Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Découvrez les Talents Gourmands Aquitaine 2017 !

28/03/2017 | Pour la 3ème année consécutive, le Crédit Agricole Aquitaine, en partenariat avec Le Bottin Gourmand ont récompensé trois acteurs régionaux de la filière gastronomique.

L'assiette de poissons présentée par Patrice Lubet, lauréat 2017 desTalents Gourmands, catégorie Restaurateur

C'est dans le cadre de la belle Maison du Chef étoilé, Michel Guérard, Les Près d'Eugénie, à Eugénie-Les-Bains que s'est déroulée ce mardi 21 mars, la finale des Talents Gourmands Aquitaine 2017. Un choix qui ne doit rien au hasard puisque le maître des lieux, toujours aussi passionné, était cette année, le Président du jury ayant pour difficile exercice de départager les finalistes des 3 catégorie inscrites au concours. Avec pour motivation de promouvoir les produits et les savoir-faire régionaux, ont ainsi été récompensés par ce concours, un agriculteur, un artisan et enfin un restaurateur, issus des 3 départements couverts par la banque.

« Talents gourmands ». Difficile de qualifier autrement les neufs participants sélectionnés pour la finale de ce Concours régional. « Talents Gourmands » et passionnés, tant chacun des candidats a eu visiblement plaisir à partager l'amour de son métier, de ses produits et de sa région, avec les membre du Jury. Un Jury, dont Aqui, au côté d'autres média, ainsi que de lauréats des années précédentes, et du Direceur et Président du Crédit Agricole Aquitaine, avait l'honneur de faire partie. Un jury qui est allé, comme l'a si bien exprimé son Chef de Président « de surprise en surprise » au fil des dégustations proposées, et des riches échanges avec les candidats, sur leurs motivations, leur parcours et leurs présentations des produits/plats ou projets.

Agriculteurs: des mains, des millésimes et un vieux chaudron de cuivre
Dans la catégorie « agriculteurs » étaient en lice, Alexia Eymas, dynamique viticultrice en Côte de Blaye, à Saint-Palais, dont la vision du métier est de « faire ressortir le meilleur du territoire, en l'adaptant à la climatologie ». Elle se fait un point d'honneur à « faire ressortir pour chaque millésime des vins au caractère unique », des vins à son image en quelque sorte !
Deuxièmes concurrents Vincent et Sylvie Beylard, venus du Lot-et-Garonne, pépiniéristes mais aussi passionnés des variétés fruitières.... qui a donné lieu à la fabrication et la commercialisation de confitures concoctées à l'ancienne, dans un chaudron de cuivre, au fil des inspirations de Sylvie... Des recettes pour le moins délicieuses et originales, qui lui viennent parfois en rêve, comme pour sa Confiture aux poivrons !
Enfin troisième candidate, et Lauréate du Concours, l'émotive Caroline Miquel. Elle est, comme elle le dit si bien, « les mains de son jardin ». Et pas n'importe quel jardin. Un « Jardin Inspiré » sur 1600 m2 créé sur un domaine abandonné de La Sauve Majeure « qui n'a pas vu de chimie depuis 40ans ». Et n'est visiblement pas prêt d'en voir... Adapte des semences paysannes, elle multiplie les variétés. Rien que sur les tomates ce sont 386 variétés, dont elle s'occupe avec passion, jusqu'à choisir avec soin l'heure de la cueillette optimale, « pour que le fruit soit le plus concentré en goût ». Un travail naturel et amoureux, reconnu par les Chefs, puisqu'elle livre 4 restaurants dont 3 étoilés.

Restaurateurs: de la pêche locale à la Perse parfumée

Du côté des restaurateurs, qui ont eu 2 heures dans les cuisines de l'école de cuisine de Michel Guérard pour concocter un plat, c'est la préparation et la personnalité de Patrice Lubet qui ont emporté le cœur de la majorité des jurés. Le Lauréat, Chef du Jean de Sables à Hossegor a fait le choix radical depuis un an et demi de ne travailler que les produits frais issus de la pêche locale, et plus globalement, de ne faire uniquement appel qu'aux circuits courts pour garnir ses assiettes originales et savoureuses. Situé en front de mer et au cœur des Landes, il marie et manie avec passion les produits que lui donne sa région.
Autre passionné des produits et producteurs locaux, « ses amis », glisse-t-il, Arnaud Chartier et sa cuisine raffinée et colorée dans la droite ligne de la Grande Cuisine Française. Dans les assiettes notamment, les huîtres (pochées à l'eau du Bassin...) du fameux ostréiculteur Joël Dupuch. Chef et propriétaire du Pitey à Arès, l' « enfant du Bassin » comme il se décrit, ne boude pas non plus une pointe d'exotisme pour relever ses mets...
De l'exotisme et du voyage, il y en a aussi dans les préparation d'Isabelle Houdaille, dont les racines paternelles remontent jusqu'en Iran. Une cuisine Perse parfumée apprise avec sa grand-mère qu'elle adapte désormais aux intolérances alimentaire de sa fille... et de ces clients à l'IS&I Kitchen, à Bordeaux. Avec son sourire communicatif et son caractère dynamique, elle fait des miracles de cuisine sans gluten. L'originalité, la générosité et la gourmandise sont dans l'assiette !

Artisans: une famille, des blondes et un peu de douceur

Enfin, les trois candidats en lice pour le concours Talents Gourmands, catégorie artisans, ont eux aussi donné quelques (bonnes) émotions aux papilles des jurés. Un traiteur d'abord, Arnaud Bop. Un nom qui sonne à Aire-sur-l'Adour et dans les alentours, il est la troisième génération à prendre « le flambeau » de la boutique à la devanture rouge, après un grand-père (fondateur) et un père, tous deux artisans bouchers. Une manière de rester fidèle à l'affaire familiale tout en valorisant son riche parcours de cuisinier de Franck Renaud en suisse, à Nicolas Frion, en sous chef du Chapon Fin à Bordeaux, et divers postes de Chef dans des bistrots bordelais. Un Gascon, dont les mets raffinés qu'il préparent en guise de cocktails dinatoires vous restent en mémoire et qui promet de beaux jours encore pour la famille Bop.
Mais c'est un artisan d'un tout autre métier qui a emporté la catégorie. Le lauréat est l'intarissable Grégoire Agostitni, le brasseur de bière bordelais à la marque toute trouvée : Burdigala. Ou comment redécouvrir « le vrai goût de la bière », comme il aime à le souligner. Le vrai goût ou les vrais goûts, car au fil des dégustations commentés avec passion par le jeune homme, c'est tout un panel de saveurs et d'odeurs fleuries ou fruitées que le jury a découvert dans ses Blondes et sa Blanche 100% bio. Avec une boutique à Bordeaux, c'est à La Teste de Buch, que se situe la brasserie. Un métier, et un produit qu'il a découvert à la source : en Australie.
Enfin troisième concurrente, de la catégorie, Aurélie Doumenc a refermé le concours tout en douceur, et pour cause, elle est pâtissière, avec cette spécificité, de travailler en priorité, mais pas seulement, avec des traiteurs ou restaurateurs qui n'ont pas cette compétence. Là encore une lot-et-garonnaise, passionnée de gastronomie et de sa région, qui ne compte pas son temps pour enjoliver celui des autres.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
80075
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !