Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/12/20 | Irrigation : les interdictions de prélèvement se prolongent avec l'automne

    Lire

    C'est presque exceptionnel pour la saison. La ressource en eau et notamment les nappes souterraines étant à la baisse, le préfet de Charente-Maritime a interdit jusqu'au 15 janvier 2021 les prélèvements d’eau en vue du remplissage ou du maintien à niveau des retenues à usage d’irrigation sur le bassin versant de l’Antenne Rouzille, qu'ils soient à partir de forages en nappe souterraine, de cours d’eau, les plans d’eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d’eau.

  • 01/12/20 | Gironde : neuf rencontres pour imaginer la société du futur

    Lire

    Le Conseil départemental de la Gironde organise, jusqu'au 18 décembre, la dixième édition des conseils de territoire. Ce cycle de rencontres met la résilience territoriale au cœur des échanges, dont le prochain se déroulera le jeudi 3 décembre à Bordeaux dès 9h. Crise sanitaire oblige, ce conseil de territoire se déroulera en visioconférence en présence de Jean-Luc Gleyze, Président du Département, Christine Bost, 1ère vice-présidente en charge du développement des territoires et Jacques Respaud, conseiller départemental du canton de Bordeaux 5.

  • 01/12/20 | La fibre se déploie dans les Landes

    Lire

    Le Syndicat d’équipement des communes des Landes (Sydec 40) bénéficie d’un accompagnement financier de la Région Nouvelle-Aquitaine en matière de développement du très haut débit. Le Sydec 40 a fixé définitivement en 2019 le périmètre de la 2ème phase de son action. Lors de la commission permanente du 23 novembre dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’aider le Sydec 40 de 10 millions d’euros, sous la forme d’un apport en fonds de concours, pour 61 000 prises supplémentaires.

  • 01/12/20 | Dordogne: Une nouvelle station multi-acteur au BioGNV

    Lire

    Afin d’opérer une transition vers une sortie du diesel, la société Gaz’Up 24 à Boulazac, portée par des entreprises de transport routier comme Doumen ou Sirmet, est chargée de la construction et de l’exploitation d’une station GNV/BioGNV. L’ouverture de cette nouvelle station en Nouvelle-Aquitaine est prévue pour janvier 2021. La Région accompagne ce projet à hauteur de 285 682 euros.

  • 01/12/20 | Creuse : Flayat revitalise son centre-bourgs

    Lire

    Dans le cadre de la revitalisation de son centre-bourgs, la commune de Flayat en Creuse va rénover l’ancien bâtiment de La Poste pour le transformer en tiers-lieu et egalement en faire un lieu d’hébergement touristique. Cette rénovation va bénéficier d’une subvention de la Région Nouvelle-Aquitaine de 36 706 euros, attribuée lors de la commission permanente du 23 novembre dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Vincent Feltesse et Bordeaux Métropole des Quartiers renoncent à l'élection municipale

23/12/2019 |

Vincent Feltesse constatant le dernier sondage Ipsos Sopra Steria pour France Bleu Gironde, Sud Ouest et Tv7 (1) a réuni ce week-end le collectif Bordeaux Métropole des Quartiers qui accompagnait sa campagne en vue de l'élection municipale et décidé de renoncer à être candidat. Dans un communiqué intitulé « Prendre ses responsabilités », publié ce dimanche soir, le collectif explique les raisons de ce renoncement

«  Il y a 4 ans, nous avons pris les nôtres en nous lançant dans une expérience inédite de création d’un collectif citoyen, choisissant le travail de fonds, et l’ouverture, pas simplement intellectuelle et politique mais surtout à toutes les catégories sociales. La politique est devenue bien trop une affaire de spécialistes. Nous avons écouté, travaillé, produit, échangé. Nous nous sommes beaucoup interrogé aussi et remis en cause. Nous avons mis dans le débat public un projet global, cohérent, nous semblant à la hauteur des enjeux du moment, aussi bien pour Bordeaux, sa métropole et même le pays. Les élections sont bien sûr locales, mais elles ne peuvent être que techniques et ne pas tenir compte de l’urgence écologique, de la remise en cause de l’évidence démocratique et de la croissance des inégalités.

« Nous prenons aujourd’hui nos responsabilités, en décidant de ne pas présenter de liste aux prochaines élections municipales et métropolitaines. Il n’y a clairement et malheureusement pas d’espace pour une démarche comme la nôtre, aujourd’hui à Bordeaux. La richesse de nos échanges et découvertes a été telle durant ces quatre années, qu’il n’y a aucun regret, aucune amertume chez nous. Plutôt une certaine fierté et la certitude d’avoir beaucoup appris.

« Nous appelons maintenant les autres listes représentant la possibilité d’une alternance à prendre les leurs. L’alternance est à portée de main. Elle est saine au bout de 75 ans, mais l’alternance pour l’alternance ne constitue pas un projet. Elle n’est pas non plus suffisante, surtout dans le contexte actuel. Il faut aujourd’hui se dépasser, se sublimer, sortir des postures, des réflexes et des conforts quels qu’ils soient. Le Collectif Citoyen Bordeaux Métropole des Quartiers continuera à être présent, conscient des enjeux, des opportunités, mais sans jamais céder à la facilité. »



1. Nicolas Florian (droite et centre) 33%, Pierre Hurmic (EELV – gauche) 30% Thomas Cazenave (16%) Vincent Feltesse ( 7%)

 

La Rédaction
Par La Rédaction

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
7052
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
bdxethike | 24/12/2019

lucide et courageux
l alternance à Bordeaux est souhaitable
pour ouvrir les dossiers d'une équipe municipale atone

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 4 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !