Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

17/09/19 : Dordogne : Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, les candidatures à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » sont ouvertes. Les lauréates seront mises à l'honneur le 23 mars en préfecture. Plus d'info: www.artisanat24.com

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

13/09/19 : Region : le projet Viti de la Région a été retenu par l'Etat dans le cadre de l'appel projet territoire d'innovation de grande ambition (TIGA). Ce programme concerne tous les vignobles et plus de 130 partenaires. Objectif : la sortie des pesticides.

13/09/19 : Charente : Le festival de photographie Barrobjectif, à Barro, fête sa 20e édition du 14 au 22 septembre. L'invité d'honneur est le photographe italien Paolo Pellegrin, multiprimé pour son travail, notamment sur les conflits dans le monde. Gratuit.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/09/19 | Deux réacteurs de la centrale du Blayais concernés par des malfaçons

    Lire

    EDF a confirmé ce mercredi que six des 58 réacteurs nucléaires français présentaient des "problèmes de conformité" et de fabrication de certains composants. Parmi ces réacteurs, on retrouve les numéro trois et quatre de la centrale du Blayais, qui comporte des malfaçons au niveau de ses générateurs de vapeur, pourtant remplacés entre 2014 et 2015. Au travers d'un communiqué, EDF a estimé que "les écarts constatés ne remettent pas en cause l’aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat".

  • 18/09/19 | EDUCNUM : un salon pour répondre aux énigmes du numérique à Poitiers

    Lire

    Les journées EDUCNUM sont organisées à Poitiers du 20 au 22 septembre par la CNIL, le groupe VYV et l’An@é. L’objectif est de sensibiliser enfants, parents et enseignants aux défis du numérique. Un espace ludique de 130m2 a été imaginé pour les enfants, les adolescents et leurs familles. Un escape game inédit et gratuit va être proposé pour sensibiliser aux enjeux du numérique. Le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer sera présent à Poitiers ce 20 septembre pour inaugurer ce salon.

  • 18/09/19 | Tourisme : "bilan très positif" pour Charentes Tourisme cet été

    Lire

    Le tourisme dans les Charentes se porte bien, selon le bilan estival de Charentes Tourisme. Si l'avant saison et juillet sont mitigés, avec 58% des professionnels satisfaits, le mois d'août fut en revanche exceptionnel, avec des records de fréquentation. Si elle a d'abord profité à l’intérieur des terres en début de saison, la tendance s'est inversée au profit du littoral en août. L'office note une diminution de la clientèle britannique et une progression de la clientèle belge et allemande.

  • 18/09/19 | 1ere Journée du Patrimoine coordonnée par l'Office de Tourisme du Val de l'Eyre !

    Lire

    C'est la première fois que les cinq communes du Val de l'Eyre (BelinBeliet, Le Barp, Lugos, Saint-Magne et Salles) s'unissent sous une même bannière pour participer ensemble aux Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi, une palette d’animations sera proposée - visites patrimoniales et culturelles, expositions dynamiques et reconstitutions -, le 21 septembre prochain sur tout le territoire.

  • 18/09/19 | Une plongée dans les Espaces Naturels Sensibles de la Vallée de l'Eau Blanche

    Lire

    Dans le cadre de son Agenda 21, Villenave d'Ornon propose des animations gratuites autour du développement durable et notamment une nouvelle visite des Espaces Naturels Sensibles de la Vallée de l'Eau Blanche le samedi 21 septembre, de 9h à 12h. Son but : découvrir le milieu des gravières et des anciennes cressonnières. Les participants pourront parcourir une partie du futur cheminement qui sera ouvert à la fin de l'année. Inscriptions au pôle développement durable : 05.56.75.69.85

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Jérôme Labeguerie, l'ostreiculteur sans frontière

12/12/2018 | Cet ostréiculteur d'Hossegor, originaire d'Anglet rentre d'un salon à Dubaï. Avec un ami d'enfance de Biarritz, il joue la carte de l'exportation. Son atout majeur, 3 sites sur la Côte atlantique

Jérôme Labèguerie

C'est sa passion de l'océan qui a conduit Jérôme Labèguerie à se lancer dans l'ostréiculture sur le lac d'Hossegor où il partage 2 hectares avec cinq producteurs. Mais la petite entreprise dont les moteurs sont l'audace et la diversification s'est bien développée. Il a en effet développé un parc de 7,5 hectares en Bretagne et à Hossegor, 40 ares sur le Bassin d'Arcachon dont le fameux Banc d'Arguin au sud de la pointe du Cap Ferret. Et après le marché d'Anglet qui a constitué son premier tremplin, il a ouvert un espace raffiné pour la dégustation aux halles de Biarritz -où il vient de s'installe- dont il a été le premier à lancer le concept il y a quelques années.

 « C'est la pêche en mer avec mon père qui m'a donné la passion de l'océan. Il avait un bateau au port des pêcheurs à Biarritz. On se levait à 4-5 heures, lui avant d'aller au boulot et moi à l'école; pour aller chercher les casiers à homards. Originaire d'Anglet, Jérôme Labeguerie, développe cette vocation au lycée piscicole de Saint-Pée-sur-Nivelle - d'où sont issus six de ses employés -, avant d'aller à Gujan-Mestras pour l'aquaculture et se perfectionner enfin au lycée maritime d'Hendaye. Son père n'est pas pour autant pêcheur de métier. Directeur des Pompes funèbres générales de Bayonne, il créera sa propre entreprise avec Philippe son deuxième fils. Jérôme lui décide de ne pas faire le deuil de sa passion.
La découverte du lac d'Hossegor où sont installés quatre ostréiculteurs lui donne l'envie de créer son entreprise « La Cybèle d'Hossegor » -devenu « Chez Jérôme »- "Une tâche pas facile car elle demande beaucoup de démarches administratives, entre autres avec les affaires maritimes. Il m'a fallu attendre trois à quatre ans pour commencer à avoir des huîtres commercialisables et donc un début de salaire. J'ai commencé par les marchés, dans le département. Le premier, dominical, a été évidemment celui de Quintaou à Anglet. « Je me suis rendu compte que l'huître était un produit qui invite au contact avec le client. Avoir une bonne huître est une chose, mais le service et le relationnel avec les gens, c'est primordial."
Alors que l'affaire commençait à bien prendre, "en 2008, il y a eu un virus d’épizootie qui a affecté toutes les huîtres et là il a fallu se remettre en question", se souvient Jérôme. "C'est à ce moment que j'ai décidé de valoriser mon produit et le faire connaître à travers la dégustation et c'est ainsi que j'ai créé une cabane au fond du lac afin que les promeneurs viennent les déguster". Une démarche qui va être suivie au lac d'Hossegor qui compte six cabanes du genre...

Une diversfication de la Bretagne à Arcachon et l'export ensuite

Vu la forte demande et parfois des incidents de pollution passagère sur le lac dont les six producteurs se partagent les 2 hectares, Jérôme Labèguerie a diversifié ses sites de production. 2 hectares à Arcachon, 1 are sur le banc d'Arguin et 7 hectares sur la ria d'Etel, dans le Morbihan en Bretagne; "Ce qui me permet aujourd'hui de commercialiser près de 98% de ma propre production"

Et la dégustation a été un détonateur, un tremplin pour le développement. D'un malheur en raison de cette mortalité, j'ai fait un atout alors que j'étais sur le point d'abandonner ».

Jérôme, soucieux de la notoriété des huîtres du lac d'Hossegor dont il était le président des producteurs en devient la locomotive entrepreneuriale du secteur et entraîne ses collègues sur une nouvelle voie de commercialisation. Une audace, une démarche reconnue par... le ministère de l'Agriculture "himself" qui le nomme chevalier de l'Ordre du mérite agricole sur proposition du ministre de l'époque, Bruno Le Maire. La remise s'effectue au Salon de l'agriculture alors qu'il rentre de vacances.

Jérôme Labeguerie ostréiculteur d'Hossegor

Mais l'Angloy ne se replie pas pour autant dans sa coquille. Il retrouve un ami de 30 ans aux Fêtes de Bayonne, Arnold Manier, (notre photo). Installé aux États Unis, doté de la double nationalité, il a deux entreprises, une de planchas aux États-Unis et une usine de chaîne d'embouteillages à Atlanta. "On parlait des huîtres et me demande si je commercialise hors de France, se souvient Jérôme. Je lui réponds un petit peu l'Europe, en Espagne.. Et il me répond, à l'américaine où il vit donc: "et le reste du monde ça ne te tente pas?". Je pensais qu'il plaisantait. Et à ma grande surprise, il a monté une autre société Oyster France pour exporter les huîtres. Concours de circonstance, dans le même laps de temps, l'État cambodgien me contacte pour une étude de faisabilité d'élevage d'huîtres dans ce pays. C'était en octobre, et c'est le bras droit du premier ministre qui est venu me chercher à l'aéroport et m'a fait accompagner par de hautes autorités pendant les quinze jours d'exploration. Ça a fait halluciner Arnold".

Dernier coup de poker de Jérôme, installer un point de vente et de dégustation dans les fameuses Halles de Biarritz qui accueillent les meilleurs écaillers de la Côte basque . "J'ai saisi l'opportunité suite au départ en juin, de Virginie Lagache, fille du célèbre créateur des clubs de plage de Biarritz". Le décollage s'est effectué très rapidement. Et l'Angloy travaille avec cinq personnes en saison, dont un chef cuisinier Sacha Carli et un manager, Renaud Planchot, pour le suppléer. Biarritz est un bon spot de transition pour l'export... vers Paris.

Un joli chemin parcouru en 35 ans, quand il récupérait des casiers à homards au large de Biarritz avec son père. Et si Jérôme produisait un jour les premières huîtres made in Côte basque ?

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
9162
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !