Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

28/01/20 : Initialement prévue jusqu'au 2 février, l'exposition d'art contemporain QUASAR est prolongée jusqu'au dimanche 23 février à l'Espace des Arts à Pau : une chance, si vous ne l'avez pas encore vue!+ d'info

26/01/20 : Ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a accepté de parrainer la 36e édition du Biarritz Quiksilver Maïder Arosteguy du 10 au 13 avril et placée sous le signe de l'Environnement. De nombreux invités dont Justine Dupont.

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/01/20 | Le chômage recule en Nouvelle-Aquitaine en 2019

    Lire

    Le taux de chômeurs en catégorie A, sans activité et tenus de chercher un emploi, a diminué de 4,3% sur l'année 2019, là où au niveau national la baisse est à 3,3%. Ainsi, il y a 492 800 chômeurs de catégorie A, B et C en Nouvelle-Aquitaine en moyenne au dernier semestre 2019, un repli de 3,7% par rapport à 2018. Les Deux-Sèvres connaissent la plus forte baisse avec -6,2% de chômeurs toutes catégories. L'emploi intérimaire bénéficie d'une faible hausse (+0,1%) et concerne 68 100 travailleurs au mois d'octobre 2019.

  • 28/01/20 | Bordeaux: Le Passeport Escales se jette à l'eau

    Lire

    Levez les amarres ! Le Passeport Escales organise sa journée annuelle jeudi 30 janvier prochain, de 10h15 à 16h30 à Bordeaux, au Village By CA Aquitaine (11 Cours du 30 Juillet). L’occasion de découvrir ce passeport en partenariat avec Atout Port, qui offre des nuits d’escales gratuites dans des ports de toute l’Europe. Pour assister à cette journée animée par Claire Saphore responsable filière mer et tourisme Crédit Agricole et Marina Le Corguillé, directrice du développement Atout Ports, réservation obligatoire à claire.saphore@ca-aquitaine.fr

  • 28/01/20 | Michelin : moisson d'étoiles en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le palmarès de l'édition 2020 du guide Michelin a été dévoilé ce lundi à Paris. Christopher Coutanceau, chef rochelais, y obtient une troisième étoile et vient ainsi côtoyer Michel Guérard et ses "Prés d'Eugénie". Au total, en Nouvelle-Aquitaine, dix nouveaux restaurants se voient décerner une première étoile dont trois à Bordeaux, un à Biarritz (Alexandre Bousquet) et un duo à Saintes (Jérôme Dallet et Coralie Le Diraison). Avec son restaurant du Pyla-sur-Mer "Le Skiff Club", le chef Stéphane Carrade, lui, gagne une deuxième étoile.

  • 28/01/20 | Rentrée sportive pour les jeunes de l'antenne catamaran Royan Atlantique

    Lire

    Après un début d'hiver au repos, retour à l'entraînement pour les jeunes navigateurs du Pôle d’Entraînement Régional Royan Atlantique. Les sportifs de 11 à 18 ans remonteront sur leurs bicoques le mercredi 29 janvier à 16h30 à la base nautique de Saint-Georges-de-Didonne. En plus de cette antenne catamaran, la Nouvelle-Aquitaine compte cinq autres pôles régionaux avec Claouey, Arcachon, Hourtin, Lacanau et La Rochelle.

  • 28/01/20 | En Dordogne, le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 4 % sur un an

    Lire

    La Dordogne a vu son nombre de chômeurs de catégorie A (sans emploi) baisser de 1,4 % au 4e trimestre 2019, soit 270 chômeurs de moins sur l'ensemble du département entre le 3e et le 4e trimestre. Sur un an, la baisse du chômage en Dordogne est de 4%. On compte aujourd'hui 19 440 demandeurs d'emploi. En ce qui concerne les demandeurs d'emploi qui sont inscrits à Pôle Emploi sans activité ou avec une activité partielle (catégories A,B,C) la baisse est de 1,6% au quatrième trimestre 2019 et 3,7% sur un an.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | 30 ans, l'âge du renouveau pour l'Ecole du Vin de Bordeaux !

03/07/2019 | De nouvelles salles, de nouveaux ateliers, plus de digitalisation... En 2019, l’Ecole du vin de Bordeaux se modernise et s'exporte aux quatre coins du monde.

Allan Sichel et ses partenaires ont inauguré ce lundi 1 Juillet le renouveau de l'école du vin

Créée en 1989, l’Ecole du vin de Bordeaux se modernise. De nouveaux locaux, des ateliers inédits, une formation en live sur internet ou encore une application mobile transforment totalement la célèbre institution bordelaise qui désire « vivre dans l’actualité et étendre sa zone de chalandise ». Perpétuant les savoirs et les secrets des vins de Bordeaux entre générations, l’école compte aujourd’hui 250 formateurs aux quatre coins du monde et accueille plus de 2000 visiteurs chaque année. Au travers de cette remodélisation, elle compte bien faciliter l’accès au savoir et renverser les frontières.

Créée il y a 30 ans par les vignerons et négociants de Bordeaux du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux), l’Ecole du vin est née de la volonté de transmettre le patrimoine viticole bordelais en le prodiguant au monde entier. D’abord réservée aux autochtones, grâce à un succès prompt, elle s’est développée au-delà de la Gironde et à toutes sortes de publics, amateurs comme professionnels. Aujourd’hui l’école forme 85 000 personnes dans le monde. Avec des ateliers réadaptés fréquemment suivant les tendances et 250 formateurs expérimentés de diverses nationalités, l’institution s’est exportée dans plus de 21 pays.

La méthode Montessori fait son entrée à l'Ecole du vin
Réel outil de démocratisation et de promotion des Vins de Bordeaux à travers le monde, l’Ecole se renouvelle dans un nouveau format pédagogique. Par le biais de la méthode Montessori favorisant l’autonomie et l’expérimentation, les salles se sont transformées en vrais espaces de partage où le dialogue et la convivialité exhalent. Plus modernes, plus conviviales et toujours plus connectées, les deux salles principales « Rive Gauche » et « Rive droite » constitueront un environnement viticole de qualité pour les consommateurs d’aujourd’hui et de demain. Equipée de caméras et de micros, ces deux salles permettront aussi une digitalisation des ateliers et cours proposés. Grâce à ce dispositif, des « élèves » pourront directement participer aux ateliers depuis chez eux en payant simplement l’entrée au site internet. Depuis leurs mobiles ou ordinateurs, les visiteurs pourront alors choisir l’angle de vue idéal, une révolution pour la formation. Également, mis au goût du jour, des ateliers inédits et surprenants sont nés. Parmi eux, une dégustation à l’aveugle, « Choco’Bordeaux », mêlant dégustation de chocolats et de vins ou encore « Le sommelier c’est moi ! ».

De nouveaux locaux, plus modernes et conviviaux

« Une école connectée ! »

L’Ecole du vin connait aussi une forte numérisation. A défaut d’être présente sur tous les terrains, l’institution bordelaise se lance dans le virtuel et le numérique. Depuis 2017, l’école bordelaise à lancée l’application ŒnoBordeaux. Véritable « destructrice des frontières de la formation professionnelle », l’outil offre une nouvelle solution aux experts à portée de main et gratuite. Disponible en cinq langues, l’application compte aujourd’hui presque 25 000 utilisateurs dans le monde. A la suite de ce succès toujours grandissant, l’école du vin lance le premier site d’achat en ligne de formation au vin (ecoleduvindebordeaux.com). En effet, dès l’été 2019, la vente en ligne de formation bousculera le quotidien de l’institution. De Tokyo, de Londres ou de Bruxelles, il sera maintenant simple de réserver en ligne l’atelier « Vins de Bordeaux » le plus proche. Via un catalogue en ligne qui rassemble l’intégralité des formations, particuliers ou professionnels en fonction de son niveau pourront choisir facilement l’atelier correspondant à leurs envies. Simple et pratique, le site permettra aussi la découverte du monde viticole et des portraits des formateurs.

Site internet de L’école du Vin

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Damien C

Partager sur Facebook
Vu par vous
13613
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !