Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Une dégustation aux petits oignons

18/05/2018 | A l’occasion du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, les journalistes d’Aqui ont testé, pour vous, produits et machines agricoles…

Dégustations en tout genre au Salon de l'agriculture

Insectes, laits, vins, apéritifs, tour de poney, conduite de tracteurs… Le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine propose du 12 au 21 mai, en plus de démonstrations, réunions et stands d’informations, de véritables dégustations insolites pour des visiteurs avides de découvertes en tout genre. Pour vous éveiller les papilles et donner envie de tenter des expériences, deux journalistes d’Aqui ont joué, pour vous, les cobayes en l’espace d’un après-midi. Reportage…

Mercredi 16 mai. 15 h. Au cœur du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, c’est l’heure pour Alix et moi de nous lancer un défi. « Cap ou pas cap de manger, que dis-je, de déguster de bons, de délicieux, de goûteux insectes ? ». Alix, regard médusé, désireuse de rencontres et de découvertes lâche un « ça marche ! » déterminé.
Nous voilà donc parties en direction du stand « Mets et Vins » sur l'espace Comptoir du vin.

Test d'insectes

Des ateliers thématiques dispensés par Invivo Wine sont proposés chaque jour tout au long du Salon. Ainsi, le visiteur peut se délecter d’un succulent foie gras et autre confis, de fromages de chèvre, de jambon kintoa, de miel ou encore de pain d’épice. Nous, étant journalistes localières donc aventurières de la proximité, n’ayons pas peur des mots, c’était la dégustation de petites bêtes qui nous intéressait. L’atelier était à 15 h. Nous nous sommes donc attablées devant une assiette des plus appétissantes… Au menu donc tenebrio, grillon et sigillabus. Première déception : ils étaient grillés et non vivants. Deuxième déception : le goût. « Les plus petits vers n’ont pas de goût. Je croque dedans mais ça ne sent rien, explique, dubitative, Alix. En revanche, les plus gros ressemblent à du paprika salé. C’est assez bon ! »… Bref, premier test à moitié concluant pour le goût, même si l’animateur ne cesse de nous répéter que « ces produits sont très protéinés, bien plus qu’une bonne entrecôte. Sans aucun doute c’est l’avenir ! »

Lait ou pas lait ?

Test de lait

Ayant dévoré le midi même une bonne bavette saignante, nous voici donc surprotéinées pour affronter nos prochains tests. Et direction le pôle lait animé par des étudiants de Bordeaux siences agro pour déguster différents types de lait. Affublés de tee-shirt vert, les jeunes gens nous accueillent, sourire aux lèvres, pour nous proposer de déguster à l’aveugle trois laits. Je me propose donc de les tester. Après avoir trempé mes lèvres dans les trois petits gobelets, me voici invitée à remplir un petit questionnaire me demandant quelle différence j’avais perçue entre ces produits lors de ma dégustation. Adorant le lait, je n’ai pas réellement senti de dissemblance. Le questionnaire rempli, un étudiant se propose de nous faire une petite explication de ce test. Une belle sensibilisation au lait !

Joystick en main comme dans un jeu vidéo

Test de machine à moissonner

Au loin, entre vaches et brebis, nous apercevons des démonstrations de tracteurs et de machines à vendanger. L’association girondine Agri C@p Conduite propose tout au long du salon des initiations à la conduite d’engins agricoles. Elle a mis en place « l’école » de conduite des engins viticoles. N’ayant peur de rien, Alix demande donc à monter dans une machine à moissonner. Là-voilà donc se hissant à quelques mètres de haut pour atteindre le « cockpit » de la machine. Joystick en main, la journaliste tout-terrain entame un virage serré entre deux plots pour parcourir les quelques mètres de test. « C’était vraiment très amusant, confie-t-elle à sa descente, car c’était la première fois que je montais dans ce genre d’engin, qui plus est pour le conduire ! Aussi, le moniteur était très pédagogue donc j’ai un peu compris comment coordonner joystick et volant, ce qui n’est pas chose aisée, d’autant plus que je devais prendre en compte la grosseur de la machine dans les virages. »

 

 

Tous à la spiruline !

Ce test effectué avec brio par Alix, nous décidons de retourner mettre à rude épreuve nos papilles en dégustant la spiruline, une algue bleue verte « aux propriétés nutritionnelles exceptionnelles », nous assure Jean-Baptiste Vin-Ramarony, producteur de cette algue du Val d'Eyre. En effet, la spiruline du Val de L’Eyre est artisanale. Elle est produite en Gironde sans fongicide, ni pesticide et n’entraîne aucune pollution. « C’est un exemple de développement durable par son mode écologique de culture, car elle a le meilleur rendement en relation à la surface utilisée et à l’énergie consommée. » Elle peut être consommée dans un jus de fruit ou un yahourt et saupoudrée sur une salade, une soupe, des pâtes… Me voilà donc invitée par Jean-Baptiste Vin-Ramarony à goûter ces petites brindilles vertes. Une fois en bouche, j’ai l’impression de croquer dans des petites pâtes crues. Et au goût je ne ressens pas grand-chose… Pas très concluant pour moi. Mais peut-être que je ne suis pas assez sensible à cette alimentation parallèle d’algues, de sauge et autres plantes en tout genre.

Test de spiruline


Si ces tests n’ont pas toujours été concluants sur le plan gustatif, en revanche, ils ont rempli toutes nos attentes sur le plan pédagogique. Chacune de ces expériences était nourrie d’informations pertinentes.
Alors laissez-vous tenter, testez insectes, laits, vins, apéritifs, tour de poney, conduite de tracteurs… lors du Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine qui a lieu jusqu’au 21 mai au Parc des Expositions de Bordeaux.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR - AF

Partager sur Facebook
Vu par vous
7371
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !