Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/08/19 | G7 de Biarritz: au tour d'Elisabeth Borne

    Lire

    En préparation du sommet, la ministre de la Transition écologique est présente aujourd'hui à Biarritz où elle signera une charte d'engagement pour "une plage sans déchets plastiques" à la mairie de Biarritz avant de se rendre à une présentation des initiatives écoresponsables prises dans le cadre du G7. Elle y rencontrera les ONG dont Surfrider foundation avant d'effectuer une intervention à la conférence "Pavillon Océan".

  • 22/08/19 | Floirac: L'Étang Heureux revient en août !

    Lire

    Fort de son succès juillettiste, l'Étang Heureux, organisé par la mairie de Floirac, revient une semaine en août. Ainsi, du 27 août au premier septembre, le Parc des Étangs de Floirac est ouvert à partir de 10h, et propose des animations pour tous les publics, comme du karaoké, des jeux de société, concerts de musique latine, ou encore un tournoi de pétanque. De 10h à 19h, des activités familiales sont en libre service (beach volley, sand ball, jeux de raquettes, etc...).

  • 21/08/19 | Les ambitions de Didier Guillaume ont étonné...le maire de Biarritz

    Lire

    Mardi soir, lors de la visite de Christophe Castaner à Biarritz, le maire de Biarritz Michel Veunac s'est exprimé et quelque peu ému des innocentes fuites selon lesquelles le ministre aficionado de la corrida et de l'Agriculture, Didier Guillaume, serait tenté par la mairie de Biarritz. Or les deux hommes appartiennent à la même famille politique, le Modem et Michel Veunac ne s'est pas exprimé sur son devenir. Et qui contraindrait le ministre à déménager d'Anglet. Mais Biarritz vaut bien aussi une messe.

  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | La cuisine, nouvelle voie d’intégration des populations

08/06/2019 | Premier facteur d’intégration dans le monde, l'alimentation devient un enjeu majeur. Notamment en France, terre d’accueil de nombreuses populations.

l'alimentation, facteur d'intégration.

« D’où viennent les aliments de nos assiettes ? », « Comment la cuisine réunit -elle les peuples ? », « Comment la cuisine devient vectrice d’intégration sociale ?», autant de questions que se pose la nouvelle conférence de l’AANA, Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine ce vendredi 7 juin. Animé par Damien Conaré, secrétaire général chaire alimentation du monde de l’UNESCO, ce colloque avait pour but de démontrer comment la cuisine fut et reste au travers des époques, un moyen d’unification des peuples.

« Le monde entier se niche dans nos assiettes »

Aujourd’hui, 2/3 des aliments dans notre assiette sont originaires d’autres régions du monde. Comment l’explique-t-on ? Remontons au XV siècle, moment des premières découvertes. Tout commence, avec les Portugais, leaders maritimes de l’époque. Avec des navigateurs renommés dont Vasco de Gama, débute la mondialisation d’aliments et de plantes. Les grandes richesses commencent leur exode, c’est le « début d’échange et de mélange de culture gastronomique autour de la planète. » s’exprime Damien Conaré.

Toutes ces migrations impactent de nombreux régimes alimentaires de peuples. Par exemple, en France, le petit-déjeuner typique, d’abord réservé aux catégories aisées, n’aurait « jamais existé » sans l’exportation de nombreux produits tels que le café, le cacao ou même encore les fruits venant d’autres continents. Également, passant de rare à une consommation de masse, de nombreux plats voient leurs recettes revisitées suivant les pays, exemple du fameux cassoulet qui de base était réalisé avec des fèves, ensuite remplacés par des haricots avant l’importation de ceux-ci d’Amérique du Sud. Cette mondialisation culinaire prouve que l’assiette devient un lien, un rapport entre les mondes. Ainsi, « le ventre construit l’identité des peuples et par la même occasion, leurs idéologies. »

La cuisine est transmise entre générations, de tous pays. En France, 1 personne sur 4 a des grands-parents nés hors de l’hexagone. Apprendre de ses origines par la cuisine, voilà l’objectif de la campagne Grandmas Project. Cette transmission intergénérationnelle participe aussi à la migration de recettes à travers le temps et les continents.

« Un vivre-ensemble qui passe par l’alimentaire »

Autre mérite, l’alimentation devient le 1er secteur d’intégration en 2019. Exemple de New York, ou dès leurs arrivées sur le sol américain, les personnes immigrées sont envoyées dans les restaurant communautaires. Là-bas, ils apprennent directement les techniques culinaires, une porte d’intégration dans le monde professionnelle et la culture américaine.

En France, Alan Geaam, réfugié libanais est passé de sans-abris à chef étoilé grâce à sa persévérance et ses talents culinaires. Prenant exemple de ce prodige, l’AANA met en place des actions et des projets afin d’intégrer les personnes immigrées au sein de la communauté. Nommé « KUSKUS », le projet fondamental, évoque un échange de compétences, de capacités culinaires entre quatre pays, la France, l’Allemagne, le Portugal et l’Irlande. Favorisant la transmission de savoir, ce projet pourra inclure l’intégration d’étrangers dans la culture gastronomique française et notamment des migrants.

Dans le cadre de cette « intégration culinaires », Bordeaux organise du 13 au 22 juin prochain, la 4ème édition du Refugee Food Festival. Une initiative citoyenne « qui change le regard des réfugiés et valorise leur talent puis les insère dans la vie professionnelle » pour Sandrine Clément, porteuse du projet. La 3ème édition sur le sol bordelais, accueillera 7 chefs d’origines différentes (Syrien, Soudanais, Ethiopien, Sahraoui...) dans plus de 9 restaurants de l’agglomération bordelaise. Un moment convivial de découverte intercontinentale pour tous.

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Damien C

Partager sur Facebook
Vu par vous
4298
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !