Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/07/20 | Mont-de-Marsan: 2 heures de parking offertes en soutien des commerçants

    Lire

    Du 7 juillet au 25 décembre décembre 2020, la Ville de Mont de Marsan met en place une opération spéciale stationnement : 2 heures consécutives offertes par jour sur voirie et dans les parkings clos Saint-Roch, Midou et Dulamon. Cette opération a pour but "de soutenir les commerces du cœur de ville impactés par la crise sanitaire en facilitant l’accès au centre-ville pour les usagers, tout en soutenant leur pouvoir d’achat". Pour en bénéficier les automobilistes doivent tout de même prendre leur ticket à l'horodateur.

  • 08/07/20 | Des questions juridiques ? Les notaires vous répondent en "MP"

    Lire

    La Chambre des notaires de la Gironde lance une opération inédite via Messenger sur leur page Facebook. Jeudi 9 juillet de 17h à 19h, les notaires girondins répondent en direct aux internautes aux questions juridiques qu’ils se posent en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. Comment ouvrir une succession ? Signer un testament ? Conclure un contrat de PACS ou de mariage ?... Les notaires, par message privés, apporteront des réponses concrètes sur le quotidien ou les projets futurs. Adresse de la page Facebook de la Chambre : https://www.facebook.com/ChambredesNotairesdelaGironde

  • 08/07/20 | Appel à volontaires pour la restauration de la ferme de Chey (79)

    Lire

    Du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet, la ville de Niort offre la possibilité à 16 jeunes de 14 à 17 ans de participer à la restauration de la ferme de Chey. La Ville recherche de jeunes candidats motivés intéressés par les métiers de la pierre et du bois. L’après-midi sera consacrée à des activités de loisirs pour les jeunes volontaires.

  • 08/07/20 | Sécheresses : les acteurs du Bassin Adour-Garonne renforcent leur coopération

    Lire

    Face à la multiplication des épisodes de sécheresse, les acteurs de l’eau du bassin Adour-Garonne (l'Etat, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne, l'Agence de l'Eau, EDF Hydro Sud-Ouest) viennent de renouveler et de renforcer le contrat de coopération qui encadre la mobilisation des retenues hydroélectriques pour soutenir les débits de la Garonne. Conclu pour 2 ans, ce nouveau contrat prévoit la mobilisation de près de 70 millions de m3 d’eau, soit 36 % de plus que le contrat précédent.

  • 07/07/20 | Le Département de la Haute-Vienne, partenaire du “Chèque solidarité tourisme"

    Lire

    Le Département de la Haute-Vienne s’engage, aux côtés de la Région et de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), pour mettre à la disposition des familles les moins aisées des chèques-vacances, utilisables cet été en Nouvelle-Aquitaine. D’une valeur minimum de 65 € par personne et jusqu’à 260 € pour une famille en fonction de sa composition, ils seront distribués aux foyers éligibles qui en feront la demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | La Grande Bouche : un atelier pour préparer ses propres conserves

25/06/2020 | "La Grande Bouche" à Bègles, est le premier Atelier de Conserverie à destination des particuliers. De quoi faire découvrir la gourmandise en bocal.

La Grande Bouche

La Grande Bouche est un atelier situé à Bègles qui apprend aux particuliers la cuisine, mais d’une façon singulière. Loïc Fromentin y transmet ses bonnes recettes et met un point d’honneur à travailler les produits locaux et de saison, pour consommer des mets délicieux… et en conserves ! Là où un simple cours de cuisine laisse un bon souvenir aux apprentis cuisiniers, le concept de ce nouvel atelier est de redorer le blason de la conserve et de permettre aux personnes de bien manger toute l’année de manière raisonnée et consciencieuse.

Il y a quelques années, Loïc Fromentin a redécouvert les plaisirs de la conserve avec des amis. Confiture, pâté, plat cuisinés à la maison : ces moments de confection de conserves étaient devenus de véritables rendez-vous chez Loïc Fromentin. « J’ai alors beaucoup travaillé pour me former auprès de différentes personnes, explique t-il. Puis je me suis dit que ce plaisir de préparer des petits plats, de transformer des produits de saison, de pouvoir manger des bons produits chaque jour cela répondait à quelque chose qui est vraiment dans l’air du temps. »  La Grande Bouche, conserverie située à Bègles, a alors fait surface, suite à l’envie de cet entrepreneur de partager ce savoir-faire au plus grand nombre.

La Grande Bouche

C’est en février 2020 que l'adorateur de la conserve récupère les clés de son local, au 12 rue de la Belle Rose à Bègles. « Après avoir trouvé un lieu adapté à cette activité unique, j’ai créé une société et entamé travaux et achats de matériel pour créer le premier atelier de conserverie à destination des particuliers », raconte t-il. Ce laboratoire à la fois intimiste et très professionnel a pu ouvrir ses portes en mai dernier. Le premier intérêt de La Grande Bouche selon son créateur est son côté convivial. « Lorsque l’on cuisine ensemble, on passe toujours un bon moment  et cela peut créer des moments de convivialité rares » confie Loïc Fromentin.  La conserverie met aussi en valeur le caractère du « fait maison » car le fait de pouvoir dire à ses amis ou à sa famille « c’est moi qui l’ai fait », ajoute une saveur différente au plat.
Au-delà de ces aspects humains, la conserverie soulève des intérêts plus généraux. La Grande Bouche s’inscrit dans une démarche zéro déchet, sans plastique, et où le local est à l’honneur. La conserve homemade est aussi un moyen de contrôler ce que l’on mange. « Lorsque je fais un anniversaire avec des enfants et que l’on prépare de la pate à tartiner, je sais qu’il n’y a pas d’huile de palme ou d’ingrédients obscurs dans cette préparation », explique t-il.

Le grand come-back de la conserve

Au sein de cet atelier, on assiste à une véritable transmission d’un savoir-faire qui a pu parfois être oublié. Loïc Fromentin travaille avec un groupe de chefs cuisiniers qui pensent des recettes pour chaque atelier, afin que les particuliers puissent apprendre la technique de la conservation des aliments tout en se régalant chez eux après le cours. La conserverie est aussi un lieu à louer. « Je rencontre des entreprises qui n’ont pas forcément les moyens d’investir dans du matériel de cuisine notamment les jeunes projets d’entreprise, les personnes qui ont des Food trucks ou encore des groupes de dégustation comme le Bordeaux Sardine Club par exemple », indique le propriétaire.

Un financement participatif a aussi été lancé sur le site jadopteunprojet.com, notamment pour que la conserverie puisse « se faire connaître d’un public curieux par rapport à ce type de projet innovant ». Malgré la difficulté de la période du Covid-19, le lancement est très satisfaisant pour La Grande Bouche, mais les objectifs initiaux ne sont pas complètement atteints. Malgré cet obstacle, la conserverie ne cesse d’accueillir des apprentis cuisiniers qui ont soif d’apprendre l’art de mettre en conserve de la bonne nourriture. Depuis mai, une quinzaine d’ateliers « confiture » ont eu lieu, tous les samedis le thon et/ou le pâté sont à l’honneur et les cours sont remplis, et des ateliers du soir en semaine sont aussi à la carte… La proposition plaît et accompagne la volonté de celles et ceux qui souhaitent acquérir de nouveaux réflexes en termes de mode de vie et de consommation.

La Grande Bouche

« La conserve a été galvaudée par toutes les grandes industries qui font des produits pas forcément goûteux ou bons pour la santé, explique le patron de La Grande Bouche. Il y a une image assez négative qui colle à la conserve alors que c’est une technique de cuisson spécifique qui a pour vertu de cuire toutes les saveurs ensemble dans le bocal. C’est un assemblage, un mariage, qui fonctionne sur beaucoup de produits et qui s'ajoute à un intérêt écologique très important aujourd'hui. » Ces ateliers culinaires permettent aussi aux plus jeunes de se familiariser avec cette technique et de leur faire découvrir des saveurs nouvelles. « Ce que j’adore personnellement c’est prendre un produit brut comme la tomate en ce moment, et en faire une bonne sauce à ajouter dans un plat », confie Loïc Fromentin. « Cela évite aussi de manger de la tomate d’Espagne en hiver qui n’a que peu de goût ».  

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Loic Fromentin

Partager sur Facebook
Vu par vous
7879
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !