aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/03/17 | " Les Républicains" veulent ester contre l'ex Poitou-Charentes

    Lire

    Au nom du groupe LR de la Région, Virginie Calmels, Yves d'Amécourt, Olivier Chartier accompagnés de leurs conseils ont remis au président Alain Rousset un mémoire "aux fins d'engager des procédures judiciaires" eu égard à " la responsabilité de l’exécutif de l’ancienne région Poitou-Charentes ainsi que de toutes autres personnes responsables des graves irrégularités commises." Actions proposées: la saisine du procureur financier près la CRC et le dépôt d’une plainte auprès du procureur de la République en raison des conventions signées sans délégation de signature

  • 27/03/17 | Six représentants des candidats devant le MEF33

    Lire

    Ce sera ce 30 mars, salle Point du Jour-Pierre Tachou, 44 rue Joseph Brunet à Bordeaux (Bacalan) à 19h00. A l'invitation du Mouvement Européen et des Jeunes Européens de bordeaux 6 représentants de candidats présenteront les grandes lignes de leur programme européen et débattront ensuite entre eux et l'assistance. Il y aura là Yves d'Amécourt (LR), Tanguy Bernard (En Marche), Stéphane Saubusse (EELV), Alain Vergniault (UDI), Fabien Robert (Modem), Cyril Fonrose (PS) . L'actualité récente: Versailles, Livre Blanc de la Commission, Rome nourriront cet échange

  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Restauration : un nouveau fournisseur de pains pour les pros

12/03/2017 | Jean-François Billion va fournir des pains artisanaux en quantité semi-industrielle

JF Billion

L’ex co-fondateur des boulangeries Baghera Jean-François Billion est en train de créer une entreprise de boulangerie à destination des professionnels de la restauration. Baptisée Le Fournil des Pros, cette boulangerie XXL sera capable de s’adapter aux besoins des cafés, bars, hôtels restaurants, bistrots, brasseries, ainsi qu’à la restauration collective, de la cantine de l’Ehpad au self de l’école, voire à l'événementiel. La production devrait démarrer à la fin du printemps sur un site de 350 m2 à Aytré, près de la rocade, avec un système de livraison sur l’agglomération rochelaise.

Tout est parti d’un constat : « les professionnels de la restauration ont du mal à se fournir en quantité et en qualité de manière régulière. Ils sont souvent obligé d’opter soit pour le boulanger local, qui est bien obligé de fermer régulièrement, soit pour de l’industriel, mais on n’est pas sur une qualité de pain artisanal », explique Jean-François Billion. « L’idée, c’était de leur apporter cet aspect pain artisanal, tout en garantissant la régularité de l’apport, sur des quantités semi-industrielles. » Ce spécialiste de l’économie boulangère a donc investi dans plusieurs machines, fours et pétrins, identiques à celles des boulangers traditionnels, « mais en plus gros et en plus nombreuses ». Et embauché deux personnes, dont un chef de production, artisan boulanger de longue date.

Mais qu’est-ce qui concrètement, distinguera son process de l’industriel ? « Dans l’industrie, les machines font tout, du pétrissage à la cuisson au four. Chez nous, l’homme gardera la main à chaque étape », assure Jean-François Billion. Les étapes manuelles de la boulangerie traditionnelle seront respectées, comme les différentes phases de pétrissage et de « rabats » (quand on repli la pâte pour qu’elle s’aère et qu’elle lève mieux), ainsi que de striage au couteau des baguettes. « C’est aussi lui qui forme ses pains et qui gère le temps et la température de cuisson, selon les souhaits du client, concernant le craquant et le doré de la croûte, s’il le veut bien cuit ou pas trop, si c’est pour consommer tout de suite ou si le pain doit rester frais tout une journée », poursuit le chef d’entreprise. Le système de cuisson est toujours un four à sole, le même que les boulangers, et qui reproduit les conditions de chaleur d’un four à bois. Les pains sont cuits à même la plaque, et non dans des filets sur des chariots tournants comme dans l’industrie.

Au départ, Jean-François Billion et son équipe envisagent de rester sur des baguettes et des pains traditionnels à la farine de blé, puis de proposer la même en bio. Le blé est produit et moulu en Poitou-Charentes en agriculture raisonnée et certifié en Label Rouge. « Nous voulons nous inscrire dans une démarche de proximité, aussi bien avec nos fournisseurs que nos clients. Or, nous avons la chance de posséder une région avec une production de céréales qualitatives », poursuit le chef d’entreprise, qui réfléchit également à des pains avec des adjonctions de graines sur la croûte, pour diversifier sa gamme. « On voulait que le client puisse être fier de mettre son pain en avant auprès de ses clients, en parlant de l’origine et du label ».

En plus des pains traditionnels, le Fournil des pros fabriquera également divers pains destinés au snacking : pains à hamburgers, bagnat, panini, bagel… Vendus sous blister et conditionnés sous vide d’air et « sous atmosphère », un mélange de gaz utilisé dans l’industrie agro-alimentaire servant à stabiliser les denrées pour retarder la périssabilité. « Les restaurateurs ont souvent des aléas de consommation : un jour, c’est l’affluence et un produit part plus que d’autre et on se retrouve en rupture de stock, et le lendemain, c’est l’inverse. C’est compliqué à gérer, en matière logistique. Ce principe du sous vide leur permet de garder un produit frais plusieurs semaines en ayant un peu de stock, qui leur permet d’avoir une marge de manœuvre avant de se fournir à nouveau. »

Du côté industriel, Jean-François Billion a gardé le côté logistique et organisationnel. « Nos clients seront équipés d’un logiciel où ils pourront passer leur commande la veille jusqu’à 16-17h. » Lors de l’enquête d’étude de marché, une cinquantaine d’entreprises rochelaises se sont déclarées intéressées par le concept. Jean-François Billon lui espère monter à 80 clients réguliers pour la première année de fonctionnement. Et embaucher deux autres boulangers l’an prochain. Il présentera son projet ce dimanche 12 mars au salon Comptoir pro de La Rochelle, qui s’adresse aux professionnels de la restauration.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6015
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !