17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/11/17 | Charente-Maritime : fermeture de passages à niveau entre Saintes et Royan

    Lire

    La SNCF Réseau a engagé des travaux de changement de rails et de ballast sur l'axe Royan-Saintes, perturbant la circulation jusqu'en avril prochain. Des bus circulent sur cet axe à la place des trains, mais des passages à niveau vont aussi devenir temporairement inaccessibles à Pisany, Saint-Romain-de-Benetn Saujon et Médis, du 21 novembre jusqu'en mars prochain. Ce chantier de 34,9 M€ est financé par la Région (66%),le Département (22%) et SNCF Réseau (11%).

  • 17/11/17 | Solidarité Réfugiés 33 manifeste les 18 et 20 novembre

    Lire

    Le collectif Solidarité Réfugiés 33, en avant première à la journée nationale sur les mineurs isolés étrangers de lundi 20 novembre, sera présent ce 18 novembre à 14 heures place de la Comédie à Bordeaux pour une action de "sensibilisation de la population" et "témoigner avant une conférence de presse prévue le 20 novembre, Place Pey Berland, de "centaines de situation où le droit n'est pas appliqué en matière de santé, de logement, d'éducation, de protection pour les réfugiés, les migrants, les exilés"

  • 17/11/17 | La Région expérimente un autobus au bioéthanol

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine expérimente depuis le 6 novembre un car roulant à l'ED95 sur le réseau TransGironde, en partenariat avec Citram Aquitaine, Raisinor France et Scania; sur la ligne 201 entre Bordeaux, Saint-André de Cubzac et Blaye il circule avec un bio carburant issu de résidus viniques. Destiné principalement aux autobus, autocars et poids lourds, l'ED 95 est obtenu par un procédé de fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marcs de raisin en alcool brut, ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir le bioéthanol..

  • 17/11/17 | La pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine s'ouvre à tous les secteurs

    Lire

    Cap@cités, la pépinière d'entreprises de l'agglomération périgourdine, élargit son champ d'action. La pépinière accueille désormais tout type d'entreprises, sans restriction de secteurs d'activités (à l'exception des services à la personne). Reste un critère d'âge, avoir moins de 3 ans... Tous les porteurs projets ou nouvelles entreprises peuvent bénéficier des solutions offertes par ce lieu : domiciliation, incubation, pépinière, espace de coworking. Plus d'infos

  • 17/11/17 | Ciné-débat « L'intelligence des arbres » à Contis

    Lire

    Dans le cadre du mois du film documentaire, le documentaire allemand, « L'intelligence des arbres », de Julia Dordel et Guido Tölke donnera lieu à une projection-débat au cinéma de Contis (Landes) animée par Jacques Hazera Expert forestier,Vice-Président de Pro Silva France. Ce film montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte. Rendez-vous dimanche 19 novembre à 17h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Charente Maritime : découvrir les produits du terroir avec ceux qui les font

18/08/2017 | La Charente-Maritime est une terre riche de saveurs à découvrir avec les artisans et producteurs qui les font

Ferme aquacole de l'île Madame

La Charente-Maritime est une terre riche en saveurs locales et l’été est une saison propice aux portes ouvertes chez les nombreux producteurs ou artisans qui les font. Une occasion pour eux de partager leur passion et de faire déguster leurs produits. Aqui ! a sélectionné quelques sites ou évènements à voir cet été pour s’immerger dans la gastronomie charentaise.

Coquillages et crustacés

Qui dit Charente-Maritime dit bien évidemment huîtres. Si de nombreux ostréiculteurs proposent aujourd’hui des dégustations en direct à la cabane, ils sont une poignée à faire également visiter tout ou partie de leur exploitation, pour expliquer le parcours de l’huître, de la mer à l’assiette. La ferme aquacole de l’île Madame propose par exemple une heure de balade dans l’exploitation à travers les claires. On y découvre également la culture de la salicorne et de la fleur de sel, deux autres produits phares du département.

Renseignements : www.ile-oleron-marennes.com ; www.ilemadame.com.

Ramasser du sel

L’île de Ré, c’est un peu le Guérande de la Charente-Maritime. L’éco-musée de Loix-en-Ré propose une visite guidée des marais salants, pour terminer par l’apprentissage du maniement du simoussi et de la lousse, les deux instruments servant à récolter le sel.

Renseignements : www.marais-salant.com

 

Dans les coulisses de la criée

Les trois ports de pêche de Charente-Maritime (La Rochelle, Royan et La Côtinière) proposent tous des visites de leur criée, en divers jours de la semaine. On y découvre aussi bien la vente aux enchères que les techniques de pêche et de la découpe. Le port de La Rochelle propose notamment des ateliers de découpe aux visiteurs. A La Côtinière, la visite se termine par une démonstration de préparation d’un plat à base de poisson, que l’on déguste ensuite.

Renseignements : www.lacotinierecapeche.fr ; www.portpeche-larochelle.com ; www.port-royan.com.

 

Découvrir le fromage de chèvre

La Charente-Maritime a réintroduit depuis une trentaine d’années une race de chèvres dite « rustique » (très ancienne) alors en voie de disparition : la chèvre poitevine, dont les spécialistes disent qu’elle se distingue par son lait doux et crémeux. Il s’en fait d’excellents fromages de chèvres. Certaines exploitations se visitent comme à Clion, près de Jonzac, où un couple d’éleveurs partage ses savoir-faire durant une heure et demie.

Renseignements : www.jonzac-tourisme.com

 Chèvre du Poitou

Faire son huile de noix

On le sait peu, mais l’est de la Charente-Maritime est une terre de production de noix et de noisettes, même si elle reste infime comparée à sa voisine la Dordogne. A Jonzac, le moulin à eau « de chez Bret » produit toujours une des meilleures huiles de noix de la région. Cet édifice de 1706 se visite toujours, pour une découverte ente histoire, patrimoine et gastronomie. Aline la meunière explique la force motrice de l'eau, le fonctionnement de la roue et des divers mécanismes pour fabriquer l’huile de noix. On peut également apporter ses propres grains ou oléagineux pour fabriquer son huile. En contrepartie du service, la maison conserve un petit pourcentage de la production.

Renseignements : Office de Tourisme : 05 46 48 49 29.

Poussez la porte des Chais

Qui dit Charentes dit aussi Cognac et Pineau. En dehors des grandes maisons, essentiellement concentrées entre Jarnarc et Cognac, berceau du spiritueux, il existe un petit millier de petits producteurs indépendants, donc quelques centaines en Charente-Maritime. Certains ouvrent leurs portes en été, sous l’égide de l’association Les Etapes du Cognac. Une occasion de découvrir les étapes de confection, de la maturation en cuves au vieillissement en fûts de chêne, en passant par la distillation dans les alambics typiques en forme d’oignon. L’été est également l’occasion pour les indépendants de faire découvrir la vigne et le terroir à travers divers évènements type chasse aux tésors à travers la propriété, rando gourmande, découverte en vieille voiture, ateliers accords mets/cognac, dégustation à l’aveugle, dégustation concert, etc.

Renseignements : www.cognacetapes.comVisites de Chais  / credit photo Charentes Tourisme

 

Des confiseries d’antan

Cette petite friandise typiquement charentaise est apparue à la Belle Epoque chez un confiseur de Saint-Jean d’Angély. Le Bois Cassé doit son nom à son aspect de bois flotté, feuilleté et aéré à l’intérieur. Son aspect craquant et léger, avec son petit goût de berlingot, en fit un rapide succès auprès des premiers estivants à l’aune de l’émergence des stations balnéaires. Aujourd’hui, cinq artisans perpétuent la tradition, dont les successeurs de son inventeur à Saint-Jean d’Angély, les Guimbard (confiserie A la Rosière). Mais pour en connaître les diverses facettes de sa fabrication, direction Saint-Georges-de-Didonne, Au Bois Cassé, où Nathalie Durand explique les étapes tout en étirant, séchant et coupant sa pâte à sucre. Du régal pour les yeux comme pour les papilles.

Confection du bois cassé à Saint-Georges-de-Didonne  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Ferme aquacole de l'île Madame

Partager sur Facebook
Vu par vous
5910
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !