18/12/17 : Alain Juppé et plusieurs maires dont Martine Aubry réclament le soutien de l'Etat car "2017 s’achève sur une hausse massive de la demande d’asile et de nouveaux arrivants mettant sous une extrême tension les politiques publiques (...) classiques"

17/12/17 : "Avant si j'était vieux", théâtre, musique et bien vieillir, voici le mélange détonant que les caisses de retraite d’Aquitaine proposent de découvrir gratuitement. La prochaine représentation a lieu le 19 décembre à 15 h à Bergerac au centre culturel.

15/12/17 : Futuroscope : le président du directoire Dominique Hummel a annoncé dans La Nouvelle République qu'il allait quitter ses fonctions en mars prochain.

14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/12/17 | Les radicaux de gauche Nouvelle Aquitaine...

    Lire

    Après la récente fusion du Parti Radical de Gauche et du Parti Radical Valoisien au sein "d’une nouvelle structure baptisée « Mouvement Radical » dans laquelle ils ne se reconnaissent pas totalement les élus Radicaux de Gauche du Conseil régional ont souhaité prendre leurs distances avec ce contexte politique national. Ainsi Soraya Ammouche-Milhiet, Benoît Biteau, Régine Marchand, Francis Wilsius,réaffirment leur place au sein de la majorité d’Alain Rousset et gardent leurs distances avec les jeux politiques des appareils nationaux, partageant des valeurs communes autour du triptyque républicain et de la Laïcité."

  • 15/12/17 | La Charente-Maritime toujours en manque d'eau

    Lire

    Au vu de la situation hydrologique actuelle et de l’absence de pluviométrie, le préfet de la Charente-Maritime a décidé de prolonger l'arrêté en date du 31 octobre 2017 jusqu’au dimanche 14 janvier 2018 inclus. Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des retenues d’eau à usage d’irrigation agricole et tous les plans d’eau est interdit sur tous les bassins de gestion de Charente-Maritime (sauf bassin Charente aval) pour les remplissages par prélèvement superficiel.

  • 15/12/17 | Martin Leÿs délégué régional EDF en janvier 2018

    Lire

    Benoît Thomazo délégué régional d'EDF en Aquitaine puis Nouvelle Aquitaine depuis 4 ans passera le relais en janvier prochain à Martin Leÿs. Celui-ci, jusque là directeur du dialogue social au sein du groupe, présidait le Comité central d'entreprise et le Comité européen ainsi que le Fonds "Agir pour l'emploi" d'EDF qui soutient les projets portés par les associations d'insertion. Martin Leÿs avait été en 2002 directeur de cabinet de la délégation d'Aquitaine à Bordeaux avant de devenir conseiller social auprès de François Roussely et de diriger depuis la Chine le développement Asie d'EDF pendant six ans.

  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Portrait de Didier Oudin : Faire du chiffre d'affaires et être patron éco-citoyen, est-ce une dichotomie ou une réalité ?

01/12/2008 |

Didier Oudin

C'est en général à cette période de l'année que j'exprime mon mécontentement d'un billet d'humeur. Société de consommation qui tend à se poser des questions sur le bien fondé d'acheter, prendre, et consommer sans réfléchir ni regarder autour de soi. Les actualités sont, comme l'aurait signifié Corneille, d'une obscure clarté. Les derniers sondages montrent en effet que la population française achète moins du fait d'une économie « soucieuse », mais également qu'elle commence à regarder d'un peu plus près les sirènes du marketing et par la même se tourner vers une consommation plus raisonnée où l'homme est également pris en compte. Dimension importante, qui paraît être une lapalissade mais pourtant si peu utilisée ! Chemins faisant, il y a des rencontres qui donnent espoir en l'être humain plutôt que de coucher sur le papier des lettres noires.

Nous avons l'habitude d'entendre parler de Didier Oudin, chef d'entreprise de Lacoste Traiteur, sous l'emblème de la réussite sociale. C'est une réalité. Celle qui donne une étiquette de réussite à l'image de ce que la société veut nous montrer et nous dicter comme étant un modèle. Certes, on peut donner son chiffre d'affaires en constante augmentation, mais derrière ce succès il y a un homme. Il a été aux commandes durant une décennie d'un groupe où le respect du patron est encore très présent. Pourtant, un manque évident s'est fait ressentir. Cette petit voix qui vous dit «au fond de moi, je ne peux encore gérer les choses tel que je le souhaite. Le social, le management peuvent-être abordés autrement... ». L'impossibilité d'exprimer son « Soi» a contribué certainement à sa prise de décision, lorsque Butard Enescot lui propose de reprendre une boîte sur Bordeaux. Une seule visite a suffit pour décider d'une nouvelle aventure avec sa femme et ses enfants. De sa manière de voir et penser le monde, il a pu, en reprenant Lacoste Traiteur « mettre en place toutes les valeurs qui me tenaient à cœur ».Opiniâtre, Didier Oudin va pouvoir manifesterses idées et les mettre rapidement en action.

Une approche collaborative
Ilrevendique haut et fort, une approche collaborative avec ses salariés, où « celui qui mouille sa chemise mérite d'être valorisé ». C'est probablement pour cette raison qu'un sourire naturel irradie les bureaux de la rue de la République à Eysines. De même, dans le prolongement de sa volonté d'associer les producteurs, il a sollicitél'AAPRA, l'AssociationAquitaine de Promotion Agroalimentaire, lui offrant ainsi un réseau de filières d'excellence. C'est autour des chefs de la région de signer de belles tablées avec Lacoste Traiteur. Ces trois dernières années, ont été placées sous le signe d'une consommation équitable tant dans les économies des énergies que du consommable recyclable. Ses collaborateurs en sont ravis. Les efforts fournis par chacun étant récompensés par une redistribution des économiesobtenues sous forme de primes.
La prégnance s'inscrit en 2008, lorsqu'il décide de soutenir des associations porteuses de sens. Du concours de musique au cœur du Médoc, en passant par l'hospitalisation des jeunes malades et celui d'améliorer le quotidien des personnes atteintes d'un cancer*.

Deux petites questions avant de partir...

aqui ! : Quelle recette souhaiteriez vous transmettre et à qui ?
Didier Oudin : Sans hésitation, la blanquette de veau. La transmettre à mes enfants.

@! : Didier Oudin, et demain ?
D.O : Développer mon entreprise ! Je rêve de monter plusieurs outils, la transmissionestl'une de mesvaleurs fortes ...peut-être léguer mon entreprise à mes employés.

« Il faut donner pour recevoir » telle est l'une des devises de cet homme regardant son futur comme un cadeau de la vie, faites de rencontres et d'humanité offrant à son prochain tous les instruments nécessaires à reprendre le flambeau. Mais pour l'heure, Lacoste Traiteur nous propose ses services avec, sans nul doute, d'excellents moments de tables garnies de mets les plus hédonistes, pour le plus grand plaisir de chacun.

Carnet intime en quelques dates

Originaire de Paris. Marié, deux enfants de 17 et 22 ans.
Bordelais depuis 3 ans, aime lire, cuisiner pour ses amis et réfléchir au sens profond de la vie.

1976-1981 2 diplômes en gestion et en hôtellerie. Nice
1981-1984 VNSA au Nigéria et attaché commercial Hôtel Montparnasse. Paris
1984-1994 Il devient restaurateur indépendant de 3 établissements, dont « Le coup de cœur », où Thierry Marx était son chef de partie. Premier restaurant très tendance ambiance Starck. Paris
1994-2004 Directeur général de Scott et Mauduit.Paris
1998 Diplômé du CPA (HEC). Paris
2004-2005 Directeur général adjoint de Butard Enescot. Paris
2005 Actionnaire à 95% et gérant de Lacoste Traiteur
2007 Actionnaire à 100% de Lacoste Traiteur et Président régional Sud-ouest du réseau Traiteurs de France
2008 Il décide d'engager la société Lacoste Traiteur dans le soutien à des associations


www.lacoste-traiteur.com
Lacoste Traiteur, 7 place de la République - 33320 Eysines
Tél. 05 56 57 59 67 - Fax. 05 56 57 59 85

* Associations :
-Les estivales de Musique au cœur du Médoc
-Prima (Association bordelaise crée en 2004, ayant pour objet d'apporter une solution à l'isolement des jeunes malades)
-Vivraction, Le Lions Club de Bordeaux-Mérignac,soutient lors d'une soirée annuelle, une cause régionale au profit des personnes en difficultés (enfants, adultes, malades, etc.)

 

Photo Lacoste Traiteur

Alexandra Beauvais

Partager sur Facebook
Vu par vous
1597
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !