Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | L'innovation agroalimentaire récompensée

20/11/2020 | "So Innovation", un concours organisé par l'AANA qui permet de rendre visible des entreprises en agroalimentaire et leurs produits innovants.

So Innovation édition 2020

So Innovation a présenté lors de sa conférence de presse, le résultat du concours 2020. Aussi, quatre chefs d’entreprise ont présenté leurs produits ou gamme de produits qui ont été labellisés « So Innovation ». Ce concours est organisé par l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine, avec le soutien de la Région et du Critt Agro-alimentaire.

« La Nouvelle-Aquitaine est un véritable terroir d’innovation », voici les mots de Jean-Pierre Raynaud, vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine en charge de l’agriculture, et président de l’AANA. « En qualité de première région agricole d’Europe en valeur, pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et faire face aux défis environnementaux, l’innovation n’est pas un choix mais une nécessité », poursuit-il. C’est pour ces raisons que la Région Nouvelle-Aquitaine soutient les entreprises agroalimentaires de son territoire. Ce qui représente 54 000 salariés. C’est donc dans cette optique que le tremplin So Innovation a été renouvelé pour la troisième fois avec l’objectif est de mettre en lumière une sélection de produits innovants. Cette année, 56 entreprises ont été candidates, avec 130 produits ou gammes de produits présentés. Au total, 86 d’entre eux ont été labellisés « So Innovation ». Le concours permet donc de mettre en lumière et de rendre visible les chefs d’entreprises et leurs créations. Cette année, situation sanitaire oblige, pas de dégustation ni de présentation physique. En revanche, l’Aana a créé un salon virtuel où sont exposés différents produits. 

So tout

Pour participer au concours, il fallait présenter des produits qui répondent aux critères de l’une des quatre catégories : So Healthy, autour de la nutrition et de la santé ; So pleasure, gourmandise et nouvelles saveurs ; So easy, plutôt packaging, nouveaux usages et praticité ; So terroir qui valorise les matières premières régionales et des recettes traditionnelles. 

Lors de la conférence, la société 4ultra était présente, dans la catégorie So Easy,. Créée en janvier 2019 et basée à Morizès, c’est une société girondine qui propose une nutrition sportive bio. Elle cuisine et commercialise des purées de légumes salées à destination des sportifs. Un produit de qualité 100% bio avec des légumes exclusivement origine Sud-Ouest. Les produits s’inscrivent dans les nouveaux modes de consommation car ils sont végans, sans conservateurs ni arôme et sans gluten. 6 recettes sont disponibles : lentille corail, patate douce, betterave, pois chiche. Avec des variantes d’assaisonnement. Dans le respect de l’environnement, les purées sont conditionnées dans des gourdes recyclables 

La catégorie Healthy a été représentée par deux entreprises : Robin des bio, qui propose des petits pots pour bébé, et la ferme marine du Douhet qui elle, produit des algues de l’Ile d’Oléron déshydratées.  

Robin des bio confectionne des pots pour bébé 100% bio avec des produits locaux, avec des fruits et légumes de saison. Difficile de faire plus local en effet, car ils favorisent le circuit court en s’approvisionnant dans un rayon de 100km autour du lieu de fabrication. Par exemple, il y a une recette pommes/pruneaux, faite uniquement avec des fruits du Lot-et-Garonne. Un point d’honneur qu’ils valorisent, c’est qu’ils travaillent avec des personnes en situation de handicap. Robin des bios c’est 8 recettes étendues sur trois gammes de produits : à partir de 4, 7 et 10 mois. 

 La ferme marine de Douhet a lancé une production de laitue de mer et de persils de mer qui ont des taux nutritionnels supérieurs à ceux de l’Estran. De la Nori est aussi produite. Un tartinable est également en cours d’élaboration. 

Sur la route du bonheur

En route pour le plaisir avec les Jardins de l’Orbrie et son hard cider à la française. Direction Bressuire dans les Deux-Sèvres à la découverte de ce produit. Segora est la dernière marque commerciale proposée par l’entreprise. Elle propose donc une gamme de Hard cider. Vous vous demandez certainement ce que c’est? Simplement une boisson apéritive et festive avec un taux d’alcool de 4,8°. Sa particularité? Elle est élaborée uniquement avec des pommes de France, tenez-vous bien, cueillies à la main. Trois recettes sont disponibles : à base de pommes bio, Pink lady et 100% Reinette d’Armorique. C’est donc un produit composé à 100% de fruits, sans sulfite ni sucre ajouté.

 Pour la catégorie So Terroir, aucune société n’était présente. Cependant, vous pouvez retrouver l’intégralité des produits labellisés sur le catalogue et certains sur le foyer virtuel. 

L’innovation agroalimentaire est en constante évolution. Si les années précédentes, le « prêt à consommer » était à l’honneur, on remarque que cette année, les produits suivent les tendances. C’est-à-dire des produits beaucoup tournés autour du healthy, du manger sain, sans gluten, sans additif etc. Les entreprises présentent sont unanimes sur les raisons de leur participation: gagner en visiblité et découvrir d'autres produits innovants. 

Mélanie Philips
Par Mélanie Philips

Crédit Photo : AANA

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
60617
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !