20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/22 | Carrefour emploi à Niort

    Lire

    Le jeudi 2 juin, Niort accueille la 6ème édition du Carrefour Emploi Niort-Atlantique. Plus de 1 500 postes et formations seront à pourvoir, avec un accent mis cette année sur les dispositions prises par l'agglomération de Niort pour accueillir des candidats et leur famille dans le cadre de transitions professionnelles. Pour ceux qui ne pourraient se rendre sur le salon, dont l'entrée est libre, les offres sont également disponibles sur la plateforme oui-emploi.fr

  • 25/05/22 | Visites guidées de l’exposition « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard »

    Lire

    Le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane propose, du 26 au 29 mai de 15h à 16h, des visites commentées par une guide conférencière de l’exposition temporaire « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard : un drame, un peintre, une œuvre ». Ces visites auront également lieu chaque samedi et dimanche de juin. Inscriptions : 05.55.430.430 (20 pers. maximum)

  • 25/05/22 | Une maison des entreprises à Royan Atlantique

    Lire

    « Up ! Le Carré des Entrepreneurs » est une maison des entreprises dédiée au développement économique, portée par la Communauté d'agglomération Royan Atlantique (CARA). Elle proposera aux entreprises des solutions d'hébergement de type pépinière et hôtel d'entreprises mais aussi 15 bureaux, 3 salles de réunion notamment. La gestion de la maison des entreprises dont le pilotage et l'animation de la pépinière et de l'hôtel d'entreprise sera assuré par le Pôle Développement et Attractivité Territoriale de la CARA.

  • 24/05/22 | Dordogne : Le schéma départemental en faveur des personnes âgées se prépare

    Lire

    La Dordogne est le 4ème département le plus âgé de France, avec plus d'un tiers de sa population de plus de 60 ans, contre un quart à l'échelle nationale. Cette tranche d'âge devrait représenter 40% de la population périgordine d'ici 10 ans. Fort de ce constat, les travaux du Schéma départemental des personnes âgées 2022-2026 ont été lancés mercredi 18 mai à Périgueux. Objectif: définir les grandes orientations de la politique départementale de l'autonomie pour les 5 ans à venir, sur la base des propositions des professionnels du secteur. Plus d'une centaine étaient présents mercredi.

  • 24/05/22 | Deux-Sèvres : Une maison de santé pluridisciplinaire

    Lire

    La commune de Saint-Aubin-le-Cloud dans les Deux-Sèvres va construire une maison de santé pluridisciplinaire dans son centre-bourg. Le bâtiment disposera d'un cabinet médical pour 2 médecins généralistes, de cabinets pour des infirmiers libéraux, la kinésithérapie et les permanences de professionnels extérieurs. La structure sera également doté d’une salle de réunion pluridisciplinaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Une affaire de famille pour Les Cadets de Gascogne

26/10/2021 | Ouvert depuis le 8 octobre, l'équipe des Cadets de Gascogne propose des produits locaux issus de petits producteurs.

L'équipe des Cadets de Gascogne : Patrick, Marie-Claire, Esteban et Laetitia

Situé dans le quartier Cap de Bos de Pessac, la boutique Les Cadets de Gascogne s'inscrit parfaitement dans ce quartier au nom gascon. Un choix d'autant plus important pour Patrick et Marie-Claire Bibié, les propriétaires, qui ont la culture gasconne ancrée en eux. En lieu et place d'un magasin de presse, ce lieu, ouvert depuis le 8 octobre dernier, va vite devenir le rendez-vous incontournable des habitants du quartier mais aussi des amateurs des produits locaux et des petits producteurs.

Lorsque l'on rentre dans cette épicerie, les clients comprennent vite qu'ils sont dans une affaire de famille. Patrick, le père, et Marie-Claire, la mère vous accueillent, parfois avec leur petite-fille dans les bras, et vous présentent tous les produits et leurs histoires, qu'ils connaissent sur le bout des doigts. Laetitia, la fille, cachée dans l'arrière-boutique, s'occupe de la partie digitale alors qu'Esteban, l'apprenti, s'affaire à remplir les étals et rayons tout en s'occupant des clients. Le tout dans une ambiance conviviale avec les petits-enfants qui déambulent.

"Nous avons toujours souhaité avoir une épicerie de village"

Avant Les Cadets de Gascogne, Marie-Claire et Patrick tenaient un SPAR Place Nansouty, à Bordeaux. Déjà à l'époque, les producteurs locaux étaient au coeur de leurs préoccupations. En 2020, à la fin de leur contrat avec l'enseigne, ils souhaitaient reconvertir ce lieu en une épicerie de proximité. "Avec la rénovation de la place, deux enseignes Carrefour se sont installées et nous ont fait du mal. Seul le vin, que nous faisions venir en direct des producteurs, fonctionnait", explique Marie-Claire Bibié. Après la vente de leur commerce en 2021, l'idée d'une "épicerie de village" où seuls des produits issus de petits producteurs seraient proposés, continue de germer dans leur esprit. Est c'est ainsi qu'est né Les Cadets de Gascogne. 

Les Fromages vendus par les Cadets de gascogne Les Fromages vendus par les Cadets de Gascogne


Pendant 5 mois, ils ont écumé les sites internet à la recherche de petits producteurs de produits originaux avant d'aller les rencontrer avec pour objectif que tout le monde s'y retrouve. "Si les producteurs ne vivent pas, nous ne vivons pas" explique Patrick Bibié. C'est donc pour cela qu' "il y a aucune négociation de prix de notre part, ils proposent leur prix et nous décidons si nous allons travailler ensemble ou non".

Mais le prix n'est pas le seul critère important pour les Bibié. Ils recherchent avant tout la qualité, la façon dont est fabriquée le produit. D'où l'importance pour eux "d'aller rencontrer chaque producteur". Patrick va même jusqu'à se rendre sur les exploitations afin de récupérer les produits. "Je me rends deux fois par semaine, chez notre producteur de fruits et légumes en Lot-et-Garonne pour récupérer la marchandise car ils sont petits et ne peuvent pas nous livrer".

Le concept de ce lieu est aussi de faire découvrir à tous des produits originaux tels que Les Confitures d'Isa, qui propose notamment des confitures à la fraise et aux asperges, ou encore les produits laitiers de la Ferme Tartifume, qui se situe non loin de là, à moins d'un kilomètre. "Nous souhaitons proposer des produits que les clients n'ont pas l'habitude de consommer comme le Gouda produit à Gironde-sur-Dropt ou du fromage de brebis issus de la Vallée d'Aspe". Pour ce qui est des boissons, le principe est le même, "pour le vin nous travaillons avec un petit négociant et pour le champagne nous travaillons directement avec une petite productrice de Reims". Au total, plus de 100 références (hors fruits et légumes) sont proposés. 

L'étal de fruits et légumes à l'intérieur de l'épicerie L'étal de fruits et légumes à l'intérieur de l'épicerie

Des projets pleins la tête

Dans un coin de l'épicerie, un buffet avec des produits artisanaux divers et variés : bijoux, verres... Ils ont eu l'idée de permettre à des petits créateurs de venir exposer et vendre leurs marchandises au sein de l'épicerie. Laetitia en charge de cette partie explique que "nous avons mis en place un principe de dépôt-vente et pour permettre à ces petits créateurs de s'exposer nous ne prenons pas de loyer, simplement des commissions sur les ventes". Actuellement, ce sont des bijoux qui sont exposés mais pour les fêtes, l'épicerie va proposer des articles de puériculture fait main par exemple.

Pour permettre à tous de profiter de ces produits locaux, un site internet verra le jour courant novembre où les visiteurs auront la possibilité de découvrir tous les produits proposés par l'épicerie, leur histoire mais aussi de les commander via le site et de se les faire livrer. 

 Le coin vins et créateursLe coin vins et créateurs


Dans les semaines à venir ils vont également profiter du marché les jeudis et samedis matins du quartier Cap de Bos pour mettre en avant les créateurs et producteurs. "Chaque semaine nous mettrons sur les réseaux sociaux un produit et un créateur en avant. Le jeudi le créateur sera présent lors du marché pour échanger avec les visiteurs sur le produit et le samedi le producteur afin de présenter son produit mais aussi de le faire déguster", nous explique Laetitia. Ils aimeraient aussi mettre en place des afterworks mensuels où cette fois-ci ce sont les brasseurs ou vignerons qui feraient déguster leurs produits lors d'un moment convivial.

En attendant, vous pouvez retrouver tous ces produits au 11 rue de Belfort à Pessac, du mardi au samedi de 08h30 à 19h.

Julie Alleau
Par Julie Alleau

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
18493
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !