Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Bordeaux fête le vin, dixième édition

24/06/2016 | C'est ce jeudi sous un très beau soleil que s'est ouverte la dixième édition de Bordeaux Fête le vin. Évidemment, on y était.

Bordeaux Fête le Vin 2016

Quatre jours. Quatre jours de découvertes, de dégustations et de fête entre 11h et 23h30. Bordeaux Fête le vin a inauguré en grande pompe sa dixième édition ce samedi sous un soleil insolent. Le public était déjà très nombreux sur les quais de Bordeaux où ils ont notamment pu admirer l'arrivée du majestueux navire Belem, qui pourra être visité jusqu'à son départ, le 27 juin prochain. Près de 80 appellations différentes et de nombreuses animations sont aussi au programme. Alors on n'a pas résisté, on est allés faire un petit tour...

Il est pas loin de 18h ce jeudi 23 juin. La température fleurte autour des 30 degrés mais ils sont déjà très nombreux, leur verre à la main, venus déguster quelques spécialités locales ou simplement flâner sur les quais de Bordeaux. C'est que les circonstances s'y prêtent : pendant quatre jours, la ville mélange l'Euro de football et la dixième édition de la fête du vin. Avec 80 appellations et 10 villes internationales (sept capitales des grands vignobles et trois villes hôtes de fêtes du vin dans le monde) présentes, la fête s'annonce plutôt belle. 

500 000 visiteurs sont attendus pendant ces quatre jours où ils pourront découvrir les vins de la région installés dans des containers recyclés au lieu des traditionnelles tentes bâchées. Autre nouveauté, le carnet de tickets laisse sa place au pass numérique (qui vous donnera droit à des dégustations) et à une application mobile dédiée. Vous pourrez également participer à un atelier sur le pavillon de l'école du vin. Tout cela sans compter les nombreux ateliers proposés tous les jours.

L'un d'entre eux nous a tapé dans l'oeil. C'est celui de la parenthèse oenologique, proposé par la Chambre d'agriculture de la Gironde et dans le cadre du concours de Bordeaux - Vins d'Aquitaine. Son principe ? C'est une des animatrices du stand qui nous l'explique. "C'est un atelier où les gens mettent un casque et où une sophrologue leur parle de la respiration. Elle intervient aussi en direct pour des sessions un peu plus longues". Cette expérience de dégustation animée par une sophrologue est exclusive à la fête du vin, et elle n'est pas une première : depuis quatre ans, les organisateurs tentent de "faire déguster le vin autrement" comme, par exemple, en initiant les personnes malvoyantes à la dégustation du vin. Et le tout n'est pas obligatoirement payant. "Normalement, c'est accessible à ceux qui ont le pass, mais en fonction du monde, on accueille aussi les gens même s'ils ne l'ont pas". C'est en tout cas une expérience assez particulière qui semblait, même le premier jour, remporter l'adhésion. 

Ne le cachons pas, cette dixième fête du vin intervient dans un contexte international très particulier avec le vote des britanniques. Le Brexit ne sera pas sans risques pour l'appellation des vins de Bordeaux, dont la Grande-Bretagne est la quatrième importateur mondial. Pour Pierre Goguet, le président de la CCI, cela pourrait forcément avoir des conséquences. "Il va y avoir probablement un renchérissement. Pour deux raisons : on risque d'avoir des droits douaniers, et il risque d'y avoir un décrochage de la livre. Cela dit, ce sont des amateurs de vins de Bordeaux depuis des siècles, ça m'étonnerait que cela change. A court et moyen terme, ça va coûter plus cher. Avec le Brexit, il y aura certainement un contre-coup. Mais après, ça va s'ajuster", affirme-t-il au détour d'une allée, entre deux fanfares.

C'est que l'heure n'est pas vraiment à l'inquiétude, mais plutôt à la fête. Entre feux d'artifices, spectacles visuels sur la façade du Palais de la Bourse ou simplement petits verres entre amis, c'est une bonne raison pour démarrer vraiment l'été. Nous on dit ça... Pour voir ce que vous réserve le programme quotidien de la Fête du vin jusqu'à dimanche, rendez-vous sur le site dédié : http://www.bordeaux-fete-le-vin.com/

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
64356
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !