Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

13/12/18 : La CCAS de Châtellerault organise ce samedi à la résidence Tivoli son marché de Noël. Lors d'ateliers manuels, les résidents ont réalisés des créations qui seront en vente lors du marché et dont les gains serviront à l'animation de la résidence.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/12/18 | Jacqueline Gourault en déplacement en Dordogne lundi 17 décembre

    Lire

    Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sera en déplacement en déplacement en Dordogne ce lundi 17 décembre. En fin de matinée, elle sera à Coulounieix Chamiers pour le projet de rénovation urbaine. L'après midi, elle se rendra au Nord du département pour la pose de la première pierre de la maison médicale de Lanouaille. C'est la troisième fois que la ministre se rend en Dordogne depuis dix huit mois.

  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

  • 14/12/18 | L'industrie du pin maritime cherche de nouvelles ressources

    Lire

    Début décembre dans les Landes, l’Etat, les acteurs de la filière forêt-bois et les collectivités locales se sont réunis sur les difficultés d’approvisionnement des industries du bois qui nécessitent 6 M m³ annuels alors que la récolte actuelle est de 5,6 M m³. Avec 32 M m³ de bois ayant atteint ou dépassé l’âge d’exploitation préconisé, l’enjeu pour la filière est donc de récolter ces bois mûrs dans les années à venir. Outre l'engagement de l'Etat à intensifier sa communication en ce sens auprès des propriétaires, l'amont et l'aval de la filière pourraient en passer par la contractualisation pour garantir l'adéquation entre offre et demande.

  • 14/12/18 | La Rochelle lance une nouvelle course au Nautic de Paris

    Lire

    L'agglomération de La Rochelle profite de sa présence au salon Nautic de Paris, du 8 au 16 décembre, pour présenter une toute nouvelle course, organisée en partenariat avec le Grand Pavois Organisation : le Défi Atlantique. Cette nouvelle épreuve en équipage est réservée aux Class 40. Le départ sera donné fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

  • 13/12/18 | Ouverture de la Patinoire et « Ice Party » à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    La patinoire revient à Villeneuve-sur-Lot du 15 décembre au 6 janvier, sous la halle Lakanal. Ouverte tous les jours de 10 h à 19 h (3 € les 30 min.), cette année, les jeunes du Villeneuvois inaugureront les nocturnes avec une soirée « Ice Party » proposée ce même jour de 20 h à minuit. Gratuit et réservé au 15-20 ans, cet événement sera animé par le DJ KM Events.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Poitou-Charentes : la filière pain rassemblée sous une même enseigne

11/10/2018 | Une association fédère depuis 2000 les acteurs de la filière pain en Poitou-Charentes

Dynamique cerealiere

Fédérer céréaliers, meuniers et boulangers pour créer des échanges et garantir une qualité de produit régulière, c’est l’idée qui a germé dans la tête d’une poignée de ces acteurs à la fin des années 1990. De cette volonté est née l’association Dynamique Céréalière, en juillet 2000. Aujourd’hui, elle rassemble une quarantaine d’agriculteurs charentais de la coopérative Océalia, trois meuniers en Deux-Sèvres et en Vienne, et vingt boulangers picto-charentais.

Le principe ? Fournir une production de céréales locales en agriculture raisonnée, avec un cahier des charges pour chaque produit, dans le cadre d’une filière de proximité permettant à la fois d’avoir une traçabilité du champs au fournil, tout en assurant une juste rémunération de chaque acteur, les intermédiaires étant supprimés. Pour faire connaître sa démarche auprès du consommateur, l’association s’identifie sous une marque « Signé Poitou-Charentes en Nouvelle–Aquitaine ».

L'association a pu créer ses propres produits
« Chaque étape de production a son cahier des charges », explique Lise Bertrand, la salariée de l’association. A commencer par les mélanges de blés qui partiront chez les meuniers. « On travaille avec 4 variétés de blé en Label Rouge mélangées en différentes proportions selon la qualité du grain et des besoins, en vue d’obtenir une qualité de farine régulière », poursuit Lise Bertrand. Les variétés sont sélectionnées en amont en fonction de leur taux de protéines, d’humidité, de poids du grain et du rendu du pain, notamment de son élasticité. Océalia fournit aussi régulièrement des protocoles techniques pour des tests de panification auprès des meuniers et des boulangers partenaires. L’association a ainsi pu créer ses propres produits, vendus dans toutes les boulangeries adhérentes : la baguette tradition, le pain Filou (petit pain aux raisins ou aux pépites de chocolat) et le Cabrifou (pain long type ciabatta avec du chèvre de la région).

Les représentants de la Dynamique céréalière était présent au salon des Métiers de bouche de Niort du 6 au 9 octobre

« C’est une farine facile à travailler », témoigne David Fèvre, boulanger à Feniaux dans les Deux-Sèvres. « C’est une farine douce au toucher, sans acide ascorbique ni aucun additif. Contrairement à de nombreuses farines de boulanger, elle peut être utilisée pour faire plein d’autres choses que du pain. Personnellement je l’utilise pour faire des pâtisseries, elle donne notamment de beaux feuilletages. » Avec cette T65 de la Dynamique Céréalière, David Fèvre a fait de la galette charentaise à l’angélique une de ses spécialités. Lui a intégré l’association à ses débuts, après avoir vécu quelques déceptions avec ses fournisseurs. « Un jour, j’ai retrouvé mon pain vendu sous la même marque que la mienne dans un supermarché, mais sans être de même qualité ! », se souvient-il. A cette époque, David Fèvre était déjà dans une démarche d’utilisation de produits locaux, d’usage des circuits courts, tout en voulant le faire savoir aux consommateurs. « Je cherchais aussi une qualité régulière de farine, ce qui était difficile à trouver. Parce qu’un client qui ne retrouve pas la même qualité de pain et de texture d’une fois à l’autre sera déçu et ne reviendra pas », constate-t-il. La Dynamique céréalière lui a permis de répondre concrètement à toutes ces problématiques.

Les représentants de la Dynamique céréalière était présent au salon des Métiers de bouche de Niort du 6 au 9 octobre

La marque a permis une véritable revalorisation de cette filière pain

Du côté des meuniers, ce partenariat avec les autres acteurs de la filière pain est également un atout. « Ca permet d’échanger et de se faire part des attentes des uns et des autres. Chacun peut ainsi réajuster sa façon de travailler, pour qu’on puisse tous obtenir un produit fini de qualité. On se sent tous impliqués », explique Gaétan Boiron, meunier à La Crèche dans les Deux-Sèvres. D’un point de vue technique, pour le meunier « c’est un certain confort de travail d’avoir toujours une qualité de blé régulière et équilibré». Cette régularité de qualité lui permet également de vendre sa farine un tout petit peu plus chère, tout en gardant un prix constant malgré les fluctuations des cours du blé. La marque « Signé Poitou-Charentes » a permis une véritable revalorisation de cette filière pain, a-t-il pu constater. « Non seulement les consommateurs sont contents de pouvoir nous identifier, mais ça nous a aussi servi à vendre notre farine à des supermarchés travaillant avec un fournil de boulanger », explique-t-il. Trois grandes surfaces vendent aujourd’hui la baguette tradition Signé Poitou-Charentes, réalisée avec le protocole et la farine de la Dynamique céréalière.

Aujourd’hui, l’association ambitionne de s’agrandir à l’échelle de la nouvelle région et d’accueillir des acteurs de Nouvelle-Aquitaine. «Aujourd’hui nous travaillons entre 300 et 400 tonnes de blé par an. Avec ses 700 hectares de culture en blé, Océalia est en capacité de nous fournir le double », assure Lise Bertrand. L’association est déjà en train de démarcher en Gironde et en Dordogne.

En chiffres

  • 700 hectares de blé tendre
  • 300 t de farine obtenues en 2017
  •  730 000 baguettes tradition, 10 000 pains Filou et 730 Cabrifou fabriqués en 2017.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
4408
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !