Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/10/20 : Suite au nouvel attentat perpétré ce matin à Nice, la Ville de Périgueux annonce que ses agents et élus observeront une minute de silence ce jour à 17 h, dans le respect des mesures sanitaires

30/10/20 : Ambassade et vitrine de la région à Paris, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ferme ses portes aujourd'hui le temps du confinement. Elle assure néanmoins un drive de produits régionaux pour les parisiens le mercredi 4 novembre, sur réservation.

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 31/10/20 | La Région renforce son soutien à un réseau de recherche en cancérologie

    Lire

    Le réseau de recherche en cancérologie Oncosphère a été lancé en 2018 à Bordeaux. Il rassemble l'Université de Bordeaux, le CHU, l'institut Bergonié, l'Inserm et le CNRS. L'objectif du réseau Oncosphère est de fédérer les acteurs de la recherche sur le cancer éparpillés sur tout le territoire néo-aquitain. Le Conseil Régional, qui a déjà soutenu le réseau Oncosphère à son lancement en 2018, vient de voter une aide de 400 000 euros attribuée à l'Inserm, à Bordeaux

  • 31/10/20 | La Rochelle : les services de la collectivité sont maintenus

    Lire

    Dans la lignée des annonces gouvernementales, les services publics seront maintenus à La Rochelle pendant le confinement: les accueils des mairies, de l'Agglomération, des services d’urbanisme, de l’état civil, des déchetteries, ou encore de la Police municipale, resteront ouverts aux horaires habituels. Le transport public sera également maintenu normalement. Les médiathèques, les musées, le conservatoire de musique et danse, ainsi que les salles de spectacles fermeront dès ce vendredi.

  • 30/10/20 | Confinement: l'Aéroport de Bordeaux s'adapte

    Lire

    L'Aéroport de Bordeaux réenclenche les mesures adaptées de son plan de continuité de service, qui lui permet d'assurer ses missions prioritaires dans le maintien des conditions sanitaires renforcées. La desserte aérienne programmée jusqu'à la fin de ce week-end est à ce jour inchangée. A compter du 2 novembre, le traitement des vols sera opéré intégralement dans le Hall A. Seront maintenus le service de navette entre le parc P4 et l'aérogare, la Navette 30'Direct entre la gare Saint-Jean et l'Aéroport, le bus Liane 1 qui relie le centre de Bordeaux, les locations de véhicules, un service minimum de commerces autorisés.

  • 30/10/20 | LISEA s'engage avec l'Office Français de la Biodiversité

    Lire

    Le 29 octobre, lors du World Impact Summit à Bordeaux, le concessionnaire de la LGV Sud Europe Atlantique a conforté son engagement pour la préservation de la biodiversité. L'Office Français de la Biodiversité porte le programme "Act4Nature France", qui rassemble 80 entreprises pour enrayer l'érosion de la biodiversité. En rejoignant ce programme, LISEA s'engage à créer, restaurer et gérer des sites naturels favorables aux espèces protégées à proximité de la LGV. Selon Hervé le Caignec, Président de LISEA, "c'est une action supplémentaire qui montre notre engagement pour la protection des territoires traversés par la ligne".

  • 30/10/20 | Un tiers-lieu hybride dans les Deux-Sèvres

    Lire

    La Colporteuse à Argentonnay dans les Deux-Sèvres est depuis 13 ans un lieu d’expérimentation du vivre ensemble et de la citoyenneté. Elle a décidé de développer de nouveaux services avec la mise en place d’un espace de coworking afin de répondre aux nouvelles formes de travail. La Région Nouvelle-Aquitaine s’associe à ce projet et apporte une aide de 60 000 euros afin de permettre le développement de ce lieu.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Les conseils nutritionnels du Dr Charrié pour vivre son dé-confinement

07/05/2020 | Jean-Christophe Charrié, médecin à La Rochelle et auteur de best-sellers sur l'alimentation, donne ses conseils pour une bonne hygiène nutritionnelle

Illustration légumes verts

A quelques jours de la fin du dé-confinement, on aurait tendance à n’avoir qu’une obsession : sortir, boire et faire la fête. Ce qui rime également avec excès alimentaires. On se calme ! Non seulement les salles de sport ne vont pas rouvrir de suite, mais le Covid-19 est également toujours en circulation. Quel est le rapport ? Un système immunitaire qui fonctionne bien est en meilleure capacité d’affronter un virus qu’un organisme saturé, déjà occupé à gérer des excès de bouche. @qui a donc demandé à Jean-Christophe Charrié, médecin à La Rochelle (1), quelques conseils pour être raisonnable tout en se faisant plaisir.

De manière générale, on met en place une alimentation sans graisse cuite, sans alcool et sans sucre pour s’éviter de  « gonfler ». On mise donc sur les crudités, les légumes et les fruits frais. Si on tient absolument à inclure des protéines, mieux vaut les faire cuire à la vapeur, en privilégiant les poissons ou les œufs à la coque. Et on mastique bien avant d’avaler pour faciliter le travail de l’estomac et du système digestif en général.

1) On évite la farine blanche moderne, ainsi que tout ce qui est viennoiseries et pain blanc. On privilégie les « pains de garde », réalisées avec des farines de céréales complètes. Ils sont moins riches en gluten, et donc en calories, sont plus nourrissants et ont un meilleur apport nutritionnel. On oublie donc les pâtes pour privilégier les lentilles, le riz, le boulgour et les pois chiches. Ne pas hésiter à pousser le raffinement des papilles en se confectionnant son petit houmous maison. Pour donner un côté gourmand à ses assiettes de féculents, on peut leur adjoindre des légumes cuits colorés et des épices comme le curcuma. « Elles donnent du goût et sont aussi des protectrices du système immunitaires », explique le docteur Charrié.

2) On évite d’associer des fruits crus avec des protéines (viandes) cuites. C’est une erreur que l’on est nombreux à faire. Exit donc la pomme ou le kiwi en dessert après avoir mangé un bon magret de canard-pommes de terre sarladaises pour se déculpabiliser. « L’estomac met environ une demi heure à digérer le fruit seul, alors qu’il lui en faut trois pour la viande. Du coup, lorsque vous mangez de la viande, puis un fruit, l’estomac garde le tout durant trois heures. En contact avec les acides gastriques, le fruit va fermenter et donc entraîner une acidité… Laquelle va perturber l’ensemble du système immunitaire de l’organisme. C’est un facteur aggravant de la maladie en cas de contamination », explique Jean-Christophe Charrié. Mieux vaut manger des fruits crus en dehors des repas, au goûter par exemple. Et si on tient vraiment à son dessert à la fin d’un repas « carné », on peut manger des fruits cuits (au four, en compote, en tarte) ou un carré de chocolat noir.

3)  On évite les laitages issus d’animaux. « C’est difficile à digérer pour le pancréas et ça sur-engage le travail du foie. Ce dernier étant très impliqué dans la gestion de l’immunité, il ne faut pas le surcharger », explique le médecin. Alors, on y va mollo sur les apéros. Si on tient vraiment à ce moment de convivialité, on privilégie les jus de fruits maison (sans sucres ajoutés) ou de légumes. Et on remplace les biscuits apéritifs par des crudités (radis, tomates cerises, carottes en bâtons, etc.). « Les olives natures sont intéressantes pour cela car en plus d’apporter du goût, elles aident le travail du foie », explique Jean-Christophe Charrié.  Une autre astuce gourmande : on sort les antipastis, ces petits légumes dont le principe est d’être confit dans l’huile d’olive et sans graisse animale – artichauts, oignons, poivrons, cornichons… Le choix ne manque pas.  Pour ceux qui ne peuvent vraiment pas se passer d’un petit toast, on replace le pâté par des tartares de poissons. « Le foie de morue frais est excellent pour cela, il se tartine très bien et il est riche en vitamine D », précise le docteur Charrié.

 

Un menu idéal, selon Jean-Christophe Charrié

Apéritif

Un jus de citron pressé dans un peu d’eau tiède ou un jus de radis noir. Avec quelques radis roses en accompagnement.

Entrée

Une assiette de crudités : salade de concombres et/ou de carottes avec un filet d’huile d’olive. On peut aromatiser avec des herbes type aneth, thym, estragon, persil ou même du fenouil.

Plat

Des légumes vapeur (cuits à 45°) de votre choix avec quelques céréales : boulgour, riz ou quinoa. Le tout assaisonné de quelques graines de sésame ou des épices comme le curcuma.

Dessert

Un carré de chocolat noir (pas moins de 70%) ou une pomme au four

Café

On remplace le café, qui stresse l’organisme, par de la chicorée, dont les vertus digestives permettent une bonne régulation du transit et lutte contre la constipation. Si on n’aime pas le goût de la chicoré, on mise sur une tasse de rooïbos ou une infusion de thym. Cette dernière augmentant la tension artérielle, on l’évitera le soir. On privilégiera à la place des tisanes de romarin, de passiflore ou de mélisse.

(1) Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages sur le lien entre l’alimentation et la prévention santé, comme « Se soigner toute l’année au naturel » (éditions Prat, 2012) et  « En Bonne Santé Toute L'année - 20 Cures Alimentaire Naturelles Et Efficaces » (éditions Prat, 2015).

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
29450
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 33 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !