aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | La Région Aquitaine édite un guide de "son patrimoine gastronomique"

24/02/2014 | Méthanisation, énergie photovoltaïque, installation des jeunes: des dossiers en pointe pour la Région.

Alain Rousset  président du Conseil régional d'Aquitaine et Jean-Pierre Raynaud président de l AAPrA présentent le guide du patrimoine gastronomique au Salon de l'agriculture

On peut être la "première région de France" pour les produits de qualité, la valeur ajoutée et le nombre d'emplois qui en découlent comme le rappelait ce 24 février Alain Rousset au Salon International de l'Agriculture, on peut l'être et ne pas s'en contenter... C'est ainsi que vient de voir le jour à son initiative et avec le concours de l'AAPrA, l'Association Aquitaine de Promotion Agro-alimentaire... un "inventaire du patrimoine Gastronomique Aquitain". Une manière de guide dont le contenu est à la fois didactique et très riche de saveurs, parfois inconnues. (1)

Vous connaissiez sûrement le piment d'Espelette, le jambon de Bayonne, le pruneau d'Agen, le kiwi de l'Adour, le fromage Ossau-Iraty; ils font partie, entre autres, de ces produits sous signe d'identifications de la Qualité et de l'Origine dont l'Aquitaine est fière de les promouvoir, au point de rappeler comme le président du Conseil régional, Alain Rousset, l'a fait ce 24 février au salon de l'agriculture de Paris que la région, tant pour la valeur ajoutée qui en découle que pour les emplois qu'ils génèrent est la première en France. Désormais à côté de ces "produits phares" la Région entend soutenir une foule d'autres produits, 126 au total, qu'elle a fait recenser pour les rassembler dans ce qu'elle a choisi de nommer" un guide du patrimoine gastronomique aquitain". Un inventaire sans doute un peu à la Prévert mais qui offre l'intérêt de faire découvrir des spécialités, d'ailleurs souvent liées à une tradition locale. C'est ainsi que renaissent le merlu de ligne de Saint-Jean-de-Luz, le pâté de Périgueux, le pastis bourrit, tandis que la noisette de Cancon, trop méconnue, accède à une reconnaissance qu'elle a trouvée souvent au-delà des limites de la région. L'initiative qui, souvent, doit à la pugnacité et au talent de producteurs ou d'artisans locaux trouvera, ici et là, un écho auprès du consommateur, en particulier dans le cadre des marchés de pays que la région Aquitaine encourage de ses voeux, à l'image de son président, chantre de "ce type de supermarché local".

Cependant pour que continuent à se développer l'ensemble de ces productions à forte valeur ajoutée, il faut maintenir un nombre d'exploitants suffisants à un moment où l'installation des jeunes ne va pas forcément de soi, à cause de transmissions compliquées et d'accès au foncier souvent trop onéreux. Alain Rousset que la question de l'installation préoccupe vivement a saisi l'occasion du salon, en présence des professionnels, au premier rang desquels Dominique Graciet président de la Chambre régionale Aquitaine pour souhaiter un "séminaire" d'ici l'été afin de mettre le sujet à l'ordre du jour. Il a également insisté pour que soient  préservées les terres agricoles et suggéré  la création d'une Safer régionale. Rappelons qu'actuellement la Safer Aquitaine Atlantique ne couvre que trois départements aquitains, la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques.

L'Aquitaine en pointe sur les énergies renouvelables...

A un moment où les régions se voient confier la gestion des fonds européens du Feader, l'agriculture et l'agro-alimentaire régionales, représentent plus que jamais des secteurs porteurs qui doivent intégrer dans leur développement la maîtrise des coûts de production. Et en premier lieu en contenant la dépense en énergie. Alain Rousset a rappelé que l'Aquitaine était la première région où des dossiers de méthanisation étaient en cours d'instruction; il a également mis en avant la relance de l'énergie photovoltaïque laissant entendre qu'un saut technologique sur la cellule était en cours et que les applications aux bâtiments d'élevage, dont beaucoup doivent être modernisés, allaient offrir une vraie opportunité avec l'aide souhaitée de la Banque Européenne d'Investissement, la BEI.
Parmi les objectifs que la Région met également en avant figure "un plan serres" en phase avec l'ambition affichée d'encourager les énergies renouvelables, qu'il s'agisse de la méthanisation ou du solaire. Alain Rousset a rappelé que la production sous serre présentait le double avantage de favoriser les cultures bio, ou en tout cas faiblement impactées par les traitements, mais aussi de créer de l'emploi jusqu'à hauteur de 15 emplois à l'hectare.

1. http://gastronomie.aquitaine.fr/produits-regionaux

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4627
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !