Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | L'EARL du Bois Joli a la frite !

27/05/2013 | Frites ou soupes, c'est légumes, chez Patrick et Sylvie Sallefranque, présents sur le Marché des Producteurs de Pays du Salon de l'Agriculture

Patrick et Sylvie Sallefranque

Patrick et Sylvie Sallefranque, producteurs de légumes de saison venus de Fauillet dans le Lot-et-Garonne sont les maraîchers incontournables du Marché des Producteurs de Pays du Salon de l'agriculture, leur spécialité : la frite ! Que ce soit en cornet, en petite ou en grande barquette, les frites qu'ils proposent sur leur stand sont à la fois croustillantes et fondantes... bref savoureuses! Mais, en plus de leurs frites à vous faire définitivement renoncer aux frites surgelées ou autre fast-food américain, ils proposent également des soupes, plus que de circonstance en ce mois de mai maussade.

Sur leur exploitation de 15 ha, Patrick et Sylvie ont choisi de dédier 5 ha à la culture de légumes de saison. Dans ce grand potager, il y a donc place, selon le calendrier, pour des pommes de terre, des carottes, des céleris-rave, des potimarrons, des citrouilles, des choux verts, des oignons, etc... Autant de légumes qu'ils assemblent et mixent au grès de leurs envies dans de nombreuses recettes de soupe : cinq légumes, choux verts-carottes, citrouilles et céleris-rave, poireau, carotte... Tous ces potages conditionnés en bouteilles stérilisées sont à acheter sur le Marché de Producteurs de Pays du Salon et à déguster chez soi...

Une tonne de patatesMais les légumes, hors contexte du Marché des Producteurs, ils les vendent aussi non transformés, et là encore, c'est la vente directe qu'ils privilégient. Quand ils ne sont pas sur les marchés ou sur leur exploitation, on peut les croiser dans un des magasins de producteurs auxquelles ils adhèrent. Pour l'un d'entre eux, précise Patrick, ils en sont même « membres fondateurs ».
A noter que bien que lot-et-garonnais, leurs débouchés commerciaux sont dans l'ensemble périgourdins. Inconditionnels des marchés de Bergerac et d'Eymet, c'est aussi en Dordogne que se situent les trois magasins de producteurs auxquels ils appartiennent.
Quant au réseau des Marchés de Producteurs de Pays, si l'expérience du Salon de l'Agriculture est une première, cela fait 7 ou 8 ans que le couple a rejoint le réseau lot-et-garonnais. Habitué aux MPP "événementiels", ils avaient prévu large: les marîachers ont apporté avec eux une tonne de patates!

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
552
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !