglomération D’Agen. Les 31 Maires de notre Agglomération ont beaucoup œuvré, et de manière consensuelle, au développement économique et social au bénéfice de l’emploi en Agenais.
Au plan national, l’année 2018 aura été, elle, plus incertaine et plus confuse. Je salue le travail considérable de réformes fait par le gouvernement dans sa première année de travail, mais j’entends les deux questions de fond posées avec force par le mouvement des Gilets Jaunes en cette fin d’année : celle du partage des efforts et des richesses dans la France d’aujourd’hui et celle du fonctionnement de notre démocratie française. Mon premier vœu pour 2019 sera qu’ensemble, sans violence et dans le respect de notre démocratie, nous apportions des réponses françaises à ces deux questions. »

Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot, président du Grand Villeneuvois.

« Notre société traverse des moments complexes. Comme maire, il faut être à l'écoute et conduire au niveau communal les actions qui puissent répondre aux attentes de nos concitoyens. En 2018, les illusions de 2017 se sont dissipées et le « nouveau monde », pourtant promis, ne fut bien souvent que le pire de l'ancien monde. La mission des maires et des élus locaux, par leur présence et leur proximité, constitue un pilier de la démocratie locale.

Patrick Cassany maire de Villeneuve-sur-Lot

C'est pour cela qu'à Villeneuve-sur-Lot, la défense du pouvoir d'achat des habitants a été dès 2014 le premier engagement de notre contrat municipal, puis de notre action. […] A Villeneuve-sur-Lot, 2019 sera l'année des chantiers. […] La halle Lakanal deviendra une halle gourmande avec un marché permanent qui renforcera l'attractivité du centre-ville. Rue de Casseneuil, sera aménagée la future Mission locale qui accueillera 29 conseillers et près de 2000 jeunes ; rue Lakanal, sera engagé le chantier de 14 logements pour l'extension du FJT, et la rue Sainte-Catherine verra l'ouverture d'un tiers lieu pour s'adapter aux nouveaux modes de travail. Sur le site de Saint-Cyr, les projets avancent aussi. En 2019, démarrera le chantier du relogement de l'IFSI avec ses 250 étudiants, qui resteront à Villeneuve-sur-Lot, dans l'ancienne maternité, et à la place de l'actuel IFSI sera engagée la construction d'une résidence sénior d'environ 80 logements en bordure du parc et à proximité du centre-ville. »

Daniel Benquet, maire de Marmande, président de Val de Garonne Agglomération.

« L’année 2018 s’est achevée dans un nuage d’interrogations, d’incertitudes, d’incompréhensions entre tous ceux qui pensent différemment, mais surtout elle a fini en portant aux nues des sentiments

Daniel Benquet maire de Marmande

disparates et des revendications antagonistes les unes par rapport aux autres, sans aucune logique d’ensemble, aucune vision globale, aucun sens profond. […] Marmande est une ville participative et citoyenne, elle organisera avec le plus grand sérieux le débat national du premier trimestre proposé par le président de la république. Car c’est cela la clé d’une construction objective et porteuse d’avenir pour notre cohésion municipale et plus largement nationale. Je formule le veux que 2019 soit pour notre ville Marmande et pour la France, en dehors de toute Influence extérieure néfaste et calculée, l’occasion de l’introspection collective, du diagnostic partagé, de la discussion bienveillante et enfin des propositions d’avenir pour un peuple de France qui doit être entendu. Je n’en oublie pas pour autant ce qui détermine toute notre action personnelle, professionnelle ou citoyenne : que 2019 apporte à chacun le bien-être et le bonheur qu’il souhaite dans toutes ses initiatives et surtout qu’elle octroie autant que possible ce bien consubstantiel à la vie : la santé. »

Michel Lauzzana, député de Lot-et-Garonne.

« Notre pays a été marqué ces dernières semaines par l’expression de colère du mouvement des « gilets jaunes ». J’ai entendu cette colère et la comprends à bien des égards.

Michel Lauzzana, député du 47

Avec mes collègues parlementaires de la majorité et de l’opposition, nous avons apporté les réponses adaptées aux revendications initiales et légitimes du mouvement. Je suis néanmoins inquiet par les actes de violence d’un mouvement qui ne sait pas s’arrêter et particulièrement des actes à l’encontre des monuments symboliques et élus de la République mais aussi de nos forces de l’ordre dont la mission première est de protéger chacun d’entre nous. […]

Je souhaite être néanmoins optimiste pour cette nouvelle année. Les bases ont été données à la fin du mois dernier : l’urgence sociale a été entendue et la grande concertation citoyenne va commencer. Il est urgent de créer un nouveau pacte social, et j’invite chacun d’entre vous à participer à cette concertation. A la suite au mouvement inédit auquel nous avons assisté, et auquel vous avez peut-être participé, il est important de faire remonter vos remarques et vis suggestions ! »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR, CD47, DB, ML, Ville Villeneuve-sur-Lot, Ville d'Agen

Partager sur Facebook
Vu par vous
4281
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !