aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

  • 27/06/16 | Anglet: Le porte-parole du NPA trouve la mort lors d'un trail

    Lire

    Ancien professeur, et porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Claude Larrieu, 70 ans, a trouvé la mort lors du 27e Trail Hirukasko qui réunit 600 participants à l'assaut de trois sommets. "Toujours fidèle à l'idéal qu'il défendait sans être sectaire, actif sans être autoritaire, aimant le travail collectif sans chercher à en tirer profit", résume le Comité pour la Défense des Droits de l'homme qu'il avait accompagnés efficacement lors de sa création en 1984 et durant de nombreuses années.

  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Depuis la Maison du Jambon de Bayonne, Guillaume Garot, appelle au développement de l'export de l'agroalimentaire français

19/09/2013 | En visite en Aquitaine, Guillaume Garot, le Ministre délégué à l'agroalimentaire, a fait étape ce 18 septembre sur le site du consortium du Jambon de Bayonne à Arzacq

Guillaume Garot, Ministre de l'agroalimentaire à Arsacq

L'IGP Jambon de Bayonne fête cette année ces 15 ans. Un anniversaire qui se célèbre l'année même où le porc du Sud ouest, utilisé pour le jambon labellisé, obtient à son tour un IGP, et se lance dans la foulée dans une nouvelle démarche commerciale via un logo dédié. Un 15ème anniversaire également synonyme d'une activité à l'export renforcée pour le Jambon de Bayonne. Autant de démarches de longue haleine mais au final vertueuses qui justifient la visite d'un Ministre au discours également très axé sur la valorisation de l'agroalimentaire français à l'international.

Après une visite des ateliers de la station expérimentale Pyragéna, et un entraînement pratique au salage d'un jambon et de son marquage de la croix basque au fer rouge, Guillaume Garot a pu repartir avec son Jambon de Bayonne... De là à dire qu'une place l'attend dans la Confrérie, l'hypothèse n'est pas si invraisemblable pour ce fils d'éleveur de porcs, admiratif «du talent et l'énergie» de l’interprofession autour la valorisation du Jambon de Bayonne.
Il faut dire que de la création de l'Union Régionale des Groupements de Producteurs de Porcs d'Aquitaine en 1979, à l'obtention de l'IGP Jambon de Bayonne en 1998, auquel vient de s'ajouter en 2013 l'IGP «Porc du Sud Ouest», bien du chemin aura été parcouru par l'interprofession ; qui espère en outre l'obtention rapide de l'IGP Sel de Salies de Béarn dont le dossier est en cours dans les bureaux de l'INAO.
Un cheminement au niveau régional et national qui se poursuit, puisque dès le début du mois d'octobre aura lieu le lancement commercial du nouvel «IGP Porcs du Sud Ouest» en rayon boucherie libre service avec le nouveau logo dévoilé ce mercredi. Une démarche qui selon Bernard Dupont, le Président du Consortium, porte «l'espoir de redonner un peu d'oxygène pour les éleveurs». En effet, testé en condition réelle en mai dernier, ce nouveau produit a dégagé «+22% de marge par mètre de linéaire».

En discussion avec la Chine et les Etats-UnisMais au Pays du Jambon de Bayonne, l'effort porte aussi, et de plus en plus, vers le développement à l'export. Avec 95 000 jambons exportés en Europe mais aussi au Japon, au Canada et Hong-Kong, la courbe est en hausse de 25% par rapport à 2008. Et, pour 2013-2014, d'autres pays sont ciblés tels que les USA, la Chine, Taïwan, la Corée du Sud, le Brésil ou encore le Mexique. Pour autant pénétrer les marchés étrangers ne se résume pas à une opération séduction auprès des potentiels clients dans des Salons internationaux.

le logo du nouvel IGP Porc du Sud Ouest

Ce sont aussi des barrières souvent tarifaires et sanitaires qu'il faut franchir. Si le Consortium a déjà organisé plusieurs sessions de formations aux agréments sanitaires des pays visés, ainsi que des visites des sites d'abattage, de découpe et de salaison par des missions d'inspection sanitaire venues des pays "ciblés", beaucoup d'éléments facilitateurs passent aussi par des négociations politiques d'Etat à Etat.
Une partie de tractations à laquelle Guillaume Garot ne rechigne pas, bien au contraire. Selon lui, «l'agroalimentaire français doit être constamment dans une démarche à l'international». «Valoriser au maximum les produits français sur tous les marchés du monde», c'est «un combat de tous les jours» assure le Ministre. « Nous sommes en discussion avec la Chine, avec les Etats-Unis pour lever les barrières », mais pas à n'importe quel prix; la Fance conserve un certain nombre de «garde-fou». Dans la discussion avec les Etats-Unis, le point non négociable, c'est «l'interdiction de produits contenant des OGM». Démarrées le 9 juillet dernier, les discussions avec les Etats-Unis sont encore loin d'être achevées, laisse comprendre Guillaume Garot.
Ce pays intéresse fortement les acteurs de l’inter-profession du Jambon de Bayonne puisque premier marché export pour le jambon de Parme ; il laisse donc présager un potentiel important pour le Jambon de Bayonne. Cependant, en vue du Salon "Taste of France", deux Jambons de Bayonne, dont le certificat sanitaire a été signé lors de la venue du Ministre, iront sur le sol américain le 28 septembre. Bien qu'en qualité d'échantillon, ces jambons seront les deux premiers à fouler le sol américain.
La conquête de l'ouest peut commencer!

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
304
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !