aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Le pari réussi du renouveau des vins de Domme

19/10/2016 | En Périgord noir, sur les coteaux du Céou, le vignoble de Domme avec ses 24 ha est l’un des plus petits vignobles de France.

La cave coopérative des vins du coteaux du Céou se visite toute l'année

La vingtaine de vignerons-agriculteurs des vins de Domme sont actuellement en pleines vendanges. Elles s'annoncent meilleures que prévues en volumes, autour de 850 et 900 hectolitres. Ces vins sous IGP se déclinent en différentes couleurs : rouge, blanc et rosé. Chaque année, entre 80 et 120 000 bouteilles sont commercialisées, principalement sur le marché français et local. Ce vignoble contribue au développement local. C' est surtout la belle histoire d'une renaissance d'un vignoble grâce à la volonté de quelques hommes, passionnés et amoureux de leur territoire.

 Aujourd’hui, ils sont une vingtaine d’agriculteurs – vignerons à produire chaque année entre 600 et 1100 hectolitres de vins de Domme. Cabernet, sauvignon, merlot, le mariage subtil des cépages se décline  désormais de toutes les couleurs. La gamme s'est diversifiée  : rouge, rosé,  blanc, rouge vieilli en fût de chêne. "Cette année, les vendanges s'annoncent meilleures que prévues, en volumes. Nous tablons sur 850 à 900 hectolitres. Nous avons été par chance relativement épargnés par les mauvaises conditions météo, explique Bernard Manière, le président de la cave coopérative des coteaux du Céou. Chaque année, entre 80 et 120 000 bouteilles sont commercialisées. La France représente 65 % des ventes. Situé sur les hauteurs de  Florimont Gaumier, le chai se visite et on peut déguster. Entouré de vignes et de sentiers de randonnée (pédestre , VTT, vélo), et à  situé à proximité de la tour panoramique de Moncalou, le site draîne du monde et de très nombreux touristes qui viennent parfois de loin. "Cet été, nous avons accueilli beaucoup de monde, rares sont ceux qui ne sont pas repartis les mains vides, poursuit Bernard Manière. 

Bernard Manière fait partie des aventuriers de la renaissance du vignoble

Une aventure humaine
Pourtant ce vignoble avait totalement disparu et il a fallu la ténacité et la passion de quelques uns pour le faire renaître. Au milieu du XIXe siècle, situé sur les coteaux du Céou, à une altitude variant entre 200 et 300 mètres, le vignoble, avec ses 2800 hectares, était aussi important que celui du Bergeracois. La crise du phylloxéra, les deux guerres et les évolutions de l’agriculture mirent fin à toute activité viticole. C’était sans compter sur la ténacité de quelques hommes passionnés, amoureux de la terre, qui ont fait revivre cette tradition séculaire.  « C’est chez moi à Bouzic que cette renaissance a débuté. En 1994, j’ai planté à titre expérimental 50 ares de vignes. Deux collègues m’ont suivi dans l’aventure. » Pas grand monde à l’époque ne croit à ce projet un farfelu. La création de l’association des amis du vin de Domme en 1993 lui donne un coup de pouce. « L’idée nous est venue après des visites de petits vignobles dans le Lot.  Je me suis dit, pourquoi pas ? Je suis passé pour un fou. » En 1995, deux hectares sont plantés pour des premières vendanges en 1996. L’année suivante, la coopérative est créée pour la commercialisation.  Puis le chai actuel est construit en 1998 avec le soutien d’élus locaux.
Le vignoble de Domme avec ses 24 hectares est  l’un des plus petits vignobles de France.  Les vignerons se sont adjoints les services d'un oenologue, ont appris à travailler la vigne et élever le vin au fil des ans. Lors des concours nationaux et régionaux, les bouteilles trustent médailles et récompenses. La cave coopérative a permis de créer quatre emplois dont un poste de commercial.  Située à quelques encablures des sites touristiques majeurs de de la Dordogne, elle contribue  aussi au développement local.  Et l'avenir ? il ne s'annonce pas si mal en dépit du viellissement de la population agricole. Quelques nouvelles plantations voient le jour depuis deux ans avec la venue de quelques jeunes.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
11434
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !