Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/18 : La Rochelle : le dessinateur de presse Plantu sera présent ce lundi dans le cadre de l’exposition itinérante Tous migrants de Cartooning For Peace, dessins pour la paix, installée à la Médiathèque Michel-Crépeau du 19 au 28 février.+ d'info

18/02/18 : La Rochelle : ce 19 fevrier à midi, le public est convié au lancement du voyage de L'Hermione 2018, sur le thème Libres Ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée, quai Senac de Meilhan. Le globe de la Francophonie, tout juste restauré, sera dévoilé.

16/02/18 : Samedi, Colère 24 signe son retour sur les routes de Dordogne. Le mouvement organise une opération escargot sur la RN 21 et un défilé dans le centre-ville Périgueux. Le premier rassemblement, le 27 janvier, avait mobilisé près de 600 manifestants.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

15/02/18 : Armel de la Bourdonnaye, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, a été nommé recteur de l'Académie de Poitiers hier lors du Conseil des ministres. Diplômé de Polytechnique, il a été à la tête de l'ENPC et de Centrale à Nantes.

15/02/18 : Charente-Maritime: la ville de Jonzac a inauguré hier un nouveau concept de passage piéton réalisé en 3D sur la chaussée. L'illusion d'optique donnant un effet de volume aux bandes blanches doit inciter les automobilistes à ralentir,espère la mairie.

14/02/18 : Les agriculteurs béarnais ne décolèrent pas quant à la réforme des zones défavorisées. Après avoir bloqué l'agglomération paloise jeudi 8 et mardi 13 février, 150 tracteurs mènent de nouveau une large opération escargot ce 14 février.+ d'info

14/02/18 : Dans le cadre du partenariat entre la Région et le Bezirk de Moyenne-Franconie (Land de Bavière Allemagne), 20 entreprises néo-aquitaines de l'agriculture bio participent du 14 au 17 février, au grand salon européen «Biofach» à Nuremberg en Allemagne

14/02/18 : Charente-Maritime : Jean Baptiste Dagréou a été réélu à la présidence de la fédération de l'hôtellerie de plein air du département.

13/02/18 : Réforme des zones défavorisées: la FDESA 64 organisera toute la journée du mardi 13 février, une opération escargot dans l'agglomération paloise. "Un mode d'action qui symbolise la rapidité de réaction de l'Etat", commente le syndicat.

13/02/18 : Un bus GNV -Gaz Naturel pour Véhicule- en expérimentation dans l’Agglo d’Agen. Après le bus électrique en avril 2017, cette nouvelle expérimentation « permet de préparer la transition énergétique et répondre aux enjeux environnementaux.

13/02/18 : Quelle Europe pour la jeunesse ? Tel est le titre du café citoyen qu’organise la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne – CIED, le 15 février à 18h30, au Blue Fox Coffee, rue Montesquieu, à Agen. L’entrée est libre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyen de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

  • 19/02/18 | Benoît Simian, député LREM du Médoc défend les petites lignes

    Lire

    Le député du Médoc qui a participé aux travaux du Conseil d’orientation des infrastructures soutient "l'ambition forte du gouvernement pour le service public ferroviaire". "Au sujet des « petites lignes », cela "relève d’une autre démarche et de discussions avec les régions qui sont les premières concernées. Le Gouvernement respectera ses engagements pris dans les CPER pour la rénovation des petites lignes et mènera ces discussions dans le cadre de la préparation des schémas régionaux d’aménagement qui doivent être élaborés d’ici 2019. Supprimer nos petites lignes serait asphyxier nos territoires."

  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

  • 16/02/18 | En Dordogne, le rapport Spinetta sur l'avenir de la SNCF inquiète

    Lire

    Le rapport sur l’avenir de la SNCF préconise la fin des petites lignes ferroviaires. En Dordogne, toutes les lignes seraient peu ou prou concernées. Périgueux-Agen, Périgueux-Brive sont les plus menacées. Les Périgueux-Limoges et Périgueux-Bordeaux le sont moins, affichant des fréquentations honorables. Le président du Département appelle "les élus à se mobiliser contre un projet qui, s’il devait se concrétiser, contribuerait à aggraver l’isolement de la Dordogne et à détériorer les perspectives de développement."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Festivolailles à Saint-Sever: un week end animé pour célébrer la volaille festive

02/12/2012 | Aqui vous propose une balade aux Festivolailles de Saint-Sever! Mots-clefs et photos à l’appui, c’est presque comme si vous y étiez, le froid en moins!

Festivolailles, pour découvrir, comprendre, déguster et...acheter sa volaille festive

C’est dans un froid de canard que les Festivolailles de Saint-Sever ont accueilli leurs premiers visiteurs ce samedi 1er décembre. Au milieu des nombreux volatiles, bien qu’emmitouflés dans des écharpes, gants et bonnets, les promeneurs des Festivolailles avaient (eux aussi) la chair de poule… Pas de quoi pour autant gâcher l’ambiance festive de la manifestation! Entre astuces culinaires, expositions de volailles, vivantes et empaillées, concours de cuisine amateur, marchés de producteurs et animations en tout genre, la fête de la gastronomie et de la volaille festive prévoit bel et bien de battre son plein, jusqu’à dimanche soir!

Couvoir et poulailler géant : C'est au fond de la Chapelle des Jacobins, que le public des Festivolailles retrouve les volailles festives vivantes. La poularde, volaille mise à l’honneur cette année est bel et bien là, avec à ses côtés, le chapon, la dinde et la pintade chaponnée installés dans un enclos décoré d'une marensine, identique à celles de leur lieu d'élevage. Mais, il n’y a pas de doute, en matière de volaille, «plus on est petit, plus on est mignon» et ce sont toujours les petits poussins et pintadeaux tout juste éclos de leurs œufs qui ont le plus grand succès! Un véritable émerveillement pour les enfants.  
Le couvoir de Festivolailles
 
Un des beaux specimen du conservatoire des volailles de race
Conservatoire de Puyobrau : Juste à côté du volailler géant, d’autres bestioles à plumes se donnent en spectacle. Ce sont les volailles du conservatoire du Puyobrau. Oies, Dindons, poules et coqs de toutes races, de tous plumages et de toutes origines font également l’admiration des visiteurs, quel que soit leur âge. Certes, celles-ci ne finiront pas aux fond de leurs assiettes de Noël ou de la Saint-Sylvestre, mais, pour le plaisir des yeux, elles sont, elles aussi, d'une certaine manière des volailles festives. Les visiteurs souvent interloqués et amusés par  des races qui leurs sont inconnues font crépiter leurs flashs sur ces drôles d’oiseaux! 
Filière : Par la présence des volailles, et des éleveurs, c’est bien aussi le dynamisme de la filière avicole landaise que les Festivolailles, créées par les Fermiers landais, mettent en valeur! En plus des éleveurs présents sur place, une exposition explique aux visiteurs le fonctionnement de cette filière, de l’oeuf à l’assiette, en passant bien sûr par l’élevage et l’abattage. Dans une époque soucieuse de traçabilités, les visiteurs-consommateurs, connaissent ainsi tous les secrets de fabrication du beau chapon qu’ils mettront sur leur table de Noël. Informés et fiers de servir un plat venu d’une production régionale!   
Pintades chaponnées du poulailler géant
 
Démonstration culinaire de JM Stévenot et P Richet
Démonstrations culinaires: Cette année pour les démonstrations culinaires c’est un duo de choc qui est derrière les fourneaux : le Chef Philippe Garret rejoint le volailler Jean-Marc Sétévenot, habitué des Festivolailles. Un duo pour expliquer les subtilités et tour de main de la découpe de volaille et donner des recettes simples aux badauds de passage! Au programme notamment, désossage d’une caille, désossage d’une poularde mais aussi la recette de sa farce et du chutney d’abricot qui l'accompagnent. Au menu égalemnt, préparation de brochettes de poulet marinées, transformation d’un magret en rôti farci accompagné de son crumble épices fruits sec… tant sur les découpes que sur les recettes les questions fusent, Un vrai succès!
Volailles déguisées: Un succès aussi pour l’exposition de volailles déguisées! Le public se presse dans les galeries du cloître des Jacobins. Il faut dire que le travail des éleveurs sur la mise en scène de leurs chapons, poulardes, dindes et autre pintades, mérite le détour ! Les petites scènes proposées sont drôles et revisitent souvent l’actualité de l’année comme «La première Dinde sur la Lune» ou les thématiques régionales telles que la partie de pelotte, le défilé de la Reine des fêtes, la course landaise ou encore le Cloitre des Chapopints, version à plume du Cloître des Jacobins où sont exposés ces volailles un peu déjantées. Enfin, les adeptes de sport ne doivent pas manquer le célèbre coup de tête de Zidane à Materazzi, réinterprété ici entre deux dindes!  
Les volailles déguisées, ici des pélerins sur la route de Saint Jacqeus de Compostelle
 
Concours de cuisine amateur
Concours de cuisine: Outre les bonnes odeurs qui se dégageaient de la salle capitulaire des Jacobins, celle-ci avait l’avantage ce samedi d’être le seul lieu chauffé de la manifestation; un détail d’importance vu le temps «frisquet» de ce week-end! 9 duos de cuisiners amateurs ce sont donc affrontés sur le thème imposé de la Poularde. Que ce soit entre père et fils, entres sœurs, ou entre ami(e)s, l’enjeu (un repas chez Michel Guérard pour 2 personnes!), a poussé les équipes à rivaliser d’imagination pour la préparation de leur recette. Affichées sur les tables de chaque équipe, toutes avaient de quoi mettre l’eau à la bouche des gourmands visiteurs, et quelques idées en tête pour des fêtes gourmandes.
Marchés de producteurs des Landes et du Lot-et-Garonne : Vins de Côte de Duras, escargots, saucisson au boeuf, confitures, noisettes et produits à base de noisettes, de miel, ou de pruneaux… Voilà quelques-unes des gourmandises que proposent les producteurs venus tout droit du Lot et Garonne pour célebrer à leur manière les volailles festives. Des produits à servir ou à offrir pour les fêtes. Un panier gourmand que les visiteurs peuvent compléter avec les bons produits de producteurs landais tels que l’armagnac, le confit de canard ou d’oie, du foie gras entier ou encore de la galantine de chapon. Autant de petits plaisirs à retrouver sous les tentes installées place du Tour-du-Sol.   
Sur le marché de producteurs du Lot-et-Garonne
 
Les échassiers font l'animation
Animations de rue: Au-delà de ces nombreux temps forts de la manifestation, la grande fête gastronomique de la volaille festive fermière se tient aussi dans les rues de Saint-Sever. Outre de nombreux producteurs et artisans, l’animation de rue est peaufinée par des démonstrations de chiens de bergers guidant oies et canards d’un point à l’autre de la manifestation. A voir aussi: une ferme mobile avec ses ânes, brebis, et cochon, qui font le bonheur des enfants le tout sur des airs de bandas et entre deux démonstrations de danse par d'habiles échassiers.

 

 

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1272
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !