Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/20 | Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson (24) rouvrent le 30 mai

    Lire

    Après les jardins d'Eyrignac et de Marqueyssac, c'est autour des Jardins de l'Imaginaire à Terrasson-Lavilledieu de recevoir à nouveau les visiteurs à partir du samedi 30 mai. Face au contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire. Les visites seront uniquement guidées et limitées à 9 personnes à la fois. Il faut donc réserver à l'avance. Les départs sont programmés de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30. La saison doit durer jusqu'au 31 octobre.

  • 25/05/20 | Drones: L'UAV Show 2020 annulé, mais pas oublié

    Lire

    Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre à Bordeaux, la 10ème édition de l'UAV Show est annulé. Mais, pour ne pas être absent une année de plus l'événement se déclinera en 3 temps forts tout au long de l'année 2020/2021. Le 16 septembre avec l'UAV Day, rdv au centre d'essais CESA Drones et en ligne, entre expositions statiques, démonstrations en conditions réelles sur des applications métiers et tables rondes. Au printemps 2021, dans le cadre du salon Electric Road. Et enfin les 19, 20 et 21 octobre 2021, l'UAV Show fêtera ses 10 ans au Parc des Expositions de Bordeaux.

  • 25/05/20 | Un projet de "circuit pré-historique" inter-départemental

    Lire

    A l'initiative de la Maison de la Dame de Brassempouy (musée sur la préhistoire et Archeoparc dans les Landes), un projet de coopération, accompagné par la Région a vu le jour entre 5 sites préhistoriques du Grand Sud-Ouest : les Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya (Pays Basque), la Maison de la Dame de Brassempouy (Landes), le site de Castel Merle (Dordogne), le musée d'Arudy (Béarn) et l'espace préhistorique de Labastide (Hautes-Pyrénées). Les sites partenaires construisent leur projet autour de l'Itinérance, à l'image de celle des hommes de la préhistoire entre ces sites, au gré de la saisonnalité des campements.

  • 25/05/20 | Aéro: des cabines connectées et modulables fabriquées à Rochefort

    Lire

    Equipementier aéronautique depuis plus de 40 ans, l'entreprise Simair à Rochefort développe une stratégie d'innovation de produits et de services en proposant notamment une nouvelle gamme d'équipements modulables permettant aux compagnies aérienne de reconfigurer des avions (3000 par an) en réduisant les coûts environnementaux mais aussi financiers sur la destruction et le réaménagement. La Région soutient son projet de développer une seconde génération de ces produits avec des matériaux recyclables, connectés et adaptables tout au long de leur vie à hauteur de 892 316 €.

  • 25/05/20 | Des planches de surf sur-mesure et écoresponsables produites à Anglet

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont voté une subvention de 20 000€ à Hexa (Anglet - 64), afin de soutenir l'amorçage de cette start-up émergente de la filière Glisse, engagée dans une démarche de production écoresponsable, dans un contexte économique tendu compte tenu de la crise sanitaire Covid-19. La start-up a l'ambition de fabriquer localement et de commercialiser sous sa propre marque des planches de surf sur-mesure (imprimées en 3D), à partir de plastique recyclé. 9 embauches sont prévues sur les 3 années à venir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | La Blonde, star en son pays béarnais les 13 et 17 août prochains !

11/08/2019 | Deux rendez-vous de goût et de découvertes attendent locaux et touristes autour de la belle et bonne Blonde d'Aquitaine. L'un à Oràas, l'autre à Sauveterre-de-Béarn, sa capitale!

Fête de la Blonde 2018

La Blonde d'Aquitaine dont le berceau de race est signé sur le blason de Sauveterre-de-Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques est particulièrement mise à l'honneur en ce mois d'août à travers deux événements : la Balade en Paysage d'Eleveurs le 13 août à Oràas, suivie de la traditionnelle Fête de la Blonde le 17 août à Sauveterre-de-Béarn. Une double occasion pour Blond'Aqui et la chambre d'agriculture 64 de promouvoir la race auprès du grand public, et notamment des vacanciers. Une mise en valeur aux champs comme dans l'assiette, ainsi que du savoir-faire des éleveurs et engraisseurs locaux. Ou la fierté d'une race comme élément d'un patrimoine.

Vache à muqueuse claire et valorisant le territoire piémont-pyrénéen, la Blonde d’Aquitaine est de loin la première race du Sud-Ouest. Cependant depuis le début du 21ème siècle, un recul de l’élevage de l’ordre de 2 % par an laisse de la place aux ronces dans le territoire... De quoi motiver les éleveurs à se mobiliser pour continuer à la faire connaître tant pour eux-mêmes que pour leurs paysages.

"Sensibiliser le public à la culture du goût et au savoir-faire des éleveurs"

Après une édition 2018 à Guinarthe-Parentie ayant accueilli près de 300 participants, c'est à Oràas que ce tiendra ce 13 août, la balade en Paysage d'Eleveurs. Au coeur du berceau de race de la Blonde d’Aquitaine, une visite guidée menée par les éleveurs du territoire fera le lien entre l’agriculture et le village d’Oraàs, entre Gaves et coteaux, afin d’éveiller les sens autour du goût et des produits du territoire de qualité.
Au-delà de la balade sympathique, entre lecture de paysage, découverte des cultures et de l’élevage et diverses animations proposées par les acteurs locaux, l'objectif avoué des organisateurs est bien de « réaffirmer la race Blonde d’Aquitaine comme race de « plein air », et de partager le lien entre son alimentation, herbe et céréales sur son goût, sa couleur et son persillé ». En d'autres termes, « de sensibiliser le public au « bien manger », à la culture du goût et au savoir-faire des éleveurs ».
Concrètement l’accueil du public aura lieu à la salle des fêtes d’Oraàs d'où un bus amènera les marcheurs au point de départ du circuit qui s'achèvera à la salle des fêtes où se tiendra le repas autour bien sur de la Blonde d'Aquitaine « dans tous ses états et ses morceaux ». Une dégustation guidée et agrémentée de produits locaux, préparée par Jean-Michel Ihidoy, boucher-traiteur à Sauveterre-de-Béarn.

Balade en paysage d'éleveurs

La présentation de vaches grasses, la nouveauté de la Fête de la Blonde
Et pour ceux qui voudraient pousser plus loin encore la découverte de cette race, rendez-vous est donné, quelques jours plus tard, le 17 août, à Sauveterre-de-Béarn pour la belle et traditionnelle Fête de la Blonde. Nouveauté 2019, les éleveurs organisent une présentation de vaches grasses issues du berceau de la race et selectionnées en amont par des techniciens des organisations de producteurs. L'occasion de mettre à l'honneur des animaux nés, élevés et engraissés dans le département et majoritairement en Béarn des Gaves pour promouvoir les naisseurs engraisseurs du département.
Un moment, une fois encore dédié à la découverte du savoir-faire des éleveurs, avec leurs qualités de finisseur pour produire une viande d’excellence qui sera valorisée. Car en effet, les éleveurs du territoire de Blondes d’Aquitaine se différencient dans leurs méthodes de travail et résultats des autres éleveurs français de la race. « Dans le département, les animaux sont plus petits, finis avec du foin et des céréales de la ferme, et souvent ont allaité des veaux pendant de nombreuses années avant de devenir des bons « Boeufs Gras ». » Une différenciation poussée même à l'échelle du territoire du 64.
En effet, « la diversité géographique du département donne un caractère identitaire au terroir : le travail en montagne confère à la zone les traditions et savoir-faire des pâturages, de la transhumance et des estives, tandis que le travail dans le nord du département leur confère les compétences de finisseurs pour ces fameux « Boeufs Gras » », détaillent les organisateurs.

Fête de la Blonde 2018 - Ambiance


Et s’asseoir autour d'une bonne table
La Blonde d'Aquitaine, grasse, ou non, n'aura donc plus de secret pour le visiteur consommateur un peu curieux du steack servi dans son assiette. Car cette présentation d’animaux sera aussi l’occasion de mieux comprendre le monde de la viande et de toute sa filière, des éleveurs, aux transformateurs et bouchers.
Au programme aussi de la Fête de la Blonde 2019: le 20ème chapitre de la Confrérie de la Blonde d'Aquitaine, un concours de confection de Pot-au-feu (de Blonde d'Aquitaine), des animations de rue (danse, musique, jeux basco-béarnais), un marché artisanal,un vide grenier, l'exposition et le concours « art vache », concert et feu d'artifice en soirée, mais aussi de nombreuses occasions de s’asseoir autour d'une bonne table tout au long de la journée : du petit déjeuner omelette au piment, jambon et gras double dès 8 heures, au souper de la Blonde à partir de 20heure, en passant par le grand repas de la Blonde à l'heure du déjeuner! Parce que écouter, voir et comprendre c'est bien... mais en la matière, déguster c'est mieux!

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Chambre d'agriculture 64

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
54252
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !