Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

17/09/19 : Dordogne : Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, les candidatures à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » sont ouvertes. Les lauréates seront mises à l'honneur le 23 mars en préfecture. Plus d'info: www.artisanat24.com

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

13/09/19 : Region : le projet Viti de la Région a été retenu par l'Etat dans le cadre de l'appel projet territoire d'innovation de grande ambition (TIGA). Ce programme concerne tous les vignobles et plus de 130 partenaires. Objectif : la sortie des pesticides.

13/09/19 : Charente : Le festival de photographie Barrobjectif, à Barro, fête sa 20e édition du 14 au 22 septembre. L'invité d'honneur est le photographe italien Paolo Pellegrin, multiprimé pour son travail, notamment sur les conflits dans le monde. Gratuit.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/09/19 | Deux réacteurs de la centrale du Blayais concernés par des malfaçons

    Lire

    EDF a confirmé ce mercredi que six des 58 réacteurs nucléaires français présentaient des "problèmes de conformité" et de fabrication de certains composants. Parmi ces réacteurs, on retrouve les numéro trois et quatre de la centrale du Blayais, qui comporte des malfaçons au niveau de ses générateurs de vapeur, pourtant remplacés entre 2014 et 2015. Au travers d'un communiqué, EDF a estimé que "les écarts constatés ne remettent pas en cause l’aptitude au service des matériels et ne nécessitent pas de traitement immédiat".

  • 18/09/19 | EDUCNUM : un salon pour répondre aux énigmes du numérique à Poitiers

    Lire

    Les journées EDUCNUM sont organisées à Poitiers du 20 au 22 septembre par la CNIL, le groupe VYV et l’An@é. L’objectif est de sensibiliser enfants, parents et enseignants aux défis du numérique. Un espace ludique de 130m2 a été imaginé pour les enfants, les adolescents et leurs familles. Un escape game inédit et gratuit va être proposé pour sensibiliser aux enjeux du numérique. Le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer sera présent à Poitiers ce 20 septembre pour inaugurer ce salon.

  • 18/09/19 | Tourisme : "bilan très positif" pour Charentes Tourisme cet été

    Lire

    Le tourisme dans les Charentes se porte bien, selon le bilan estival de Charentes Tourisme. Si l'avant saison et juillet sont mitigés, avec 58% des professionnels satisfaits, le mois d'août fut en revanche exceptionnel, avec des records de fréquentation. Si elle a d'abord profité à l’intérieur des terres en début de saison, la tendance s'est inversée au profit du littoral en août. L'office note une diminution de la clientèle britannique et une progression de la clientèle belge et allemande.

  • 18/09/19 | 1ere Journée du Patrimoine coordonnée par l'Office de Tourisme du Val de l'Eyre !

    Lire

    C'est la première fois que les cinq communes du Val de l'Eyre (BelinBeliet, Le Barp, Lugos, Saint-Magne et Salles) s'unissent sous une même bannière pour participer ensemble aux Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi, une palette d’animations sera proposée - visites patrimoniales et culturelles, expositions dynamiques et reconstitutions -, le 21 septembre prochain sur tout le territoire.

  • 18/09/19 | Une plongée dans les Espaces Naturels Sensibles de la Vallée de l'Eau Blanche

    Lire

    Dans le cadre de son Agenda 21, Villenave d'Ornon propose des animations gratuites autour du développement durable et notamment une nouvelle visite des Espaces Naturels Sensibles de la Vallée de l'Eau Blanche le samedi 21 septembre, de 9h à 12h. Son but : découvrir le milieu des gravières et des anciennes cressonnières. Les participants pourront parcourir une partie du futur cheminement qui sera ouvert à la fin de l'année. Inscriptions au pôle développement durable : 05.56.75.69.85

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Saveur | Voyage au royaume des vins liquoreux du Monde

13/05/2019 | Des vins californiens de l'Alexander Valley: une première à Vinexpo pour Joseph Johnston, représentant de Morlet Family Vineyards

Joseph Johnston responsable export de "Morlet Family Vineyards"

Le soleil inondait les coteaux de Bommes, ce dimanche, donnant le ton d'un grand classique d'avant Vinexpo : la X° édition de la dégustation des vins liquoreux du Monde qui avait pour cadre magnifique le Château la Tour Blanche, premier grand cru classé de Sauternes. Et le Monde, en effet, était fidèle au rendez vous, de l'Alexander Valley Californienne au Tokay, en passant par la Grèce, L'Espagne, l'Italie et, pourquoi pas, la Pologne.. Aqui a dégusté avec modération et pu mesurer la passion que suscitaient ces vins, tout en haut de la hiérarchie des liquoreux et vérifié, une fois encore, que les vins du Sud Ouest étaient décidément riches de diversité.

Alors, justement, pourquoi ne pas honorer un cépage de chez nous, certes moins connu que nos sémillons et sauvigons, mais extraordinaire de vivacité et dont le fruit est singulier: ce Petit Manseng, si cher, avec son grand frère, à nos vignerons du Jurançon...Charles Hours de Monein est de ceux-là, à la tête du Clos Uroulat et ces deux millésimes expriment la puissance aromatique du cépage : le 2016 dont l'étiquette, défendue par la fille du propriétaire, est un joli clin d'oeil au père –" Happy Hours"- et, plus encore le 2015, issu de raisins de vielles vignes et élevé, pendant douze mois, en fûts de chène qui conjugue, à merveille, fraîcheur et puissance. Vive le Petit Manseng.... et nouvelle occcasion de le célébrer par un détour chez les voisins de l'appellation du Pacherenc du Vic-Bilh dont les Vignobles Brumont et Bouscassé portent haut les couleurs : deux millésimes du château Bouscassé, le Vendémiaire de 2017, tout sur la fraîcheur avec une belle maîtrise des sucres résiduels et un Brumaire de 2011 qui longtemps encore... sous l'Empire, ne reniera pas ses origines.

Un Rayne Vigneau à "boire tout le temps"...

De retour en Sauternais, Aqui a posé son verre du côté de Rayne Vigneau, premier grand cru classé, un des fleurons de l'appellation et a apprécié la douceur d'un 2015 – 78% sémillon 22% sauvignon - année de grande chaleur vendangé, fin septembre, et dont la fine délicatesse en bouche convainc ; Vincent Labergère aux commandes de la propriété revendique l'aspect « désaltérant » d'un vin « à boire tout le temps et à servir à tous les repas » ; comprenons-là que la conduite du vignoble et les vinifications, tout en conservant la typicité de l'appellation, participent de cette volonté de reconquête du plus grand nombre dont Sauternes a besoin. Le son de cloche n'est pas si éloigné que cela chez un autre premier grand cru classé, château Lafaurie-Peyraguey dont le jeune maître de chai, Christophe Navarro, nous parle avec affection de la création de 2015, le Sweetz, un cocktail destiné à l'apéritif qui met un vrai coup de jeune au grand vin : 6cl de Lafaurie, un zeste d'orange et trois glaçons.

Du côté de La Tour Blanche, l'hôte de cet événement parfaitement organisé par Didier Fréchinet et son équipe, où il saute aux yeux que les créateurs de ces grands vins vont, de l'un à l'autre, curieux de partager savoirs et saveurs, on a beaucoup aimé, pour sa très grande fraîcheur, le 2015 où le sauvignon (15%) et la muscadelle (5%) complètent un sémillon de haute volée. Poursuivant notre visite en Sauternais, le château de Fargues nous a régalé d'un 2015 avec de délicieuses notes citronnées en fin de bouche ( 80% sémillon 20% sauvignon) et le château Suduiraut, premier grand cru classé, de deux superbes vins, un 2015 opulent mais de bel équilibre et un très grand 2005 qui ne reniera pas de sitôt l'élégance qui l'habite. Quant à Climens qui affirme, de longue date, son identité de premier grand cru classé de Barsac, il proposait deux millésimes de pur sémillon dont un 2012 très délicat, à côté d'un grand 2015. Impossible depuis Barsac de ne pas lever les yeux et d'ignorer l'autre rive de la Garonne pour aller à la rencontre d'un de ces grands vins de la rive droite ; en l'occurrence le Sainte-Croix-du-Mont, riche de ce beau terroir où les argilo-calcaires portent le cépage sémillon avec la puissance qui lui convient ; c'est ainsi qu'Aqui a eu le plaisir de réveiller quelques souvenirs de repas de famille, en dégustant la cuvée Premium de 2015 du château du Mont.

La Pologne s'y met aussi avec Vins de Glace

Vint alors le temps de voyager, avec le seul regret de ne pouvoir faire en trois heures le tour du monde que ce rendez vous nous offrait. Il fallait choisir. Alors nous commençames par la Hongrie et son incomparable Tokay. Il ne pouvait y avoir meilleur ambassadeur que Disznoko, l'étendard d'Axa Millésimes dans ce vignoble des confins du pays dont l'oxydation, était naguère la marque de fabrique du tokay et plaisait au grand frère de l'Est. Les temps ont changé, et même si la typicité n'a pas disparu l'élaboration reste unique, avec la singularité de ce moût botrytisé qui s'évalue en « puttonyos »; les échanges avec nos liquoreux ont produit des vins davantage sur le fruit, tel ce 2011 de cinq puttonyos à la belle expression du cépage roi, le furmint, que Laszlo Meszaros et Andrea Hanyecz sont heureux de faire découvrir.

Toujours à l'Est, mais plus au nord, nous voici arrivés en Pologne, au nord-ouest de Poznan près de la frontière allemande. Oui la Pologne! Et nous l'apprenons a, aujourd'hui, un vignoble de 400 hectares dont le représentant à cette dégustation, Winnica Turnau, a suscité la plus grande curiosité. Un cépage Solaris, hybride entre autres de Riesling, Pinot Gris, Saperavi, Muscat. Et un vin de glace, élaboré à partir d'un cépage Johanniter, lui aussi hybride avec en complément chasselas et Muscat, vinifié à partir de raisins récoltés en janvier-février par des températures de – 7 degrés. La surprise est quand même grande de déguster ce vin qui revendique 7,5 degrés d'alcool et agite les esprits... à l'heure du réchauffement climatique.

Enfin, comment ne pas être tenté par un ultime voyage en Californie?... L'Alexander Valley, une des régions les plus chaudes de la côte Ouest, aux nuits très fraîches, a tapé dans l'oeil d'un œnologue champenois Luc Morlet. Après avoir posé son sac dans la Napa Valley il s'est lancé un défi : développer un vignoble sur 15 hectares pour y créer des vins d'exception, de niches, et en particulier des grands liquoreux, à partir d'un encépagement à base de sémillon, sauvignon blanc et muscadelle. En avant première à Vinexpo, ce 12 mai, c'est Joseph Johnston qui, pour la première fois, présentait le 2012 de « Morlet Family Vineyards  ; l'homme sympathique et disert, chargé de l'export chez LONGO en Italie, en éprouvait une fierté communicative, sans trop s'étendre sur le coût de la bouteille... qui ne cèdera en rien à quelques uns de nos plus grands Sauternes.

 

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
11789
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Saveur
Saveur
Retour à la page d'accueil
Accueil
Joseph | 07/06/2019

Bonjour M. Joël, merci beaucoup pour vos aimables remarques!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !