aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/04/17 : La Préfète se rendra au commissariat de police de Périgueux, le 25 avril à 11 h pour une minute de silence en hommage à Xavier Jugelé, assassiné le 20 avril. La minute de silence sera observée à la même heure dans la Cour d'honneur de la Préfecture.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

24/04/17 : Résultats définitifs Pau : Votants 76,05%. Macron 29,95%, Mélenchon 21,95% , Fillon 17,96%, Le Pen 12,01 % , Hamon 8,98%, Lassalle 3,57%, Dupont-Aignan 3,01%, Poutou 1,13%, Asselineau 0,83%, Arthaud 0,44%, Cheminade 0,17%.

24/04/17 : Résultats définitifs Floirac : JLM 30,41%; EM 23,64%; MLP 17,22; BH 10,73%; FF 9,34%

24/04/17 : Résultats définitives Carbon-Blanc : EM 26,77%; JLM 23,60%; MLP 18,75%; FF 11,85%; BH 9,36%; NDA 4,74%; PP 1,89%; JL 1,71%; FA 0,71%; NA 0,41%; JC 0,21%

24/04/17 : Résultats complets à Bègles : JLM 33,63%; EM 26,02%; MLP 12,58%; BH 10,85%; FF8,90%; NDA 2,96%; JL 1,76%; PP 1,63%; FA 0,91%; NA 0,54%; JC 0,22%

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/17 | Gironde: un millier d'hectares pourraient être affectés par le gel

    Lire

    Ce chiffre a été évoqué avec les précautions d'usage lors de l'assemblée générale du CIVB ce lundi à Bordeaux. Le gel a en tout cas touché à des degrés divers le bas sauternais, des secteurs du Blayais et de l'entre deux mers et particulièrement dans la nuit du 20 avril. Une certaine inquiétude persiste puisque des températures très basses sont attendues ce milieu et cette fin de semaine alors que la vigne sous l'effet des fortes chaleurs de ce mois d'avril a accéléré son débourrement.

  • 24/04/17 | 'Isabelle Vetois: En Marche en Charente-Maritime

    Lire

    Face aux résultats obtenus par Emmanuel Macron, Isabelle Vétois s'est dit "absolument enthousiaste". "Les Français veulent moderniser la France, on va vers de l'espoir [...] C'est le seul qui peut rassembler une majorité plurielle". Elle a conscience qu'il faudra encore convaincre la vingtaine de pourcentage ayant voté Le Pen dans le département (en particulier dans les petites communes rurales) et préfère retenir le recul du FN dans les quartiers populaires de La Rochelle.

  • 24/04/17 | P-Atlantiques : un front républicain se dessine face au FN

    Lire

    A gauche comme à droite, les voix se succèdent pour faire barrage au second tour au Front National dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de la sénatrice Frédérique Espagnac, porte-parole de Benoit Hamon, comme des députés PS Martine Lignières-Cassou et David Habib. Une même position est adoptée par Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Même si celui-ci entend combattre les mesures d'Emmanuel Macron qui porteraient atteinte aux travailleurs. Nicolas Patriarche, secrétaire départemental LR, soutiendra pour sa part Macron, en souhaitant que ce dernier... s'en souvienne.

  • 24/04/17 | Réaction d'Olivier Falorni, député de la circonscription La Rochelle-Ré

    Lire

    Le député de la 1re circonscription de Charente-Maritime s'est montré satisfait des résultats : "Si je devais résumer cette élection en un mot, je dirais : neuf. La vie politique ne sera plus la même.La gauche et la droite ont implosé. Les Français ont montré une volonté de tout mettre en l'air,de bazarder les anciennes pratiques. Macron comme Le Pen sont trangressifs en ce sens qu'ils refusent d'être de droite ou de gauche[...] Les Français ne veulent plus d'une politique de clivages périmés"

  • 23/04/17 | Pyrénées-Atlantiques : le Modem évoque une "belle espérance"

    Lire

    Comme l'a fait François Bayrou, qui estime que la clé du second tour réside dans le rassemblement, le président Modem du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, qualifie de "belle espérance" le résultat obtenu par Emmanuel Macron sur le plan national. Il salue également un projet qui associe "la recherche d'une économie compétitive et un équilibre social sans lequel rien ne peut se construire".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Réussir la venue du Tour en Dordogne avec les produits du Périgord

23/07/2014 | Les vins de Bergerac, le foie gras, la truffe, la noix, le canard, seront à l'honneur lors de la venue de la Grande boucle en Dordogne, vendredi et samedi.

Les membres de la commission Terroir du Comité d'organisation du Tour de France à Bergerac veulent mettre les plats dans les grands

Dès l'annonce de la venue du Tour de France en Dordogne à l'automne, le comité d'organisation du Tour de France à Bergerac, sous l'impulsion de Pascal Chanteur, ancien coureur professionnel, a souhaité mettre les petits plats dans les grands et mettre en valeur les produits du terroir sous signe officiel de qualité, en partenariat avec la Chambre d'agriculture et les filières. Depuis neuf mois, des bénévoles travaillent pour que les officiels, les journalistes, les techniciens de l'organisation, et le public puissent goûter à ces nombreux produits locaux qui font la renommée du département.

A trois jours de l'arrivée à Bergerac de la dix-neuvième étape de la Grande boucle sur la plaine de Piquecailloux, les bénévoles de la commission terroir du Comité d'organisation du Tour de France à Bergerac (COTFB) sont fin prêts. Cette commission a en charge l'organisation des repas pour le village partenaire, la soirée de gala du samedi 26, le repas des journalistes du vendredi 25, le casse croute des 160 techniciens d'ASO, et la gestion de la petite restauration et des buvettes pour le grand public. "Je ne suis pas issue du milieu du vélo, mais du monde du vin et de la gastronomie. La venue du Tour en Dordogne est une occasion unique de mettre en valeur les produits du Périgord, de démontrer les savoir-faire de nos producteurs locaux. C'était l'un des objectifs de départ du comité d'organisation, créé à l'initiative de Pascal Chanteur, ancien coureur professionnel. C'est pour notre gastronomie, une vitrine exceptionnelle que nous ne pouvions manquer," indique Christiane Delpon, une des responsables de la commission. Au fil des mois, le comité d'organisation a noué des partenariats avec l'ensemble des filières agricoles sous signe officiel de qualité : la noix, le poulet, l'agneau du Périgord, le foie gras. Toutes ont joué le jeu sans exception en fournissant la matière première et le plus souvent gratuitement. Au village départ du samedi, et à l'arrivée le vendredi soir, il y aura de nombreux stands de produits locaux. 

Quatre chefs étoilés de DordogneCette commission a donc en charge l'organisation de plusieurs repas : notamment ceux des journalistes qui se verront servir un vrai repas composé de produits locaux dès la fin de matinée du vendredi. Mais le summum sera atteint avec le repas de gala spécial VIP, le samedi soir au cloitre des récollets, le tout accompagné des vins de Bergerac. La fédération des vins et le CIVRB sont partenaires de cette opération de promotion. 180 personnes triées sur le volet y assisteront et pourront déguster du canard du Périgord, du foie gras, de la truffe et du boeuf de race blonde d'Aquitaine. "Nous avons la chance d'avoir la participation de quatre chefs étoilés du département. Marie Rougier, de la Tour des vents de Monbazillac, préparera une recette de foie gras, Vincent Arnould du Vieux Logis à Trémolat cuisinera une recette à base de boeuf de race blonde d'Aquitaine, Vincent Lucas de Sainte Sabine, de la truffe du Périgord et Didier Casaguana, des Vigiers à Monestier, préparera un plat de canard aux cèpes," précise Sylvie Chancogne. 

De la petite restauration pour le grand publicLa commission terroir a souhaité aussi et notamment pour l'équilibre financier, prévoir de la petite restauration pour les nombreux spectacteurs qui seront massés à l'arrivée, le vendredi après midi et le samedi au départ du contre la montre individuel. "Au niveau de l'organisation et de la logistique, ce n'est pas simple. le vendredi, nous ferons des sandwichs chauds à base de merguez, de saucisses réalisées par des entreprises locales. Le samedi, nous proposerons une assiette à base de boeuf de race blonde d'Aquitaine, produit localement, précise Christian Lafforgue. 150 kg de boeuf ont été commandés pour cette opération. Christian Lafforgue, habitué de ce type d'organisation bénévole,  est entouré d'une équipe de 56 personnes, toutes bénévoles.  L'organisateur, ASO, a ses contraintes et ses exigences. L'itinéraire course est entièrement privatisé. "Nous ne pouvons pas par exemple traverser la ligne d'arrivée. Il nous a fallu prévoir six camions frigorifiques, pour éviter toute rupture de la chaîne du froid dont deux de chaque côté de la ligne d'arrivée," intervient son compagnon de route et ami Jean-Paul Bonnamy. Quatre buvettes sans alcool sont également prévues sur la plaine de Piquecailloux pour l'arrivée du vendredi. "Au niveau logistique, nous sommes prêts même si un imprévu de dernière minute peut survenir. Notre principale difficulté est que nos équipes de bénévoles devront démonter le soir même les buvettes sur la plaine de Piquecailloux et les remonter avant sans doute sept heures du matin sur la place Gambetta, près du départ du contre la montre individuel," détaille Christian Lafforgue. A J-3, les membres du comité d'organisation n'espèrent plus qu'une chose, c'est que la météo soit clémente et que cette fête autour du Tour soit une réussite pour la ville de Bergerac et le département de la Dordogne. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3341
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !