Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/19 : Bordeaux: l'opération de parking gratuit place des Quinconces reconduite ce dimanche et étendue à demain samedi et jusqu’à la fin des soldes : environ 400 places de stationnement libre de 9h30 à 20h chaque samedi et dimanche jusqu'aux 16 et 17 février

18/01/19 : Le nouveau service de location de vélos de l'agglomération du Grand Périgueux s'appellera "Périvélo". 400 deux-roues (à assistance électrique, pliants, vélos classiques) seront progressivement mis à disposition pour les usagers à partir du printemps.

17/01/19 : Rochefort (17) : la tête d'affiche de la programmation du festival Stéréoparc vient de tomber. Il s'agit du groupe Offenbach, qui jouera le 20 juillet.

17/01/19 : Vendredi 18 janvier, EDF/Dalkia signera un partenariat avec la Ville de Poitiers pour Traversées, l'évènement artistique et culturel du Palais. La signature se fera à 10h en présence du maire de Poitiers et des représentants régionaux d'EDF/Dalkia.

17/01/19 : La Rochelle Université ouvre ses portes samedi 2 février, de 9h30 à 17h. L’accueil de la journée se déroulera au Technoforum (23 avenue Albert Einstein, La Rochelle). avec des stands d’informations de l’Université et de ses partenaires (CROUS, CDIJ, Yélo,

16/01/19 : La Rochelle : la Nuit de la lecture se tient samedi 19 janvier de 14 h à 7 h dimanche à la Médiathèque de Laleu/La Pallice, à la Médiathèque Michel-Crépeau et au Muséum d’Histoire naturelle. Des lectures et des animations variées sont organisées.

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/19 | Eco-Campus : Poitiers exemplaire

    Lire

    L'Université de Poitiers mise en valeur par le ministère de l'Enseignement Supérieur. Dans le cadre d'un séminaire dédié à la valorisation et la vie de campus, le ministère a invité l'Université de Poitiers à présenter son réseau de chaleur. Cette installation a permis une baisse de 500.000 euros de la facture énergétique. L'établissement poitevin est engagé dans une stratégie de développement durable récompensée par l'obtention du label Développement Durable et Responsabilité Sociétale en 2016.

  • 17/01/19 | Gilet jaunes : quel impact sur les commerces girondins ?

    Lire

    Dans une enquête de la Chambre de Commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde sur l'évolution de a fréquentation des commerçants girondins sur les samedi du 15 décembre au 5 janvier auprès de 310 d'entre eux, on apprend que 93% des commerçants bordelais ont enregistré une baisse de fréquentation (supérieure à 50% pour plus d'un quart) par rapport à l'an passé et 90% une baisse de leur chiffre d'affaire (supérieure à 50% pour près d'un quart). Sur le reste du département, 69% ont enregistré une baisse de fréquentation et 66% du chiffre d'affaire, avec une Haute Gironde jugée "très fortement impactée".

  • 17/01/19 | Habitat 17 : des actions pour rompre l'isolement des retraités

    Lire

    Afin de rompre l'isolement des personnes âgées, l'association Voisins Solidaires et l'office public Habitat 17 viennent de créer un programme d'actions sur le département, allant du service rendu ponctuel à l'organisation d’événements de voisinage (type fête des voisins), reposant sur un réseau de voisins. 160 seniors isolés de 80 ans et + ont été identifiés. Avec cette action, l'office s'est vu renouveler le label européen du "bailleur social et solidaire", déjà obtenu en 2016 pour trois ans.

  • 17/01/19 | Mérignac : 4e édition de l’opération "Mon sang pour les autres"

    Lire

    Le Rotary Club de Mérignac et l'Association pour le don du sang bénévole de Mérignac s‘unissent au côté de l’Etablissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine en organisant vendredi 18 janvier toute la journée et samedi 19 janvier au matin à la Maison des associations des journées pour donner son sang. Pour ce faire, il suffit d’être majeur et en bonne santé. L’objectif est de mobiliser 180 donneurs lors de cette collecte. Toutes les informations sont à retrouver ici.

  • 17/01/19 | Charente : une nouvelle Maison de Santé en zone rurale

    Lire

    Une nouvelle Maison de Santé sera inaugurée ce samedi à Barbezieux-Saint-Hilaire (23 avenue Charles-Virolleau), sur un territoire en désertification médicale. La MSP de Barbezieux-Saint-Hilaire regroupera 11 professionnels de santé aux fonctions complémentaires : deux médecins, un dermatologue, une sage-femme, deux cabinets d'infirmières, deux ostéopathes, une diététicienne, un psychologue et un réflexologue. Un projet soutenu pat la Région (150 000€) et l'Europe (200 000€).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | La Ferme de Tauziet repense les circuits courts

12/11/2014 | Depuis Sabres, La Ferme de Tauziet marie tradition et innovation au service des produits du terroir et de qualité en circuit court

Vincent Sillègue et son épouse Géraldine sur le site de la Ferme de Tauziet, entourés des Chefs, Franck Descas et Sandre Yuma ainsi que de producteurs partenaires. Ici: l'Armoire à conserve, Caviar Sturia et les Cerfs de Luquet.

Le site lafermedetauziet.fr, lancé en ce début du mois de novembre, aurait pu être un site de ventes privées gastronomiques comme un autre. Sauf que «faire comme les autres», n'est pas vraiment dans la philosophie de Vincent Sillègue, le créateur du concept. Et encore moins quand il s'agit d'alimentation. La preuve ici, on préfère parler de «ventes événementielles», d'«excellence gustative», de «producteurs locaux», de «méthodes traditionnelles» et de «circuits courts». Enfin, et surtout, la Ferme de Tauziet se paie le luxe d'être bien plus qu'un nom de domaine sur internet, une exploitation bien réelle au cœur des Landes. Mieux, un airial landais que Félix Arnaudin ne renierait pas où gambadent poulets, poulardes et pintades entre chênes bicentenaires, et le chant de la Leyre en fond de parcelle.

Vincent Sillègue, ingénieur informaticien de formation est avant tout entrepreneur. Du haut de ses 43 ans, il compte, déjà, une quinzaine d'entreprises à son compte. Mais ce projet là de la Ferme de Tauziet, «un projet de folie», est celui qui relie plus que tout autre, son esprit d'entreprise à sa grande passion: «l'exploration gastronomique», la recherche du produit rare, la pépite gustative d'exception qui surprendra toujours un peu plus ses papilles.
Un souci du bien, bon et sain mangé, dont il ne trouve le salut que dans les circuits courts et les petites productions, tant pour le consommateur qu'il est, que pour les producteurs dont il prend volontiers le parti quand il s'agit de parler prix et marge. Autant d'éléments qui l'ont décidé il y a un peu plus de deux ans à investir dans cette propriété landaise, à Sabres, au cœur du Parc Naturel des Landes de Gascogne sur laquelle il a installé une exploitation de volailles, confiée aux bons soins de Patrick Seguin son associé.

Des produits «authentiques, rares fins et recherchés»Mettant en application des savoir-faire traditionnels, sont élevées ici en plein air, poulets cou-nu, pintades, dindes et poulardes. Des volailles toujours élevées en petites bandes, restant fidèles à l'esprit de produits sains et traditionnels, souhaité par le propriétaire des lieux. Et pour aller jusqu'au bout de cette démarche de savoir faire et tradition, la Ferme Tauziet s'est aussi lancée un programme de réintroduction de la poule landaise. Une volaille un peu rebelle, aux plumes noires, à la chair ferme et à la saveur particulière que les maîtres des lieux cherchent à valoriser aux mieux mais qui, pour l'heure en raison d'un trop petit nombre d'animaux, reste réservée aux Chefs.
Hormis les Landaises, les autres volailles, peuvent donc désormais être achetées via le site internet mis en ligne il y a quelques jours: lafermedetauziet.fr. Mais, en adepte des bons produits et des circuits courts, Vincent Sillègue a également ouvert son site de vente à des producteurs locaux qui partagent la même exigence de qualité sur leurs produits. Des produits «authentiques, rares fins et recherchés», pour ne pas dire des produits de niche, qui font tour à tour sur ce site l'objet de ventes événementielles. Au menu, de lafermedetauziet.fr  on trouvera donc par exemple des produits à base de poissons comme le caviar Sturia ou les sardines à l'huile de Jean de Luz, des viandes et produits de conserverie, parmi lesquels bien sûr les volailles de Tauziet, mais aussi les Cerfs de Luquet, la Ferme des Vallons et sa charcuterie de porcs noirs gascons, ou encore l'Armoire à Conserves, et ses recettes originales. En vente aussi des fromages, spiritueux, ou encore des desserts et gourmandises tels que des chocolats fins ou confitures atisanales.

La Ferme de Tauziet comme seul intermédiaireAvec actuellement une vingtaine de producteurs partenaires, qui voient là une bonne occasion d'élargir leur marché, Vincent Sillègue cherche à ouvrir la gamme de produits à une cinquantaine de producteurs testés par ses soins tant sur la qualité des produits que sur leur mode de production le plus sain et traditionnel possible. Pour tous ces producteurs, la Ferme Tauziet sera donc le seul intermédiaire avec les consommateurs, de plus le site présente pour chacun d'entre eux, une fiche de présentation du producteur et des produits. «On reste donc dans une logique de circuit court, avec chaque jour un nouvel événement culinaire qui apparaît».
Quant au gourmand internaute, il pourra accéder aux ventes et faire son marché qu'après s'être inscrit sur le site. Une fois le panier rempli, il valide ses achats, paie la livraison, dont les tarifs, sont dégressifs, passé un certain montant d'achats. Les livraisons à domicile, se font le jeudi ou vendredi selon le mode choisi. Pour les acheteurs les plus proches de Sabres il est possible de venir chercher son colis sur place. Une possibilité de retrait de colis permettant d'éviter des frais de port parfois un peu élevé, qui devrait également bientôt exister sur Bordeaux et Arcachon.
Un site internet et une ferme qui repensent les circuits courts et dont la qualité des produits sont par ailleurs placés sous le parrainage toqué des chefs Franck Descas, chef de l'Atelier de Franck à Saint-Gervais en Gironde et Sadre Yuma, chef de l'établissement bordelais Marcel Bistrot Français.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
12187
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !