15/12/17 : Futuroscope : le président du directoire Dominique Hummel a annoncé dans La Nouvelle République qu'il allait quitter ses fonctions en mars prochain.

14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

13/12/17 : Pont d’Aquitaine fermé dans les 2 sens : rocade A630 entre échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux - Nouveau Stade) du jeudi 14 décembre 21h00 au 15 à 6h00. Déviations rocade intérieure et extérieure, via le pont François Mitterrand.

12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/12/17 | Les radicaux de gauche Nouvelle Aquitaine...

    Lire

    Après la récente fusion du Parti Radical de Gauche et du Parti Radical Valoisien au sein "d’une nouvelle structure baptisée « Mouvement Radical » dans laquelle ils ne se reconnaissent pas totalement les élus Radicaux de Gauche du Conseil régional ont souhaité prendre leurs distances avec ce contexte politique national. Ainsi Soraya Ammouche-Milhiet, Benoît Biteau, Régine Marchand, Francis Wilsius,réaffirment leur place au sein de la majorité d’Alain Rousset et gardent leurs distances avec les jeux politiques des appareils nationaux, partageant des valeurs communes autour du triptyque républicain et de la Laïcité."

  • 15/12/17 | La Charente-Maritime toujours en manque d'eau

    Lire

    Au vu de la situation hydrologique actuelle et de l’absence de pluviométrie, le préfet de la Charente-Maritime a décidé de prolonger l'arrêté en date du 31 octobre 2017 jusqu’au dimanche 14 janvier 2018 inclus. Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des retenues d’eau à usage d’irrigation agricole et tous les plans d’eau est interdit sur tous les bassins de gestion de Charente-Maritime (sauf bassin Charente aval) pour les remplissages par prélèvement superficiel.

  • 15/12/17 | Martin Leÿs délégué régional EDF en janvier 2018

    Lire

    Benoît Thomazo délégué régional d'EDF en Aquitaine puis Nouvelle Aquitaine depuis 4 ans passera le relais en janvier prochain à Martin Leÿs. Celui-ci, jusque là directeur du dialogue social au sein du groupe, présidait le Comité central d'entreprise et le Comité européen ainsi que le Fonds "Agir pour l'emploi" d'EDF qui soutient les projets portés par les associations d'insertion. Martin Leÿs avait été en 2002 directeur de cabinet de la délégation d'Aquitaine à Bordeaux avant de devenir conseiller social auprès de François Roussely et de diriger depuis la Chine le développement Asie d'EDF pendant six ans.

  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Produit du mois: Le Miel, denrée ancestrale

11/11/2007 |

Alexandra Beauvais

« Lait et miel sont douceur, délices de l'intimité retrouvée. » Gilbert Durand. Qu'il s'agisse de terroir, de gastronomie ou de médecine, il est à remarquer que ces notions ont été évoquées bien avant notre ère. Des hommes se sont posés de vraies questions les conduisant à mettre en adéquation pensée et praticité. Divers produits sont utilisés tant pour s'alimenter, se soigner ou simplement pris comme délice. Le miel en est un excellent exemple. Produit à consommer sans modération durant l'hiver, il pansera nos maux et mots.

Nous verrons ci-dessous que bien manger rime avec terroir où il n'est pas rare de retrouver de « bon produit » sous la forme de médicament, nous dirions alicaments aujourd'hui.

Toutes les vertus

Le miel est un produit à usage varié, il est un composant essentiel à l'embaumement des morts en Égypte. Hippocrate le conseille en cataplasmes pour soigner les plaies, sirop pour la toux ou comme application sur le mamelon pour favoriser la tétée. Nectar des fleurs, le miel est un produit naturel, pourvu de potassium, calcium, phosphore et magnésium, et même à faible dose il reste intéressant. D'un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre, il est néanmoins plus faible en calories : 290 kcal/100 gr contre 400 kcal/100 gr pour le saccharose. Doux, onctueux, il influencerait favorablement l'humeur; consommé le soir avec un lait chaud, il agirait sur le sommeil. Vitamines, oligoéléments, minéraux, offrent selon les fleurs butinées, des actions plus ou moins prononcées : propriétés laxatives, digestives, diurétiques, antiseptiques, anti-anémiques. Cicatrisant, stimulant, revitalisant: les vertus du miel sont reconnues en médecine, reste un usage important, celui de la cuisine.

Des couleurs et des saveurs

Miel de chez M. GellibertAvec une origine géographique (miel de Provence, des Vosges, du Gâtinais, d'Anjou etc.) et monoflorale (acacia, romarin, lavande, bruyère, tilleul, trèfle, etc.) ou polyflorale (ici on parle du lieu de la récolte, soit des miels de plaine, de montagne, etc.) les terroirs nous donnent une merveilleuse cartographie de saveurs et de couleurs. Les robes s'ornent de jaune, brun, ambré, roux. La texture du miel se fait fluide, cristalline ou épaisse. Le plus recherché est celui au romarin, subtil et fin en bouche. Le panel d'arômes et d'effluves digne des grands crus, peuvent très vite nous laisser perplexes. Comment choisir et reconnaître un bon miel ? Le meilleur moyen étant d'aller à la rencontre du producteur, d'apiculteurs passionnés comme le sont Daniel Gellibert et son épouse du rucher de la Fragnette à Cézac (33) (photo aqui ci-contre de leur production) (1) ou d'une boutique spécialisée.

Deux hommes ont apporté des notions toujours actuelles : terroir et cuisine sucrée/salée. Et ont fait souvent la part belle au miel. Anchestrate d'abord, (IVe siècle avant J.-C.), poète, voyageur et gastronome grec, qui notons-le au passage s'insurge contre le bouilli, prônant le rôtissage. Il y a chez lui une notion de terroir qui prend grand soin de choisir la provenance, tant des légumes que des viandes. Homme de goûts les plus fins, il donne une préférence à la qualité plutôt qu'à la quantité. Il consigne dans ses carnets de voyages, les rites alimentaires des pays en fonction des castes et des religions. Les arômes de miel sont répertoriés, à base de romarin, de thym ou d'acacia.

Marcus Gavius Apicius (25 avant J.-C.à 37) grand gastronome romain est le seul dont l'art de la cuisine est encore étudié et copié de nos jours. Il va, tout au long de son existence, perfectionner ses recherches culinaires, jusqu'à l'excentricité ; ne pouvant continuer son oeuvre, ruiné, il se donnera la mort. On lui concède l'ouvrage « Des dix livres de la cuisine ». Il est aussi le précurseur de l'école hôtelière, fondateur de l'École Praticienne de cuisine à Rome: les cuisiniers esclaves enseignent leur savoir aux Dames. Fort de leur réputation, ils furent remplacés par des Praticiens. Il met au point le procédé de gavage des truies à base de figues sèches. Il utilisait un breuvage spécial pour les oies, à base de lait, de miel et de vin. Utilisant dix ingrédients de base pour la préparation d'un mets, le miel arrive en 4ème position. Il témoigne d'un goût pour le sucré/salé à base de garum et de miel et des saveurs aigres-douces à base de vinaigre et de miel.

Alexandra Beauvais

1.tél 0557686550-0670072360.

Variation autour du miel

On peut s'amuser à décliner un menu sur le thème du miel : au romarin pour l'entrée, à l'acacia pour le plat principal, au miel de châtaigner pour le fromage (chèvre frais) et une coupe de fruit au miel de lavande.

Salade à la vinaigrette au miel

Pour 6 personnes

Préparation : 10 min

1 belle salade de saison, essayez le cresson ! Des fruits secs (noix, noisettes, pignons), un fruit (pomme ou poire), fleur de sel, poivre, vinaigre de cidre, moutarde au miel, miel, huile de colza.

Faites la vinaigrette en prenant soin de faire fondre le sel, avec 1,5 cuillères à soupe de vinaigre, ajoutez le poivre, 2 cuillères à café de moutarde, 1 cuillère et demi de miel et 5 cuillères à soupe d'huile de colza. Dressez votre salade en portion individuelle et ajoutez les fruits secs.

 

Magret de canard au miel et sésame, cuisson plancha, accompagné d'une poêlée forestière.

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

Cuisson : Magrets : 8 min, Poêlée : 30 min

¨ 3 beaux magrets, sésame, miel, fleur de sel, poivre concassé.Pomme de terre, 600 gr de cèpes, 4 branches de persil, 3 gousses d'ail, sel, poivre.

Magret de canard au miel et sésame

Entaillez le gras des magrets en formant des croisillons. Coté chair, badigeonnez de miel et de poivre. Réservez au frais. Préparez la poêlée forestière en épluchant les pommes de terre et en brossant les cèpes. Dans une poêle faites chauffer la graisse de canard, ajoutez les pommes de terre coupées, cuire environ 20 min. Dans une seconde poêle, faites revenir les champignons, ajoutez l'ail finement haché et le persil. La cuisson des magrets va très vite, saisissez les sur la plancha coté peau, retournez les coté viande et quelques secondes avant de servir enduisez-les de sésame, puis faites griller. Présentez vos magrets tranchés, accompagnés de sa poêlée forestière.

 

Coupe de fruits frais au miel de lavande

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

2 pommes (Reine des reinettes et canada par exemple), 2 kiwis, 1 pomélo vert, 1 clémentine, 1 banane, et quelques grains de raisin. 3 oranges sanguines pour leur jus.

Épluchez les fruits les coupez en morceaux, versez le jus des oranges sanguines, puis ajoutez le miel de lavande, filmez et réservez au frais. Servez dans des coupes ou des verrines.

 

Au banc d'essai : Moule silicone

En matériel de cuisine toute une gamme de produits, est aujourd'hui accessible. Les prix varient du plus cher au moins cher. Nous savons par les dernières enquêtes sociologiques, qu'une famille modeste achète peu de produits de qualité, cuisine souvent les même choses : steak haché, frites, en buvant des boissons gazeuses. L'équipement de cuisine minimal et un budget alimentaire faible, sont des facteurs ne favorisant pas l'envie de cuisiner et« le manger sain ». Cuisiner revient moins cher que d'acheter tout prêt ; en lisant les étiquettes, on s'aperçoit très vite du surplus de sucre, graisse, arômes et additifs ! Coté ustensiles, il existe également un véritable marché du design culinaire. Nous avons mené l'investigation dans 3 grandes surfaces et nous nous sommes entendus pour 2 moules en silicone, 1 à cake et 1 plaque aux sujets divers (ourson, cœur, madeleine, tartelette) au prix de 3 euros ! Un écart d'une moyenne d'environ 10 euros, entre une marque et apparemment le bas de gamme. Résultat : très satisfaisant, la pâtisserie est réussie, les moules sont faciles à nettoyer et il n'y a pas eu besoin de les beurrer. Alors n'hésitez plus à investir dans ce style de moule, les enfants adorent !

Nous vous proposons, un cake au miel/épices/huile d'olive et poire. Ici, nous avons augmenté d'1/4 la préparation de base, ainsi les enfants ont pu faire leurs petits gâteaux de différentes formes.

Cake au miel/épices/huile d'olive et poire

Pour 6/8 personnes

Préparation : 10 min

Cuisson : 1 h

Cake au miel/épices/huile d'olive et poire

2 poires, 1 pincée de sel, 1 pincée de safran, 1 cuillère à café de gingembre en poudre, baies roses, 4 cuillères à soupe de miel de romarin, 5 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 pincée vanille en poudre, 100 gr de sucre roux, 100 gr de beurre ½ sel fondu, 5 œufs, 250 gr de farine, 1 sachet de levure.

Préchauffez le four à 180°C. Dans une jatte mélangez la farine, le sucre roux, la levure, le safran et le gingembre. Battez les œufs et mélangez à la préparation précédente, ajoutez le beurre fondu, le miel, l'huile d'olive et quelques baies roses concassées. Épluchez les poires, coupez-les et ajoutez à la pâte. Mettez au four durant une heure.

Pour la plaque de petits moules, attention à la sortir plus tôt que le cake, ½ h doit suffire en fonction de votre four.

Alexandra Beauvais

Partager sur Facebook
Vu par vous
1008
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
6 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
pierre-jean | 06/12/2007

Tout d'abord je tiens personnellement a vous féliciter pour toutes ces informations thématiques concernant chaque produit.
Informations riches, complétes et instructives.
Les recettes restent à la fois simples à réaliser, ce qui est important pour le néophythe que je suis.
Chaque recette est originale.
Je suis a chaque fois surpris de l'effet rendu a chaque réalisation.
(saveurs-originalité-présentation)
Que dire de plus...
CONTINUEZ A ENCHANTER NOS PAPILLES!

Chenuet | 09/11/2007

Votre journal est vraiment excellent. J'apprécie vos articles, mais trouve dommage qu'il n'y ait pas plus de dossier du mois sur des produits. le côté historique est appréciable.et les recettes délicieuses! (j'ai essayé celle du melon, extra) merci

Obligis | 09/11/2007

Bravo, bel article qui donne envie de douceurs sucrées.
Philippe

Beauvais A. | 15/11/2007

C'est un immense cadeau que vous nous faites, cher(e)s lecteurs et lectrices! Le partage de l'espace commensal, est un lieu de communication. Il est intéressant de constater que même par internet nous pouvons émettre nos sensibilités gustatives!
Rendez-vous pour les menus de Fêtes, gustavement votre... A.B

Anne-Lise et Karine | 15/11/2007

Recette fine et raffinéé...très féminine. Mélange subtil de la poire et des épices et surtout, peu sucré : un vrai régal !

Marie | 15/11/2007

Merci pour ces beaux articles dont la lecture est un régal !! Rendez-vous pris avec l'élan pour cuisiner, grâce à des exposés actualisés et rafinés!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !