Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/21 | Divagation d'ours : le tribunal de Pau annule 20 arrétés municipaux

    Lire

    A l'automne 2018, 20 maires des Pyrénées-Atlantiques ont pris des arrêtés interdisant la divagation des ours sur le territoire de leur commune. Déférés devant le tribunal administratif de Pau, ces arrêtés viennent d'être annulés par le juge considérant d'une part qu'"aucune circonstance particulière ne mettait en évidence les dangers auxquels les personnes ou les biens seraient exposés en raison de la présence d’ours sur le territoire" et d'autre part que ces arrêtés "ne précisaient pas les mesures susceptibles d’être prises dans l’hypothèse où, malgré l’interdiction, la divagation d’ours serait néanmoins constatée".

  • 20/01/21 | Rive droite bordelaise : les élus demandent un deuxième centre de vaccination

    Lire

    Les maires du Grand Projet des Villes rive droite - Bassens, Cenon, Floirac et Lormont - estiment que « le centre de vaccination de la clinique Bordeaux Tondu à Floirac ne suffira pas si on veut proposer un service efficace ». Selon eux, la problématique des transports pourrait dissuader les habitants de Bassens, Carbon-Blanc, Ambès ou encore Ambarès-et-Lagrave. Ainsi, les élus demandent l'ouverture d'un centre de vaccination à Lormont, « permettant aussi de soulager les soignants ».

  • 20/01/21 | La MONA change de gouvernance

    Lire

    Après son directeur pendant l'été 2020, la Mission des Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine (MONA) change de président. En effet, Nicolas Martin, directeur de l'office de tourisme du Pays Basque a pris cette fonction ce mardi 19 janvier. Il succède à la landaise Frédérique Dugény, présidente de la Mona dix-sept ans durant. Mona est un réseau de 171 organismes de tourisme, représentant plus de 1 400 salariés.

  • 20/01/21 | Gironde : le Département a lancé sa campagne de vaccination

    Lire

    Elle a débuté le 18 janvier. Le Conseil départemental de Gironde commence à vacciner les personnels soignants et les publics prioritaires à la Maison du Département de la Promotion de la Santé (2 Rue du Moulin Rouge, à Bordeaux). Ainsi, les personnels soignants de plus de 50 ans, ceux présentant des signes de comorbidité et les personnes de 75 ans et plus peuvent s'inscrire sur Doctolib pour se faire vacciner dans l'établissement public, « dans l'attente de la mise en place d'autres centres de vaccination sur la Métropole et le département », indique la collectivité.

  • 19/01/21 | L'UIMM Adour organise une semaine de l'apprentissage dans l'industrie

    Lire

    Du 25 au 30 janvier, les pôles formations de l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie ouvrent leurs portes du 25 au 30 janvier pour inviter à découvrir les métiers de l'industrie. L'UIMM Adour met ainsi ses métiers en valeur, alors même que l'État a lancé le programme 1 jeune 1 solution dans le cadre de France Relance pour aider les entreprises à recruter des apprentis. Au Pôle formation Adour, 580 apprentis ont choisi la filière industrie pour un taux d'insertion de 86%.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Une dégustation aux petits oignons

18/05/2018 | A l’occasion du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, les journalistes d’Aqui ont testé, pour vous, produits et machines agricoles…

Dégustations en tout genre au Salon de l'agriculture

Insectes, laits, vins, apéritifs, tour de poney, conduite de tracteurs… Le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine propose du 12 au 21 mai, en plus de démonstrations, réunions et stands d’informations, de véritables dégustations insolites pour des visiteurs avides de découvertes en tout genre. Pour vous éveiller les papilles et donner envie de tenter des expériences, deux journalistes d’Aqui ont joué, pour vous, les cobayes en l’espace d’un après-midi. Reportage…

Mercredi 16 mai. 15 h. Au cœur du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, c’est l’heure pour Alix et moi de nous lancer un défi. « Cap ou pas cap de manger, que dis-je, de déguster de bons, de délicieux, de goûteux insectes ? ». Alix, regard médusé, désireuse de rencontres et de découvertes lâche un « ça marche ! » déterminé.
Nous voilà donc parties en direction du stand « Mets et Vins » sur l'espace Comptoir du vin.

Test d'insectes

Des ateliers thématiques dispensés par Invivo Wine sont proposés chaque jour tout au long du Salon. Ainsi, le visiteur peut se délecter d’un succulent foie gras et autre confis, de fromages de chèvre, de jambon kintoa, de miel ou encore de pain d’épice. Nous, étant journalistes localières donc aventurières de la proximité, n’ayons pas peur des mots, c’était la dégustation de petites bêtes qui nous intéressait. L’atelier était à 15 h. Nous nous sommes donc attablées devant une assiette des plus appétissantes… Au menu donc tenebrio, grillon et sigillabus. Première déception : ils étaient grillés et non vivants. Deuxième déception : le goût. « Les plus petits vers n’ont pas de goût. Je croque dedans mais ça ne sent rien, explique, dubitative, Alix. En revanche, les plus gros ressemblent à du paprika salé. C’est assez bon ! »… Bref, premier test à moitié concluant pour le goût, même si l’animateur ne cesse de nous répéter que « ces produits sont très protéinés, bien plus qu’une bonne entrecôte. Sans aucun doute c’est l’avenir ! »

Lait ou pas lait ?

Test de lait

Ayant dévoré le midi même une bonne bavette saignante, nous voici donc surprotéinées pour affronter nos prochains tests. Et direction le pôle lait animé par des étudiants de Bordeaux siences agro pour déguster différents types de lait. Affublés de tee-shirt vert, les jeunes gens nous accueillent, sourire aux lèvres, pour nous proposer de déguster à l’aveugle trois laits. Je me propose donc de les tester. Après avoir trempé mes lèvres dans les trois petits gobelets, me voici invitée à remplir un petit questionnaire me demandant quelle différence j’avais perçue entre ces produits lors de ma dégustation. Adorant le lait, je n’ai pas réellement senti de dissemblance. Le questionnaire rempli, un étudiant se propose de nous faire une petite explication de ce test. Une belle sensibilisation au lait !

Joystick en main comme dans un jeu vidéo

Test de machine à moissonner

Au loin, entre vaches et brebis, nous apercevons des démonstrations de tracteurs et de machines à vendanger. L’association girondine Agri C@p Conduite propose tout au long du salon des initiations à la conduite d’engins agricoles. Elle a mis en place « l’école » de conduite des engins viticoles. N’ayant peur de rien, Alix demande donc à monter dans une machine à moissonner. Là-voilà donc se hissant à quelques mètres de haut pour atteindre le « cockpit » de la machine. Joystick en main, la journaliste tout-terrain entame un virage serré entre deux plots pour parcourir les quelques mètres de test. « C’était vraiment très amusant, confie-t-elle à sa descente, car c’était la première fois que je montais dans ce genre d’engin, qui plus est pour le conduire ! Aussi, le moniteur était très pédagogue donc j’ai un peu compris comment coordonner joystick et volant, ce qui n’est pas chose aisée, d’autant plus que je devais prendre en compte la grosseur de la machine dans les virages. »

 

 

Tous à la spiruline !

Ce test effectué avec brio par Alix, nous décidons de retourner mettre à rude épreuve nos papilles en dégustant la spiruline, une algue bleue verte « aux propriétés nutritionnelles exceptionnelles », nous assure Jean-Baptiste Vin-Ramarony, producteur de cette algue du Val d'Eyre. En effet, la spiruline du Val de L’Eyre est artisanale. Elle est produite en Gironde sans fongicide, ni pesticide et n’entraîne aucune pollution. « C’est un exemple de développement durable par son mode écologique de culture, car elle a le meilleur rendement en relation à la surface utilisée et à l’énergie consommée. » Elle peut être consommée dans un jus de fruit ou un yahourt et saupoudrée sur une salade, une soupe, des pâtes… Me voilà donc invitée par Jean-Baptiste Vin-Ramarony à goûter ces petites brindilles vertes. Une fois en bouche, j’ai l’impression de croquer dans des petites pâtes crues. Et au goût je ne ressens pas grand-chose… Pas très concluant pour moi. Mais peut-être que je ne suis pas assez sensible à cette alimentation parallèle d’algues, de sauge et autres plantes en tout genre.

Test de spiruline


Si ces tests n’ont pas toujours été concluants sur le plan gustatif, en revanche, ils ont rempli toutes nos attentes sur le plan pédagogique. Chacune de ces expériences était nourrie d’informations pertinentes.
Alors laissez-vous tenter, testez insectes, laits, vins, apéritifs, tour de poney, conduite de tracteurs… lors du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine qui a lieu jusqu’au 21 mai au Parc des Expositions de Bordeaux.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR - AF

Partager sur Facebook
Vu par vous
16259
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !