Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

13/09/19 : Region : le projet Viti de la Région a été retenu par l'Etat dans le cadre de l'appel projet territoire d'innovation de grande ambition (TIGA). Ce programme concerne tous les vignobles et plus de 130 partenaires. Objectif : la sortie des pesticides.

13/09/19 : Charente : Le festival de photographie Barrobjectif, à Barro, fête sa 20e édition du 14 au 22 septembre. L'invité d'honneur est le photographe italien Paolo Pellegrin, multiprimé pour son travail, notamment sur les conflits dans le monde. Gratuit.

13/09/19 : Angoulême : le circuit des Remparts démarre ce soir pour un week-end festif qui célèbre les 80 ans du circuit. 600 voitures de sport d'hier et d'aujourd'hui sont attendues sur ce circuit urbain inchangé depuis sa création, avec des stars de la F1.

13/09/19 : La Rochelle : le premier ministre l'a annoncé ce midi, l'agglomération rochelaise a été retenue comme lauréat de l'appel à projet Territoire d'innovation de grande ambition, sur son programme "territoire urbain littoral zéro carbone" à l'horizon 2040

13/09/19 : Charente-Maritime : le ministre de la culture Franck Riester a fait plusieurs annonce ce matin à La Rochelle concernant la réforme de l'audiovisuelle qui sera présentée dans quelques jours à l'Assemblée, à l'occasion du festival du film de fiction.

13/09/19 : Dordogne : Martin Lesage, directeur de cabinet du préfet du Finistère, est nommé secrétaire général de la préfecture de la Dordogne. Sa prise de fonctions interviendra le lundi 16 septembre.

13/09/19 : Selon le classement des villes où "il fait bon vivre" de l'hebdomadaire l'Express (en date du 11/09)Pau se classe 3ème au niveau national (derrière Angers et Dijon), et 1ère de Nouvelle-Aquitaine, sur 100 agglomérations étudiées.

13/09/19 : Agenda: Proximum Group organise un salon d'affaires d'envergure nationale les 26 et 27 novembre à Bordeaux pour promouvoir l'accélération de la transformation 4.0 des entreprises industrielles néo-aquitaines et françaises. 1000 participants attendus.

13/09/19 : A travers son outil de réflexion et de prospective dédié à la révolution numérique intitulé « Université du Futur », le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine propose une conférence gratuite, intitulée « Se déplacer au 21ème siècle : quelles révolutions a

13/09/19 : Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde, a choisi le nouveau directeur général des services. Renaud Helfer-Aubrac succèdera à la mi-septembre à Philippe Mahé, qui rejoindra à cette date le Ministère de l'Intérieur.

12/09/19 : La semaine prochaine, les Landes et notamment Dax et Contis, accueilleront pour 28 jours le tournage du film De l’or pour les chiens, long métrage d’Anna Cazenave Cambet avec Julie Depardieu, Ana Neborac, Talullah Cassavetti et Corentin Fila.

12/09/19 : Un comité de ligne TER de la ligne Angoulême-Bordeaux, se tient le 19 septembre salle "L'Alpha", à Angoulême à 18h. Au menu : échanges avec les usagers sur l'actu de la ligne, ses résultats (trafic et régularité), sa qualité de service, travaux, etc.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/09/19 | Darwin : renoncement temporaire d'expulsion

    Lire

    La SAS Bastide-Niel (associant les bailleurs sociaux Aquitanis et Domofrance et la société Bordeaux Métropole Aménagement) s'est désistée ce lundi 16 septembre de la demande d'expulsion ordonnée à Darwin pour l'allée centrale, les rues à l'intérieur de l'ancienne caserne Niel et les abords des hangars lors d'une audience en référé au tribunal de grande instance de Bordeaux. Le renoncement n'est pas définitif, puisque la SAS peut toujours déposer une nouvelle demande d'expulsion. Pour le dirigeant de Darwin, Philippe Barre, "c'est un geste d'apaisement (...)mais ça ne règle rien sur le fond".

  • 16/09/19 | Challenge de la mobilité: environ 600 établissements engagés

    Lire

    Du 16 septembre au 22 septembre, le 9ème Challenge de la mobilité Nouvelle-Aquitaine a pour principe que les entreprises, administrations ou associations incitent leurs collaborateurs à utiliser des alternatives à la voiture individuelle pour se rendre au travail (covoiturage, transports en commun, vélo, marche, trottinette, télétravail...) En 2018 dans les 18 agglomérations de la région engagées, les 11 000 participants des 465 établissements inscrits ont parcouru plus de 500 000 km autrement qu'en voiture individuelle, soit 16 tonnes de Co2 évitées ! lwww.challengedelamobilite.com

  • 16/09/19 | Une lettre de Mme de Maintenon exposée à Niort

    Lire

    Un véritable trésor du patrimoine vient d'être acquis par le Département des Deux-Sèvres : une lettre du 16 juillet 1684 par la marquise de Maintenon, originaire de Niort. L'épouse secrète de Louis XIV y écrit à son oncle, M. de Villette, au sujet de sa jeune nièce. Pour partager ce patrimoine, la collectivité expose cette lettre depuis 12 septembre au coeur d'une exposition dédiée aux correspondances hors du commun, réalisée en partenariat avec l'agglomération du Niortais.

  • 16/09/19 | Un café de l'emploi à Lons (64)

    Lire

    La 29ème édition du Café de l'emploi se tiendra le 19 septembre 2019 de 9h à 12h à la Médiathèque de Lons, avenue de Santona à Lons. Cet évènement organisé par la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées et l’association A.CO.R (Action pour le Conseil et le Recrutement), propose aux candidats de rencontrer directement les employeurs qui recrutent. Nombre de place limitée. Inscription et renseignements sur les offres d'emploi: 05.59.82.82.02

  • 16/09/19 | 3ème édition du Color Campus Poitiers

    Lire

    Le jeudi 19 septembre à 19h30, l’Université de Poitiers et Grand Poitiers organise dans le cadre du Mois d’accueil des étudiants le Color Campus. Au coeur du campus, un parcours de 5km jalonné d’animations attend les participants. Dès 19h, un échauffement en musique est organisé et à 20h30, un concert d’Oré assurera la fin de la soirée. Les inscriptions et le départ du parcours se font à la Maison des étudiants.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Vœux 2019 : débat national au programme des édiles lot-et-garonnais

05/01/2019 | Débat national, chantier, démographie, agriculture, économie… tels sont les thèmes forts des vœux des élus lot-et-garonnais…

Voeux

En ce début d’année, les politiques vont se fondre de leur traditionnelle cérémonie de vœux. Mais comme à leur habitude depuis quelques années déjà, ils n’attendent pas cet événement pour souhaiter la bonne année à leurs concitoyens. La toile est leur lieu d’expression. Morceaux choisis des communiqués de Pierre Camani, président du Département, Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen, Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot, Daniel Benquet, maire de Marmande et Michel Lauzzana, député d’Agen-Nérac…

Pierre Camani, président du Département de Lot-et-Garonne.

« La fin de l’année 2018 laissera à chacun un goût amer. Une nouvelle fois, le terrorisme a frappé le territoire français, à Strasbourg. Les liens qui unissent le département de Lot-et-Garonne et l’Alsace sont anciens et profonds. Au côté de nos amis Alsaciens, nous faisons bloc, pour réaffirmer, encore et toujours, les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité inscrites au fronton de nos mairies. Le décès d’un gilet jaune, à la veille de Noël en Lot-et-Garonne, a marqué d’un sceau funèbre ce mouvement de citoyens dont l’un des combats est de faire entendre la voix des territoires ruraux délaissés par une administration centrale parfois déconnectée des réalités territoriales et tentée par la recentralisation.

Pierre Camani président du CD47

Ces réalités territoriales et l’avenir de notre agriculture seront, je l’espère, au cœur des débats des élections européennes qui se tiendront en mars prochain. Car notre ruralité, pour peu qu’on lui en donne les moyens, porte en elle les clefs de son propre développement. L’ensemble des collectivités territoriales traverse une passe difficile du fait des contraintes imposées par l’Etat dans le cadre de la réduction des déficits des comptes de la nation. Pour autant, le Lot-et-Garonne continue à initier et à concrétiser des projets innovants et porteurs d’avenir pour notre territoire. […]
J’ai aujourd’hui la conviction que le rebond que j’avais annoncé au printemps pour notre territoire est bien là. Le dynamisme agricole, économique, social et associatif de notre département est une réalité. Les derniers chiffres de l’INSEE le montrent : le Lot-et-Garonne attire de nouveaux habitants, contrairement à près d’un quart des départements qui présentent pourtant le même caractère rural que le nôtre. En 2019, le Département va continuer à investir pour notre jeunesse et en particulier pour nos collégiens, dans le cadre d’un plan de modernisation des collèges et dans l’accompagnement d’un projet novateur et unique en France pour les élèves en situation de décrochage.

Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen et président de l’Agglomération d’Agen.

« 2018 a été une bonne année de travail et de progrès pour la Ville D’Agen : La Municipalité, avec cohérence et ténacité, a modernisé et embelli le cœur de notre Ville. Cet effort sera poursuivi en

Jean Dionis du Séjour maire d'Agen

2019, avec notamment la modernisation du Marché couvert. Et en même temps, La Municipalité et les conseils de quartiers ont beaucoup travaillé pour satisfaire tous les habitants de tous les secteurs de la ville. Le même constat positif peut être fait pour l'Agglomération D’Agen. Les 31 Maires de notre Agglomération ont beaucoup œuvré, et de manière consensuelle, au développement économique et social au bénéfice de l’emploi en Agenais.
Au plan national, l’année 2018 aura été, elle, plus incertaine et plus confuse. Je salue le travail considérable de réformes fait par le gouvernement dans sa première année de travail, mais j’entends les deux questions de fond posées avec force par le mouvement des Gilets Jaunes en cette fin d’année : celle du partage des efforts et des richesses dans la France d’aujourd’hui et celle du fonctionnement de notre démocratie française. Mon premier vœu pour 2019 sera qu’ensemble, sans violence et dans le respect de notre démocratie, nous apportions des réponses françaises à ces deux questions. »

Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot, président du Grand Villeneuvois.

« Notre société traverse des moments complexes. Comme maire, il faut être à l'écoute et conduire au niveau communal les actions qui puissent répondre aux attentes de nos concitoyens. En 2018, les illusions de 2017 se sont dissipées et le « nouveau monde », pourtant promis, ne fut bien souvent que le pire de l'ancien monde. La mission des maires et des élus locaux, par leur présence et leur proximité, constitue un pilier de la démocratie locale.

Patrick Cassany maire de Villeneuve-sur-Lot

C'est pour cela qu'à Villeneuve-sur-Lot, la défense du pouvoir d'achat des habitants a été dès 2014 le premier engagement de notre contrat municipal, puis de notre action. […] A Villeneuve-sur-Lot, 2019 sera l'année des chantiers. […] La halle Lakanal deviendra une halle gourmande avec un marché permanent qui renforcera l'attractivité du centre-ville. Rue de Casseneuil, sera aménagée la future Mission locale qui accueillera 29 conseillers et près de 2000 jeunes ; rue Lakanal, sera engagé le chantier de 14 logements pour l'extension du FJT, et la rue Sainte-Catherine verra l'ouverture d'un tiers lieu pour s'adapter aux nouveaux modes de travail. Sur le site de Saint-Cyr, les projets avancent aussi. En 2019, démarrera le chantier du relogement de l'IFSI avec ses 250 étudiants, qui resteront à Villeneuve-sur-Lot, dans l'ancienne maternité, et à la place de l'actuel IFSI sera engagée la construction d'une résidence sénior d'environ 80 logements en bordure du parc et à proximité du centre-ville. »

Daniel Benquet, maire de Marmande, président de Val de Garonne Agglomération.

« L’année 2018 s’est achevée dans un nuage d’interrogations, d’incertitudes, d’incompréhensions entre tous ceux qui pensent différemment, mais surtout elle a fini en portant aux nues des sentiments

Daniel Benquet maire de Marmande

disparates et des revendications antagonistes les unes par rapport aux autres, sans aucune logique d’ensemble, aucune vision globale, aucun sens profond. […] Marmande est une ville participative et citoyenne, elle organisera avec le plus grand sérieux le débat national du premier trimestre proposé par le président de la république. Car c’est cela la clé d’une construction objective et porteuse d’avenir pour notre cohésion municipale et plus largement nationale. Je formule le veux que 2019 soit pour notre ville Marmande et pour la France, en dehors de toute Influence extérieure néfaste et calculée, l’occasion de l’introspection collective, du diagnostic partagé, de la discussion bienveillante et enfin des propositions d’avenir pour un peuple de France qui doit être entendu. Je n’en oublie pas pour autant ce qui détermine toute notre action personnelle, professionnelle ou citoyenne : que 2019 apporte à chacun le bien-être et le bonheur qu’il souhaite dans toutes ses initiatives et surtout qu’elle octroie autant que possible ce bien consubstantiel à la vie : la santé. »

Michel Lauzzana, député de Lot-et-Garonne.

« Notre pays a été marqué ces dernières semaines par l’expression de colère du mouvement des « gilets jaunes ». J’ai entendu cette colère et la comprends à bien des égards.

Michel Lauzzana, député du 47

Avec mes collègues parlementaires de la majorité et de l’opposition, nous avons apporté les réponses adaptées aux revendications initiales et légitimes du mouvement. Je suis néanmoins inquiet par les actes de violence d’un mouvement qui ne sait pas s’arrêter et particulièrement des actes à l’encontre des monuments symboliques et élus de la République mais aussi de nos forces de l’ordre dont la mission première est de protéger chacun d’entre nous. […]

Je souhaite être néanmoins optimiste pour cette nouvelle année. Les bases ont été données à la fin du mois dernier : l’urgence sociale a été entendue et la grande concertation citoyenne va commencer. Il est urgent de créer un nouveau pacte social, et j’invite chacun d’entre vous à participer à cette concertation. A la suite au mouvement inédit auquel nous avons assisté, et auquel vous avez peut-être participé, il est important de faire remonter vos remarques et vis suggestions ! »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR, CD47, DB, ML, Ville Villeneuve-sur-Lot, Ville d'Agen

Partager sur Facebook
Vu par vous
3602
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !