Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

29/07/20 : En concertation avec les SDIS, Météo France et la DFCI, les préfètes de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne élèvent la vigilance "risque feux de forêt" au niveau orange (vigilance élevée/niveau 3 sur 5) dans leur département, du 29/07 au 2/08

21/07/20 : Le 17 juillet dernier, la Commission Permanente du Conseil régional a décidé d’attribuer un montant de 11 592 542 euros à SNCF Réseau pour le financement des travaux de régénération de la ligne Angoulême-Beillant.

20/07/20 : L'agglo de Pau propose un service de location gratuite de broyeur ainsi que 8 formations préalables à l’obtention d’une carte de prêt. Ces formations se tiendront les 6, 10, 18 et 28 août, puis les 3, 15, 17 et 24 septembre.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

  • 04/08/20 | A Cenon, un imprimeur spécialiste des notices pharmaceutiques

    Lire

    A Cenon, l'Imprimerie Lestrade se distingue par son activité d'impression et de pliage de notices pharmaceutiques et cosmétiques. Une activité très spécifique utilisant les papiers les plus minces et des technologies de pliage au savoir-faire unique. L'entreprise qui maîtrise l'impression offset sur ce papier très fin souhaite désormais ajouter de la couleur à la notice grâce à l'impression numérique, gage de valeur ajoutée aux notices notamment pour les produits cosmétiques. Pour lui permettre de s'équiper, et ainsi créer 3 emplois, la Région soutient ce projet à hauteur de 75 000€

  • 04/08/20 | L’artiste Monique Peytral est décédée

    Lire

    L’artiste Monique Peytral, ayant entre autres engagé son talent dans la création du fac-similé de Lascaux II, est décédée. Le président du Conseil Départemental de la Dordogne, Germinal Peiro, a tenu à rappeler l’importance de l’artiste pour le patrimoine de la Dordogne, « cette artiste attachante aura joué un rôle primordial dans l’histoire de Lascaux. C’est grâce à son travail, à son engagement remarquable, à son talent, à son ingéniosité aussi, que le premier fac-similé de l’histoire de l’art rupestre a pu voir le jour il y a près de 40 ans ».

  • 03/08/20 | Charente-Maritime : un foyer de contamination à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs personnes ont été testées positives, jeudi, au centre de loisirs de Port-Neuf, un quartier de La Rochelle. Les cas ont été découverts suite à des symptômes chez un animateur. Après des tests sur le personnel, deux autres animateurs se sont révélés contaminés, ainsi que trois enfants. L'ARS précise que ces personnes présentent peu ou pas de symptômes et que leur santé ne présente pas d'inquiétude. Le centre va fermer temporairement quelques jours. Les contaminés sont en quarantaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Naissances des premiers gins bio lot-et-garonnais

22/07/2020 | Eric Lugas et Anne-Hélène Vialaneix, les co-fondateurs de la distillerie Du Grand Nez, viennent de lancer leurs deux premiers gins bio lot-et-garonnais…

Dry Gin 100 % bio et lot-et-garonnais

« Concevoir un gin bio et lot-et-garonnais ». Voici l’ambition de la distillerie du Grand Nez située à Nérac en Lot-et-Garonne. Et cette ambition s’est concrétisée le 21 mai dernier avec la commercialisation des deux premiers gins baptisés « Attribut ». Ces doux breuvages ont été pensés, conçus et réalisés par Eric Lugas et Anne-Hélène Vialaneix, les deux co-fondateurs de la distillerie hébergée par la technopole Agrinove. Rencontre avec Anne-Hélène Vialaneix…

La distillerie du Grand Nez est née d’une rencontre, de la rencontre de deux passionnés, Eric et Anne-Hélène. Cette dernière, passionnée par la mixologie - l’art de mixer, de mélanger par exemple des boissons diverses pour réaliser des cocktails - avait pour idée la production de gin bio local. Eric a trouvé l’idée passionnante et a décidé d’allier ses compétences de commercial à celles d’Anne-Hélène en qualité d’ingénieure agro et œnologue. C’est ainsi que la distillerie Du Grand Nez a vu le jour !

@qui ! : Nous vous avions rencontré en novembre dernier, lors de l’inauguration de la technopole Agrinove. Depuis cette époque, comment se porte votre distillerie ?
Anne-Hélène Vialaneix
 : Et bien elle se porte bien ! En effet, en mai dernier, nous avons lancé nos deux premiers gins. Ils sont donc commercialisés depuis cette date-là. Ce sont des dry gins artisanaux. Le premier, nous l’avons baptisé « Attribut n°1 ». Issu d’une distillation lente, ce dry gin 100 % bio est le fruit de l’association élégante d’agrumes et de verveine citronnée, d’où son parfum frais et intense. Les baies de genièvre rigoureusement sélectionnées s’expriment par un délicieux bouquet de saveurs épicées et de fruits noirs. La camomille et les kiwis lot-et-garonnais lui procurent une douceur et une souplesse. L’emblème de ce gin est Henri IV arborant un haut de forme le rendant coquet et séduisant à la fois comme notre Attribut n°1.

Notre deuxième dry gin prénommé « Attribut n°2 », issu d’une distillation 100 % bio exprime un parfum gourmand de fruits caramélisés, de pommes d’amour et de poires compotées. L’attaque en bouche est franche et la longueur délicate. Le gingembre apporte une fraîcheur vive et fruitée. La racine d’iris confère la finesse d’un parfum délicatement boisé mêlé à des notes de mimosa. Là encore nous l’avons habillé d’une illustration d’Henri IV vêtu d’une étole qui lui confère une ambiance chaude. Nos produits tels que nos pommes, nos poires et nos kiwis, proviennent de la terre qui nous accueille, à savoir le Lot-et-Garonne. Nos agrumes, elles, viennent d’Andalousie où nous travaillons avec un producteur local respectueux de l’environnement.

Anne-Hélène Vialaneix et Eric Lugas

@ ! : Où êtes-vous commercialisés ?
A-H V.
 : Nous travaillons beaucoup avec les cavistes. Donc vous pouvez nous retrouver par exemple à L’Alambique à Fourcès dans le Gers, au Triporteur à Bon Encontre en Lot-et-Garonne, au 1000 et 1 vins à Ramonville-Saint-Agne en Haute-Garonne, au Chai à Bizanos dans les Pyrénées-Atlantiques, chez Intercaves à Langon en Gironde ou encore chez « De la cave au garde-manger » à Capbreton, dans les Landes. En tout, nos gins sont référencés chez une trentaine de cavistes en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. Au-delà des cavistes, certains restaurateurs nous commandent également nos produits.

De beaux projets en perspective…

@ ! : Quels sont les retours de la clientèle ?
A-H V.
 : Et bien nous avons de très bons retours. Nous appréhendions quelque peu l’accueil de nos gins, car nous les avions fait déguster en amont essentiellement à des personnes de connaissance. Mais nos cavistes nous ont assuré que nos breuvages plaisaient. Du reste, le premier achat qualifié d’achat de « curiosité » a incité les consommateurs à revenir ! Ces retours sont très encourageants.

@ ! : Comment travaillez-vous au sein de la technopole Agrinove ?
A-H V.
 : Agrinove est notre bureau. Nous y faisons quasiment tout : de la réception de matières premières à la macération en passant par toute la logistique, la distribution de bouteilles, les tâches administratives... C’est une vraie chance pour nous d’être abrités par Agrinove. Quatre autres entreprises sont hébergées comme nous. Du coup, les échanges sont fructueux entre nous. Certes, elles n’évoluent pas tout à fait dans le même secteur d’activités mais nous retrouvons des problématiques communes. Pendant le confinement, Hubert Cazalis et François Paolini, les deux responsables des lieux ont organisés des réunions skype afin d’échanger et nourrir ce lien qui nous unit. Ainsi, tous les quinze jours nous nous voyions en visio. Ce sont de véritables collègues. Aujourd’hui encore, nous poursuivons ces réunions collectives mais également des réunions individuelles avec Hubert et François afin de faire le point sur notre activité et notre prévisionnel par exemple.

@ ! : Quels sont vos projets ?
A-H V.
 : Nous attendons septembre pour nous poser, prendre du recul sur nos produits et bien déterminer les dates de lancement de nos futurs produits, car nous avons l’intention de sortir deux nouveaux gins dont un qui devrait voir le jour si tout va bien en décembre prochain juste avant les fêtes de fin d’année.
Pour plus d'informations : Distillerie du Grand Nez

La rédaction
Par La rédaction

Crédit Photo : Agrinove - Impulse Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
5931
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !