Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/01/21 | 11 centres de vaccinations autorisés dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Afin d'assurer le déploiement de la campagne de vaccination contre la COVID-19, les Pyrénées-Atlantiques comptent 11 centres de vaccination. Dans l’arrondissement de Pau sont concernées les communes de Pau, Lescar et Arzacq, dans l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie: celles Mauléon et Arudy et dans l’arrondissement de Bayonne, celles de Bayonne, Biarritz, Anglet, Cambo-les-bains, Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Jean-de-Luz. Réservations vaccinales, via le numéro vert national 0 800 009 110 ou sur les plateformes internet de Doctolib Vaccination, KelDoc de NEHS et Maiia et la plateforme nationale www.sante.fr,

  • 18/01/21 | Démarrage des vaccinations à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs communes de l’Agglomération se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations en créant des centres grand public. Un premier sera ouvert du 18 au 22 janvier au centre municipal de vaccination de La Rochelle, 2 rue de l’Abreuvoir. A partir du 25 janvier, deux centres seront installés à l’Espace Encan à La Rochelle et à l’hippodrome de Châtelaillon-Plage, 9 rue des Sulkys. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur rendez-vous.

  • 18/01/21 | Langues régionales : la Région épingle Jean-Michel Blanquer

    Lire

    Le 10 décembre, le ministre de l'Éducation Nationale affirmait que le système éducatif français "n'est pas hostile aux langues régionales". La Région Nouvelle-Aquitaine s'appuyant sur les chiffres du rectorat conteste : "La réforme des lycées a brutalement dévalorisé l'attractivité du basque et de l'occitan en option." Sur les rentrées 2019 et 2020, les effectifs en occitan ont fondu dans les académies de Bordeaux (-32%) et Limoges (-44%). Pour le basque la baisse est de 48%. Charline Claveau, élue en charge des langues régionales, appelle à ce qu'un amendement soit apporté à la réforme du baccalauréat "dès maintenant".

  • 18/01/21 | Couvre-feu : à La Rochelle, Jean-François Fountaine appelle à être raisonnable

    Lire

    "Depuis l'annonce du gouvernement, on me demande pourquoi on ne proteste pas contre ce couvre-feu, puisque la situation est meilleure chez nous. Il faut être responsable ! Notre situation s'est dégradée et notre hôpital est sous-tension, notamment à cause des déprogrammation du printemps", a relaté le maire lors d'une conférence de presse vendredi. Si les horaires de transports restent inchangés par le couvre-feu, ceux de la médiathèque et des déchèteries seront avancés d'une heure.

  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Limousin : Dix-neuf produits médaillés au Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine

03/02/2020 |

La remise des médailles « Saveurs Nouvelle-Aquitaine » s'est déroulée à l'Hôtel de ville de Limoges.

Les quatorze lauréats de la session limousine du Concours Saveurs Nouvelle-Aquitaine ont été récompensés, le 31 janvier, à l'Hôtel de Ville de Limoges pour les meilleurs produits et recettes de Nouvelle-Aquitaine. La 4ème session de ce concours avait été organisée le 19 septembre, la veille de l'événement gastronomique « Toques et Porcelaine ». Dix-neuf produits ont ainsi été primés.

Classé premier Concours de Nouvelle-Aquitaine et deuxième en France après le Concours Général Agricole de Paris en nombre de catégories de produits jugés, en l'occurrence vingt-huit en 2019, cette édition de Saveurs Nouvelle-Aquitaine a permis de déguster 1061 produits grâce à un jury de 550 consommateurs bénévoles. Ainsi, 464 producteurs ont participé pour un total de 297 produits médaillés soit 191 lauréats, certains étant primés pour plusieurs produits.

Son objectif est de faire reconnaître la qualité des produits issus de l’agriculture, de l’artisanat et de l’agroalimentaire de la région. Plébiscité par les professionnels, les participants peuvent bénéficier d’un avis technique commenté sur leurs produits même s'ils n'ont pas été récompensés. Lancé en 1981 en Poitou-Charentes pour mettre en valeur le beurre, il s'est régionalisé en 1989, s'ouvrant à tous les produits puis s'étendant à la Nouvelle-Aquitaine en 2017.

Une vitrine pour la région

Pour cette première session en Limousin, quatre catégories étaient proposées, les saveurs à découvrir sucrées salées, les jus de fruits, les confitures et les produits de la ruche. Dix-neuf produits ont été médaillés sur les 170 présentés, soit quatorze lauréats, dont six en Haute-Vienne, quatre en Creuse et en Corrèze. « La Nouvelle-Aquitaine est la première région française pour les produits agricoles et alimentaires signale Emmanuel Rabaud, vice-président de l'AANA, l'enjeu est d'augmenter leur nombre d'où cette 4ème session en Limousin afin de bien représenter notre région au niveau national, en particulier lors du Concours Général Agricole qui se déroulera durant le Salon International de l'Agriculture. » Depuis trois ans, les lauréats producteurs de Pineau des Charentes, d'huîtres Marennes Oléron et le Cognac y accèdent même de manière privilégiée.

En Limousin, les apiculteurs se sont distingués avec de nombreux lauréats, de même que les producteurs du fromage de chèvre fermier « La Feuille du Limousin ». Les médailles ont récompensé les produits de Armando Filipe (miel polyfloral), le GAEC Ferme du Puy de l'Aiguille (fromage feuille du Limousin), la Combe de Job (produits canard et volaille), le GAEC des Gourmandises (miel polyfloral), La Ferme des trois petits cochons (charcuterie), l'EARL Poutard (feuille Limousin), Le Rucher creusois (produits sucrés et miels), le GAEC Lou Sendarou (feuille Limousin), la Laiterie les Fayes (crème pasteurisée maturée, framage frais 82% d'eau pasteurisée), Abeilles & miellées en Limousin (miel montagne et polyfloral), Ferme de Vaubourdolle (feuille Limousin), Rucher de Vignerie (miel polyfloral), Jean-Pierre Jeandeau (miel montagne et de bourdaine), GAEC de Quinsac (confitures pomme poire châtaigne).

Chiffre d'affaires dopé par les ventes

Ces médailles boostent leur chiffre d'affaires en séduisant de plus en plus de consommateurs. « Ce concours est un véritable outil commercial pour les lauréats avec parfois plus de 30% de chiffres d'affaires sur un produit médaillé constate Anne Palczewski, directrice de l'AANA, mais c'est aussi un laboratoire marketing pour tester des produits. Enfin, c'est un outil pour consommer local alors que les consommateurs recherchent de plus en plus la qualité à côté de chez eux. »

Fondée en 1942, la Laiterie des Fayes (35 salariés) ne s'y est pas trompée en ouvrant son magasin « La vie chantilly » dans son usine située à Isle. Elle a remporté deux médailles pour sa crème fraîche épaisse bio et son fromage à 40%. « Nous sommes des compétiteurs, c'est pourquoi nous avons présenté deux produits, cela permet de se confronter aux consommateurs, de savoir s'ils aiment ou pas, commente Johnny Grippon, responsable commercial. Notre crème fraîche est sortie voilà six mois tandis que le fromage blanc est un produit historique médaillé d'argent au Concours Général Agricole. » L'entreprise qui commercialise 25 produits sans conservateurs ni additifs sera à nouveau en lice au Salon de l'Agriculture de Paris. « Ces médailles sont avant tout une reconnaissance sur la Nouvelle-Aquitaine mais nous ne pensons pas vendre 30% de plus . » Quelques 4 500 tonnes de produits finis sortent de l'usine chaque année nécessitant douze millions de litres de lait collectés 60 km autour de l'usine.

Apiculteur professionnel depuis huit ans à Sauviat-sur-Vige, Jean-Pierre Jeandeau rafle des médailles depuis quatre ans avec ses miels de montagne et de bourdaine. « Ce concours est intéressant, les clients sont sensibles à ces deux médailles d'or et d'argent et les ventes doublent bien que je n'augmente pas mes prix. » Ses 225 ruches, dont la moitié sont installées près du lac de Vassivière, produisent quatre tonnes de miel par an. Il élève ses reines pour les renouveler tous les trois ans afin de maintenir sa production. En 2021, il participera pour la première fois au Concours Général Agricole.

Corinne Merigaud
Par Corinne Merigaud

Crédit Photo : Corinne Mérigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
8086
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !