Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/04/20 | Géolocalisation des commerçants, artisans et autres services à Villenave d'Ornon grâce à une carte interactive

    Lire

    Pour venir en aide aux Villenavaises et Villenavais dans l'organisation de leur quotidien pendant la période de confinement la Ville de Villenave d'Ornon lance une cartographie spécifique à la gestion de crise solidaire : www.villenavedornon.city. Elle permet de géolocaliser les commerçants, artisans et services ouverts ou en fonctionnement, en précisant si ceux-ci proposent des horaires spécifiques pour le personnel soignant, les personnes âgées ou vulnérables ainsi que toute autre disposition prise face à la période de crise sanitaire, telle que la possibilité de livraison à domicile ou de commande à emporter.

  • 06/04/20 | Manger local, frais et sain dans le Grand Villeneuvois

    Lire

    Ils sont fermiers, producteurs, maraîchers, agriculteurs, éleveurs ou artisans alimentaires du territoire. Pour faire face à la crise sanitaire que nous vivons, ils ont décidé de proposer leurs produits en vente directe, points relais ou livraison. La liste s’enrichit chaque jour et les informations sont mises à jour au quotidien par chacun, en fonction de ses stocks. Retrouvez-les sur : www.producteursvilleneuvois.com

  • 06/04/20 | Landes : 100 000 € pour les projets solidaires

    Lire

    Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département des Landes lance un appel à projets solidaires qui s’adresse aux associations voulant s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….). Doté de 100 000€, ce nouveau dispositif permettra d'attribuer 2000 € maximum par structure. Pour candidater, les associations sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

  • 06/04/20 | Charente-Maritime : un service de téléconsultation à Royan

    Lire

    Dans le but de décharger les médecins de ville, un service de téléconsultation pour des soupçons de Covid-19 est mis en place à partir du lundi 6 avril jusqu’au 31 mai. Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52 (9h-12h et 14h-17h). Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne.

  • 06/04/20 | La Rochelle : un drive pour dépister le corovanirus

    Lire

    Le laboratoire d’analyses médicales de Mireuil à La Rochelle installe lundi 6 avril, à proximité de ses locaux sur le parking de l’espace Giraudeau, un drive pour effectuer les tests de dépistages du COVID19 dans les conditions de sécurité sanitaires des tests de dépistages. La zone sera délimitée afin de garantir la sécurité de chacun. Ce dispositif s’adresse uniquement aux personnes envoyées par les médecins ou par l’hôpital disposant d’une ordonnance médicale et sur rendez-vous.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Pau : Les producteurs de retour sur le Carreau des Halles

20/12/2019 | Avant l'inauguration du Carreau des Halles de Pau ce vendredi 20 décembre, François Bayrou en personne est venu présenter l'espace renouvelé aux producteurs qui y travailleront

Présentation dU Carreau des halles par François Bayrou aux producteurs

L'heure était un peu à l'effervescence ce jeudi en début d'après-midi au nouveau carreau des halles de Pau. Et pour cause, les producteurs exilés depuis le début des travaux sous un grand chapiteau voisin ont (re)découvert les lieux au côté du Maire. Découverte aussi, de leurs futurs emplacements dans le nouvel espace qui fêtera, sa réouverture ce vendredi, entre inauguration officielle en fin de matinée et bal populaire dans la soirée. Une manière aussi pour la ville de démontrer la multiplicité des fonctionnalités possibles de cet espace renouvelé au cœur de la ville.

Ce jeudi, si les boules et les sapins de Noël avaient déjà été installés côté déco, ça sentait encore la peinture fraîche et la propreté des baies vitres était encore en cours de perfectionnement... Une ambiance de toute fin d'aménagement avant que les producteurs ne se réinstallent ce vendredi matin, à partir de 4h30 sous le « nouveau » carreau des halles, où certains y avaient leurs habitudes depuis plus de 30 ans. C'est notamment le cas de ce couple de maraîchers installés à Aressy, venus faire connaissance avec « leur nouvel outil de travail », comme l'a désigné François Bayrou, lors de la présentation des lieux ce jeudi en début d'après-midi.

"Est-ce que la clientèle va suivre?"
Mais plus que le lieu en lui même, que les maraîchers reconnaissent volontiers comme « moderne, aux normes, et avec sans doute plus de place pour la circulation des clients », le suspens du jour, c'est sur l'emplacement de chacun qu'il se joue. D'ailleurs à peine le tableau des emplacements dévoilé pour l'installation du lendemain matin, chacun se dépêche d'aller y jeter un œil pour tenter de repérer l'endroit correspondant dans la salle. « Pour l'instant c'est vide, alors c'est un peu difficile de se projeter... », estime le producteur, un peu inquiet aussi de savoir si « la clientèle va suivre », après un deuxième déménagement de leur stand en un peu plus de 2 ans. « Il va falloir encore changer les habitudes, en prendre de nouvelles, c'est toujours un moment un peu angoissant. Mais ce n'est pas le premier changement en 37 ans sur le marché de Pau... Il faut le voir comme un nouveau challenge, un coup de jeune, quelque sorte ! », décide-t-il d'un ton finalement optimiste.
Et content, il peut l'être semble souligner François Bayrou qui rappelle aux producteurs du Carreau qu'« il y a eu beaucoup de candidature pour pouvoir s'installer ici. Mais nous avons donné la préférence à ceux qui étaient là traditionnellement, et en réservant la halle aux producteurs locaux. Pour vous, on a voulu le plus bel espace possible, avec au-dessus, une place publique qui va être un véritable lieu de rendez-vous dans la ville, et qui sert de lien entre les étaliers (installés dans la halle qu'une baie vitrée sépare du carreau, ndlr) et les producteurs !»

Un espace "ouvert à tous"... sauf aux revendeurs
Pourtant face à cet enthousiasme, une commerçante, a vivement critiqué ce choix d'exclure les revendeurs du carreau des halles. Des revendeurs qui ces dernières années partagaient le chapiteau de substitution avec les producteurs, et vont désormais devoir s'installer un peu plus loin, rue Bernardotte. « Je suis choquée que les revendeurs ne soient pas là, c'est presque de la discrimination ! », adresse-t-elle au Maire. « Vous avez le droit de ne pas être contente, mais les gens qui vont chez Métro acheter leurs légumes pour les revendre, il n'y en aura pas! Ici, c'est uniquement de la production locale ! » répond François Bayrou, droit dans ses bottes pour ''protéger'' les producteurs locaux.

Si le Carreau accueillera donc un marché de produits locaux, il sera aussi le lieu de nombreuses autres activités, a complété François Bayrou citant notamment « des concerts, différents types de manifestions, notamment sportives, des vide-greniers,... Ce sera un lieu de rendez-vous pour tout le monde ! » Le premier de ces rendez-vous viendra célébrer, ce vendredi soir, l'ouverture du nouvel espace, par un « bal populaire » animé par le duo palois des « Coup d'un soir » et autres surprises.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7117
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !