09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Les saveurs marines de l'île de Ré au Parc Expo

28/04/2019 | Les producteurs de l'île de Ré sont présents en force au salon Balade à la Ferme ce week-end, au Parc des expositions de La Rochelle

1

Ils sont dix producteurs de l'île de Ré a être venus au salon Balade à la Ferme pour cette 2e édition. Regroupés au centre du marché des producteurs, ils sont tous réunis sous la marque Destination Ile de Ré, qui promeut l'artisanat et la production locale de l'île, loin des clichés. On n'y trouve donc pas seulement des huîtres mais bien d'autres richesses de l'île : du safran, des fromages de chèvre, du pastis, des plantes médicinales et aromatiques, etc. Voici une sélection de quelques productions "iodées" à découvrir encore ce dimanche au salon.

Algorythme

Créée il y a 4 ans, la société civile d’exploitation agricole (SCEA) Algorythme est la seule habilitée par la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) à prélèver, récolter et exploiter des algues dans le département. Ses deux créateurs, Hélène Jouannet (photo) et Tanguy Gauvin, ont créé cette activité après deux décennies dans d'autres domaines professionnels, avec une envie de faire sens et "d'avoir un impact positif sur l'environnement", comme l'explique Hélène. Le duo récolte toute l'année et au couteau une vingtaine de variétés d'algues sur l'estran, les rochers et dans les fonds proches. "On n'arrache jamais : les algues sont des végétaux. Comme toutes les plantes, elles ont besoin de leurs racines pour repousser", explique Hélène, " en revanche, notre travail permet de rééquilibrer la place de chaque variété sur le littoral, sans que l'une prenne le dessus sur les autres par exemple". Algorythme récolte également des algues auprès des ostréicuteurs de l'île de Ré, dont cet enlèvement autour des tables permet une meilleure manutention. Les algues récoltées sont ensuite passées à l'eau claire dans des bains bouillonnants, puis deshydratées dans un tunnel ventilé, puis broyées et conditionnées. Une dizaine de ces algues sert dans l'alimentaire comme le wakamé ou la laitue de mer. Le reste, broyé en poudre, sert pour des recherches dans le domaine de la Santé - leurs vertus sont notamment à l'étude au CNRS de La Rochelle. "Il est déjà reconnu depuis longtemps qu'elles sont idéales pour pallier des carences dans certaines vitamines, acides aminés ou protéines, et qu'elles ont un effet régénérateur sur notre organisme." Leurs effets sur des maladies type Alzheimer ou des cancers sont également à l'étude. Côté gustatif, les algues "n'ont pas le goût de leur odeur", lui fortement iodé, et s'utilise comme un condiment classique. "Elles se marient très bien avec toutes les huiles pour des vinaigrettes, des sauces. On peut aussi en mettre dans des tartes salées ou des pâtés". Les chefs cuisiniers de l'île et du bassin rochelais s'en sont d'ailleurs vite emparés... Algorythme sera à l'exposition Mer XXL à Nantes fin juin, pour la première exposition universelle dédiée à l'Océan.

 

Estancia Bel Air

Autres saveurs qu'on ne s'imaginerait pas iodées : les plantes. Sur l'exploitation agricole Estancia Bel Air, Albane Perrin, cultive 7 hectares de plantes aromatiques à la pointe du Groin à Loix. Elle y poursuit l'oeuvre entamée par feu son époux, persuadé que l’alliance des terres de groies et du climat rétais était favorable à la mise en culture de plantes à parfum, aromatiques et médicinales. Employée de l'exploitation, Cristina Cortes (photo) explique "On travaille à l'ancienne : on récolte à la serpette, les plantes sont passées plusieurs fois au tamis, manuellement, puis séchées. Et nous avons la certification Bio". Un travail de longue haleine et de patience qu'elle détaille : "tout est un choix réfléchi, de la récolte au conditionnement, dans une volonté de préserver l'environnement". De ces plantes, les deux femmes tirent des sirops mais aussi des sauces de salades à partir d'une vieille recette de famille. A goûter : celle à l'hélichryse, plus connue sous le nom d'immortelle, plante emblématique de l'île de Ré. L'Estancia Bel Air profite de ce salon pour présenter une nouvelle gamme de produits dérivés de sa production : des mélanges pour salades, poissons ou grillades, élaborés avec des chefs de l'île. Le fruit d'un travail de recherches présenté pour la première fois au salon SO Good de Bordeaux l'automne dernier. A retrouver encore aux Régalades de l'île de Ré le week-end prochain.

La coop des sauniers

Et comme l'île de Ré se serait pas l'île de Ré sans ses sauniers, ils sont plusieurs à être venus sur le salon pour représenter la coopérative d'Ars en Ré. Les 70 sauniers d'Ars, Loix, Les Portes en Ré et de Saint-Clément cultivent une centaine de milliers d'hectares de marais en saliculture, de la fleur de sel au gros sel. La production et le ramassage s'étendent de fin mai à septembre. Si la fleur de sel est amenée progressivement à la coopérative après plusieurs semaines de séchage, le gros sel est amené en une seule fois en fin de saison. Sur place, il est stocké et classé par Millésime comme un vin, dans des fûts (pour le gros sel) ou dans des bacs alimentaires (pour la fleur de sel). Il est ensuite prélevé en fonction des besoins. Avant d'être conditionné, il est passé au trémis pour enlever les impuretés et calibré : à 7mm pour le gros sel et à 4 mm pour la fleur de sel. Avec le gros sel, la coopérative fabrique aussi du sel fin en le broyant finement. En 2013, elle s'est même distinguée avec une innovation en créant des galets de sel : du gros sel compacté, aggloméré grâce aux taux d'humidité d'environ 7% du sel. Chaque galet est calibré pour un litre d'eau - idéal pour mettre dans une casserole de pâtes ou autres féculents. Certains sportifs s'en servent également pour limiter la perte d'eau durant l'effort. La coopérative a également développé des préparations sel/arômates, pour des courts bouillons ou les barbecues, avec les recettes de Daniel Massé, l'ancien chef réputé du restaurant Le Chat Botté, à Saint-Clément-des-Baleines.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
28156
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !