Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Produit du mois de mai : La Fraise

11/05/2008 |

Produit du mois de mai : La Fraise

La fraise serait une altération de frambeise, d'une forme fraie issu du latin populaire fraga, pris du latin classique fragum, fraise des bois. Elle fait partie de la famille des rosacées. Celle que l'on trouve sur nos étals est cultivée. Plus de 600 variétés sont répertoriées dans le monde. Son ancêtre la fraise des bois, reste appréciée des promeneurs et jardiniers, trouvant là un tapis naturel coloré, odorant et gourmand. L'Aquitaine représente 43% du bassin français de production. Nous vous proposons, en ce joli mois de mai, deux recettes : Sorbet à la fraise et son infusion de basilic ; Tiramisu « breton » aux fraises.

Un peu d'histoire
Pour les indiens Ojibwa, l'âme de leurs morts restait errante jusqu'à ce qu'elle rencontre une fraise mature. Une fois le fruit goûté, l'entité entrait au pays des morts pour reposer en paix.
Les Romains la consommaient à l'état sauvage, appréciant sa saveur subtile ils la nommèrent fragare, parfum. On la retrouve sur les livres de comptes à partir du XIV siècle, ce qui annonce un changement de pratiques. On passe alors de la cueillette en sous bois à la culture au jardin potager. Revenu d'une expédition commandée par Louis XIV, l'ingénieur de marine Amédée-François Frézier, curieux de botanique donna des plants au jardinier du roi. Ce dernier maria le pistil des plants déjà en place avec ceux du Chili, nous offrant ainsi l'aïeule de nos fraises actuelles. C'est au XVIII siècle que sa commercialisation fût promue. Les registres de 1766 mentionnent la vente de fraise sur le marché de Brest, sa culture aurait été lancée par un villageois de Kéraliou, prés de Plougastel, son climat océanique et doux lui étant profitable. En 1937, la production de la Presqu'île, représente 25% de la production Française. Malheureusement, l'après-guerre amorça un déclin de celle-ci, dû aux manques de nouvelles techniques agricoles et au manque de main d'œuvre.
Dans le jargon populaire du XVIII siècle, on nommait « fraise », les tétons des femmes, ce qui donna la locution « aller aux fraises », employé par plaisanterie pour « aller dans les bois en galante compagnie ».

Propriétés
La fraise représente 35 calories pour 100 gr de produit, 125 gr de fruit suffisent à couvrir les besoins journaliers en vitamine C. Elle est composée de 90% d'eau ce qui la rend peu calorique. Elle contient des principes actifs, susceptibles de ralentir le vieillissement cellulaire grâce à l'acide folique. Elle est également riche en vitamine E et K, en sels minéraux tel le potassium, le brome, le magnésium, le fer. Elle est régulatrice, reminéralisante, désintoxicante du foie et du système nerveux. Une infusion de feuilles de fraisier est un remède connu, contre les diarrhées, les inflammations du foie, des reins et de la vessie.


Culture
Actuellement, on ne parle pas en termes de régions de production, mais de bassins de production. On en dénombre quatre :

  • Bassin Grand Sud-ouest : Aquitaine (43%), Midi-Pyrénées et Limousin
  • Bassin Rhône Méditerranée : Provence (7%), Rhône-Alpes (13%) et Roussillon
  • Bassin Val de Loire : Centre (7%) et Pays de la Loire (6%)
  • Bassin Bretagne (2%) et l'Alsace


Il existe trois types de culture :

  1. En vrac : production tardive issue de quelques variétés.
  2. En serre : comprend les petites serres qui ne sont que des filets déposés sur des rangées de fraisiers, où les grandes qui comportent plusieurs rangées.
  3. Hors sol : principalement utilisée par les Belges et les Hollandais, les pieds des fraisiers sont suspendus en hauteur et sont alimentés ainsi.

On trouve quatre grands groupes de variétés dont voici quelques exemples.
Les précoces :
La « Gariguette » (Sud-est, Sud-ouest, Bretagne, Val de Loire) : maturité d'avril à mai. Fruit allongé de couleur rouge orangé, chair ferme et acidulée.

Les pleines saisons :
L' « Elsanta » (Sud-ouest, Ouest, Rhône-Alpes) : maturité de mai à juin. Fruit conique de couleur rouge, chair ferme fruitée. La « Chandler » et la « Douglas », puis la « Pajaro » (Sud-est et région méridionale) : maturité de mai à septembre. Fruit conique allongé de couleur rouge groseille, chair ferme et juteuse.

Les tardives :
L' « Aiko » (Sud-ouest, Ouest) : maturité de mai à fin septembre. Fruit conique régulier de couleur rouge brillant, chair de bonne qualité gustative.

Les remontantes :
La « Selva » (Sud-ouest, Ouest) : maturité de juin à septembre. Gros fruit cunéiforme court de couleur rouge, chair ferme fruitée. La « Mara des bois » (Sud-ouest, Ouest) : maturité de mai à juin et d'août à septembre. Fruit conique à globuleux de couleur rouge brique, chair gustative mais fragile.

Qualité
En 2004, la Fraise du Périgord a obtenu l'IGP (Identification Géographique Protégée). Sept variétés sont concernées: la Gariguette, la Cirafine, la Darselect, la Mara des bois, l'Elsanta, la Seascape et la Cigaline.

 


Pour aller plus loin :
L'AAPrA vous propose les signes officiels de qualité et d'origine ainsi que des recettes.
www.gastronomie.aquitaine.fr/produit,,30,left_8EDCDA82,fraises,perigord.html

Comité Economique Agricole Fruits et Légumes du Bassin Grand Sud-Ouest
www.comite-bgso.org

Union Interprofessionnelle de la Fraise du Périgord
www.fraiseduperigord.com

Musée de la Fraise et du Patrimoine de Plougastel
www.musee-fraise.org

 

 

Recettes

 

Sorbet aux fraises, infusion de basilic et sa feuillantine
Pour 6 personnes
Préparation : 45 min


Sorbet aux fraises, infusion de basilic et sa feuillantineIngrédients: 700 gr de fraise ; 150 gr de sucre ; 300ml d'eau ; 10 feuilles de basilic fraîches, 2 feuilles de brick, 50 gr de thé aux fruits rouges et aux fleurs, 15 gr de beurre salé, 10 gr sucre blanc.

Préparez le sirop en mettant dans une casserole, le sucre et l'eau. Amenez à ébullition et faire bouillir 10 min. Faites infuser les feuilles de basilic. Laissez refroidir. Mixez les fraises pour obtenir 600 gr de chair, ajoutez le sirop de basilic. Faites prendre à la sorbetière.

Pendant ce temps, découpez dans les feuilles de brick des disques, les déposez sur une plaque pâtissière. Faites fondre le beurre, badigeonnez les cercles, saupoudrez de thé et de sucre et enfournez quelques minutes à four chaud. Elles doivent être croustillantes et dorées. Les mettre de côté.

Sortez le sorbet 5 min avant de servir. Servez la préparation accompagnée de sa feuillantine au beurre salé et thé.

 

Tiramisu aux fraises de Plougastel
Pour 6 personnes
Préparation : 25 min
Temps de repos : 6 heures

Tiramisu aux fraises de PlougastelIngrédients : 250 gr de mascarpone, 100 gr de sucre blanc, 20 palets bretons, 20 cl de cidre, 20 cl d'eau, 3 œufs, 1 pincée de sel, vanille en poudre, 10 feuilles de menthe fraîches. Décor : Fraise, menthe et sucre glace.

Séparez les blancs d'œufs des jaunes et faites blanchir les jaunes avec le sucre, la vanille au fouet et y incorporer le mascarpone tout en fouettant. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation précédente.
Mélangez l'eau et le cidre puis faites tremper les palets et tapissez le fond d'un plat ou des verrines.

Étalez sur les palets 3 à 4 cuillères à soupe de mousse au mascarpone, déposez une couche de fraises émincées et des feuilles de menthe ciselées. Renouvelez l'opération palets au cidre, mousse et fraises en terminant par les biscuits. Mettez votre dessert au frais environ 6 heures, au moment de servir saupoudrez de sucre glace et décorez d'une fraise et de feuilles de menthe.

Alexandra Beauvais

Partager sur Facebook
Vu par vous
654
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
4 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Obligis | 08/06/2008

Encore une page magnifique...! Bravo

bonnin | 13/05/2008

En espérant que les indiens Ojibwa aient percé le mystère des âmes errantes et permettent à mon grand-père Pajac de reposer en paix. Ces recettes lui auraient sûrement plu, mais nous les testerons pour lui.
Fleur

Delatremoille | 14/05/2008

aller aux fraises pour choisir le plus beau fruit et le cueillir avec délicatesse avant de le savourer avec délectation est un programme pour le moins alléchant. dommage que les fraises des bois sont de plus en plus rares. un bon conseil si vous en trouvez, gardez-vous bien de le dire! j'ai testé le sorbet et ses fueillantines... j'ai adoré! la fraîcheur du fruit agrémenté du basilic est très agréable pour faire face aux premières chaleur printanière. une recommandation, partagez-le en excellente compagnie, il n'en sera que meilleur!

Beauvais A. | 15/05/2008

Chère Fleur, je suis de tout c?ur avec vous et votre message me parle. Les souvenirs d'enfance et les bonheurs passés auprès de nos grands-parents, sont d'une grande richesse. Il n'est pas rare au détour d'un plat, ou d'ici un fruit de nous réapproprier ces moments de plaisir gustatif, d'odeurs enivrantes et de partage...
Le basilic donne une fraîcheur et une légèreté très intéressantes pour les amoureux des produits peu sucrés mais très gouteux!
Gustativement Votre A.B

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !