Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/21 | Christophe Bonno, nouveau directeur général de Maïsadour

    Lire

    Le Groupe coopératif Maïsadour annonce la nomination de Christophe Bonno au poste de Directeur Général à compter du 18 octobre 2021. Diplômé d'AgroSup Dijon, il passe par Jean Caby, puis Madrange avant de rejoindre le Groupement Les Mousquetaires-Intermarché en 1999. Dernièrement, il y occupait le poste de Directeur des relations institutionnelles agricoles. Spécialiste des filières agricoles, de l’industrie et de la distribution alimentaire, sa mission sera "d’accélérer le retour à la croissance et de poursuivre la transformation engagée par le Groupe pour répondre aux attentes sociétales et à ses enjeux sectoriels".

  • 18/10/21 | Le "génie écologique" des Pyrénées-Atlantiques récompensé

    Lire

    Le Département 64 a obtenu la mention spéciale "Génie écologique" du concours 2021 "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage". Organisé par l’Institut des Routes des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité, il récompense les meilleures initiatives en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité par les acteurs impliqués dans les projets de requalification et d’exploitation des infrastructures de mobilité. Salué notamment, le programme ANIMO qui vise à protéger certaines espèces animales (sangliers, lièvres, hérissons…) et éviter des collisions avec les véhicules.

  • 18/10/21 | De nouveaux espaces France Services dans Grand Châtellerault

    Lire

    A compter d'aujourd'hui, lundi 18 octobre, Grand Châtellerault va accueillir trois espaces France Services. Situés à Pleumartin, Dangé-Saint-Romain et Lencloître, ces lieux vont réunir l'ensemble des services publics essentiels au quotidien (RSA, allocation logement, permis de conduire...). A moins de 30 minutes de chaque habitant, deux agents ont été ainsi formés pour chaque espace afin d'apporter une aide concrète à tous. Des ordinateurs sont également mis en libre accès au sein de ces derniers.

  • 18/10/21 | Un cocktail pour recruter

    Lire

    Le 19 octobre de 18h30 à 21h30, le Crédit Agricole d'Aquitaine organise un cocktail recrutement à Bordeaux. Une manière pour la caisse régionale de s'inscrire dans une volonté de casser les codes dans la recherche de ses futurs collaborateurs. Lors de cet événement, des postes en CDD et en CDI seront à pourvoir sur la métropole bordelaise. Inscription obligatoire

  • 18/10/21 | Samuel Paty : 80 personnes à Périgueux

    Lire

    Le 16 octobre 2020, Samuel Paty était assassiné par un terroriste islamiste à la sortie de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (78). Ce professeur d'histoire-géographie avait été tué quelques jours après un cours sur la laïcité pendant lequel il avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Un an après, des hommages et rassemblements ont été organisés un peu partout en France à la mémoire de l'enseignant de 47 ans. Samedi 16 octobre, 80 personnes se sont retrouvées devant l'arbre de la Liberté à Périgueux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | A Morlanne, le four à pain chauffe (encore) chaque mois

04/12/2017 | Dans le village béarnais de Morlanne, les habitants peuvent faire cuire leurs aliments au four à pain communal. Un rendez-vous convivial dont la pérennité n'est pourtant plus assurée.

1

Le jeudi à Morlanne, joli village médiéval des Pyrénées-Atlantiques, c'est jour de marché. De 16h à 19h producteurs locaux se retrouvent, cour de la Maison Belluix (prononcé Belluche), au centre du village pour y poser leurs stands. Au menu, légumes bio, pains au levain, poulets fermiers ou encore fromages de brebis et de chèvres, entre autres gourmandises... Mais, tous les derniers jeudis du mois, le marché se double d'un rendez-vous pas comme les autres : l'allumage du four à pain traditionnel situé dans la cour. Une tradition en réalité pas si ancienne qui permet à quiconque le souhaite d'y faire cuire un plat de sa confection. Un temps de convivialité entouré des bonnes odeurs de cuisson. Aqui, par l'odeur alléché, forcément y était.

Chaque dernier jeudi du mois, aux alentours de 13 heures, Paul, retraité, ou Nicolas, le chevrier du village, membres de l'Association Morlanne sur la place, sont de corvée d'allumage et de chauffe du four communal. Jeudi dernier c'est Nicolas qui s'y est collé : « On allume à 13 heures parce qu'un préchauffage de 4 heures est nécessaire pour assurer une chaleur suffisante et surtout homogène de toutes les parois du four », explique-t-il. Objectif aussi : atteindre la température de 500 °C permettant la pyrolyse qui nettoie la voûte des traces de carbone laissées par la cuisson précédente. « Ensuite, au bout d'une heure trente, on retire les braises, puis on attend encore une trentaine de minutes avant de démarrer les cuissons. », poursuit-il. Le four, qui engloutit à chaque chauffe près d'un tiers de stère de bois a alors généré assez de chaleur pour commencer à remplir son rôle de "cuiseur" public.

Pains, brioches, gateaux,tartes... ou poulets
Mais la cuisson ne se fait pas dans n'importe quel ordre. « On démarre par les pâtons de pain, c'est ce qui a besoin le plus de chaleur et qui est le plus long à cuire ». Ce jeudi de fin novembre ont ensuite été enfournés, des brioches, des gâteaux, des biscuits, des tartes sucrées ou salées... « Parfois certains y font même cuire des poulets ». Quant à l'art et la manière de la cuisson au four, celui qui en a la charge ce jeudi l'avoue volontiers : « c'est totalement empirique ! ».
Pas de poulet cette fois-ci, mais au total c'est une dizaine de personnes qui est venue apporter de quoi remplir le four. Un bon « score », pour les organisateurs. Certains déposent leur plat dans l'après-midi puis repartent avant de revenir le chercher en soirée d'autres profitent de la cuisson pour faire quelques courses au marché, puis attendent sous l'appentis du four et au milieu des bonnes odeurs de cuissons que leurs préparations soient prêtes. L'occasion de commenter les plats de chacun, d'échanger des recettes, de surveiller les cuissons avec celui qui en a la charge officielle, ou encore de discuter de l'actualité du village, ou de la fête du Théléthon à venir.
Marie-France et Myriam, emmitouflées dans leur doudoune sont de ceux-là. Elles habitent toutes deux le village, et manquent disent-elles, rarement le rendez-vous de la cuisson du four.
Marie-France a apporté du pain et deux pâtons de brioche. « Pour les brioches, c'est une expérience, d'habitude j'amène seulement mon pain » précise-t-elle avec une pointe de prudence. Un peu d'audace qui à la sortie du four en tout cas, a l'air d'avoir payé. Les brioches sont bien gonflées et dorées à point. Pour Myriam aussi, il y avait ce jeudi une part d'expérimentation, non seulement sa pâte à pain n'était la même qu'habituellement, mais elle avait aussi apporté un gâteau au potimarron, "une première"... A toutes deux, le rendez-vous leur plaît, même en ce jeudi froid et pluvieux ; « il y a toujours une bonne ambiance », pointe Marie-France, reconnaissante auprès de l'association de s'occuper de la cuisson, « et surtout de la corvée de bois qui va avec », souligne-t-elle.

Le four à bois traditionnel de Morlanne (64) est allumé tous les derniers jeudis du mois par l'association Morlanne sur la place

Créer du lien entre les habitants

Car ce rendez-vous en effet, est loin d'être une ancienne tradition ressuscitée. Il n'a que 3 ans d'existence, et a été créé à l'initiative de la dynamique association Morlanne sur la place. « Lors des dernières élections municipales nous avons suggéré cette idée de construire un four à bois traditionnel dans l'enceinte de la cour du marché pour contribuer à créer des liens entre les habitants, comme nous l'avions fait quand nous avons lancé l'idée du marché, ou que nous organisons des animations culturelles. A l'occasion de la rénovation de la cour et de la maison Belluix, la communauté de communes et la Mairie ont accepté notre demande, et le four a été construit », se rappelle Nicolas, pelle à pain à la main. Un four qui est aussi un clin d'oeil à l'ancienne minoterie et boulangerie qui officiait auparavant sur cette place.
« Pour utiliser le four, nous avons passé une convention avec la Mairie et la Communauté de communes, mais l'entretien reste de la responsabilité de la communauté de communes », poursuit-il. Résultat : outre ces rendez-vous mensuels, « le four sert régulièrement à l'association lors des différentes manifestations que nous organisons dans le village. C'est par exemple le cas lors de nos « marchés festifs » où nous proposons des repas cuits au four à bois aux visiteurs. Nous l'allumerons encore vendredi prochain (9 décembre, ndlr), à l'occasion du Téléthon. Nous y ferons cuire une cinquantaine de brioches confectionnées par le boulanger Broussé d'Arthez de Béarn, pour les vendre en soirée sur la place avec du vin chaud et des animations*. », indique Laetitia, la présidente de l'association.

Le four à bois traditionnel de Morlanne (64) est allumé tous les derniers jeudis du mois par l'association Morlanne sur la place


"Beaucoup de bois brûlé pour pas grand chose"
Mais si Morlanne sur la place compte bien poursuivre la chauffe du four pour ses propres événements, l'allumage du dernier jeudi du mois est régulièrement sur la sellette. Si ce jeudi 29 novembre les habitants ont répondu présents à l'invitation, ce n'est pas toujours le cas, regrette Laetitia et Nicolas. « Parfois, nous n'avons que deux pains à cuire. Dans ces cas-là, c'est beaucoup de temps investi, une personne mobilisée pendant plusieurs heures et surtout beaucoup de bois brûlé pour pas grand chose... C'est dommage. On essaie toujours de faire savoir par les réseaux sociaux ou par des relances de mails que le four va être allumé, mais souvent ça ne marche pas aussi bien qu'aujourd'hui. »
Le mois prochain, comme chaque année entre Noël et nouvel an, le four ne sera pas allumé, mais le sort de cette cuisson municipale sera bel et bien à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale de l'association. Et on sent bien que la décision, dans un sens ou dans l'autre, ne sera pas facile à prendre. « L'assemblée générale aura sans doute lieu en février ou mars... », glisse la présidente. Ce qui laisse deux mois aux habitants de Morlanne et des villages voisins pour se mobiliser lors des prochaines chauffes du four et mettre la main à la pâte (à pain...). Ce n'est que par son succès et appropriation par les habitants que cette initaitive originale et sympathique pourra en effet perdurer.

Quelques uns des pains, tartes ou biscuits cuits au four à pain du village de Morlanne

*Nous apprenons que la soirée du 9 décembre est annulée, le prochain allumage du four aura donc lieu le dernier jeudi du mois de janvier 2018.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
33296
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
tarnopol | 06/12/2017

Merci Solène!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !