Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/07/20 | Le 14 juillet à Pau, les lanternes remplacent le feux d'artifice

    Lire

    A défaut de pouvoir organiser le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet pour des raisons sanitaires, la ville de Pau a choisi une autre option. 1200 lanternes volantes seront lâchées le 14 juillet au soir depuis six sites de lancer différents, selon les règles de distanciation physique. Biodégradables et ignifugées, elles seront lâchées par les habitants qui peuvent encore s'inscrire, y compris un enfant de plus de 12 ans s'il est accompagné d'un adulte. Détails et inscriptions: www.pau.fr

  • 11/07/20 | Biarritz: un pique-nique républicain pour fêter le 14 juillet

    Lire

    La maire de Biarritz MaÏder Arosteguy et le Conseil municipal proposent aux Biarrots mardi, un pique-nique républicain au lac Marion pour fêter le 14 juillet. Limité à 1000 personnes dans le respect des normes sanitaires. Chacun est invité à venir à partir de 12 heures avec ses victuailles pour profiter, dans une ambiance champêtre, en famille ou entre amis, d’un moment convivial et musical aux normes sanitaires. Toutefois, les personnes intéressées doivent obligatoirement s'inscrire sur le site de la ville: www.ville.biarritz.fr

  • 11/07/20 | L'Arsenal de Rochefort devient Grand Site de France

    Lire

    C'était dans les tuyaux, la nouvelle a été officialisée ce 9 juillet par le réseau des Grands Sites de France. L'estuaire de la Charente, Rochefort et son Arsenal ont été labellisés Grand site de France pour 6 ans - décision validée par le ministère de la transition écologique. Ce label reconnaît le travail réalisé sur la préservation durable des paysages et de l'accueil du public. Le territoire devient le 3e site du genre en Nouvelle-Aquitaine après le Marais Poitevin et la Vallée de la Vézère.

  • 10/07/20 | Caussade (47) : prison ferme pour Franken et Bousquet-Cassagne

    Lire

    Poursuivis pour avoir réalisé sans autorisation la retenue de Caussade (47), Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne sont condamnés par le tribunal correctionnel d'Agen à 9 et 8 mois de prison ferme assortie de la révocation d'un sursis précédent, soit 22 et 13 mois ferme. S'ajoutent 65 000€ de dommages et intérêts aux associations écologistes partie civile, 32 907 € à Enedis pour la destruction d'un poteau électrique et 2 400 euros de préjudices moral, et enfin une amende, pour la chambre d'agriculture, de 40 000€ dont 20 000€ avec sursis. Les deux hommes ont dit faire appel de cette décision.

  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Quand l’asperge du Blayais fait la fête à Bordeaux...

03/04/2019 | Récoltée à la main avec une infime délicatesse, l’asperge du Blayais regorge de richesses gustatives…

L'asperge du Blayais

Début avril, c’est la pleine saison des asperges ! Dans le Blayais, les cueilleurs de la perle blanche s’affairent. Entre 700 et 800 tonnes d’Asperges du Blayais sont commercialisées chaque année. Leur production s’étend sur près de 200 hectares. La soixantaine de producteurs se sont regroupés en association en 1995. Aujourd’hui, l’Association des Producteurs d’Asperges du Blayais (APAB) fédère à la fois les producteurs indépendants et les coopérateurs et est devenue ODG - Organisme de Défense et de Gestion - pour l’IGP Asperge du Blayais en 2015…

Fine, élancée, vêtue d’une élégante robe blanche, l’asperge du Blayais est à consommer sans modération en ce moment-même ! C’est avec une extrême délicatesse que les cueilleurs, à l’aide d’une cuillère, hôte de la terre la perle blanche. « Une dizaine d’entre eux s’attèle à la tâche quotidiennement », raconte l’équipe de l’Association des Producteurs d’Asperges du Blayais. Cette année, la belle blanche a décidé de pointer le bout de son nez deux semaines plus tôt que prévu. « Nous avons dû user d’ingéniosité pour la faire patienter, car nos clients connaissent bien son jour de sortie et si nous la proposons 15 jours avant, nos consommateurs ne seraient peut-être pas prêts à la déguster. » Une fois ramassée, la belle se fait laver, calibrer, trier, recouper, mettre en botte et poser sur un plateau en fonction de sa qualité. L’asperge se colorant très vite au soleil, dès sa sortie de terre, sa blancheur et sa fraîcheur doivent être protégées. Moins de trois heures après sa récolte, elle est conservée dans un environnement frais et humide (à une température de 5° C maximum et une hygrométrie supérieure à 80%). « Nous la vendons essentiellement aux restaurateurs, sur les marchés de producteurs et auprès des grandes surfaces. » Si en début de saison son calibre n’excède pas 16 mm, fin mai il atteint facilement 27 mm+.

Blandine, la crème de la crème
La Blayaise n’est pas filandreuse, « de la pointe au pied, elle se déguste entièrement ! » Du reste, les restaurateurs l’ont bien compris ! « Ces derniers n’ont rien à jeter et gardent les pieds ! » Ce produit possède « un soupçon de sucrosité et est exempt d’une quelconque amertume ». Ses caractéristiques sont dues au territoire sur lequel elle est cultivée, « le territoire du Blayais [qui] associe un climat doux et humide à une culture conduite dans des sols nourris à 75% de sable noir riches en humus ». Si 80 % de la production de Danielle Chambaraud, productrice basée à Reignac et présidente de l’Association des producteurs d’asperges du Blayais, sont en IGP « Asperges du Blayais », les 20 % restant possèdent l’appellation Blandine.
« Blandine, c’est le produit d’excellence ! », la marque de Danielle Chambaraud. D’une longueur de 22 cm, son diamètre n’est jamais inférieur à 16 mm, avec du gros calibre pouvant aller jusqu’à 38 mm. La Belle Blanche est cultivée dans le respect de la tradition et des exigences environnementales d’aujourd’hui, « basées sur des règles très strictes garantissant sa qualité exceptionnelle et sa traçabilité ». Blandine est destinée aux restaurateurs et aux fins gourmets. Livrée fraîche dans son emballage, elle se retrouve sur les tables des étoilés aux quatre coins de la France. Aussi, afin de promouvoir davantage ce produit d’excellence Danielle Chambaraud a scellé un partenariat avec le Collège culinaire de France qui a été fondé par quinze chefs français, reconnus internationalement, et qui promeut la qualité de la restauration en France et dans le monde.

L'asperge du Blayais sur les marchés


L’asperge en fête !
Sucrée, salée ou nature, l’asperge se dévore à toutes les sauces ! De la soupe à l’omelette en passant par le velouté et le risotto, l’asperge est un légume de saison qui se déguste aussi bien chaud que froid. Et justement vous pourrez la savourer dimanche 7 avril, car l’Association des Producteurs d’Asperges du Blayais associée à La Tupiňa organise à Bordeaux, la 2ème édition de « L'asperge du Blayais à table ». Une fête gastronomique ayant pour dessein de faire découvrir la production 2019 valorisée par le chef du restaurant. Cette fête située rue Porte de la Monnaie, privatisée pour l’occasion, accueillera un marché animé où le public pourra rencontrer les producteurs, leur acheter des asperges IGP, et les déguster sous forme de bouchées créées et cuisinées par La Tupiňa. Aux côtés de l'Asperge du Blayais, le public retrouvera également les vignerons de l'appellation Blaye Côtes de Bordeaux, les Vignerons de Tutiac, les Vignobles Bouillac. Vers 11h45 la Confrérie de « l’Asperges du Blayais et des vins de TUTIAC » intronisera Philippe Fort (Les Paysans de Rougeline). La fête gastronomique sera animée par le groupe de musique Buddy Jazz Band.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : DR

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
8426
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !