Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/07/19 : Un nouveau cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne suite au retour d’une personne ayant séjourné sur l’île de la Réunion. Le traitement de démoustication interviendra dans la nuit du 22 au 23 juillet à Bajamont, Foulayronnes et Castelculier.

19/07/19 : Épisode de fortes chaleurs ce week-end dans le 47. Le risque de feux de forêt devrait basculer en niveau sévère dès lundi, avec un renforcement des effectifs et des moyens sapeurs-pompiers. Le SDIS active dés à présent sa vidéosurveillance.

19/07/19 : Le Château de Bonaguil en Lot-et-Garonne vient de recevoir le label « Sécuri-Site ». Délivré par la Préfète du Département, ce label certifie la mise en place d’un dispositif de sécurité complet, à l’intérieur comme aux abords d’un site touristique.

18/07/19 : Suite à l’interruption à mi-spectacle du traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur les quais de Bordeaux, pour cause d'incendie sur la barge de tir, Nicolas Florian a décidé d'en proposer un nouveau le samedi 7 septembre pour marquer la rentrée.

18/07/19 : Le 2 Juillet dernier, la Fondation Poitiers Université a élu Marc Bonassies, directeur départemental de la Banque Populaire Val de France, comme Président. Il succède à Roger Belot, président de la Fondation depuis juillet 2015.

18/07/19 : La ville de Biarritz vient d’être condamnée par le tribunal de Pau à verser 1730 € au Comité de Liaison du Camping-car. En cause: 15 panneaux d’interdiction de stationnement pour les camping-cars. Déjà désavouée, elle avait un mois pour les retirer

18/07/19 : Nouvelle mesure de restriction d’irrigation sur le bassin du Clain. En effet, les prélèvements d’eau en rivière destinés à l’irrigation agricole, rattachés à la borne de Vouneuil-sous-Biard, seront interdits à partir de 8 h, ce vendredi 19 juillet.

17/07/19 : Ce vendredi 19 juillet à 11 h, dans l’hémicycle de l’Hôtel du Département à Agen, une session spéciale se tiendra lors de laquelle les élus départementaux se prononceront sur le lancement d’un budget participatif citoyen et sa mise en oeuvre.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

17/07/19 : Elizabeth Borne nommée ministre de la transition écologique va cumuler ce poste avec celui des Transports qu'elle occupait déjà mais sans rang de ministre d'Etat comme son prédécesseur François de Rugy.

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/07/19 | Découverte de la forêt de Migelane en Gironde, dimanche 21 juillet

    Lire

    Rendez-vous dimanche 21 juillet pour découvrir ou re-decouvrir la forêt de Migelane, située sur la commune de Martillac. A 10h et 15h, des balades musicales d'1h30 seront organisées, en compagnie des musiciens Agnès et Joseph Doherty. En suivant, des visites avec des animateurs spécialisés permettront de se familiariser avec la faune et la flore riche de la forêt. Entrée libre, à partir de 6 ans. Réservation obligatoire au 05 56 72 27 98 Pour en savoir plus

  • 19/07/19 | L'A63, "boulevard urbain" gratuit pendant le G7 de Biarritz

    Lire

    La nouvelle est venue hier de la sous-préfecture de Bayonne, l'autoroute A63 va faire office de rocade de contournement des agglomérations bayonnaises, angloyes et biarottes pendant les trois jours du G7 du 24 au 26 août en accord avec Vinci, la Communauté d'agglomération et le Syndicat des mobilités. En effet, les deux axes principaux, RD210 (ex Rn10) et une partie du BAB seront "gelés", comme l'aéroport et les gares de Bayonne à Guéthary seront fermées. Avec le flot de vacanciers qui utilisent l'autoroute en cette fin du mois d'août Bison Futé va perdre les pédales….

  • 19/07/19 | Squats : la métropole ouvre un gymnase

    Lire

    Après l'annonce par la préfète Fabienne Buccio de la poursuite de la fermeture des squats et habitats précaires, notamment sur l'agglomération bordelaise, Bordeaux Métropole a annoncé ce vendredi la mise en place d'une ouverture temporaire du gymnase Thiers dans le quartier de la Bastide, à condition que des associations en gèrent l'accueil. 150 places se sont ouvertes ce vendredi soir, la métropole en cherche actuellement le double.

  • 19/07/19 | Job‐dating inversé à la Cité de la Formation (CFP) à Marmande le 22 juillet

    Lire

    Val de Garonne Agglomération et la Cité de la Formation de Marmande organisent une rencontre entre les jeunes diplômés et les employeurs du territoire le lundi 22 Juillet de 17h à 19h sur le Plateau Technique Soudage de la CFP. Entreprises, agences intérimaires, groupements d’employeurs, partenaires de l’emploi sont conviés pour participer à cette rencontre sous forme de job‐dating inversé, car ce seront les candidats qui seront installés devant leur cabine de soudage et les employeurs qui viendront à leur rencontre.

  • 19/07/19 | Le Centre Expert Autisme du Limousin a fermé

    Lire

    Sur décision de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, le Centre Expert Autisme du Limousin a fermé ses portes le 1er juillet dernier. Depuis 2014, ce centre de la Haute-Vienne assurait le diagnostic et la prise en charge de tous les enfants de 0 à 6 ans avec autisme. Face à cette fermeture, l’association Autisme Limousin a déposé un recours devant le tribunal administratif de Bordeaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Lormont: Saveurs Métisses, la réussite culinaire de quatre femmes persévérantes

14/04/2014 | Le restaurant Saveurs Métisses à Lormont, géré par quatre femmes membres de l'association Grains d'initiatives, offre des spécialités africaines et un accueil chaleureux

Khadidja Merzouk, Jackie Lacombe, Hafsia Guermit et Fatiha Ngadi, résponsables du restaurant

Le restaurant Saveurs Métisses à Lormont est le fruit de la ténacité de quatre femmes d'origine africaine et du soutien des institutions. En 2009 elles cuisinaient en tant que bénévoles lors de manifestations du Centre Social Génicart. C'est à ce moment que l'idée du restaurant a germé dans leurs esprits. D'abord, chacune a eu le privilège de réaliser un mois de formation avec le chef voisin Jean-Marie Amat, parrain du projet. Elles se sont, ensuite, lancées dans l'activité de traiteur, en attendant le saut définitif: trouver un local pour démarrer leur restaurant. Elles ont réussi et le démontrent, aujourd'hui, avec du couscous, du yassa poulet et du gâteau aux pommes à la cannelle, parmi d'autres spécialités métisses.

Quand on entre dans le restaurant, le bois et un mélange harmonieux de couleurs font ressentir la chaleur et le métissage de l'offre gastronomique et de l'accueil des hôtes. Jackie Lacombe, congolaise résidente en France depuis 20 ans, incarne l'hospitalité de l'ambiance. Elle partage l'aventure de Saveurs Métisses avec les algériennes Khadidja Merzouk et Hafsia Guermit et la marocaine Fatiha Ngadi. Elles se sont rencontrées au sein du projet "Table d'Hôtes" du Centre Social Génicart à Lormont en tant que bénévoles, où elles ont gagné de l’expérience aux fourneaux. Elles ont cuisiné pour les participants du Carnaval des Deux Rives, pour des musiciens et elles ont même voyagé au Brésil pour apporter leurs saveurs à l'activité des artistes. En 2009, toujours engagées dans ce projet, elles se sont rendu compte qu'elles avaient une ambition commune : “On s'est dit que si on était capable de recevoir des musiciens et de dresser des tables, et que toutes on aimait la cuisine, on pourrait en faire un métier”, résume Jackie.
Détermination et soutien publiqueL'idée a germé, et elle a grandi avec la détermination de ces quatre femmes et l'appui des institutions. Elles étaient cinq d'abord, mais leur compagne a dû abandonner le projet pour raison de santé. "On a compté surtout avec la politique de la ville de Lormont et le projet du Centre social qui était dans cette optique: écouter et aider les gens à monter leur projet de vie". Le Conseil Régional d'Aquitaine, le Conseil Général de la Gironde et l'Etat ont apporté également une partie du financement. L'association "Grains d'initiatives", intégrée pour les quatre cuisinières et qui gère toujours le projet, a été constituée. Avec un contrat d'insertion (CUI) elles ont fait de la formation, supervisées par un comité de pilotage. C'est à cette periode qu'elles ont eu l'opportunité de faire un stage avec le chef Jean-Marie Amat, parrain du projet, qui leur a apporté beaucoup de savoir faire, selon Jackie Lacombe. "Il nous a conseillées de ne pas changer notre cuisine et nous a apporté des petites techniques qui nous manquaient. Travailler dans une grosse cuisine comme la sienne nous a permis de savoir comment il faut s'organiser, aussi”, ajoute-t-elle.
Le local

Restaurant Saveurs Métisses à Lormont


L'étape suivante a été le démarrage de l'activité de traiteur, en attendant le saut définitif : trouver un local dans lequel devenir autonomes. Ça a été la partie plus difficile, mais elles l'ont surmontée avec leur caractére persévérant. "C’était très difficile. Nous avions la volonté et les compétences, mais il nous fallait le soutien des institutions et leurs aides financières. Grace à cela nous avons pu développer et réaliser le projet", raconte Fatiha Ngadi. Finalement, il y a six mois, l'endroit indiqué a été trouvé à la place Auberny de Lormont. Par contre, il y manquait le matériel et les conditions optimales pour travailler. Les quatre femmes on du rafraîchir le local qui était un peu trop ancien et demander un prêt à la banque pour arranger la cuisine. La Mairie, de son côté, leur a offert le mobilier. "On a fait participer aussi nos familles qui nous ont soutenues financièrement", explique Jackie Lacombe.
Le résultatL’atmosphère que ces quatre hôtesses ont créée est  agréable mais c'est avec le palais que le résultat devient tout à fait gratifiant. Si on goûte le yassa poulet de la maison, une spécialité sénégalaise, on doit savoir que c'est l'un des plats préférés de Jackie Lacombe. "C'est du poulet mariné dans de jus de citron, avec des légumes, des oignons, des carottes, des olives et du poivron rouge pour donner de la couleur, et servi avec du riz", révèle-t-elle. Si Fatiha Ngadi doit choisir, sa recette favorite est le madfouna, bien que Jackie insiste sur le fait qu'elle est "imbattable" avec le couscous. Le madfouna est un plat à base de vermicelle cuit à la vapeur avec des fruits secs et du poulet fermier. Il est cuisiné une fois par mois chez Saveurs Métisses. Jackie Lacombe considère qu'on ne peut pas définir leur gastronomie, car elle est "universelle". Tout est fait avec des produits frais, et les quatre femmes sont chefs polyvalentes : "Moi je suis capable de faire du couscous. Fatiha, Khadija et Hafsia sont capables de faire du Tep-Djen (du poisson avec du riz et des légumes, plat également typique du Sénégal) et du poulet yassa", affirme-t-elle. Pour les desserts, c'est également un travail d'équipe, mais Khadidja Merzouk est la spécialiste des gâteaux, comme celui aux pommes à la cannelle, un suave cadeau en bouche.

Restaurant Saveurs Métisses à Lormont

Faire le point
Le projet repose toujours sur une association et envisage son avenir sans conformisme. Il y a toujours du travail pour améliorer tout ce qui fait un restaurant. Bientôt des bénévoles aideront à ranger le jardin de 1500 mètres carrés pour y installer des tables à la belle saison. Toutefois, quand on demande a leurs protagonistes de faire le point sur ces années, elles répondent fièrement. Fatiha Ngadi, qui était professeure de langue et littérature arabe au Maroc, considère que Grains d'initiatives est un modèle pour d'autres femmes et une réussit de l'immigration : "Notre présence sur le territoire français c'est une richesse pour nous et pour la France aussi". Ngadi est aujourd'hui en même temps la présidente de l'association Diddé, qui gère les deux centres sociaux à Lormont. Jackie Lacombe, qui avait travaillé dans des salons de coiffure et également sur des marchés ambulants, se réjouit que Saveurs Métisses soit devenu un projet autonome : "C'est comme avec un enfant. Tu lui apprends à marcher et puis il continue dans la vie tout seul". Khadidja Merzouk a travaillé dans la confection et le nettoyage, et Hafsia Guermit avait travaillé dans une boulangerie.

Malgré le bon départ du restaurant, les quatre cuisinières ont un regret: le départ forcé de Valerie Calmels de la direction du centre social Génicart. Elle a été mutée par la CAF en septembre 2013 et ne peut plus suivre le projet avec elles. Fatiha Ngadi, rappelle que Mme Calmels a été à l'origine du projet "Table d'Hôtes" et regrette son départ du centre social: "Nous sommes dans une société non reconnaissante. Les gens qui donnent, au lieu d’être récompensés, ils sont un peu punis". Jackie Lacombe a aussi des pensées pour l'ancienne directrice : "Elle était toujours là pour nous dire que nous étions capables. Ça nous a permis de vaincre des conditions de travail difficiles et d'avoir une cuisine et un restaurant à nous".

Pau Dachs
Par Pau Dachs

Crédit Photo : Pau Dachs

Partager sur Facebook
Vu par vous
3389
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !