Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Laroin : la pêche à l’esturgeon est ouverte

13/05/2015 | Aux portes de Pau, un centre de pêche sportive s’est taillé une réputation européenne. Carpes et truites y prolifèrent. L’esturgeon aussi..

L'esturgeon : une pêche originale, qui se pratique chaque été

Le lieu est connu jusqu’en Russie. Depuis plusieurs années, les lacs gérés à Laroin par le centre de pêche sportive Iktus se taillent une solide réputation hors de nos frontières. Une activité originale y est proposée aux amateurs d’émotions fortes : la pêche à l’esturgeon. Des poissons très combatifs, dont beaucoup dépassent les 50 kilos. « Nous en proposons une quinzaine de variétés. C'est unique en Europe » assure Jérémy Fournier, le gérant de cette PME qui, pour faire face à la crise, a accroché plus d’un hameçon au bout de ses lignes.

Si vous aimez les balades sympas, partez du château de Pau. Rejoignez le gave, suivez une voie verte qu'empruntent les piétons, les cyclistes et les fanas de rollers, puis franchissez une passerelle. Vous y êtes : 140 hectares de nature où deux lacs ont été transformés en royaume de la ligne et de l'hamecon.  

« J’arrivais du Cantal, où j’avais créé des centres de pêche » raconte Jérémy Fournier, le gérant de la société Iktus, qui a élu domicile ici depuis 2007. Séduit par les volumes des plans d’eau  dont il disposait en Béarn, celui-ci a entrepris de  jouer sur plusieurs tableaux.

D’abord en misant sur la location de chalets qu’il propose à tous publics. Ensuite, en s’intéressant à la carpe. Comprenez la grosse carpe. Celle qui vous affiche plus de 20 kilos sur la balance et peut même aller bien au-delà. « Notre record, c’est 33 kilos ». Une spécialité que le centre de pêche sportive développe en s’appuyant sur deux atouts : « Une bonne qualité de l’eau et une nourriture naturelle abondante. On trouve ici beaucoup de bivalves, des mollusques d’eau douce. Enfin, tous les ans nous ré-empoisonnons de  manière importante».

Accessible toute l’année, ce type de pêche attire une clientèle venant parfois de fort loin : « Nous sommes plus connus en Tchéquie, aux Pays-Bas, au Kazakhstan, en Italie, en Autriche et en Grande-Bretagne que dans les communes voisines. Et l’on a déjà vu des Polonais faire 22 heures de trajet pour venir chez nous » s’amuse Jérémy Fournier.

"Les plus grosses prises dépassent les 2 mètres"Pourquoi en rester là ? Un autre lac d’une quinzaine d’hectares  joue pour sa part sur deux saisons distinctes. L’hiver y est consacré à la pêche à la mouche. C’est-à-dire à la truite. Qu’elle soit arc-en-ciel, fario, léopard, tiger, bleue. Sans oublier du saumon. Un loisir apprécié en particulier par de nombreux Espagnols. « Dans leur pays,  où l’eau est rare et ne peut pas être privatisée, ce type de domaine n’existe pas ».

L’esturgeon, lui, se pratique de la fin avril à la fin octobre. En démontrant que l’on peut s’intéresser à lui pour autre chose que pour le caviar. « Ce poissons a un look sympa. Il se défend bien. Dans certains pays, sa pêche est en plein essor » assure Jérémy Fournier, qui s’enorgueillit de voir quelques records d’Europe être battus dans ses eaux. « Les plus grosses prises peuvent dépasser les deux mètres».

Récemment, un restaurateur proposant des plats à base de poisson, la Maison des lacs, s’est installé aux côtés d’Iktus. Et, chose précieuse par les temps qui courent, le centre affiche une belle vitalité. « Trois emplois à temps complet  y ont été créés » indique Jérémy Fournier, qui envisage également d’agrandir le magasin d’articles de pêche ouvert sur le domaine. Seul regret : le temps lui manque parfois pour lancer la ligne sur l’eau. Il s’est fait une raison.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Iktus

Partager sur Facebook
Vu par vous
8962
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !