Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

  • 23/08/19 | Charente-Maritime : de nouvelles mesures de restriction d'eau

    Lire

    L'arrêté du Préfet de Charente-Maritime du 20 août dévoile une nouvelle mesure de restriction d'eau. Si toutes les précédentes ont été reconduites, il en est une nouvelle, concernant le bassin EPMP. En effet, ce dernier est désormais en alerte "Crise", le niveau maximal. Ainsi, le Marais Sèvre Niortaise fait l'objet d'une interdiction totale des prélèvements d'irrigation agricole depuis le 21 août.

  • 23/08/19 | Aliénor en son et lumière à Cabanac-et-Villagrains (33)

    Lire

    Le 31 août, la commune de Cabanac-et-Villagrains (33) organise une grande fête médiévale, sur le site historique des mottes castrales. Après une journée festive, comprenant spectacle de fauconnerie et banquet médiéval, un spectacle son, lumière et costume d'époque "Aliénor en terre gasque" prendra place à la nuit tombée. Interprétée par des acteurs bénévoles, l'histoire sera contée en français et gascon par les élèves adultes du cours de Gascon de Cabanac. A noter la participation des écuries de St Selve sous la direction de Franck Reyne qui dirige également les cavaliers de la Bataille de Castillon. Programme en ligne

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Une Foire au jambon de Bayonne bénie pour Christian Montauzer

18/04/2019 | Preuve de la bonne santé du Jambon de Bayonne, le charcutier salaisonnier de Guiche va inaugurer un nouvel atelier en présence du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

Christian Mautauzer Foire aux jambons

Voilà trente ans que Christian Mautauzer, artisan charcutier de la Maison Mongauzer à Guiche fait partie du jury du traditionnel concours de la Foire aux jambons de Bayonne qui débute ce jeudi 18 avril et pour quatre jours. Un véritable festival gastronomique en la Ville d'entre Nive et Adour. Sous le signe de la convivialité. Succès aidant, la Maison déménage à quelques kilomètres de là et le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation sera présent pour la pose de la première pierre du futur atelier en la zone artisanale de Bardos. Entretien.

@qui! Depuis combien de temps faites vous partie du jury de la Foire aux jambon qui ouvre ce jeudi par le traditionnel concours ouvert aux producteurs?

-Christian Montauzer - Cela fait trente ans, exactement depuis qu'elle a déménagé de la place du Réduit en bord d'Adour. Nous sommes trois experts, Jean Codega, Eric Ospital, d'Hasparren. C'est un exercice de haute voltige je dirai, car on a plusieurs critères, mais on ne peut pas goûter les jambons. On juge trois choses: la coupe du jambon, bien coupé, bien  paré, bien arrondi, le degré d'affinage, s'il a huit mois, dix mois, douze mois. L'idéal c'est vingt mois quand même et enfin, le troisième l'os en péroné de cheval car il retransmet le mieux l'odeur et ne garde pas l'odeur du jambon précédemment ausculté. Là on trouve une odeur plutôt douce, une odeur de sous-bois, c’est comme cela que l'on parvient à trouver le meilleur des meilleurs. On ne sait pas combien il y aura de concurrents car on peut s'inscrire le matin même. Une trentaine en moyenne, mais l'an dernier nous en avions quarante-deux. Il y en a qui viennent du Béarn, de la région de Peyrehorade, dans les Landes. Mais ils aiment bien sa convivialité. On leur offre le café le matin et le déjeuner à midi.

@qui! En trente ans de jugement, vous avez pu apprécier l'évolution de la qualité du jambon de Bayonnne....

C. M - Oui. La qualité monte. Indiscutablement. Les gens qui font leur jambon à la maison à force d'observations et de conseils ont amélioré leur savoir-faire et on a des jambons, chaque année de grande qualité. Nous, qui sommes artisans charcutiers depuis trois générations, nous ne participons pas à ce concours, c'est un concours de jambons fermiers.

@qui!  Pour vous cette Foire aux jambon est-elle la plus belle vitrine que le Pays basque peut offrir aux jambons?

C. M - Pour moi, c'est le meilleur moment professionnel de l'année. La première est que l'on se retrouve sous un chapiteau avec vingt artisans charcutiers, salaisonniers et on passe quatre jours ensemble. C'est super convivial, un moment de partage et de rencontres. On mange un peu ensemble, on boit un café. Mais tout le monde vient chercher du jambon. Il y a des familles qui viennent de La Rochelle, du Béarn, de la Bigorre et de Toulouse , ou des jeunes qui viennent faire la fête, dorment dans leur voiture mais repartent toujours avec un morceau de jambon. C'est un moment phare de l'année. On a souvent tendance à avancer la notion de fête quand il s'agit de Bayonne et des jeunes, mais ils sont hyper respectueux du thème de cette fête.

La Maison Montauzer va déménager de Guiche à Bardos en présence du ministre

@qui! Quel est votre parcours dans la filière du jambon?

C. M Je suis tombé dedans depuis que je suis tout petit. À 4-5 ans, je suivais mon père dans les foires  et c'est devenu une passion. J'adore le jambon et j'ai travaillé. Je ne vais pas compter tous les voyages que j'ai pu faire en Italie, à Parme, à San Daniel et autre. Je vais dans toute l'Espagne à Jabugo, Salamanque, etc..Je travaille beaucoup pour l’améliorer, mais ne pas copier. Parce que le jambon de Bayonne, au sud de l'Adour. il est différent, Il est doux, peu salé. On le mange cru, en petits copeaux, à l'apéritif, ou en hors-d’œuvre, mais également cuit. On peut le cuire en tranche un peu épaisse à la poêle, mais ce n'est pas le cas de tous les jambons.

@qui - Jambon Serrano, de Parme, comment celui de Bayonne s'est-il installé au milieu de ces grands nom et exportez vous vos produits?

C.M Il bénéficie d'une IGP, inscription géographique protégée qui permet son développement mais on ne peut le  fabriquer qu'au sud de l'Adour. On ne peut plus le faire ailleurs, en outre  les élevages des cochons de sa production sont contrôlés. Moi j'ai ouvert des magasins à Bayonne, à Biarritz et à Anglet. J'en exporte pas. Moi je n'ai pas d'élevage, comme Pierrot Oteiza, par exemple. Nous, nous sommes des charcutiers de tradition depuis trois génératons qui employons trente personnes dans l'entreprise. Nous sommes des charcutiers de tradition qui travaillons avec six éleveurs au Pays basque . La majorité de ces cochons sont abattus à Saint-Jean-Pied-de-Port. C'est pas la race de porc basque, des Large white qui sont nourris aux céréales et on fait le cochon IbaÏ Ama, (sous la mère) né et élevé dans la campage basque comme autrefois, gros, gras qui vivent en liberté à Saint-Pée-sur-Nivelle, à Lasse, à Baigorri et ces jambons sont affinés pendant vingt mois. Ibaï Ama, c'est un peu la Rolls Royce du jambon.

@qui! En parlant de Rolls Royce cette 557e édition sera à marquer d'une pierre blanche pour vous...

C. M En effet, pendant cette foire nous allons poser la première pierre de notre futur atelier de charcuterie et salaison à Bardos. Nous étions trop à l'étroit à Guiche et c'est une nouvelle étape pour notre entreprise. D'autant que cette pose de la première pierre s'effectuera en présence du ministre de l'Agriculturre et de l'Alimentation, Didier Guillaume qui a tenu à s'asseoir à cette Foire aux jambons de Bayonne

Expositions, animations, Mur des mots, musique

Au cas où certains l'ignoreraient encore, Bayonne est comme nulle part ailleurs et la Foire aux jambons ne s'arrête pas au carreau des halles ou sous le chapiteau des exposants. Toute une série d'animations sont prévues des deux côtés des rives de la Nive. Exposition, comme au Musée basque et de la tradition bayonnaise, Pig festival de jazz  – allusion à feu le Big Festival de Biarritz — sur le quai Chaho, animations pour les enfants, intronisations – dont le ministre Didier Guillaume - à la Confrérie du jambon dimanche. etc..

Du 18 au 21 avril, de 8 h à 20h esplanade Roland-Barthes et carreau des Halles. Renseignements à l'Office de tourisme de Bayonne, tel 06.59.46.09.00; page Facebook: Foire au jambon de Bayonne 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5533
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !