Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | La gastronomie créole s'invite en Lot-et-Garonne !

28/04/2015 | Accras de carotte, samoussa au poulet ou au magret de canard, porc au gingembre, cuisinés avec des produits locaux par un chef passionné Morgan Le Kréol

Morgan Le Kréol

Depuis quelques mois, Morgan Le Kréol propose aux riverains de Lacapelle-Biron et Monflanquin de plonger dans la culture antillaise grâce à ses bons petits plats. Armé d'une bonne humeur communicative, il prend plaisir à transmettre sa passion à des clients toujours aussi nombreux. « Ma petite entreprise marche pas mal du tout. Chaque soir, une file de clients m'attend », assure-t-il. Et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Grâce à un prêt de l'ADIE, ce chef cuisinier va acquérir une nouvelle voiture qui lui permettra de pousser sa cuisine-caravane vers d'autres communes...

« Cette idée me trottait dans la tête depuis une bonne dizaine d'années » mais faute de financement son ambition n'était qu'un doux rêve... Formé en informatique, Morgan Le Kréol n'était pas forcément destiné à être cuisinier et encore moins peut-être entrepreneur... Né en banlieue parisienne, il passe toute son enfance aux Antilles, de mère martiniquaise et de père réunionnais. En 2000, il décide de revenir vivre en métropole « pour prendre un nouveau départ ». Il débute alors des « petits » jobs dans la restauration en tant que serveur à Perpignan et Toulouse. Très vite, il apprécie ce milieu et cet emploi devient durable. Mais alors qu'il travaille dans le Gers, en usine, il rencontre une personne originaire du Lot-et-Garonne « qui me donne des ailes pour aller de l'avant et prendre la direction à laquelle j'aspire depuis un bon petit bout de temps déjà ! » Le Lot-et-Garonne, terre de création... Cap alors vers le département voisin, le Lot-et-Garonne, où il s'inscrit à Pôle emploi. Là, il fait part de son envie de monter son restaurant ambulant. Pôle emploi l'envoie vers la Boutique de Gestion qui a pour mission d'aider créateur et repreneur à développer un projet. « A la base, mon idée était de proposer sandwichs et frites histoire de me faire la main. Et dans un deuxième temps, cuisiner mes spécialités antillaises ». La Boutique de Gestion lui conseille de se lancer directement dans son projet, jugé « original », de gastronomie antillaise. « Et ils ont eu raison car ça marche très bien ! » Un prêt pour se développer... Avec sa caravane, Morgan Le Kréol sert accras de carotte, samoussa au poulet ou au magret de canard, poulet au gingembre, etc... le vendredi soir à Monflanquin et le lundi soir à Lacapelle-Biron. S'il a débuté sa petite entreprise sans crédit, dernièrement il a du contracter un prêt auprès de l'ADIE afin d'acheter une nouvelle voiture. Un prêt de 4100€ dont 3.100 à 7,48% d'intérêt et 1.000€ de prêt d'honneur à taux zéro sur 30 mois avec un différé de 6 mois pour le prêt d'honneur. Grâce au bouche à oreille ses deux soirées sont bien remplies. « Mon but ultime est que ma cuisine plaise... et ça à l'air d'être le cas car j'ai de supers retours ! »...Et prendre la direction d'autres villages...Cette passion pour la cuisine il la tient de son père. « Quand mes parents recevaient des amis, mon père, à la cuisine, me demandait toujours de lui donnait un coup de main. J'adorais le voir travailler les produits du coin, méticuleusement et avec amour. » Baigné dans les deux cultures, martiniquaise et réunionnaise, Morgan Le Kréol « s'amuse à faire un petit mariage des saveurs de ces deux îles ». Aujourd'hui, il l'assure « la vie est plus facile que quand j'étais Smicard. Certes je suis encore un peu indemnisé par Pôle emploi, mais je n'ai pas à me plaindre. » Cet été, Morgan Le Kréol élaborera ses bons petits plats tous les mercredis soir à Salles au cœur du marché gourmand. Et pour l'an prochain, il espère obtenir une place le mercredi soir dans une autre commune comme Castillonnès, La Sauvetat-de-Savères ou Villeneuve-sur-Lot.
Morgan Le Kréol – 06 77 47 65 83 – lundi à partir de 18h à Lacapelle-Biron et vendredi à partir de 18h à Monflanquin. Possibilité de commander à l'avance.
Et pour plus d'informations sur les micro crédits de l'ADIE : 0 969 328 110

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Morgan Le Kréol

Partager sur Facebook
Vu par vous
10534
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !