aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus,au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Le caviar made in Périgord est désormais une réalité

11/10/2013 | En Dordogne, trois sites de production sont désormais dédiés à l'élevage de l'esturgeon et à la production de caviar.

Laurent Deverlanges, du Domaine Huso à Neuvic débute sa production dans quelques jours

Moins connu que le caviar d'Iran ou de Russie, celui de Dordogne séduit davantage de gourmets. La Dordogne est une terre de gastronomie, réputée pour ses canards, son foie gras et désormais son caviar. Il existe trois unités de production : deux en vallée de l'Isle et une sur les bords de la Vézère. La plus ancienne est la manufacture Prunier, créée par Laurent et Valérie Sabeau à Montpon. Aux Eyzies, Frédéric Vidal développe une production de caviar autour de la marque Perle noire du Périgord depuis 2009. Le troisième site est situé le domaine Huso à Neuvic : il inaugurait ce vendredi son laboratoire.

Si l’on vous dit, or noir du Périgord, vous allez penser, sans doute à la truffe, mais pourquoi pas au caviar, Le caviar made in Périgord est désormais une réalité.  Depuis 1994, la manufacture Prunier, créée par Laurent et Valérie Sabeau, élève le plus précieux des poissons  sur les bords de l’Isle: l’esturgeon acipenser baeri. La rencontre dès 1997 avec Pierre Bergé est providentielle. Amateur de caviar, l’homme d’affaires entre dans le capital de l’entreprise puis devient actionnaire majoritaire en 2001. Le caviar produit sur les bords de l’Isle est commercialisé dans le monde entier sous la marque Prunier. L’unité de production fait partie du groupe Caviar house qui compte six cents salariés. En France, la manufacture est numéro deux du secteur avec une production de cinq à six tonnes, en cinq variétés différentes vendues entre 1500 et 5500 euros le kilo. Prunier manufacture, à Montpon-Ménestérol est une entreprise prospère. D’ici dix ans, le site devrait tripler voire quadrupler sa production, grâce notamment à la sécurisation du renouvellement des générations.  Laurent Sabeau annonce l’ouverture pour la fin de l’année, d’une boutique pour la clientèle locale où seront commercialisés le caviar mais aussi le saumon sous la marque Prunier. 

Sur les bords de la Vézère Ancien ingénieur agronome, Frédéric Vidal a opté pour les eaux pures de la Vézère aux Eyzies, pour développer une production de caviar haut de gamme autour de la marque Perle noire du Périgord. Les premières boîtes sont apparues sur le marché au cours de l’automne 2009. L'espèce élevée aux Eyzies est l'Acipenser baeri, une race d'esturgeons en provenance de Russie, la même espèce qui prévaut en Gironde. Le caviar Perle noire du Périgord est commercialisé en France dans les épiceries fines et à déguster dans une dizaine de grands restaurants parisiens et du Sud-Ouest. Plusieurs tables étoilées lui ont déjà fait confiance : le Vieux logis à Trémolat, l’Essentiel à Périgueux, l’Imaginaire à Terrasson.  La pisciculture Aquadem table sur une production de 3 tonnes de caviar à l’horizon 2015. 

Le domaine Huso à Neuvic Dernier né de la production de caviar en Aquitaine, qui représente 19 tonnes (la majorité de la production française) le domaine Huso à Neuvic sur les bords de l'Isle,  inaugurait ce vendredi matin son laboraroire de transformation, en présence de ses partenaires et de nombreux élus. Depuis début 2012, Laurent Deverlanges, ancien ingénieur agro alimentaire, passionné par la vente et le marketing a racheté une ancienne pisciculture installée sur 19 hectares. La production a débuté en décembre dernier et a représenté 300 kilos. "Pour la saison qui débute dans quelques jours, nous tablons entre 1 tonne et 1,5 tonne. Ensuite, nous espérons atteindre trois tonnes en 2014 et le double en 2016," explique Laurent Deverlanges. Ce dernier compte comme partenaire Delpeyrat. Quelques mois après la naissance de la société, Delpeyrat entrait dans le capital de la SAS à hauteur de 10 %. Une partie de la production est commercialisée sous la marque Comtesse du Barry. Pour l'instant, Laurent Deverlanges et ses partenaires ont investi 3,5 millions d'euros entre la création des bassins, l'achat du stock d'esturgeons dont la chair blanche est revendue aux cantines scolaires du département, du laboratoire. Sur le plan commercial, le domaine Huso  qui comprend 12 salariés développe en parallèle sa propre marque le caviar de Neuvic. "Notre objectif est d'offrir la meilleure qualité possible, notamment grâce à une qualité des eaux exceptionnelle et en générant le minimum de stress pour les poissons," poursuit Laurent Deverlanges.  Le caviar de Neuvic est commercialisée en ligne et à partir du 26 octobre dans une boutique située au Printemps Haussmann à Paris.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
901
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !