aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

10/02/16 : Patrick DALLENNES, sous-préfet de Bayonne, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d’Ille-et- Vilaine.

10/02/16 : Pont d’Aquitaine: la circulation sera interdite sur la rocade A630 entre les échangeurs 2 (Croix Rouge) et 4 (Labarde), ainsi que sur les pistes cyclables :dans le sens intérieur et dans le sens extérieur, du jeudi 11 février 21h au vendredi 12 à 6h

10/02/16 : A Périgueux, l'Isle est sorti de son lit la nuit dernière : les quais en contrebas de la cathédrale, la rue nouvelle-des-quais et le Moulin du Rousseau sont fermés. Les eaux vont continuer de monter jusqu'à 14 heures.

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : "Les droites extrêmes en Europe" seront évoquées lors d'une soirée libre expression organisée le jeudi 11 février à 20h30 salle Lacaze à Billère (64) par la députée PS Martine Lignières-Cassou, en présence du politologue Jean-Yves Camus.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le violoncelliste Tonycello, maitre de l'ironie, présentera le vendredi 12 février son spectacle : «Chansons pauvres à rimes riches», à 21 h, à l'espace James Chambaud, à Lons (64). Il revisitera les œuvres de Brassens, Barbara, Bobby Lapointe. + d'info

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/02/16 | 12 000 Périgourdins au match Trélissac OM à Chaban

    Lire

    Ce soir, le stade Chaban Delmas retrouve le football avec la rencontre de 8e de la Coupe de France entre les Périgourdins de Trélissac et l'Olympique de Marseile. Ils sont plus de 12 000 supporters à faire le déplacement à Bordeaux. Trélissac avait déjà rencontré les Marseillais en janvier 2010, en Coupe de France. Les Périgourdins avaient perdu en 16e de finales. Supporters et joueurs sont fin prêts pour un match historique. En cas d'exploit, ils rencontreront Granville, l'autre petit poucet.

  • 10/02/16 | Christian Pèes est nommé président du think tank Momagri

    Lire

    Christian Pèes a été nommé président du laboratoire d'idées Momagri et de l'agence de notation Momagri. Cet agriculteur béarnais, qui préside le groupe coopératif Euralis, a également été le vice-président de la COGECA (syndicat européen des coopératives agricoles) et il est aujourd'hui le vice-président de Coop de France. Défenseur du modèle coopératif, il milite depuis des années pour une régulation mondiale des marchés agricoles. Car la volatilité des prix est selon lui à l’origine de troubles socio-économiques et politiques majeurs.

  • 10/02/16 | Crise aviaire: Le département des Landes solidaire de la filière

    Lire

    Ce 8 février, les Conseillers départementaux landais, ont voté à l'unanimité une motion de soutien à la filière palmipède à foie gras touchée par l'influenza aviaire. Outre la solidarité exprimée par cette motion, il a aussi été voté une enveloppe de 550 000€ pour les éleveurs landais en complément des dispositifs nationaux. Objectifs: les aider à passer le cap et faciliter la mise en place d’équipements de biosécurité dans les exploitations. 1,5M€ ont aussi été réservés afin d'avances remboursables pour les accouveurs confrontés à des problèmes de trésorerie.

  • 09/02/16 | Françoise Jeanson rejoint la Fondation EDF

    Lire

    Françoise Jeanson, ancienne présidente de Médecins du Monde et, depuis décembre, conseillère régionale de la région ALPC sur la liste d'Alain Rousset vient d'être appelée, en tant que personnalité qualifiée, à faire partie de la fondation EDF. L'objet de celle-ci est "de favoriser l'inclusion sociale, l’insertion professionnelle et de développer un programme d'intervention humanitaire pour favoriser l'accès à l'énergie et aux biens essentiels.» La Fondation a l'ambition en outre " d'encourager, l'accès aux savoirs et à la connaissance scientifique, à soutenir la recherche médicale et à contribuer au développement du numérique pour tous"

  • 09/02/16 | Mérignac: le différend Anziani-Safer

    Lire

    Face à une décision de la Safer d'installer un centre équestre sur 50ha de foncier à Mérignac, Alain Anziani a saisi le 5/02 le Ministre de l'Agriculture pour réexaminer le dossier. Selon lui, ce choix ne respecte pas l'objectif initial «de renforcer l'autosuffisance alimentaire locale de la Métropole». De son côté, la société d'aménagement foncier, se dit en phase «avec les missions que lui a confié le Législateur dans le respect de ses obligations réglementaires». Plus d'infos dans notre article en accès gratuit sur aqui-bordeaux-métropole.fr.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Le salon du livre gourmand de Périgueux fait la part belle aux filières agricoles

19/11/2012 | Les filières sous signes officiels de qualité ont partagé un stand commun pour promouvoir les vins de Bergerac, l'agneau, la poulet, la noix, la fraise du Périgord.

Les démonstrations au salon du livre gourmand ont connu un vif succès auprès du public

Le salon du livre gourmand de Périgueux s'est achevé hier soir sur une fréquentation en hausse : la manifestation a accueilli 19 000 personnes, soit 10 % de plus que l'édition précédente. 9000 personnes ont assisté aux démonstrations culinaires de la grande salle du Théâtre et plus de 200 aux cours de cuisine qui ont affiché complet. Pour la première fois, les filières agricoles sous signes officiels de qualité ont assuré autour d'un stand commun la promotion de l'agneau, du poulet, de la fraise, du foie gras, de la noix du Périgord autour de nombreuses démonstrations animés par de grands chefs.

Le salon du livre gourmand de Périgueux, organisé tous les deux ans, a la particularité depuis plus de vingt ans, de réunir des chefs renommés autour d'auteurs reconnus, plus de 150 au total. La recette fonctionne. Cette fois, les organisateurs avaient ajouté une bonne dose d'interactivité et de convivialité. Les cours de cuisine, les démonstrations ont su capter l'attention d'un large public parfois venu de toute la région mais aussi parfois de beaucoup plus loin. Cette manifestation était placée sous le signe de la nouveauté. Parmi ces nouveautés, l'espace "monde des saveurs" a réuni les produits basques et du Périgord. On peut regretter que le public n'ait pu trouver du bon jambon basque, de gâteaux basques ou encore d'Irouléguy, alors que le Pays Basque- l'Euskadi était l'invité d'honneur de cette douzième édition. Les saveurs du Périgord étaient au grand complet. Jusqu'à présent, seules quelques unes avaient leur habitude au salon, notamment les vins de la région de Bergerac. Cette fois, le CIVRB a organisé des séances d'initiation à l'eonologie. 

Produits et savoirs -faire

La gastronomie, c'est aussi des produits et des savoir-faire, des belles histoires entre producteurs et des chefs renommés. Pendant trois jours, le salon a fait la part belle aux produits du Périgord : le poulet, l'agneau du Périgord, fraise du Périgord, le cabécou,  la noix qui a profité du salon pour fêter dignement le dixième anniversaire de l'obtention de son AOC. "Il s'agit d'une opération de promotion importante pour nous tous. C'est la première fois que nous sommes ainsi réunis. Cela crée une dynamique et prouve la vitalité des filières agricoles qui ont fait le choix de l'AOC ou de l'IGP sur ce département," estime Jean-Pierre Dupuis, président de Périgord aviculture. 

Pendant trois jours, trois chefs Vincent Lucas de Sainte- Sabine, Vincent Arnoud de Trémolat , Philippe Mesuron,  l'ancien de Masterchef, se sont prêtés au jeu des démonstrations, avec simplicité et gentillesse. Les visiteurs ont pu découvrir comment on dénervait un foie gras, ou encore comment on découpait un poulet, et tester de nombreuses recettes autour de la noix et du cabécou. Pour l'association foie gras du Périgord, cette manifestation a été l'occasion d'échanger avec le public et parfois de combattre quelques idées reçues sur le gavage, et démontrer le poids économique de la filière dans ce département, notamment à travers le livre de Suzanne Boireau Tartarat, "connaître le fois gras du Périgord", publié aux éditions Sud Ouest. 

A noter également, le stand de l' Epicerie 24 qui n'a pas désempli, les trois épiceries solidaires de la Dordogne créées grâce au partenariat avec le Conseil général, qui font la part belle aux agriculteurs locaux dans leurs approvisionnements. 

La ville de Périgueux et l'association Clap donnent rendez-vous aux gourmets et aux amateurs de cuisine et de beaux livres dans de deux ans, avec peut être la Chine ou encore le Maroc comme invité d'honneur. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
159
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !