Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/08/19 : Hier vers 21 heures, des manifestants anti-G7 ont tenté de bloquer l'autoroute A63, non loin du camps d'Urrugne et se sont heurtés aux policiers. Ils en ont légèrement blessé quatre par un tir de mortier d'artifice. 17 personnes ont été interpellées

23/08/19 : Emmanuel Macron accusant le président brésilien de lui avoir "menti" sur ses engagements environnementaux lors du G20 en juin dernier se dit opposé, sur fond d'Amazonie en feu, "dans ces conditions" à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Mercosur

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/19 | La Rochelle : pas de ténors pour l'Université d'été du PS

    Lire

    Alors qu'Europe Ecologie les Verts et la France Insoumise se réunissent chacun autour de leur Université d'été à Toulouse, le Parti socialiste (PS) a lancé la sienne ce vendredi, sur un discours d'accueil du maire Jean-François Fountaine et en présence du président de Région Alain Rousset. Malgré 2000 militants attendus, les grandes figures du PS restent absentes de cette nouvelle formule - François Hollande et Bernard Cazeneuve feront leur rentrée aux Journées parlementaires du PS à Avignon (4-6/09).

  • 24/08/19 | La Rochelle : le premier secrétaire du PS appelle à remettre de l'écologie dans le parti

    Lire

    En marge de l'Université d'été du PS (23-25 août), le premier secrétaire de PS Olivier Faure a appelé à accorder une nouvelle place à l'écologie dans leur réflexion, sous peine d'isolement du parti : "Il n’y a pas d’écologie viable sans le social et pas de société viable sans l’écologie", a-t-il déclaré à l'AFP. Quelques jours plus tôt, Oliver Faure avait déclaré regretté la division ente les partis de gauche (EELV et FI font leur rentrée de leur côté) alors que les municipales sont en vue.

  • 23/08/19 | Corrèze : les agriculteurs entendus par l'État

    Lire

    Le 21 août, Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a autorisé la Corrèze à valoriser ses jachères, malgré la sécheresse. En effet, c'est désormais une liste de 9 départements, dont la Corrèze, qui font l'objet de la dérogation autorisant la valorisation des jachères. Cette décision permet d'accroître les stocks destinés à l'alimentation des animaux. Face à une autre année de sécheresse, la profession a fait la demande auprès du Préfet dès le 1er juillet.

  • 23/08/19 | Charente-Maritime : de nouvelles mesures de restriction d'eau

    Lire

    L'arrêté du Préfet de Charente-Maritime du 20 août dévoile une nouvelle mesure de restriction d'eau. Si toutes les précédentes ont été reconduites, il en est une nouvelle, concernant le bassin EPMP. En effet, ce dernier est désormais en alerte "Crise", le niveau maximal. Ainsi, le Marais Sèvre Niortaise fait l'objet d'une interdiction totale des prélèvements d'irrigation agricole depuis le 21 août.

  • 23/08/19 | Aliénor en son et lumière à Cabanac-et-Villagrains (33)

    Lire

    Le 31 août, la commune de Cabanac-et-Villagrains (33) organise une grande fête médiévale, sur le site historique des mottes castrales. Après une journée festive, comprenant spectacle de fauconnerie et banquet médiéval, un spectacle son, lumière et costume d'époque "Aliénor en terre gasque" prendra place à la nuit tombée. Interprétée par des acteurs bénévoles, l'histoire sera contée en français et gascon par les élèves adultes du cours de Gascon de Cabanac. A noter la participation des écuries de St Selve sous la direction de Franck Reyne qui dirige également les cavaliers de la Bataille de Castillon. Programme en ligne

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Les lauréats du Poitou reçoivent leurs diplômes du Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine

18/12/2018 | 71 produits et 37 entreprises des Deux-Sèvres et la Vienne ont été primés au Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine 2018. Ils ont reçu leurs diplômes à Niort, ce lundi.

71 produits et 37 entreprises des Deux-Sèvres et la Vienne primés au Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine

Ce lundi 17 décembre, au conseil départemental des Deux-Sèvres était organisée la cérémonie de remise de diplômes du Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine pour les lauréats du Poitou autrement, originaires des départements des Deux-Sèvres et de la Vienne. Au total, 71 produits et 37 entreprises ont été récompensés sur les 279 médailles décernées sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Ce concours organisé chaque année par l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA) récompense les produits emblématiques du terroir goûtés par des jurys d’experts et de consommateurs.

Le hall du conseil départemental des Deux-Sèvres accueille un public heureux et fier de se rassembler pour recevoir un diplôme. Ces agriculteurs, producteurs, artisans du Poitou (des départements des Deux-Sèvres et de la Vienne) sont tous venus recevoir leur précieuse récompense. Une cérémonie organisée conjointement par les deux départements des Deux-Sèvres et de la Vienne. « Un drapeau commun qu’est le Poitou dont vous êtes les acteurs. C’est grâce à vous que le Poitou rayonne dans toute la France. Vous pouvez être fiers de travailler et vivre en Poitou », confie Jean-Louis Ledeux, conseiller départemental du canton de Lusignan dans la Vienne. Une vision que partage Gilbert Favreau, président du conseil départemental des Deux-Sèvres. « Nous sommes dans un département rural avec beaucoup de productions riches et de bonne qualité. Mondialement connus, que ce soit le beurre ou le fromage de chèvre, le broyé du Poitou ou encore le tourteau fromager : des produits emblématiques, mis en avant par la gastronomie. qui participent à l’attractivité du territoire. »

Image de marque

Cela fait 37 ans que ce concours existe et il dispose d’une certaine notoriété puisqu’il s’agit du 2e concours national par sa taille. Initié en Poitou-Charentes, il s’est développé au moment de la fusion avec les ex-régions Aquitaine et Limousin. « Chaque produit est jugé par des jurys composés par des professionnels, des techniciens des filières et des consommateurs. Seulement 30% des produits sont primés. L’idée du concours est de mettre à l’honneur le goût du produit de notre territoire. Cela met en avant le travail des agriculteurs, artisans, producteurs. Les récompenses donnent après coup beaucoup de notoriété auprès des consommateurs » confie Frantz Jénot, vice-président de l’Agence de l’alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA). 

Parmi les lauréats dans la catégorie Miel et produits de la ruche, la mielleuse de Surimeau , exploitation familiale, a reçu la médaille d’or. Cela fait 20 ans que Joao Rodrigues est installé dans les Deux-Sèvres. C’est la première fois qu’il participe à ce concours et qu’il présente son miel de châtaignier. Un pari réussi. « Je suis content, cela récompense des années de travail. Preuve que notre produit est bon », explique l’apiculteur aux 450 ruches qui produit un miel particulier, plutôt fort en bouche, mais un goût agréable. 

Le travail récompensé

L’une des spécialités du Poitou, c’est bien évidemment le fromage de chèvre. La Gaec des trois villages (Deux-Sèvres) a été récompensé dans la catégorie fromage de chèvre fermier, une médaille d’or pour la tomme lactique et d’argent, pour la pâte pressée non cuite. Les trois associés, Pierre et Samuel Charles et Cyril Balland produisent plus de 500 000 litres de lait de chèvre chaque année. Ils sont à 85% autonomes sur leur exploitation. « C’est un travail collectif qui est récompensé. Cela permet de mettre en avant des produits spécifiques et de leur faire acquérir une notoriété. C’est aussi un atout commercial », explique Cyril Balland. Dans la Vienne aussi, le fromage de chèvre a été à l’honneur avec la médaille d’or pour le carré du Poitou et le Mothais-sur-Feuille de la C’lait des Champs. C’est en 2015 que Nathalie Demellier a rejoint son compagnon, David Bossuet, sur la ferme à la suite d’une reconversion professionnelle. Elle s’est occupée de la transformation. « Nous transformons pour le moment 50 000 litres de lait sur 350 000 produits. Cette récompense est pour nous un gage de qualité. Nous allons pouvoir capter de nouveaux clients. Mais ça motive également nos salariés ». Ils sont deux, aidés par un apprenti. « Nous avons créé de l’emploi à la campagne », poursuit Nathalie Demellier. Ils proposent de la vente directe sur leur exploitation à Savigné (86) et vendent essentiellement en circuit court, auprès de traiteurs, de restaurateurs et de grossistes locaux ainsi que de quelques grandes surfaces. 

Hormis le chèvre, le Poitou, c’est également son farci. L’entreprise Farci Poitevin, située à 20 minutes au sud de Poitiers, propose depuis une trentaine d’années sa recette. Chaque année les six salariés produisent plus de 70 tonnes de farci. Une recette transmise par des grands-mères des alentours de Sommières-du-Clain. « C’est une véritable recette du terroir. Puis le farci, c’est diététique, explique en rigolant le gérant, Jean-Pascal Aigron. Il est à 80% à base de légumes ». Un plat qui se déguste froid en entrée, ou en plat unique, en le faisant frire à la poêle. « On peut le servir avec de la viande blanche ou du poisson aussi. Comme beaucoup des lauréats, Jean-Pascal Aigrnon participe chaque année à ce concours. Cela permet de savoir où il en est. « Nous savons où notre produit se situe ». Il sait déjà où il affichera le diplôme : en salle de repos, histoire aussi de remercier ses salariés. « Je leur dédie cette médaille d’argent. C’est leur travail qui est récompensé surtout.  »

Après la remise des prix, place à la dégustation de ces produits autour d’un buffet organisé pour l’occasion. Pour participer au prochain concours, il suffit de s’inscrire à des sessions. les dates seront officialisées dans le courant du mois de janvier sur le site Internet Saveurs-nouvelle-Aquitaine.fr

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5972
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !