Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

  • 30/11/20 | L’argile bentonite se développe en Dordogne

    Lire

    Lafaure, située à Mazeyrolles en Dordogne, est spécialisée dans l’exploitation de carrières et la commercialisation de produits extraits ou transformés. Afin de se positionner sur de nouveaux secteurs, l’entreprise souhaite développer l’exploitation d’argile bentonite en perspective de 3 domaines d’application : la cosmétique, avec le développement de la marque « Argile du Périgord », la protection des plantes et l’alimentation animale. Pour l'aider dans ce développement, la Région la soutient à hauteur de 173 712 euros.

  • 28/11/20 | Forte mobilisation contre la loi sécurité

    Lire

    Forte mobilisation populaire à l'initiative de La Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty, de syndicats de journalistes, contre la loi sécurité globale, ce samedi, dans plusieurs villes de la région, à Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan, Périgueux, La Rochelle, Bordeaux où La marche des libertés réunissaient quelques huit mille personne qui se sont rassemblées place de la Bourse et se sont dirigées vers la place Pey Berland. Des casseurs ont saccagé en marge de la manifestation plusieurs magasins du centre ville notamment entre la rue Sainte Catherine la place Camille Jullian

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Charente Maritime : découvrir les produits du terroir avec ceux qui les font

18/08/2017 | La Charente-Maritime est une terre riche de saveurs à découvrir avec les artisans et producteurs qui les font

Ferme aquacole de l'île Madame

La Charente-Maritime est une terre riche en saveurs locales et l’été est une saison propice aux portes ouvertes chez les nombreux producteurs ou artisans qui les font. Une occasion pour eux de partager leur passion et de faire déguster leurs produits. Aqui ! a sélectionné quelques sites ou évènements à voir cet été pour s’immerger dans la gastronomie charentaise.

Coquillages et crustacés

Qui dit Charente-Maritime dit bien évidemment huîtres. Si de nombreux ostréiculteurs proposent aujourd’hui des dégustations en direct à la cabane, ils sont une poignée à faire également visiter tout ou partie de leur exploitation, pour expliquer le parcours de l’huître, de la mer à l’assiette. La ferme aquacole de l’île Madame propose par exemple une heure de balade dans l’exploitation à travers les claires. On y découvre également la culture de la salicorne et de la fleur de sel, deux autres produits phares du département.

Renseignements : www.ile-oleron-marennes.com ; www.ilemadame.com.

Ramasser du sel

L’île de Ré, c’est un peu le Guérande de la Charente-Maritime. L’éco-musée de Loix-en-Ré propose une visite guidée des marais salants, pour terminer par l’apprentissage du maniement du simoussi et de la lousse, les deux instruments servant à récolter le sel.

Renseignements : www.marais-salant.com

 

Dans les coulisses de la criée

Les trois ports de pêche de Charente-Maritime (La Rochelle, Royan et La Côtinière) proposent tous des visites de leur criée, en divers jours de la semaine. On y découvre aussi bien la vente aux enchères que les techniques de pêche et de la découpe. Le port de La Rochelle propose notamment des ateliers de découpe aux visiteurs. A La Côtinière, la visite se termine par une démonstration de préparation d’un plat à base de poisson, que l’on déguste ensuite.

Renseignements : www.lacotinierecapeche.fr ; www.portpeche-larochelle.com ; www.port-royan.com.

 

Découvrir le fromage de chèvre

La Charente-Maritime a réintroduit depuis une trentaine d’années une race de chèvres dite « rustique » (très ancienne) alors en voie de disparition : la chèvre poitevine, dont les spécialistes disent qu’elle se distingue par son lait doux et crémeux. Il s’en fait d’excellents fromages de chèvres. Certaines exploitations se visitent comme à Clion, près de Jonzac, où un couple d’éleveurs partage ses savoir-faire durant une heure et demie.

Renseignements : www.jonzac-tourisme.com

 Chèvre du Poitou

Faire son huile de noix

On le sait peu, mais l’est de la Charente-Maritime est une terre de production de noix et de noisettes, même si elle reste infime comparée à sa voisine la Dordogne. A Jonzac, le moulin à eau « de chez Bret » produit toujours une des meilleures huiles de noix de la région. Cet édifice de 1706 se visite toujours, pour une découverte ente histoire, patrimoine et gastronomie. Aline la meunière explique la force motrice de l'eau, le fonctionnement de la roue et des divers mécanismes pour fabriquer l’huile de noix. On peut également apporter ses propres grains ou oléagineux pour fabriquer son huile. En contrepartie du service, la maison conserve un petit pourcentage de la production.

Renseignements : Office de Tourisme : 05 46 48 49 29.

Poussez la porte des Chais

Qui dit Charentes dit aussi Cognac et Pineau. En dehors des grandes maisons, essentiellement concentrées entre Jarnarc et Cognac, berceau du spiritueux, il existe un petit millier de petits producteurs indépendants, donc quelques centaines en Charente-Maritime. Certains ouvrent leurs portes en été, sous l’égide de l’association Les Etapes du Cognac. Une occasion de découvrir les étapes de confection, de la maturation en cuves au vieillissement en fûts de chêne, en passant par la distillation dans les alambics typiques en forme d’oignon. L’été est également l’occasion pour les indépendants de faire découvrir la vigne et le terroir à travers divers évènements type chasse aux tésors à travers la propriété, rando gourmande, découverte en vieille voiture, ateliers accords mets/cognac, dégustation à l’aveugle, dégustation concert, etc.

Renseignements : www.cognacetapes.comVisites de Chais  / credit photo Charentes Tourisme

 

Des confiseries d’antan

Cette petite friandise typiquement charentaise est apparue à la Belle Epoque chez un confiseur de Saint-Jean d’Angély. Le Bois Cassé doit son nom à son aspect de bois flotté, feuilleté et aéré à l’intérieur. Son aspect craquant et léger, avec son petit goût de berlingot, en fit un rapide succès auprès des premiers estivants à l’aune de l’émergence des stations balnéaires. Aujourd’hui, cinq artisans perpétuent la tradition, dont les successeurs de son inventeur à Saint-Jean d’Angély, les Guimbard (confiserie A la Rosière). Mais pour en connaître les diverses facettes de sa fabrication, direction Saint-Georges-de-Didonne, Au Bois Cassé, où Nathalie Durand explique les étapes tout en étirant, séchant et coupant sa pâte à sucre. Du régal pour les yeux comme pour les papilles.

Confection du bois cassé à Saint-Georges-de-Didonne  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Ferme aquacole de l'île Madame

Partager sur Facebook
Vu par vous
23358
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !