aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : "Les droites extrêmes en Europe" seront évoquées lors d'une soirée libre expression organisée le jeudi 11 février à 20h30 salle Lacaze à Billère (64) par la députée PS Martine Lignières-Cassou, en présence du politologue Jean-Yves Camus.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le violoncelliste Tonycello, maitre de l'ironie, présentera le vendredi 12 février son spectacle : «Chansons pauvres à rimes riches», à 21 h, à l'espace James Chambaud, à Lons (64). Il revisitera les œuvres de Brassens, Barbara, Bobby Lapointe. + d'info

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

06/02/16 : Le grand cross de Pau Reverdy, première étape du challenge européen de cross country qu'est la Crystal Cup, se disputera le dimanche 7 février sur l'hippodrome du Pont Long, à Pau. Il constitue la course la plus spectaculaire du meeting d'hiver.+ d'info

05/02/16 : A630: en raison des travaux de mise à 2X3 voies la rocade intérieure sera fermée à la circulation entre l’échangeur 12 (Beutre) et l’échangeur 9 (Magudas), lundi 8 et mardi 9 février 2016 de 21h00 à 6h00.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 09/02/16 | Françoise Jeanson rejoint la Fondation EDF

    Lire

    Françoise Jeanson, ancienne présidente de Médecins du Monde et, depuis décembre, conseillère régionale de la région ALPC sur la liste d'Alain Rousset vient d'être appelée, en tant que personnalité qualifiée, à faire partie de la fondation EDF. L'objet de celle-ci est "de favoriser l'inclusion sociale, l’insertion professionnelle et de développer un programme d'intervention humanitaire pour favoriser l'accès à l'énergie et aux biens essentiels.» La Fondation a l'ambition en outre " d'encourager, l'accès aux savoirs et à la connaissance scientifique, à soutenir la recherche médicale et à contribuer au développement du numérique pour tous"

  • 09/02/16 | Mérignac: le différend Anziani-Safer

    Lire

    Face à une décision de la Safer d'installer un centre équestre sur 50ha de foncier à Mérignac, Alain Anziani a saisi le 5/02 le Ministre de l'Agriculture pour réexaminer le dossier. Selon lui, ce choix ne respecte pas l'objectif initial «de renforcer l'autosuffisance alimentaire locale de la Métropole». De son côté, la société d'aménagement foncier, se dit en phase «avec les missions que lui a confié le Législateur dans le respect de ses obligations réglementaires». Plus d'infos dans notre article en accès gratuit sur aqui-bordeaux-métropole.fr.

  • 08/02/16 | A Biarritz, le Palais propose une Saint-Valentin impériale

    Lire

    Ce week-end,l’Hôtel du Palais propose un forfait Saint-­Valentin avec une nuitée à célébrer au champagne, le petit-­déjeuner buffet et la possibilité de découvrir le nouveau brunch "Napoléon & Eugénie" ainsi qu'un dîner quatre plats aux chandelles élaboré par le chef étoilé Jean-Marie Gautier sur fond d'animation musicale. Dans ce forfait (500 euros pour deux), le palace propose également l’accès au spa. La clientèle extérieure peut aussi réserver pour le dîner et le brunch Renseignements :0559410064 et hotel-­du-palais.com  

  • 08/02/16 | Virginie Calmels les bus et les TER...

    Lire

    Virginie Calmels présidente du groupe LR/CPNT au conseil régional s'en prend très vivement à Alain Rousset qui a "demandé à l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) l’interdiction ou la limitation de 4 lignes d’autocars. ouvertes dans le cadre de la loi Macron: Poitiers-Niort, Brive-la-Gaillarde-Périgueux, Limoges-Brive et Mont-de-Marsan-Pau. La concurrence a cela de bon qu’elle met en lumière les échecs de la politique régionale des transports. Tous les usagers savent pertinemment que les lignes dont la Région a demandé l’interdiction ou la limitation comptent parmi les liaisons où le service TER est le plus déficient"

  • 08/02/16 | Un groupe PRG au sein du Conseil Régional d'APLC

    Lire

    Ils sont quatre élus radicaux de gauche de la Grande région qui, après avoir pris part à la victoire d'Alain Rousset, ont décidé de constituer un groupe autonome "disposant de moyens politiques nécessaires afin d'exprimer leur sensibilité républicaine et laïque à l'intérieur d'une majorité loyale mais diverse": en l'occurrence, Benoît Biteau, Soraya Ammouche-Milhiet, Régine Marchand, Francis Wilsius. Ils seront accompagnés dans la mission qu'ils s'assignent par Yannick Boutot, leur secrétaire général.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Saveur | Un traiteur du Sud-Ouest : Cap sur Philippe Capdevielle

28/02/2013 | Ancien élève d'Alain Ducasse, Philippe Capdevielle est aujourd'hui l'un des leaders de la réception haut de gamme en Aquitaine.

Photo Philippe Capdevielle, chef cuisinier à Bruges

Aujourd'hui basé à Bruges où son entreprise de traiteur-restaurateur est installée depuis douze ans, Philippe Capdevielle est devenu une référence en matière de réception haut de gamme en Aquitaine. Ancien élève d'Alain Ducasse, ce chef bordelais de 47 ans est passé par la case "restaurant étoilé" avant de revenir dans la région il y a une vingtaine d'années. "Les étoiles, les grands restaurants, les critiques culinaires, ce n'est pas ma tasse de thé. Je préfère le contact, le rapport direct au client; faire des plats directement pour les gens, c'est ça mon métier." Portrait d'un chef qui ne mâche pas ses mots.

"A douze ans, je voulais me marier avec la chef de classe et devenir cuisinier". Aujourd'hui, Philippe Capdevielle est mariée avec cette fameuse chef de classe et est devenu cuisinier. Un adepte du "quand on veut, on peut", un vrai. Originaire de Bordeaux, l'avenir du futur chef s'envisage en fait assez tôt: "l'un de mes premiers souvenirs, c'est au marché des Capucins. J'avais quatre ans et j'accompagnais ma grand-mère faire les courses; il était quatre heures du matin et tout le monde s'affairait dans la bonne humeur à vendre saucissons, jambons, crevettes, fromage, j'adorais ça, j'avais envie de tout goûter, de tout toucher... Et ça m'est resté!". Côté formation, il préfère mettre en avant son expérience plutôt que son parcours scolaire; Passé par la case lycée hôtelier de Talence, il n'en garde pas un souvenir impérissable et se qualifie non sans humour de "brillant élève ayant obtenu son BEP au second tour". Reprenant ici à son compte le célèbre "c'est en forgeant qu'on devient forgeron", c'est bien sûr en cuisinant que Philippe Capdevielle est devenu cuisinier. Depuis 30 ans, que ce soit à Monaco, à Paris, en Angleterre, où il a passé six mois, ou désormais dans ses locaux à Bruges, il n'a en effet jamais cessé de cuisiner: "C'est une habitude que j'aurais du mal à perdre, c'est sûr..." Tant mieux, fort à parier que personne ne lui demandera de perdre une si bonne habitude.

"10 ou 3000 couverts? peu importe, j'aime le challenge" Loin des distinctions culinaires où certains ont la tête dans les étoiles Michelin, Philippe Capdevielle préfère se consacrer à une "cuisine humaine et proche des clients". Et des cuisines, il en a connu, c'est sûr. Des premières saisons qui ont suivi le lycée hôtelier de Talence au fameux Louis XV monégasque du non moins fameux Alain Ducasse, l'expérience a été riche. A propos de ce dernier, une précieuse recommandation subsiste: "Pendant plus de deux ans à travailler aux côtés d'Alain Ducasse, s'il est bien un conseil que j'ai retenu, c'est celui-ci: - chaque jour, on a un problème à résoudre alors il faut prendre une décision et s'y tenir sinon les problèmes s'accumulent et on ne s'en sort pas -. J'applique ça quotidiennement et ça marche."
Fort de ses (bonnes) décisions, c'est aujourd'hui dans ses cuisines, à Bruges, que Philippe Capdevielle fait ce qu'il aime faire, organiser des réceptions de A à Z ( chez lui, on s'occupe de tout quand il s'agit de gérer un repas, des plats bien-sûr mais aussi des couverts, des bougies, des fleurs... de tout oui). Employant une trentaine de personnes, son entreprise de traiteur-restaurateur se charge aussi bien des mariages  que des congrès en passant par les simples séminaires. Qu'ils soient 10 ou 3000 à servir, peu importe le flacon, l'ivresse (des préparatifs) est toujours au rendez-vous: "Peu importe les circonstances, quand on me commande quelque-chose, on a ce qu'on m'avait commandé; c'est comme ça que je fonctionne." C'est dit.
Et pour ceux qui seraient tenté de se laisser surprendre par ce chef surprenant, préparez-vous à déguster ce qu'il préfère cuisiner: une soupe de potiron à la truffe blanche, un bon boeuf de Bazas et un pain-perdu rendu gagnant par une petite touche de glace vanille pour finir. C'est bien les surprises aussi.

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : Modaliza photographe.

Partager sur Facebook
Vu par vous
222
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !