Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Les conseils nutritionnels du Dr Charrié pour vivre son dé-confinement

07/05/2020 | Jean-Christophe Charrié, médecin à La Rochelle et auteur de best-sellers sur l'alimentation, donne ses conseils pour une bonne hygiène nutritionnelle

Illustration légumes verts

A quelques jours de la fin du dé-confinement, on aurait tendance à n’avoir qu’une obsession : sortir, boire et faire la fête. Ce qui rime également avec excès alimentaires. On se calme ! Non seulement les salles de sport ne vont pas rouvrir de suite, mais le Covid-19 est également toujours en circulation. Quel est le rapport ? Un système immunitaire qui fonctionne bien est en meilleure capacité d’affronter un virus qu’un organisme saturé, déjà occupé à gérer des excès de bouche. @qui a donc demandé à Jean-Christophe Charrié, médecin à La Rochelle (1), quelques conseils pour être raisonnable tout en se faisant plaisir.

De manière générale, on met en place une alimentation sans graisse cuite, sans alcool et sans sucre pour s’éviter de  « gonfler ». On mise donc sur les crudités, les légumes et les fruits frais. Si on tient absolument à inclure des protéines, mieux vaut les faire cuire à la vapeur, en privilégiant les poissons ou les œufs à la coque. Et on mastique bien avant d’avaler pour faciliter le travail de l’estomac et du système digestif en général.

1) On évite la farine blanche moderne, ainsi que tout ce qui est viennoiseries et pain blanc. On privilégie les « pains de garde », réalisées avec des farines de céréales complètes. Ils sont moins riches en gluten, et donc en calories, sont plus nourrissants et ont un meilleur apport nutritionnel. On oublie donc les pâtes pour privilégier les lentilles, le riz, le boulgour et les pois chiches. Ne pas hésiter à pousser le raffinement des papilles en se confectionnant son petit houmous maison. Pour donner un côté gourmand à ses assiettes de féculents, on peut leur adjoindre des légumes cuits colorés et des épices comme le curcuma. « Elles donnent du goût et sont aussi des protectrices du système immunitaires », explique le docteur Charrié.

2) On évite d’associer des fruits crus avec des protéines (viandes) cuites. C’est une erreur que l’on est nombreux à faire. Exit donc la pomme ou le kiwi en dessert après avoir mangé un bon magret de canard-pommes de terre sarladaises pour se déculpabiliser. « L’estomac met environ une demi heure à digérer le fruit seul, alors qu’il lui en faut trois pour la viande. Du coup, lorsque vous mangez de la viande, puis un fruit, l’estomac garde le tout durant trois heures. En contact avec les acides gastriques, le fruit va fermenter et donc entraîner une acidité… Laquelle va perturber l’ensemble du système immunitaire de l’organisme. C’est un facteur aggravant de la maladie en cas de contamination », explique Jean-Christophe Charrié. Mieux vaut manger des fruits crus en dehors des repas, au goûter par exemple. Et si on tient vraiment à son dessert à la fin d’un repas « carné », on peut manger des fruits cuits (au four, en compote, en tarte) ou un carré de chocolat noir.

3)  On évite les laitages issus d’animaux. « C’est difficile à digérer pour le pancréas et ça sur-engage le travail du foie. Ce dernier étant très impliqué dans la gestion de l’immunité, il ne faut pas le surcharger », explique le médecin. Alors, on y va mollo sur les apéros. Si on tient vraiment à ce moment de convivialité, on privilégie les jus de fruits maison (sans sucres ajoutés) ou de légumes. Et on remplace les biscuits apéritifs par des crudités (radis, tomates cerises, carottes en bâtons, etc.). « Les olives natures sont intéressantes pour cela car en plus d’apporter du goût, elles aident le travail du foie », explique Jean-Christophe Charrié.  Une autre astuce gourmande : on sort les antipastis, ces petits légumes dont le principe est d’être confit dans l’huile d’olive et sans graisse animale – artichauts, oignons, poivrons, cornichons… Le choix ne manque pas.  Pour ceux qui ne peuvent vraiment pas se passer d’un petit toast, on replace le pâté par des tartares de poissons. « Le foie de morue frais est excellent pour cela, il se tartine très bien et il est riche en vitamine D », précise le docteur Charrié.

 

Un menu idéal, selon Jean-Christophe Charrié

Apéritif

Un jus de citron pressé dans un peu d’eau tiède ou un jus de radis noir. Avec quelques radis roses en accompagnement.

Entrée

Une assiette de crudités : salade de concombres et/ou de carottes avec un filet d’huile d’olive. On peut aromatiser avec des herbes type aneth, thym, estragon, persil ou même du fenouil.

Plat

Des légumes vapeur (cuits à 45°) de votre choix avec quelques céréales : boulgour, riz ou quinoa. Le tout assaisonné de quelques graines de sésame ou des épices comme le curcuma.

Dessert

Un carré de chocolat noir (pas moins de 70%) ou une pomme au four

Café

On remplace le café, qui stresse l’organisme, par de la chicorée, dont les vertus digestives permettent une bonne régulation du transit et lutte contre la constipation. Si on n’aime pas le goût de la chicoré, on mise sur une tasse de rooïbos ou une infusion de thym. Cette dernière augmentant la tension artérielle, on l’évitera le soir. On privilégiera à la place des tisanes de romarin, de passiflore ou de mélisse.

(1) Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages sur le lien entre l’alimentation et la prévention santé, comme « Se soigner toute l’année au naturel » (éditions Prat, 2012) et  « En Bonne Santé Toute L'année - 20 Cures Alimentaire Naturelles Et Efficaces » (éditions Prat, 2015).

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
35456
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !