Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | L’Aquitaine gourmande, dans les allées du Salon international de l’agriculture 2013

27/02/2013 | La ferme aquitaine est au rendez-vous parisien du Salon International de l’Agriculture. Voici quelques-uns des producteurs qui ont fait le déplacement.

L’Aquitaine gourmande, dans les allées du SIA 2013

Jusqu’au 27 février,la France gastronomique est réunie Porte de Versailles à Paris. En voisine de la Champagne Ardenne, de l’Ile de France, de la Normandie et du Nord Pas de Calais, l’Aquitaine présentent ses produits régionaux, côte à côte avec Midi-Pyrénées sous leur bannière commune Sud Ouest France. Au nombre des spécialités régionales, les mille et une appellations viticoles de notre région, le foie gras et produits à base de canards gras, les charcuteries et salaisons, des confitures, fromages, piment d’Espelette, noix…. Un panel impressionnant dont Aqui vous présente, un peu au hasard de sa flânerie dans les allées du Salon, 4 stands.

Foie gras et charcuterie, en veux-tu, en voilà!Sur le stand de la Société Lartigue et Fils, Vincent et Elodie vous accueillent le sourire aux lèvres entourés de toute une ribambelle de foies gras entiers en conserve, ou mi-cuits sous-vide. D’ailleurs, les 2 tenanciers du stand ne sont pas peu fiers d’annoncer que cette charcuterie familiale depuis 3 générations, a obtenu un total de 14 médailles au Concours général agricole depuis 2005 "dont 2 cette année!". Un palmarès dont la famille Lartigue peut en effet se vanter comme gage de la qualité de ses produits. Egalement élus plusieurs fois "Saveur de l’année", y compris en 2013, c’est «une double reconnaissance, celle des professionnels et celle du public!». Malgré tous ces succès c’est la première fois que l’entreprise landaise fait le voyage de Pontonx-sur-l’Adour à Paris pour présenter ses produits gourmands, parmi lesquels au côté du foie gras trône un grand nombre de pâtés, rillettes ou graisserons, mais aussi une gamme à base de saumon fumé, et terrines de saumon. Autre surprise: une spécialité de foie gras au chocolat. Mélange étonnant mais réussi, parfait pour toaster un apéritif! Tradition et innovation sont au rendez-vous! http://www.lartigue.fr
Sur le stand de la Société Lartigue et Fils
 
Florent Simmoneau, viticulteur de 5ème génération au Château Morlan-Tuilière
Le vin et la bio comme héritageVu la très belle représentation de la filière, difficile de ne pas arrêter son choix sur un stand viticole. C’est le viticulteur Florent Simmoneau et son épouse qui vous accueillent sur le stand du Château Morlan-Tuilière en appellation Entre-deux-Mers Haut-Benauge. Ici aussi, c’est une histoire de génération: Florent est la cinquième à prendre en main le vignoble. Quant à leur venue sur le Salon, ils sont des fidèles parmi les fidèles, «ça fait 35-40 ans que nous venons chaque année sur le Salon de Paris». Autre tradition familiale: le respect de l’environnement; le vignoble bio depuis 1970, est passé en biodynamie en 2003!  Quant aux salons, ça les connaît, ils en fréquentent une vingtaine dans l’année. L’occasion de rencontrer leurs clients tout en complétant la vente directe au Château ainsi que  les ventes à l’export (30% du CA) vers les Usa, la Chine, Taiwan, le Japon et le Danemark. Coté produits, le gamme est large : grâce à leurs 28 ha de vignes situé à Saint-Pierre de Bat, le Château Morlan-Tuilière propose de l’Entre-deux-Mers blanc sec, du Bordeaux Clairet, du Bordeaux rosé, du Bordeaux Rouge, du blanc moelleux Bordeaux Haut-Benauge et du Bordeaux blanc Crémant… De quoi voir de toutes les couleurs à force de dégustations… http://www.morlan-tuiliere.com/fr/
Pur brebis, pur chèvre, pur basqueUn air de Pays-Basque et une odeur de fromage flotte sur stand de la Ferme Kukulu, et ça n’est pas pour nous déplaire… Ici les visiteurs ont le choix de leurs emplettes entre du Pur Chèvre, du Pur Brebis, ou du fromage de lait mélangé. Le choix existe aussi sur l’affinage et la maturation. Derrière le stand, Marie et Max, gros couteau en main, vous proposeront selon vos goûts une portion de fromage demi sec, seché ou vieux, et pour les indécis,  la dégustation s’avère indispensable… Ici aussi, «c’est la 5ème génération d’une même famille qui tient la ferme», explique Marie. «Ils ont un cheptel de 500 brebis et chèvres et font leur lait et leur fromage.» Outre la vente de leurs produits, le Salon de l’agriculture, c’est aussi pour la ferme Kukulu, l’occasion de faire valoir aux badaux du Salon, que des visites gratuites de la ferme sont organisées avec possibilité d’assister à la fabrication du fromage. Pour y aller «c’est pas compliqué» vous assure-t-on: «à 3 kilomètres d’Espelette sur la Route d’Itxassou». Pas de doute, on est bel et bien en Pays Basque. C’est ce qui explique aussi que la ferme propose un fromage dans lequel a été intégré du poivron rouge et du piment d’Espelette dans la pâte avant affinage. Résultat : Un joli fromage persillé de nombreuses tâches rouges. http://www.fromagekukulu.com  
Ambiance basque sur le stand de la ferme de Kukulu
 
Christine Messine-Cadreils et sa Maison du pruneau
Pour l’amour du pruneau Sur ce stand où l’on vous accueille en costume traditionnel, tout n’est que pruneau: pruneaux «garantis sans conservateurs», Pruneaux à l’Armagnac, Pruneaux aromatisés à l’eau de vie enrobé de chocolat, eaux de vie de prune d’Ente, pruneau au vin, ou encore pruneaux fourrés à la crème… de pruneaux! Une omniprésence pas vraiment étonnante, puisque nous sommes sur le stand de la Maison du pruneau animé par Christine Messines Cadreils, productrice et transformatrice de pruneaux, et présente pour la quatrième année sur le Salon. Venir sur ce stand avec un peu de curiosité, c’est d’abord déguster de mille et une manière la gourmandise noire, mais aussi apprendre tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la prune de dente, qui une fois déshydratée donne le pruneau. Idées recettes, apports nutritionnels, idées cadeaux, etc... Mais si votre curiosité n’est pas rassasiée, le mieux est encore de vous rendre jusqu’à la Maison du Pruneau à Lafitte sur Lot. Les propriétaires, producteurs à la propriété depuis quatre générations, y ont créé un musée et une salle vidéo dédiée… au pruneau. http://www.maisondupruneau.com

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1738
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !