Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Roland Manouvrier ou les fleurs de la renaissance

22/05/2014 | Roland Manouvrier, glacier renommé du Sarladais, vient d'être récompensé pour un brevet sur la technique de cristallisation instantanée des fleurs de dessert.

L'artisan sarladais Roland Manouvrier devant ses nouveaux locaux

Organisés par la Chambre de métiers et de l'artisanat Dordogne Périgord et la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique en collaboration avec la société de caution mutuelle artisanale Centre Atlantique, les prix « Stars et Métiers » récompensent des entreprises artisanales pour leur savoir- faire et leur réussite en matière d'innovation technologique, de management ou de stratégie commerciale. L'édition 2014 a récompensé l'artisan glacier renommé du Sarladais, Roland Manouvrier pour son procédé de fabrication de fleurs cristallisées. Ce prix lui a valu une place en finale à Paris.

Sur la zone d'activités économiques de Saint -Geniès, près de Sarlat, Roland Manouvrier, qui a acquis depuis ces vingt dernières années une certaine renommée avec ses glaces artisanales aux multiples parfums, est au côté des ouvriers qui sont en train d'achever ses nouveaux locaux qui abriteront ses deux entités.  Au mois d'aôut dernier, son entreprise et sa production ont entièrement été détruites par un gigantesque incendie. Il a fallu raser complètement les bâtiments. Ce très mauvais souvenir, Roland Manouvrier a encore du mal à l'évoquer et préfère regarder vers l'avenir." Reconstruire, repartir, c'était une question de responsabilité vis- à- vis de mes salariés. Je n'avais pas le choix. Mais j'espère que le chantier sera terminé pour les premiers jours de juin. L'été, c'est ma période d'activité la plus importante." Devant ce vaste chantier, plusieurs rosiers dévoilent leurs roses. Ces fleurs, pour l'artisan, sont le symbole d'une renaissance. Roland Manouvrier vient d'être récompensé, par le prix Stars et Métiers, organisé par la Chambre de métiers de l'artisanat de la Dordogne, pour un procédé de cristallisation de fleurs de desserts, qui servent de décors chez les plus grands pâtissiers. 

Roland Manouvrier a racheté l’entreprise Deliflor en 2011 pour se diversifier. Il rebaptise l’entreprise « Flor » qui cristallise des fleurs naturelles en remplaçant l’eau que contiennent ses pétales par un sirop enrichi de sucre et préserve ainsi leurs qualités organoleptiques et esthétiques. Au final ces fleurs servent aux décors pâtissiers devenant ainsi une alternative naturelle à ceux en pâte d’amande, chocolat... A ce titre la SARL Flor est détentrice d’un brevet sur la technique de cristallisation instantanée des fleurs comestibles. De plus, le service « protection économique du consommateur et fonctionnement des marchés » de la DDCFPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations) est venu dans les locaux de l’entreprise prélever des échantillons, servant à la technique de colorisation, pour que ceux-ci deviennent un référentiel couleur dans l’utilisation d’ingrédients naturels dans le domaine de la boulangerie pâtisserie.

Emplois pérennisés"Il y a trois ans, j'ai eu envie de me diversifier en misant sur l'innovation, trouver quelque chose de complémentaire à mes glaces. Cela a permis de pérenniser les emplois saisonniers et aujourd'hui, je viens d'embaucher une septième personne," souligne l'artisan. Sont déjà produits la violette, la rose, le jasmin, la menthe et l’orchidée. Les derniers nés sont le chrysanthème, le pétale d’hibiscus au goût de fruits rouges et la pensée qui est, elle, en cours de préparation. Depuis l'incendie, Roland Manouvrier poursuit son activité dans des locaux provisoires situés à quelques kilomètres.  Pour ces fleurs de desserts,  il a également relocalisé la production de roses : en Dordogne, deux agriculteurs travaillent pour lui et les violettes sont produites dans les Alpes -Maritimes. C'est grâce à la mise au point de son procédé de cristallisation que Roland Manouvrier est lauréat du prix stars et Métiers. Seule déception, il vient d'échouer  avant hier en finale à Paris. " Je suis un peu déçu, je suis le seul en France à proposer cela." L'artisan exporte 60% de sa production et ses produits sont vendus en Europe, au Japon avec avec des références prestigieuses comme Lenôtre, Hédiard, Ladurée et Marks&Spencers… Roland Manouvrier s'attache à regarder vers l'avenir, vers cette nouvelle saison qui arrive. Il souhaite continuer à innover, à imaginer le développement de ses deux entreprises et planche déjà sur le dépôt d'un nouveau brevet, bien avancé.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
6307
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !