Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/02/18 | Charente-Maritime et Deux-Sèvres font Chambres communes

    Lire

    Les deux Chambres d'Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres ont fusionné leurs services en janvier. En fait de fusion, il s'agit plus exactement d'une "mutualisation" de moyens à travers le regroupement des services. Les 180 agents des Deux-Chambres travaillent désormais pour les deux départements, de façon complémentaires : le 17 apportera son expertise en maraîchage au 79, qui apportera son expertise en élevage. L'accueil du public et les antennes locales ne changent pas.

  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Le Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine et son macaron innovant

24/05/2014 | Un Concours 2014 marqué du sceau de nouvelles certifications

Un millier de dégusteurs prêts à découvrir quelques 3700 échantillons

Ils étaient là, tous là, fidèles au rendez vous annuel du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine. Huit cent quarante six dégustateurs, du professionnel à l'amateur éclairé, heureux à l'évidence de se retrouver pour un moment très concentré de découverte et de partage. Telle est la singularité de ce rendez vous unique au monde qui frappe en quelque sorte les trois coups de la Foire internationale de Bordeaux et du Salon régional de l'agriculture d'Aquitaine.

Bernard Artigue, président de la Chambre d'agriculture de la Gironde, organisatrice du Concours, en guise de mot d'accueil, pouvait légitimement se réjouir d'un millésime réunissant 3578 échantillons issus de 90 appellations d'Aquitaine, « un beau score » et d'autant plus méritoire que le viticulteur qu'il est pouvait rappeler  que « 2013 fut une année difficile ».

2014 marque de toute façon une nouvelle étape de l'histoire de ce Concours qui se fixe comme double ligne de conduite : le professionnalisme et l'innovation. En effet, dix ans après avoir décroché la certification ISO 9001 il a, cette année, imaginé et mis en œuvre par le biais d'une technologie de pointe la « sécurisation des médailles », ces précieux sésame pour développer la commercialisation des vins primés. (1) Le macaron « sécurisé » devient l'outil de promotion par excellence sur un marché de plus en plus concurrentiel, singulièrement si on se rappelle que les ventes de vin se font, largement, en France en grande distribution. Les organisateurs du Concours soulignent d'ailleurs que grâce à un macaron apposé sur chaque bouteille, le consommateur, face au rayonnage de son caviste ou supermarché peut, lui-même, effectuer le contrôle d'un seul coup d'oeil. A l'export où la médaille est très prisée, notamment en Chine et au Japon, cette innovation doit constituer un élement de poids et de meilleure identification des vins d'ci.

1.selon la solution tesa VeoMark permettant trois vérifications: une inscription haute définition du logo concours de Bordeaux avec un effet visuel sécurisé "spécial éclipse" visible à l'oeil nu; un micro code unique accessible avec une loupe; des codes de sécurité cachés, accessibles à l'aide d'un filtre spécifique détenu par l'organisation du concours et les viticulteurs.

Retrouvez le palmarès 2014 en ligne: http://www.concours-de-bordeaux.com/palmares/


Par

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
11426
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !