aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/06/16 : Les 16 et 17 juillet 2016, Bordeaux vivra au rythme des fanfares. L’association Union Libre organise un weekend en fanfare pour les 10 ans de La Grasse Bande, fanfare du vieux Bordeaux née dans les ateliers de l’école d’architecture et de paysage.

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/06/16 | Saint-Jean-Pied-de-Port, Plus beau village de France

    Lire

    Cette étape, capitale de la Basse Navarre qui accueille 55 000 pèlerins en partance pour Saint-Jacques-de-Compostelle vient d'être sacrée 154e plus beau village de France- et quatrième du Pays basque - Des fortifications de Vauban à l'église Notre Dame du bout du pont, Garazi -en basque- ce village de 1500 habitants, au pied du fameux col de Roncevaux, franchi par les armées napoléoniennes et les troupes espagnoles de Ferdinand le Catholique a su protéger son patrimoine. La ligne de chemin de fer rénovée Bayonne-Garazi et ce titre vont booster plus encore son tourisme authentique.

  • 29/06/16 | La Solitaire du Figaro s’arrête à La Rochelle

    Lire

    Ils auront parcouru 410 miles, depuis Paimpol, pour finir cette 3e étape de la Solitaire du Figaro à La Rochelle. La ville mettra à l’honneur les 34 skippers et leurs voiliers durant 4 jours de fête, du 5 au 8 juillet. Les bateaux attendus mardi en fin de journée seront amarrés au bassin des chalutiers. Une grande parade des voiliers est prévue le lendemain dans le chenal, à partir de 16h30, avant le départ de la 4e et dernière étape de la course. Retour prévu le jeudi en fin de journée. La remise des prix aura lieu vendredi à 18h30 au bassin des chalutiers. De nombreuses animations sont au programme durant ces 4 jours.

  • 29/06/16 | Théâtre : une compagnie rochelaise à Avignon

    Lire

    L’équipe du Théâtre du Ballon Rouge est en route pour le festival d’Avignon ( 6-24 juillet). La compagnie a été retenue pour figurer parmi les 1400 spectacles hors compétition. Elle est l’unique troupe rochelaise parmi les 34 qui représenteront la grande région à cette occasion. Le théâtre du Ballon Rouge y présentera sa dernière création, « Céleste, deux pieds, dix doigts ». Dany Martinez y aborde de manière drôle et poétique le sujet du handicap et de la différence. A La Rochelle, le spectacle avait fait salle comble dès ses premières représentations, en mars 2016. Il sera de nouveau joué au "Ballon Rouge" à la rentrée.

  • 29/06/16 | Laurent Guimier ce 4 Juillet , Institut Bernard Magrez

    Lire

    « Faut-il sauver les journalistes? » Laurent Guimier directeur de France Info répondra à cette interrogation dont l'intitulé est assez ambigu pour autoriser toutes les critiques, ce 4 juillet, à 19h30 à l'invitation de l'Institut Bernard Magrez à Bordeaux. L'occasion d'entendre un homme que l'on connaît bien en Aquitaine où il a été correspondant d'Europe 1 avant d'occuper d'importantes fonctions au sein du groupe Lagardère et de rejoindre le service public de l'audiovisuel redonnant depuis deux ans des couleurs à la chaîne d'info en continu. (www.institut-bernard-magrez.com )- 16 rue de Tivoli.

  • 28/06/16 | Landes : les priorités - sécurité - du nouveau préfet

    Lire

    Le nouveau préfet des Landes, Frédéric Périssat, a souhaité mardi réfléchir à de nouvelles mesures pour sécuriser notamment les fêtes de Mont-de-Marsan qui se dérouleront sous l'état d'urgence, parlant «de dispositifs plus dimensionnés en terme d'accès, de filtrage et de gestion des flux», sur l'exemple des fan zones de l'Euro. Quant aux CRS nageurs-sauveteurs armés sur les plages cet été, il a estimé qu'en cas d'attaque, «les gens se demanderaient pourquoi des policiers qui sont sur la plage n'ont pas les moyens d'intervenir».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | L’Aquitaine gourmande, dans les allées du Salon international de l’agriculture 2013

27/02/2013 | La ferme aquitaine est au rendez-vous parisien du Salon International de l’Agriculture. Voici quelques-uns des producteurs qui ont fait le déplacement.

L’Aquitaine gourmande, dans les allées du SIA 2013

Jusqu’au 27 février,la France gastronomique est réunie Porte de Versailles à Paris. En voisine de la Champagne Ardenne, de l’Ile de France, de la Normandie et du Nord Pas de Calais, l’Aquitaine présentent ses produits régionaux, côte à côte avec Midi-Pyrénées sous leur bannière commune Sud Ouest France. Au nombre des spécialités régionales, les mille et une appellations viticoles de notre région, le foie gras et produits à base de canards gras, les charcuteries et salaisons, des confitures, fromages, piment d’Espelette, noix…. Un panel impressionnant dont Aqui vous présente, un peu au hasard de sa flânerie dans les allées du Salon, 4 stands.

Foie gras et charcuterie, en veux-tu, en voilà!Sur le stand de la Société Lartigue et Fils, Vincent et Elodie vous accueillent le sourire aux lèvres entourés de toute une ribambelle de foies gras entiers en conserve, ou mi-cuits sous-vide. D’ailleurs, les 2 tenanciers du stand ne sont pas peu fiers d’annoncer que cette charcuterie familiale depuis 3 générations, a obtenu un total de 14 médailles au Concours général agricole depuis 2005 "dont 2 cette année!". Un palmarès dont la famille Lartigue peut en effet se vanter comme gage de la qualité de ses produits. Egalement élus plusieurs fois "Saveur de l’année", y compris en 2013, c’est «une double reconnaissance, celle des professionnels et celle du public!». Malgré tous ces succès c’est la première fois que l’entreprise landaise fait le voyage de Pontonx-sur-l’Adour à Paris pour présenter ses produits gourmands, parmi lesquels au côté du foie gras trône un grand nombre de pâtés, rillettes ou graisserons, mais aussi une gamme à base de saumon fumé, et terrines de saumon. Autre surprise: une spécialité de foie gras au chocolat. Mélange étonnant mais réussi, parfait pour toaster un apéritif! Tradition et innovation sont au rendez-vous! http://www.lartigue.fr
Sur le stand de la Société Lartigue et Fils
 
Florent Simmoneau, viticulteur de 5ème génération au Château Morlan-Tuilière
Le vin et la bio comme héritageVu la très belle représentation de la filière, difficile de ne pas arrêter son choix sur un stand viticole. C’est le viticulteur Florent Simmoneau et son épouse qui vous accueillent sur le stand du Château Morlan-Tuilière en appellation Entre-deux-Mers Haut-Benauge. Ici aussi, c’est une histoire de génération: Florent est la cinquième à prendre en main le vignoble. Quant à leur venue sur le Salon, ils sont des fidèles parmi les fidèles, «ça fait 35-40 ans que nous venons chaque année sur le Salon de Paris». Autre tradition familiale: le respect de l’environnement; le vignoble bio depuis 1970, est passé en biodynamie en 2003!  Quant aux salons, ça les connaît, ils en fréquentent une vingtaine dans l’année. L’occasion de rencontrer leurs clients tout en complétant la vente directe au Château ainsi que  les ventes à l’export (30% du CA) vers les Usa, la Chine, Taiwan, le Japon et le Danemark. Coté produits, le gamme est large : grâce à leurs 28 ha de vignes situé à Saint-Pierre de Bat, le Château Morlan-Tuilière propose de l’Entre-deux-Mers blanc sec, du Bordeaux Clairet, du Bordeaux rosé, du Bordeaux Rouge, du blanc moelleux Bordeaux Haut-Benauge et du Bordeaux blanc Crémant… De quoi voir de toutes les couleurs à force de dégustations… http://www.morlan-tuiliere.com/fr/
Pur brebis, pur chèvre, pur basqueUn air de Pays-Basque et une odeur de fromage flotte sur stand de la Ferme Kukulu, et ça n’est pas pour nous déplaire… Ici les visiteurs ont le choix de leurs emplettes entre du Pur Chèvre, du Pur Brebis, ou du fromage de lait mélangé. Le choix existe aussi sur l’affinage et la maturation. Derrière le stand, Marie et Max, gros couteau en main, vous proposeront selon vos goûts une portion de fromage demi sec, seché ou vieux, et pour les indécis,  la dégustation s’avère indispensable… Ici aussi, «c’est la 5ème génération d’une même famille qui tient la ferme», explique Marie. «Ils ont un cheptel de 500 brebis et chèvres et font leur lait et leur fromage.» Outre la vente de leurs produits, le Salon de l’agriculture, c’est aussi pour la ferme Kukulu, l’occasion de faire valoir aux badaux du Salon, que des visites gratuites de la ferme sont organisées avec possibilité d’assister à la fabrication du fromage. Pour y aller «c’est pas compliqué» vous assure-t-on: «à 3 kilomètres d’Espelette sur la Route d’Itxassou». Pas de doute, on est bel et bien en Pays Basque. C’est ce qui explique aussi que la ferme propose un fromage dans lequel a été intégré du poivron rouge et du piment d’Espelette dans la pâte avant affinage. Résultat : Un joli fromage persillé de nombreuses tâches rouges. http://www.fromagekukulu.com  
Ambiance basque sur le stand de la ferme de Kukulu
 
Christine Messine-Cadreils et sa Maison du pruneau
Pour l’amour du pruneau Sur ce stand où l’on vous accueille en costume traditionnel, tout n’est que pruneau: pruneaux «garantis sans conservateurs», Pruneaux à l’Armagnac, Pruneaux aromatisés à l’eau de vie enrobé de chocolat, eaux de vie de prune d’Ente, pruneau au vin, ou encore pruneaux fourrés à la crème… de pruneaux! Une omniprésence pas vraiment étonnante, puisque nous sommes sur le stand de la Maison du pruneau animé par Christine Messines Cadreils, productrice et transformatrice de pruneaux, et présente pour la quatrième année sur le Salon. Venir sur ce stand avec un peu de curiosité, c’est d’abord déguster de mille et une manière la gourmandise noire, mais aussi apprendre tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la prune de dente, qui une fois déshydratée donne le pruneau. Idées recettes, apports nutritionnels, idées cadeaux, etc... Mais si votre curiosité n’est pas rassasiée, le mieux est encore de vous rendre jusqu’à la Maison du Pruneau à Lafitte sur Lot. Les propriétaires, producteurs à la propriété depuis quatre générations, y ont créé un musée et une salle vidéo dédiée… au pruneau. http://www.maisondupruneau.com

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
528
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !