20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Du 20 au 22 sept, 12 collaborateurs de Bristol-Myers Squibb parcourront près de 700km à vélo pour récolter des fonds en faveur de la recherche contre les cancers des jeunes. Ils passeront par Agen le 20 sept.

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

18/09/17 : C'est un gros coup pour la future Arena de Floirac. Ce lundi, elle a annoncé la venue le 4 avril prochain du groupe de rock américain Imagine Dragons. Les premiers billets seront disponibles à la vente vendredi 22 septembre, et les préventes dès mercredi.

15/09/17 : L'île d'Oléron a été choisie pour accueillir les prochaines Rencontres inter-îles, du 24 au 26 novembre. Ce rendez-vous autour des problématiques liées au maintien de l'agriculture dans les îles aura pour thématique l'accès au foncier.

15/09/17 : L'ancien maire socialiste de Cenon, Alain David, ayant été élu à l'Assemblée nationale c'est son successeur Jean-François Egron qui prend le relais en tant que vice-président de la métropole aux Ressources humaines et à l'administration générale

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

  • 20/09/17 | Crise aviaire: une pétition de la FDSEA-JA des Landes pour soutenir les éleveurs

    Lire

    Après plusieurs blocages de routes et barrages filtrants ces 15 derniers jours, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs des Landes viennent de lancer une pétition en ligne pour demander au gouvernement l'indemnisation des producteurs de canards sur la réalité des pertes, y compris au-delà du 29 mai, date de la reprise d'activité post-grippe aviaire. Manque de canetons et perte de débouchés font qu'un retour à la normale ne sera possible qu'en fin d'année. La pétition sur mesopinions.com objet canards

  • 20/09/17 | Toques et porcelaine à Limoges, les 22, 23 et 24 septembre

    Lire

    La 7e biennale « Toques et porcelaine » se tient à Limoges le week end prochain. A cette occasion, les produits régionaux de Nouvelle-Aquitaine s’uniront aux arts de la table pour célébrer cet événement gastronomique. Cette manifestation propose un dialogue entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Au menu, des démonstrations de chefs, dix masterclass, des ateliers d’œnologie animés par des chefs et des sommeliers professionnels.

  • 20/09/17 | La municipalité d'Orthez implose...

    Lire

    Rien ne va plus à Orthez (64). Cette ville de plus de 10 700 habitants devrait connaître une nouvelle élection municipale d'ici la fin de l'année. Onze élus faisant partie du groupe conduit par le maire, Yves Darrigrand, ont en effet décidé de démissionner avec l'accord de ce dernier. Cela, afin de mettre un terme aux graves dissensions survenues au sein de la municipalité. Querelles qui ont débouché sur le rejet du budget 2016. Les opposants à la politique menée par le maire sont réunis au sein de trois groupes conduits par des conseillers PS, Modem et un adjoint dissident.

  • 19/09/17 | Création d'une Commission départementale des espaces, sites et itinéraires au CD47

    Lire

    Engagé depuis des années dans la valorisation des itinéraires et promenades de randonnés, notamment à travers un plan départemental, le CD de Lot-et-Garonne vient de créer une Commission départementale des espaces, sites et itinéraires réunissant les acteurs évoluant dans le domaine des sports nature. « Cette instance de réflexion et de concertation aura à cœur de promouvoir et de favoriser le développement maîtrisé des sports de nature, au bénéfice des acteurs et des usagers de la nature ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Charente Maritime : découvrir les produits du terroir avec ceux qui les font

18/08/2017 | La Charente-Maritime est une terre riche de saveurs à découvrir avec les artisans et producteurs qui les font

Ferme aquacole de l'île Madame

La Charente-Maritime est une terre riche en saveurs locales et l’été est une saison propice aux portes ouvertes chez les nombreux producteurs ou artisans qui les font. Une occasion pour eux de partager leur passion et de faire déguster leurs produits. Aqui ! a sélectionné quelques sites ou évènements à voir cet été pour s’immerger dans la gastronomie charentaise.

Coquillages et crustacés

Qui dit Charente-Maritime dit bien évidemment huîtres. Si de nombreux ostréiculteurs proposent aujourd’hui des dégustations en direct à la cabane, ils sont une poignée à faire également visiter tout ou partie de leur exploitation, pour expliquer le parcours de l’huître, de la mer à l’assiette. La ferme aquacole de l’île Madame propose par exemple une heure de balade dans l’exploitation à travers les claires. On y découvre également la culture de la salicorne et de la fleur de sel, deux autres produits phares du département.

Renseignements : www.ile-oleron-marennes.com ; www.ilemadame.com.

Ramasser du sel

L’île de Ré, c’est un peu le Guérande de la Charente-Maritime. L’éco-musée de Loix-en-Ré propose une visite guidée des marais salants, pour terminer par l’apprentissage du maniement du simoussi et de la lousse, les deux instruments servant à récolter le sel.

Renseignements : www.marais-salant.com

 

Dans les coulisses de la criée

Les trois ports de pêche de Charente-Maritime (La Rochelle, Royan et La Côtinière) proposent tous des visites de leur criée, en divers jours de la semaine. On y découvre aussi bien la vente aux enchères que les techniques de pêche et de la découpe. Le port de La Rochelle propose notamment des ateliers de découpe aux visiteurs. A La Côtinière, la visite se termine par une démonstration de préparation d’un plat à base de poisson, que l’on déguste ensuite.

Renseignements : www.lacotinierecapeche.fr ; www.portpeche-larochelle.com ; www.port-royan.com.

 

Découvrir le fromage de chèvre

La Charente-Maritime a réintroduit depuis une trentaine d’années une race de chèvres dite « rustique » (très ancienne) alors en voie de disparition : la chèvre poitevine, dont les spécialistes disent qu’elle se distingue par son lait doux et crémeux. Il s’en fait d’excellents fromages de chèvres. Certaines exploitations se visitent comme à Clion, près de Jonzac, où un couple d’éleveurs partage ses savoir-faire durant une heure et demie.

Renseignements : www.jonzac-tourisme.com

 Chèvre du Poitou

Faire son huile de noix

On le sait peu, mais l’est de la Charente-Maritime est une terre de production de noix et de noisettes, même si elle reste infime comparée à sa voisine la Dordogne. A Jonzac, le moulin à eau « de chez Bret » produit toujours une des meilleures huiles de noix de la région. Cet édifice de 1706 se visite toujours, pour une découverte ente histoire, patrimoine et gastronomie. Aline la meunière explique la force motrice de l'eau, le fonctionnement de la roue et des divers mécanismes pour fabriquer l’huile de noix. On peut également apporter ses propres grains ou oléagineux pour fabriquer son huile. En contrepartie du service, la maison conserve un petit pourcentage de la production.

Renseignements : Office de Tourisme : 05 46 48 49 29.

Poussez la porte des Chais

Qui dit Charentes dit aussi Cognac et Pineau. En dehors des grandes maisons, essentiellement concentrées entre Jarnarc et Cognac, berceau du spiritueux, il existe un petit millier de petits producteurs indépendants, donc quelques centaines en Charente-Maritime. Certains ouvrent leurs portes en été, sous l’égide de l’association Les Etapes du Cognac. Une occasion de découvrir les étapes de confection, de la maturation en cuves au vieillissement en fûts de chêne, en passant par la distillation dans les alambics typiques en forme d’oignon. L’été est également l’occasion pour les indépendants de faire découvrir la vigne et le terroir à travers divers évènements type chasse aux tésors à travers la propriété, rando gourmande, découverte en vieille voiture, ateliers accords mets/cognac, dégustation à l’aveugle, dégustation concert, etc.

Renseignements : www.cognacetapes.comVisites de Chais  / credit photo Charentes Tourisme

 

Des confiseries d’antan

Cette petite friandise typiquement charentaise est apparue à la Belle Epoque chez un confiseur de Saint-Jean d’Angély. Le Bois Cassé doit son nom à son aspect de bois flotté, feuilleté et aéré à l’intérieur. Son aspect craquant et léger, avec son petit goût de berlingot, en fit un rapide succès auprès des premiers estivants à l’aune de l’émergence des stations balnéaires. Aujourd’hui, cinq artisans perpétuent la tradition, dont les successeurs de son inventeur à Saint-Jean d’Angély, les Guimbard (confiserie A la Rosière). Mais pour en connaître les diverses facettes de sa fabrication, direction Saint-Georges-de-Didonne, Au Bois Cassé, où Nathalie Durand explique les étapes tout en étirant, séchant et coupant sa pâte à sucre. Du régal pour les yeux comme pour les papilles.

Confection du bois cassé à Saint-Georges-de-Didonne  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Ferme aquacole de l'île Madame

Partager sur Facebook
Vu par vous
4129
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !