Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/01/18 : Charente-Maritime : Air France et l'aéroport de La Rochelle-Ré annoncent une nouvelle ouverture de ligne pour cette année. L'annonce officielle sera faite mardi prochain.

19/01/18 : Le Conseil d’administration de l’université de Bordeaux a réélu Manuel Tunon de Lara à sa présidence. Antoine de Daruvar, directeur de l’école doctorale des Sciences de la vie et de la santé prend la vice-présidence suite à Dean Lewis.

18/01/18 : "Progrès et Sagesse": ce sera le thème de la 24° Université Hommes-Entreprise du CECA les 30 et 31 août au Château Smith Haut Lafitte. Il y sera question d'éthique et de sens, en particulier celui de l'intelligence artificielle: bienfait ou menace?

16/01/18 : France Télévision a compris l'utilité de France 3 Euskal Herri au Pays basque. Les sept minutes quotidiennes ont été maintenues, dans l'état. C'est à dire dans sa structure au studio des allées Marines de Bayonne et non prestataire de reportages

16/01/18 : Cyrille Guimard, sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, parrainera la 23e édition du Tour de Lot-et-Garonne et sa cyclosportive les 14 et 15 avril prochains.

16/01/18 : L'agglo de La Rochelle a été choisie par le cabinet Missions Publiques pour faire partie des 4 collectivités françaises à organiser un débat publique atour de l'essor des transports sans conducteur, le 27/01 de 9h à 17h. Inscription : debatcitoyen.fr

15/01/18 : La Rochelle participe à la 2e Nuit de la lecture samedi 20 janvier de 16h30 à minuit à la médiathèque de Villeneuve-les-Salines et dans le Hall de l’Agora au Centre social. Au programme : des lectures et des animations variées. Tout public. Gratuit.

13/01/18 : Cognac: les Trophées du vin 2018 ont récompensé le 11 janvier l'association cognaçaise Les Etapes du cognac avec le prix "meilleur accueil dans le vignoble", récompensant son développement de l'oenotourisme sur le territoire.

11/01/18 : Opération de régulation des sangliers à Agen et Foulayronnes. Un grand nombre de sangliers a été signalé et confirmé dans ces deux communes. Les services de l’Etat ont donc décidé d'organiser des opérations de régulation jusqu’au 28 février inclus.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/01/18 | Le Reggae Sun Ska repart en Médoc

    Lire

    Clap de fin pour la version "campus" du Reggae Sun Ska. À la suite d'un courrier et de plusieurs échanges téléphoniques avec les maires de Pessac, Talence et Gradignan soulignant des plaintes de riverains soumis à des "nuisances sonores", la 21ème édition du festival se délocalise. Elle aura lieu sur le domaine de Nodris, à Vertheuil, pouvant accueillir 12 000 festivaliers par jour (contre 27 000 sur le campus). Ce mercredi, les premiers noms de la programmation annoncent notamment Jimmy Cliff en tête d'affiche.

  • 17/01/18 | Le trafic de l'aéroport de Biarritz Pays-Basque: +4,7%

    Lire

    Les gestionnaires de l'aéroport de Biarritz Pays basque pourront avoir le sourire lors de la présentation des vœux la semaine prochaine. Si les chiffres de décembre ont connu une légère baisse, (74 091 passagers contre 74 727 en 2016) vraisemblablement en raison de l'enneigement précoce des stations de sports d'hiver, en revanche 2017 affiche des chiffres flamboyants avec 1 190 991 passagers, soit une augmentation de 4,88% qui confirme largement sa place de deuxième plateforme aéroportuaire de la Nouvelle-Aquitaine.

  • 17/01/18 | Contrat juteux pour Gaz de Bordeaux

    Lire

    La SAS Gaz de Bordeaux peut se frotter les mains : elle vient de décrocher un marché auprès de la Direction des Achats de l'État pour fournir plus de 2000 sites en gaz naturel pendant deux ans. Parmi eux, on retrouve la Cour des Comptes, Météo France, plusieurs ministères mais aussi l'ensemble des centres pénitentiaires de France. En 2016, cette société possédée par Régaz dont Bordeaux Métropole est actionnaire à 51,93% a réalisé un chiffre d'affaires de 355 millions d'euros, dont 70% hors Gironde.

  • 17/01/18 | La réforme de l'enseignement supérieur avance

    Lire

    Frédérique Vidal, la Ministre de l'Enseignement supérieur, s'est rendue ce mardi à Bordeaux. Elle y a effectué un nouveau point d'étape à la rencontre des présidents des universités de Bordeaux Montaigne, Poitiers, Limoges, Pau et La Rochelle et de la communauté d'enseignants. L'ordre du jour était évidemment consacré à la réforme de la réussite et de l'orientation, dont la première étape (remplacer "APB" par Parcours Sup) est effective depuis lundi. Cette réforme représente un budget d'un milliard d'euros sur cinq ans.

  • 17/01/18 | Le maire de Bayonne s'inquiète pour l'avenir des Galeries Lafayette

    Lire

    Après avoir appris que dans le cadre du projet de cession en franchise de magasins Galeries Lafayette en province celui de Bayonne serait éventuellement concerné. Le maire a fait part de sa "totale incompréhension et sa plus vive réprobation si une telle information venait à être confirmée". Pour Jean-René Etchegaray, cette décision irait à l’encontre des efforts conjugués pour renforcer le dynamisme commercial et l’attractivité d'un centre-ville, dont les Galeries Lafayette sont une des locomotives".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Découvrez les Talents Gourmands Aquitaine 2017 !

28/03/2017 | Pour la 3ème année consécutive, le Crédit Agricole Aquitaine, en partenariat avec Le Bottin Gourmand ont récompensé trois acteurs régionaux de la filière gastronomique.

L'assiette de poissons présentée par Patrice Lubet, lauréat 2017 desTalents Gourmands, catégorie Restaurateur

C'est dans le cadre de la belle Maison du Chef étoilé, Michel Guérard, Les Près d'Eugénie, à Eugénie-Les-Bains que s'est déroulée ce mardi 21 mars, la finale des Talents Gourmands Aquitaine 2017. Un choix qui ne doit rien au hasard puisque le maître des lieux, toujours aussi passionné, était cette année, le Président du jury ayant pour difficile exercice de départager les finalistes des 3 catégorie inscrites au concours. Avec pour motivation de promouvoir les produits et les savoir-faire régionaux, ont ainsi été récompensés par ce concours, un agriculteur, un artisan et enfin un restaurateur, issus des 3 départements couverts par la banque.

« Talents gourmands ». Difficile de qualifier autrement les neufs participants sélectionnés pour la finale de ce Concours régional. « Talents Gourmands » et passionnés, tant chacun des candidats a eu visiblement plaisir à partager l'amour de son métier, de ses produits et de sa région, avec les membre du Jury. Un Jury, dont Aqui, au côté d'autres média, ainsi que de lauréats des années précédentes, et du Direceur et Président du Crédit Agricole Aquitaine, avait l'honneur de faire partie. Un jury qui est allé, comme l'a si bien exprimé son Chef de Président « de surprise en surprise » au fil des dégustations proposées, et des riches échanges avec les candidats, sur leurs motivations, leur parcours et leurs présentations des produits/plats ou projets.

Agriculteurs: des mains, des millésimes et un vieux chaudron de cuivre
Dans la catégorie « agriculteurs » étaient en lice, Alexia Eymas, dynamique viticultrice en Côte de Blaye, à Saint-Palais, dont la vision du métier est de « faire ressortir le meilleur du territoire, en l'adaptant à la climatologie ». Elle se fait un point d'honneur à « faire ressortir pour chaque millésime des vins au caractère unique », des vins à son image en quelque sorte !
Deuxièmes concurrents Vincent et Sylvie Beylard, venus du Lot-et-Garonne, pépiniéristes mais aussi passionnés des variétés fruitières.... qui a donné lieu à la fabrication et la commercialisation de confitures concoctées à l'ancienne, dans un chaudron de cuivre, au fil des inspirations de Sylvie... Des recettes pour le moins délicieuses et originales, qui lui viennent parfois en rêve, comme pour sa Confiture aux poivrons !
Enfin troisième candidate, et Lauréate du Concours, l'émotive Caroline Miquel. Elle est, comme elle le dit si bien, « les mains de son jardin ». Et pas n'importe quel jardin. Un « Jardin Inspiré » sur 1600 m2 créé sur un domaine abandonné de La Sauve Majeure « qui n'a pas vu de chimie depuis 40ans ». Et n'est visiblement pas prêt d'en voir... Adapte des semences paysannes, elle multiplie les variétés. Rien que sur les tomates ce sont 386 variétés, dont elle s'occupe avec passion, jusqu'à choisir avec soin l'heure de la cueillette optimale, « pour que le fruit soit le plus concentré en goût ». Un travail naturel et amoureux, reconnu par les Chefs, puisqu'elle livre 4 restaurants dont 3 étoilés.

Restaurateurs: de la pêche locale à la Perse parfumée

Du côté des restaurateurs, qui ont eu 2 heures dans les cuisines de l'école de cuisine de Michel Guérard pour concocter un plat, c'est la préparation et la personnalité de Patrice Lubet qui ont emporté le cœur de la majorité des jurés. Le Lauréat, Chef du Jean de Sables à Hossegor a fait le choix radical depuis un an et demi de ne travailler que les produits frais issus de la pêche locale, et plus globalement, de ne faire uniquement appel qu'aux circuits courts pour garnir ses assiettes originales et savoureuses. Situé en front de mer et au cœur des Landes, il marie et manie avec passion les produits que lui donne sa région.
Autre passionné des produits et producteurs locaux, « ses amis », glisse-t-il, Arnaud Chartier et sa cuisine raffinée et colorée dans la droite ligne de la Grande Cuisine Française. Dans les assiettes notamment, les huîtres (pochées à l'eau du Bassin...) du fameux ostréiculteur Joël Dupuch. Chef et propriétaire du Pitey à Arès, l' « enfant du Bassin » comme il se décrit, ne boude pas non plus une pointe d'exotisme pour relever ses mets...
De l'exotisme et du voyage, il y en a aussi dans les préparation d'Isabelle Houdaille, dont les racines paternelles remontent jusqu'en Iran. Une cuisine Perse parfumée apprise avec sa grand-mère qu'elle adapte désormais aux intolérances alimentaire de sa fille... et de ces clients à l'IS&I Kitchen, à Bordeaux. Avec son sourire communicatif et son caractère dynamique, elle fait des miracles de cuisine sans gluten. L'originalité, la générosité et la gourmandise sont dans l'assiette !

Artisans: une famille, des blondes et un peu de douceur

Enfin, les trois candidats en lice pour le concours Talents Gourmands, catégorie artisans, ont eux aussi donné quelques (bonnes) émotions aux papilles des jurés. Un traiteur d'abord, Arnaud Bop. Un nom qui sonne à Aire-sur-l'Adour et dans les alentours, il est la troisième génération à prendre « le flambeau » de la boutique à la devanture rouge, après un grand-père (fondateur) et un père, tous deux artisans bouchers. Une manière de rester fidèle à l'affaire familiale tout en valorisant son riche parcours de cuisinier de Franck Renaud en suisse, à Nicolas Frion, en sous chef du Chapon Fin à Bordeaux, et divers postes de Chef dans des bistrots bordelais. Un Gascon, dont les mets raffinés qu'il préparent en guise de cocktails dinatoires vous restent en mémoire et qui promet de beaux jours encore pour la famille Bop.
Mais c'est un artisan d'un tout autre métier qui a emporté la catégorie. Le lauréat est l'intarissable Grégoire Agostitni, le brasseur de bière bordelais à la marque toute trouvée : Burdigala. Ou comment redécouvrir « le vrai goût de la bière », comme il aime à le souligner. Le vrai goût ou les vrais goûts, car au fil des dégustations commentés avec passion par le jeune homme, c'est tout un panel de saveurs et d'odeurs fleuries ou fruitées que le jury a découvert dans ses Blondes et sa Blanche 100% bio. Avec une boutique à Bordeaux, c'est à La Teste de Buch, que se situe la brasserie. Un métier, et un produit qu'il a découvert à la source : en Australie.
Enfin troisième concurrente, de la catégorie, Aurélie Doumenc a refermé le concours tout en douceur, et pour cause, elle est pâtissière, avec cette spécificité, de travailler en priorité, mais pas seulement, avec des traiteurs ou restaurateurs qui n'ont pas cette compétence. Là encore une lot-et-garonnaise, passionnée de gastronomie et de sa région, qui ne compte pas son temps pour enjoliver celui des autres.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
49044
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !